Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Trimix SurOxygéné


Paddy
 Share

    Recommended Posts

    • Replies 38
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    "C'est quoi la question de départ ?"

    Ya quelqu'un qui utilise des Trimix suroxygénés

    Pourquoi ?:)

    :rougi:

    oups...m'enfin jusqu'au post 11 y'a eu diverses reponses non ?:nerveux:

     

    (me suis un peu lache ensuite c'est vrai :confus: ...mais c'est passionnant ces histoires alors voila quoi, c'est comme tuba/pas tuba, couteau/pas couteau :tromaran: m'en reste un peu si vous voulez au fond du sac sur la CDI :froglol: )

     

    je plaisante...

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour à tous,

     

    j'apporte ma petite pierre sur le sujet CDI.

     

    Perso, en ouvert, la CDI je ne l'ai jamais prise en compte.

    - On ne m'a encore jamais persuadé que c'était super important.

    - Toutes mes plongées, pas mal autour de 100m, le choix des gaz se fait pour une déco rapide (PpO2 = 1,6) et une END gérable (grand maxi, 40m).

     

    Avec cela, rarement de grand saut He / N2, mais passer du 20/30 au N40 ne m'a jamais posé de soucis, c'est d'ailleurs du standard de chez standard en terme de déco et avec le nombre de plongées faites comme cela, si cela devait merder cela l'aurait fait depuis longtemps.

     

    Voilà, un delta de 30% ne me défrise pas (c'est un image, ceux qui me connaissent comprendrons:))

     

    En CCR, la réflexion est la même, modulo une END que je limite à 30m maxi et que les bails-out ne sont là que pour la sécu...

     

    Donc faut pas trop se prendre la tête avec la CDI et nos plongées...

    Link to comment
    Share on other sites

    Bjr;

    @arno22

    Ben oui ça a glissé et alors? Il y a pas mal de trucs intéressants dans le lot. (pas que toi tout le monde)

    CDI : c'est tout de même une conséquence des changements de % donc en parler n'était pas hors sujet, une simple conséquence de l'utilisation un peu plus pointue que de passer de l'air à de l'O2 pour une déco.

    Dans le bouquin "ils" préconisent de ne pas changer trop brusquement de % d'Azote, mais vus les profils de certains il na faut pas non plus être trop dogmatique (edit Nitrox21 "mais passer du 20/30 au N40 ")

    J'ai eu ma réponse rapidement, depuis en relisant le bouquin et surtout les exemples donnés, ça confirme mon impression : gaz spécifiques et bien ciblés en fonction du contexte.

     

    Au plaisir de vous lire...

    Link to comment
    Share on other sites

    Allé un peu de sérieux, la CDI pour nos plongée comme l'on dit pas mal de monde ici ou là ne rentre pas vraiment dans nos plouf car nos temps fond sont asse cours.

     

    Le changement de gaz directeur lui je dirais oui.

    Link to comment
    Share on other sites

    Ben en même temps, la cdi ne m'a jms torturée l'esprit... ;)

    Et je suis plutot d'accord avec toi Arno, d'ailleurs sur les plongees du meme stage c'etait

     

    12-70

    18-50

    50

    02

     

    Il se fait que tant qu'à faire et vu qu'on etait plus à 20 roros d'helium ( facture de plus ou moins 600 euros en oc) on ne s'est pas privé.... :D:D:D

     

    Mais d'autres on fait le fw avec (de memoire) un truc du genre

    12-60

    20-35

    40

    02

     

    et ils sont sortis en pleine forme et avec la banane... :tromaran::tromaran:

     

     

    ced

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 9
        Salut à tous   A ceux qui me suivent un peu sur le forum, vous savez tous que mes objectifs étaient inscrits dans la durée depuis ma reprise en mai 2015. Bon, j'ai un peu débordé la timeline, mais comme vous le savez également, je ne suis pas du genre pressé pour les atteindre, j'espère juste y arriver avant d'être grabataire ou la fin de la COVID😋   Donc, le recycleur, ça y est, c'est fait (Vive JJ) et je dois dire que je commence à me sentir de plus en plus serein avec ma ma
      • 7
        Je regarde pour remplacer mon actuel analyseur nitrox (Un Palm O2 que j'aime beaucoup) pour un analyseur trimix. J'ai celui-là qui me fait de l'oeil:    https://gue.com/blog/divesoft-is-at-it-again-with-new-tools-for-tech-divers/ Vous le connaissez???
      • 5
        Tout est dans le titre.   Je viens d'aller faire un tour sur le MFT section "trimix", pour voir le contenu de la formation trimix normo', et un peu plus bas que lis-je ? Que désormais un E3 peut être qualifié moniteur trimix et même DP ! N'était-ce pas réservé aux E4 avant ?   https://plongee.ffessm.fr/uploads/media/docs/0001/02/6a8e69d85d98713aad66de4923b29d2fc55614d4.pdf
      • 24
        Je ne suis pas compétent dans ce domaine, mais cela m'intéresse. J'ai lu un article de Tek Diving sur FB qui annonce :     D'un côté on incite à passer au Trimix dès 40-50 m de profondeur; d'un autre côté, il y aurait un risque pour la santé ? Je suis curieux de connaître l'avis des utilisateurs de ces gaz 🧐
      • 5
        Bonjour,   Je m'intéresse au calcul de la décompression au trimix dans les modèles Haldaniens.   Pour l'air et le nitrox, c'est relativement simple : on calcule la charge en azote de chaque compartiment au cours de la plongée à partir de sa demi-vie, et on peut remonter si cette tension interne ne dépasse pas la M-value dudit compartiment. La M-value en question est en général (et pour le cas qui nous intéresse) affine en fonction de la profondeur (ou de la pression, ce qui r
    ×
    ×
    • Create New...