Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Expiration sous l'eau


    Messages recommandés

    Bonjour,

     

    Je parcours le forum apnée et j'ai fait des recherches sur le net sans trouver de solution. Je me permet donc d'ouvrir un sujet pour poser une question.

     

    On part poumon plein en apnée, ensuite gade-t-on tout cet air avant la remonté ou faut-il de temps en temps en lâcher un peu ? A quel moment expirer sous l'eau ?

     

    Merci par avance pour vos réponses.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 36
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Je suis pas un grand spécialiste de l'apnée, mais le principe est de garder son air.

     

    Moi, j'en souffle quand même un tout petit peu par le nez pour équilibrer le masque et éviter le placage... je ne sais pas comment font les apnéistes qui descendent profond...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour

    Je ne suis pas non plus un grand spécialiste de l'apnée, mais à priori le fait de relâcher de l'air à la remontée fait brusquement chuter la pression partielle du "peu" d'oxygène qui reste, accélérant potentiellement le risque de syncope hypoxique

     

    Bonne journée

    Alain

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    en apnée "normale" tu n'as pas a relacher de l'air (en dehors de celui seravant a contrer le plaquage du masque, et qui ensuite sert de reserve de la dernierre chance lors de la remontée) au contraire puisque c'est ta seule facon d'avoir de l'oxygene.

    Neanmoins, beaucoup d'apneistes lachent l'air lors du derniers metre pendant la remontée, mais uniquement afin d'arriver poumons vides à la surface et de reprendre de l'air plus vite.

     

    Par contre, en apnée extreme, il devient necessaire de partir poumons pleins, en vider un peu lors de la descente, et de faire un palier de decompression à 20 metres lors de la remontée sous peine d'accident de decompression.

     

    Je te conseille de regarder le reportage difusé sur arté cet été s'intitulant "les fils de l'air".

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Alors la réponse responsable et moralisatrice d'abord :

     

    1- Jamais d'apnée seul sans surveillance active et "éclairée"

     

    2- Renseignes-toi, il y a certainement un club avec des formateurs compétents pas loin de chez toi.

     

    Ça, c'est fait.

     

    Puisque tu ne fais donc pas d'apnée seul, le lâcher de bulle pendant une apnée est et doit être interprété (sauf cas particulier annoncé et prévu) comme une potentielle perte de conscience donc c'est intervention, on remonte le mec.

     

    On lâche pas de bulles.

     

    Maintenant techniquement, souvent la tendance au début c'est, que comme on se dit qu'on va manquer d'air, on inspire comme un bourrin. Mais voilà, surtout sans habitude et entraînement, on supporte mal la pression engendrée par cette grande quantité d'air dans les poumon, au-delà du volume courant, dans la réserve inspiratoire, donc on a tendance à vouloir relâcher cette pression au bout de 30 secondes.

     

    Donc, au début, prendre une inspiration normale - sans relever les épaules - en relachant le diaphragme (le ventre quoi) après une expiration longue et pousée. C'est le début du travail de ventilation. Petit à petit tu trouvera ton volume de confort.

     

    Après il y a le travail poumons vides, en expiratoire, les contractions du diaphragme pour apprendre à le maîtriser, puis l'assouplissement et la détente du corps en général et de la cage thoracique en particulier.

     

    Ça s'improvise pas quoi ... ça se travaille avec quelqu'un qui sait ce qu'il fait et en sécu ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    // Hors sujet

     

    Je te conseille de regarder le reportage difusé sur arté cet été s'intitulant "les fils de l'air".

    Ne serais-ce pas plutôt

     

    "La vie sans Air,

    Les fils du Grand bleu"

     

    Passé sur France 4 :diver::rolleyes:

     

    Si c'est cela, après de longue recherche je l'ai trouvé sur le net.

    sansair.th.jpg

     

    Si vous êtes intéressé, faites mois signe ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    // Hors sujet

     

     

    Ne serais-ce pas plutôt

     

    "La vie sans Air,

    Les fils du Grand bleu"

     

    Passé sur France 4 :diver::rolleyes:

     

    Si c'est cela, après de longue recherche je l'ai trouvé sur le net.

     

    Si vous êtes intéressé, faites mois signe ;)

     

    hihi !!

     

    Oui c'est ça, il avait quelques mots de bons dans le titre...! :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bjr;

    hormis tous ceux qui nous font la morale sur ne jamais plonger seul sans ceinture canard ni toutes les conneries de ceux qui plongent avec leur père et mère dans la baignoire.

    Le besoin d'expirer , ne me demande pas les raisons psychophysiques, métaphysiques et philo des autres trucs en physiques, bref c'est le premier et seul avertissent du corps que t'es en limite.

    Perso bien qu'ayant arrêter de descendre et de rester au fond ça a toujours été le déclic de "ok je remonte cool".

    Tu peux toujours biaiser, hyper ventilation par exemple mais sécu c'est "j'expire je remonte" bon si tu as une équipe de sécu et autre ça doit aller au delà mais seul dans ton coin vers x0 m et au delà des x'...

    le but c'est d'y retourner ...

     

    Au plaisir de e vous lire...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    bjr;

    hormis tous ceux qui nous font la morale sur ne jamais plonger seul sans ceinture canard ni toutes les conneries de ceux qui plongent avec leur père et mère dans la baignoire.

     

    On se connait Paddy ? Tu sais où, quand et avec qui je plonges ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bjr;

    @ colotrane

    non sans doute ...

    mais

    j'ai pas l'habitude d'écouter tous les passants qui me serinent de ne pas plonger seuls en apnée, avec bouteilles, ceux qui me font la leçon parce que je vais seul en kayak, ceux qui me parlent du politiquement correct, ceux qui me disent que les autres pensent comme ci ou comme ça, en bref j'ai passé l'age d'écouter les "fais pas ci fais pas ça " et ceci depuis très longtemps

    t'es dans le lot? savais pas bienvenue au club !

     

    A j'oubliais... apnée comme bouteille c'est seul au cas ou tu voudrais prendre la file d'attente.

     

    Au plaisir de vous lire...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @Paddy : On va pas en faire toute une histoire, on se connait pas.

     

    Mais, chacun son truc hein, je me vois mal conseiller à un débutant qui sait pas encore bien ce que c'est l'apnée ou la plongée de :

     

    1- Pas se former d'une façon ou d'une autre (compagnonage, potes qui savent ce qu'ils font, asso ou structure pro m'en fout ). Parce que, sans être un sport extrême, si t'es pas un minimum en forme, que t'as pas les bases minimum et que tu comprends pas ce que tu fais, tu peux facilement et bêtement y laisser ta peau ...

     

    2- Dire à ce public, vas-y tout seul ! Tu risques rien c'est "peace of cake"

     

    Après, pour ceux qui le font enconscience, savent plonger (apnée ou bouteille) je n'irais pas leur faire la morale et je respecte tout à fait la plongée solo. Je pratique moi même, mais, perso, je penses connaitre les risques et les assumer un minimum, et j'en ai discuté avec mes proches, parce que si je me fout en l'air, c'est eux qu'auront à assumer plus moi. C'est la limite pour moi ; ce que j'inflige à ceux qui me sont chers si je fais le con.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    re;

    @ Colltrane

    je suis d'accord avec toi sur le fond

    je n'ai pas dis roule "ma poule" mais "expiration je remonte cool"

    et ceci sans forcer.

    Ce qui me saoule c'est tous les moralisateurs qui me, nous, bouffent notre liberté;

    j'ai commencé l'apnée seul, je suis passé à la bouteille puis au solo, (et profond) , je fais des trucs au delà de ce que certains estiment raisonnable, voire suicidaire vus les repères de certains.

    Mais laissons les gens tester par eux mêmes laissons les voir ou sont leurs limites et au lieu de leur dire "va y c'est facile, ou t'es pas cap." leur dire "fais gaffe regarde sens le, estime" et "envoie tous les cons qui te disent que c'est pas possible au diable"

     

    Bon il parait que ce genre de non raisonnement c'est un truc de jeune, je suis resté jeune sans doute...

    Mais bon dieu que c'est bon de foncer à 180 sur une moto, de descendre à 65 à l'air, de boire un coup de trop, de mettre un jean crado,...

    pour un jour mourir jeune

     

     

    Au plaisir de vous lire...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Etrange post que celui ci, je ne commenterai pas la passe d'arme entre Paddy et Cooltrane, tout y est question de philo et de point de vue.

     

    Par contre c'est la première fois que je lis sur un forum un débat sur l'envie "d'expirer". En général, on parle de l'envie de "respirer", qui ne vient pas de la baisse du taux d'O². C'est en effet l'augmentation du taux de CO² qui déclenche les réflexes ventilatoires.

    En apnée statique cela donne des phases de lutte (envie de respirer avec spasmes) qui peuvent être longues, voir plus longues que la phase de confort, puisque l'augmentation du CO² peut être proportionnellement à ces réflexes plus importante que la baisse de l'O².

     

    En dynamique par contre, où la conso d'O² est forcément plus importante, il faut bien se connaitre pour en avoir suffisamment pour arriver à la surface. Alors certains se connaissent bien et ont des "repères" d'alarme, mais c'est une question d'habitude et d'expérience, que n'a pas tout le monde. C'est la qu'est la différence de point de vue avec Paddy.

     

    Ceci dit, les accidents arrivent, et pas seulement aux moins expérimentés justement, souvent par excès de confiance. Et là qu'on ai 20 ans ou qu'on en ait 50, la prudence doit rester la même car la syncope ne prévient pas...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    D'un novice à un autre novice.

     

    Seul et même quand j'étais accompagné je n'ai jamais dépassé le stade du manque d'air et comme quelqu'un le disait au-dessus c'est une alarme de remontée (une fois ou deux je l'ai dépassé parce que j'étais entrain de photographier un poisson ou deux ou que je voulais aller sous un tombant). Ensuite j'expire lentement pendant toute la remontée et en palmant peu (c'est plus confortable pour moi d'expirer lentement). Avant de travailler le dépassement du manque d'air je préfère repousser petit à petit le moment où je ressens le manque d'air. Il m'est arrivé aussi de me gonfler comme un ballon et de devoir expirer un peu au bout de quelques secondes (en général le temps sous l'eau est largement inférieur). Avec la pratique j'ai constaté qu'avant de rechercher à embarquer le maximum d'air pour rester plus longtemps, le principal c'est d'être complètement détendu et c'est valable pour le palmage (ouais pour le moment je ressemble plus à une grosse dinde qu'à un phoque). Je veux dire par là que j'ai fais de meilleurs temps en plongeant à l'arrache avec une petite bouffée qu'en me prenant pour un ballon ou en mettant 30 sec à me préparer à plonger. Et avec une petite bouffée jamais eu besoin d'expirer.

     

    Sinon je rejoins l'avis de Cooltrane, le passage par un club pour faire les bons gestes au bon moment me semble indispensable et j'y passerai moi-même ;)

     

    Mais je rejoins aussi l'avis de Paddy sur la plongée solo, je prends plus de plaisir en apnée solo parce que je n'ai pas à me soucier constamment de quelqu'un d'autre (en contrepartie je ne force pas). Et je pense qu'en bouteille à moins d'avoir un binôme régulier en qui j'ai entière confiance, j'en arriverai au même résultat une fois beaucoup d'expérience acquise. J'aime l'introspection qu'impose la plongée et le fait d'être à deux coupe un peu ça. En revanche je ne partage pas le plaisir de repousser volontairement les limites pour dire de le faire, et n'inciterai jamais personne à le faire.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...