Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Incident à Marseille, cherchez l'erreur...


EQUILIBRE
 Share

    Recommended Posts

    Moi non plus j'y vais!:+1:

    Il dit qu'il ne la voyait pas!Tu peu vite choper un max de palier en cherchant sans t'en rendre compte le temps passe vite, avec le stresse tu as plus de risque de narcose, et t'agiter au fond avec une palme dans un sac à patate peu te conduire à l'essoufflement...

    Mais aprés chaqu'un fait comme il veux...

     

    Bref je vois ma palme disparaitre vers le fond en tournoyant.

     

    Purge rapidement, suis ta palme des yeux et récupère la !!!

    Sincèrement je ne vois pas vraiment ce qui vous choque .....:confused:

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 165
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Quelques détails d'importance pour aider à se déterminer.

    60 bars au mano au moment ou ca commençait à partir en cacahuete environ 200m à faire avec une seule palme, un sac à patate et un parachute à la traine. mais aurais je eu le courage de vider l'air de ma stabe pour me ré immerger une nouvelle fois et de taper dans mon stock de gaz? Je ne saurai jamais.

    Link to comment
    Share on other sites

    Purge rapidement, suis ta palme des yeux et récupère la !!!

    Sincèrement je ne vois pas vraiment ce qui vous choque .....:confused:

     

    Je ne suis pas choqué. Je pense que j'ai trop compté sur autrui. D'abord le binome, donc j'ai attendu et ne suis pas allé chercher ma palme (aprés il était trop tard), ensuite sur la sécu de surface. Si je n'avais pas eu ces deux verrous (qui ont sautés) je n'aurai compté que sur moi même et aurais à coup sur agit autrement. C'est la morale que je tire de ce débrief en + des conseils de bon sens sur le matos. "Ressorts fixes palmes" sifflet, parachute à soupape et autre.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,

     

    Honnêtement, j'ai une vieille stab de 15 ans Scubapro avec un DS AIR 2 sur lequel se trouve un joli sifflet hyper strident et hyper efficace ... Franchement je pense que rien ne sert de psalmodier sur la palme perdue ... Un bon sifflet t'aurait évité beaucoup d'angoisse :)

     

    Depuis que j'ai repris la plongée je fais tous les magasins et sites spécialisés et en fait je ne vois plus beaucoup de sifflet sur les gilets :(

     

    Heureux que tout se finisse bien ... Mais voilà encore l'exemple d'une connerie bien involontaire qui aurait pu tourner au drame !

     

    Amitiés .

     

    Xavier

    Link to comment
    Share on other sites

    il a aussi dit qu'il étais remonté au même moment à cause du poid de la palme en moin, il a pas eu le réflexe sur le moment, aprés une fois perdu de vu c'est trop tard, ce qui était le cas...

     

    N'oublions pas qu'avec une combi sêche le canard est proscrit, cela ne facilite pas les manoeuvres d'urgence.

    Poursuivre une palme en faisant un phoque c'est pas gagné.

    En étanche la donne est totalement différente.

    Link to comment
    Share on other sites

    Tant mieux si on s'est mal compris ! :biere:

     

    Comme ça, dans mon canapé, et à posteriori, l'option nage à 3m pour aller à l'avant du bateau me parrait une bonne solution.

     

    Sinon, pour la redescente et paliers, la réserve est là pour ça, t'as le temps à mon sens.

    Après, sous stress et si tu consommes un peu, c'est à évaluer, ça t'apprends à mieux te connaître ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Hello Equilibre

    j'étais sur le bateau qui "passait par là".

    Quelques précisions extérieures:

    notre bateau ne "passait pas par là": nous étions en train de récupérer nos plongeurs et le pilote t'as vu (car il surveillait) et nous sommes venus te chercher...

    Nous avons tous été choqué de l'attitude du pilote de ton bateau: manifestement, il n'a pas mesuré l'état de stress dans le quel tu étais, et n'a fait aucun effort pour t'aider: nous avons du nous mettre à l'eau pour te ramener , ainsi que ton matériel et ta centure de plomb, dans l'indifférence générale... :mad:

    En ce qui concerne l'incident lui même: compte tenu du vent (force et sens), tu pouvais siffler longtemps avant qu'on t'entende... Par contre, il était évident qu'en cas d'incident, tu sortirais là ou tu es sorti, et que tu serais poussé par le vent vers le large...

    Par contre, nous nous sommes tous posé beaucoup de question sur ton binôme: il te perd, dans des conditions pas terrible, et il ne semble pas avoir donné l'alerte... Si ? Pour moi, c'est quand même pas top...

    Heureux de voir que tu n'est pas trop traumatisé

    Link to comment
    Share on other sites

    Je lis avec intérêt les commentaires de Viktor30fr, et là je me pose une question: Pourquoi plonger en binôme s'il n'est pas là pour t'aider en cas de pb ?

    A mon sens, le blême vient du binôme, et secondairement du gars en "surveillance" sur le bateau, qui ne s'est rendu compte de rien ....

    Link to comment
    Share on other sites

    Dans les mesures préventives je rajouterai dans mes poches un deuxième parachute pour signaler le problème en surface et évoluer plus tranquillement en direction du bateau à 3 mètres avec les conditions de vent, vagues, sans palmes, sans binome, sans surveillance du DM, des paliers à faire, une bouteille sur réserve etc etc .....

    Link to comment
    Share on other sites

    Hello Equilibre

    j'étais sur le bateau qui "passait par là".

    Quelques précisions extérieures:

    notre bateau ne "passait pas par là": nous étions en train de récupérer nos plongeurs et le pilote t'as vu (car il surveillait) et nous sommes venus te chercher...

    Nous avons tous été choqué de l'attitude du pilote de ton bateau: manifestement, il n'a pas mesuré l'état de stress dans le quel tu étais, et n'a fait aucun effort pour t'aider: nous avons du nous mettre à l'eau pour te ramener , ainsi que ton matériel et ta centure de plomb, dans l'indifférence générale... :mad:

    En ce qui concerne l'incident lui même: compte tenu du vent (force et sens), tu pouvais siffler longtemps avant qu'on t'entende... Par contre, il était évident qu'en cas d'incident, tu sortirais là ou tu es sorti, et que tu serais poussé par le vent vers le large...

    Par contre, nous nous sommes tous posé beaucoup de question sur ton binôme: il te perd, dans des conditions pas terrible, et il ne semble pas avoir donné l'alerte... Si ? Pour moi, c'est quand même pas top...

    Heureux de voir que tu n'est pas trop traumatisé

     

    Hello j'espèrais un peu (bcp) croiser l'un d'entre vous. Cela me permet de vous remercier à nouveau. Sans l'attention de votre pilote et votre solidarité à tous l'incident aurais été sans doute plus traumatisant. De ce coté les choses se sont bien passées j'étais présent aux plongées du lendemain matin et après midi.

    Passe bien le message: merci encore.

     

    Pour info mon binôme s'est fait vertement ramasser par le pilote qui a rejeter toute responsabilité sur lui en se drapant dans sa dignité. Vous l'avez cueilli à sec il ne vous avait même pas vu arriver avec votre bateau.

    Il est évident que je suis remonté là ou n'importe quel plongeur était sensé remonter en cas de quelques difficultés. Sachez aussi que quand vous m'avez récupéré je bouchonnais depuis un petit moment et que j'avais sacrément dérivé. Au départ j'étais au nez et à la barbe de notre bateau.

    Que dire de plus? Oui personne n'avait été prévenu c'est cela qui me gêne un peu. Perso j'aurai immédiatement passé l'info à un bateau sur le site. Avec la radio les infos circulent vite et peut être mon pilote aurait il levé les yeux.

    Si tu lis le post en entier tu trouveras une autre (petite) anecdote du lendemain. mais je ne suis pas là pour la mort du pêcheur et je ne cite nulle part de nom ou de lieu.

    Merci à toi d'ajouter encore un peu de crédibilité à mon ressenti si tant est qu'il est pu en avoir besoin. :)

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour le phoque aucun probléme! Tu puges tout et ça déscend comme une fléche avec les kilo que tu mets en plus en étanche! Ou alors c'est le même probléme qu'avec le canard c'est que t'as tendence à mettre trop d'air dans la combi...

     

    On est d'accord. Je voulais juste dire que pour suivre des yeux une palme qui file vers le fond la position du phoque n'est pas idéale.

    Après c'est aussi une question de choix, j'y vais ou j'y vais pas. C'est sur que si on m'avait dit: ton binôme ne reviendra pas et y'aura personne en surface pour te récupérer j'aurais peut être vu le pb sous un autre angle.

    Quand je dis personne c'est pas juste. Merci à l'autre club qui a joué "son" rôle à fond.

    Link to comment
    Share on other sites

    A relire vos réponses et mon post je me dis qu'il y avait peut être une autre alternative que personne n'a abordée, je vous la livre tout de go: comme c'était calme au fond n'aurais je pas du continuer à pédaler doucettement entre deux eaux et regagner l'échelle? Autant j'en aurais été incapable avec les conditions de surface autant à quelques mètres de fond cela me parait maintenant tout à fait réalisable. Parachute trainant en surface je n'aurais pas été totalement livré à moi même. Votre avis?

     

     

    re

     

     

    (je sors de l'eau, presque 3 heures de boulot)

    descendre rechercher la palme ? oui mais prévois qu'elle n'est peut etre pas tombée pile à la verticale, donc que tu ne la retrouveras pas ou que tu vas te faire du palier (et dans cette situation avec une seule palme, tu rajoutes de la difficulté ; au pire, quand elle est tombé, il fallait la suivre immédiatement).

     

    si tu ne sentais pas le courant entre 2 eaux, c'est parce qu'il etait present sur toute la hauteur de la colonne d'eau (sinon, ton parachute, envoyé à la surface, aurait tiré dans la direction du courant) (nager en trainant un parachute ???? essaie sur 50 m ou plus et tu nous en reparleras ....)

     

    sinon, sur ta config, avec un seul parachute, tu fais comment pour signaler à la surface que tu as un problème ? (puisque tu n'as qu'un seul parachute (il n'y a pas quelque chose à améliorer ? ))

     

    Pour ma part, ici, j'ai récupéré de la fluorescéine (ça se trouve sans trop de difficulté ... que j'ai mis dans mon gilet de sauvetage, pour mes looooonnngues sorties en mer)

     

     

    rejoindre le bateau par le fond ou entre deux eaux, il aurait fallut profiter du passage en surface pour prendre un cap (tu as une boussole sur ta config' ?)

     

     

    autre détail la déco :

    tu chois tables ou ordi mais pas les deux ! ce n'est pas negociable, c'est vital ! mais jamais un melange des deux, jamais ! (et la plonge de l'apres midi, tu aurais expliqué comment à ton ordi que tu prenais de la majoration ?????)

     

    qu'en penses tu ? ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Je vais commencé par être franc, j'ai lu tout ton 1er post, mais pas toutes les réponses...

    -1ère erreur, tu le dis toi même, une remise à l'eau de l'étanche en conditions difficiles avec des palmes que tu n'as pas testé avant (ou peu), ça fait beaucoup d'un coup. Pour ma part, c'est une inconnue à la fois.

     

    -Pour le coup de la palme, tu aurais pu aller la chercher vite fait, en touch and go. Mais il est clair qu'on aurait tous eu la même réflexion... je pense.

    Tu aurais eu le temps d'aller la chercher, la remettre et reprendre ta remontée plus sereinement. De toute façon, d'après tes explications, ton binôme n'était pas vraiment un binôme...

     

    -Le lâcher de parachute, plus tôt tu le fais, et plus tu as de chance d'être repéré.

     

    -Pour ce qui est de la sécu surface! Le gars à bord, n'avait rien d'une sécu, toujours selon ton histoire. Le principe même de ce poste, c'est bien de regarder tout autour de la zone de plongée dès le départ de la première palanquée. Il connaissait les risques liés aux conditions...

     

    Tous les équipements dont tu parles sont peut être de trop. Un bon sifflet, ça suffit hors de l'eau. Dans l'eau tu as le scubalert sinon. Mais ne pas trop en abuser!

     

    En tout cas tu as trouvé ton ange gardient sur la route, et heureusement.

     

    Pour la soufflante qu'à reçu ton binôme, pourquoi pas mais la sécu en aurait eu besoin aussi.

     

    En espérant avoir pu apporter une petite aide à ta réfléxion.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...