Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Mataf92

Oublié en mer, un plongeur devient millionnaire

    Messages recommandés

    encore un qui aurait dû passer par la Fédé, il aurait pu faire un 20 kms capelé....

     

    O.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    La franchement il n'y a que les "Ricains" pour faire cela !

     

    Cette mésaventure arrive plus souvent qu'on le croit ou relate...

    Celle qui m'amuse le plus...:tromaran:

     

    Il y a quelques temps, lors d'une croisière sud en Egypte, un couple a constaté le départ du bateau à son émersion, ne s'est pas inquiété outre mesure dans un premier temps en le voyant au loin, pensant à une palanquée ayant dérivée...:love:

     

    Les interrogations ont reprises avec le constat d'une régularité dans l'éloignement du bateau qui n'avait pas l'air de s'arrêter :monq: et qui a fini par disparaitre du champ visuel.:help:

     

    La nuit approchant, la présence d'une balise a permis de se hisser dessus afin de s'installer tout en se préparant à une nuit "inconfortable" en laissant les scaphandres à l'eau mais accrochés, faut quand même préserver le "matos".

     

    Là franchement même si tu maitrises le 1500m capelé, il sert à rien !

    Quelle direction et distance Rien de rien à l'horizon !

     

    Bref, une "formidable" occasion de passer une nuit à la "belle étoile"...

     

    Enfin ne pas céder à la panique en se disant qu'un nouveau bateau arriverait le lendemain sur ce site.

     

    Une petite organisation d'alternance de tour de veille pour permettre à celui qui dort de repartir en plongée involontaire et éventuellement détecter une éventuelle embarcation, n'importe quoi du moment que ça flotte et que ce soit plus confortable que cette balise.

     

    Une fois que tu as épuisé tous les sujets "positifs" il n'y a plus qu'à dormir !

     

    Soudain vers 22h, une lueur grossissant à l'horizon.

    Vite Trouver le phare mais l'allumer en préservant le peu de charge restant...

     

    Les plus soulagés étaient les membres d'équipage et le responsable de la structure, le couple aussi mais un peu frustré de sa nuit écourtée !

     

    Sans aucune réclamation la structure a offert "gentiment" l'intégralité du séjour.

     

    Elle est pas belle la vie plutôt que s'emmerder avec un procès ! :chinois::scubaok:

     

    Nota :

    Personne n'a remarqué l'absence du couple discret qui était indépendant du groupe constituant le bateau et aurait très bien pu faire une sieste dans sa cabine....

     

    L'équipage s'est simplement aperçu, au moment du gonflage, de l'absence de 2 blocs, tout est relatif et chacun ses priorités. :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ils ont voulu refaire le film "Open Water"?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    À vingt kilomètres de la côte, pas drôle.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour,

     

    La franchement il n'y a que les "Ricains" pour faire cela !

     

    Cette mésaventure arrive plus souvent qu'on le croit ou relate...

    Celle qui m'amuse le plus...:tromaran:

     

    Il y a quelques temps, lors d'une croisière sud en Egypte, un couple a constaté le départ du bateau à son émersion, ne s'est pas inquiété outre mesure dans un premier temps en le voyant au loin, pensant à une palanquée ayant dérivée...:love:

     

    Les interrogations ont reprises avec le constat d'une régularité dans l'éloignement du bateau qui n'avait pas l'air de s'arrêter :monq: et qui a fini par disparaitre du champ visuel.:help:

     

    La nuit approchant, la présence d'une balise a permis de se hisser dessus afin de s'installer tout en se préparant à une nuit "inconfortable" en laissant les scaphandres à l'eau mais accrochés, faut quand même préserver le "matos".

     

    Là franchement même si tu maitrises le 1500m capelé, il sert à rien !

    Quelle direction et distance Rien de rien à l'horizon !

     

    Bref, une "formidable" occasion de passer une nuit à la "belle étoile"...

     

    Enfin ne pas céder à la panique en se disant qu'un nouveau bateau arriverait le lendemain sur ce site.

     

    Une petite organisation d'alternance de tour de veille pour permettre à celui qui dort de repartir en plongée involontaire et éventuellement détecter une éventuelle embarcation, n'importe quoi du moment que ça flotte et que ce soit plus confortable que cette balise.

     

    Une fois que tu as épuisé tous les sujets "positifs" il n'y a plus qu'à dormir !

     

    Soudain vers 22h, une lueur grossissant à l'horizon.

    Vite Trouver le phare mais l'allumer en préservant le peu de charge restant...

     

    Les plus soulagés étaient les membres d'équipage et le responsable de la structure, le couple aussi mais un peu frustré de sa nuit écourtée !

     

    Sans aucune réclamation la structure a offert "gentiment" l'intégralité du séjour.

     

    Elle est pas belle la vie plutôt que s'emmerder avec un procès ! :chinois::scubaok:

     

    Nota :

    Personne n'a remarqué l'absence du couple discret qui était indépendant du groupe constituant le bateau et aurait très bien pu faire une sieste dans sa cabine....

     

    L'équipage s'est simplement aperçu, au moment du gonflage, de l'absence de 2 blocs, tout est relatif et chacun ses priorités. :D

    ça c'est un truc fait expres...ce couple devait estimer ne pas avoir assez d'intimité sur le bateau...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    À vingt kilomètres de la côte, pas drôle.

    Sauf que le site n'était pas à 20km de rien puisque le gars s'est perdu en plongeant sur la plateforme pétrolière Eureka, un site connu (et sur lequel j'ai plongé: http://www.plongeur.com/magazine/2008/11/02/croisiere-en-californie/ ) .

     

    Se perdre en mer sur ce site, c'est pas de chance d'autant qu'il suffit de remonter pas loin des piliers pour se faire récuperer et que la plateforme est habitée... La plupart des éléments vont dans le sens que le plongeur a probablement aussi fait une boulette durant sa remontée et qu'il n'était pas suffisamment expérimenté pour faire ce site (qui est moins compliqué à plonger que le Rubis par exemple).

     

    Accessoirement ce que l'article ne précise pas, c'est que le gars est venu à la court avec des preuves comme quoi il avait attrapé lors des 5 heures qu'il a passé dans l'eau, dans le brouillard, en combinaison, un cancer de la peau.

     

    L'article ne précise pas non plus que le gars avait été compté sur la feuille de palanquée comme remonté à bord puis après que le bateau se soit ancré sur le second site de plongée (plusieurs plongées sur le meme voyage), il avait été compté comme s'étant mis à l'eau. C'est la la négligeance du charter et d'où le jackpot a probablement été tiré.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...