Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

A Propos De Votre Formation Initiateur Club


Recommended Posts

.

 

 

 

Effectivement, ces recommandations destinées aux jurys de cette région constituent une trame, pas forcement la correction type. Ceci dit, il ne faut probablement pas trop s'en écarter.

 

PS: @ JAGO

 

Mon ordinateur (je devrais plutôt dire celui de mon employeur) a des problèmes, coté résolution de l'écran. Bref, je n'arrive pas à lire la fin du méssage de ton post. :)

 

A moins que ce ne soit la modo. qui soient passée par là ! :froglol:

 

PS: @ CHINNOK

 

As tu également ce problème d'écran ? Aurais tu une solution pour le résoudre ? :grimace:

 

Tiens, mon écran se remet encore à déconner !

 

A + Richard

 

:biere:

 

 

.

oui un probleme d ecran , et de clavier moi

il ne tappe pas toutes les touches que je lui demande

 

pour l exo sur l essoufflement ,donc travailler sur l aspuect therorique, puis le mettre en essoufflement pour demontrer pkoi c dangereux , mais hors eau pour un n1

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 724
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Tu l'as trouvé où ce sujet? C'étais dans la liste qu'ils vous ont proposé lors de la journée qu'on a fait en milieu de formation?

 

Pré-requis cour sur l'essouflement: questionner l'éléve sur les signes de l'essoufflement (Ventilation et rythme respiratoire qui augmente), le signe à faire (corrigé au cas où), rappel des consigne ne plus faire de mouvement et forcer l'expiration!

 

Autre prés requis une maitrise de la REC, du palmage, du gillet.

 

Pour des raisons de sécurité on peu faire l'exercice en surface. Faire palmer rapidement en palmage ventral avec scahpandre (stab gonflée) jusqu'a essouflement de l'éléve, et lui demander d'essayer de garder le détendeur en bouche. Mise en évidence que lors d'un essouflement on a envie d'enlever son détendeur!

 

Une fois l'essouflement passer, travail du signe au fond mais pas d'essouflement de l'élève, juste une simulation pour lui faire voir comment ce passera la prise en charge par le moniteur.

 

Aprés par petite profondeur où on a pied on peu essayer de faire ressentir à l'élève en palmant de plus en plus vite le moment où l'essouflement commence à venir, mais dire à l'élève de s'arrêter dés qu"il commence a ressentir que ça devient plus dur de suivre le rhytme. Attention c'est casse gueule comme truc! Etre trés prés de l'élève pour intervenir de suite, et petite profondeur surtout!!!

 

Rappel de tout ce qui est prévention!

 

Ah merde j'ai dit qu'il fallais que tu te démerdes tout seul avec tes trucs...:confus:

 

En réel cours théorique, voir le signe sous l'eau, et si l'élève est vraiment à l'aise (c'est à dire que c'est une pratique qui reste exeptionnel pour moi) découverte de l'essouflement en palmant rapidement au fond en prévenant de ne pas se mettre en zone rouge et d'arrêter tout mouvement quand ça va pas et forcer sur l'expiration à la remontée!

 

oui dans la liste des sujets peda que l on a eu

merci ma belle , je savais bien que tu etait douce et tentre au fond de toi

 

il me reste encore 3 sujet , sur les 30 lol

- organiser un cours pour consolider l apnée sur un n1 aynat deja eu une initiation

- initiation a l' apnée

- capalage et decapelage surface poiur un eleve preparant le n1

Link to comment
Share on other sites

PS: @ JAGO

 

Mon ordinateur (je devrais plutôt dire celui de mon employeur) a des problèmes, coté résolution de l'écran. Bref, je n'arrive pas à lire la fin du méssage de ton post. :)

 

A moins que ce ne soit la modo. qui soient passée par là ! :froglol:

P.S. : ceux qui passent l'initiateur ou qui en tutorent un doivent payer le restau aux participants au fil en cas de succès.

Link to comment
Share on other sites

C'est un peu dans le même lot que l'initiation gilet ça (sujet qu'on a traité cette discussion...)

 

Initition au capelage/décaplage...Donc tout début de la formation N1...On peu imaginer avoir fait une scéane initiation gilet avant(gréage/dégréage du bloc, utilisation du direct system, respisation sur détendeur) et une séance PMT (palmage de substentation).

 

Moi je ferai mettre le gilet à vide(sans bloc) comme un sac à dos...(Pour la méthode assise c'est vrai que c'est moin évident, peut être avec le bloc allongé au sol la stab ouverte et gonfler, s'assoir dessu et faire voir comment passer les bras...A tester avant...)

Au préalable on aura fait observé les sangles à détendre et à régler et les accroches(sangle ventral+clips ventral+clips poitrine si y en a un)Réglage des sangles ...

Et Dégréage en retirant le gillet...

 

Equipage des blocs (perte de temps merde...Peut être mieux de faire la démo bloc gréer mais dans ce cas assis sur un banc ou trus du style...)

 

Ton idée de caplage décaplage là où y a pied trés bien! Puis aller où y plus d'eau pour la progression!

 

Sécu attention le faire détendeur en bouche et ne pas toucher aux purges!

 

Pour la ballade du pour et du contre...C'est vrai que c'est plus ludique mais dans ce cas oublie pas de rappeler les consigne de sécu oreille, ne pas bloquer la respiration...Mais si tu le fait capler et décapler plusieurs fois avec 2technique de caplage, ça risque d'être long...

 

Sinon je suis d'accord avec toi la méthode assise sur le bloc c'est plus simple...

 

Personellement dans mon sujet traitant de la première séance d'utilisation du SSG je ne parle pas de capelage et de décapelage en surface ... même si capelage et décapelage se feront en surface (mais avec l'aide du moniteur, comme pour le baptême donc sans avoir comme but de savoir le réaliser seul en fin de séance).

 

Pour les purges je ne vois pas d'inconvénient à ce que l'élève y touche si on reste là où il a pied ... il faudra bien qu'il trouve la quantité d'air qu'il doit mettre dans son gilet pour arriver à le capeler correctement.

 

Pour la ballade je parlais en conditions réelles ... en condition d'exam je n'aurais pas forcément le temps.

 

En fait ce qui me dérange dans ce sujet c'est que pour moi il n'a pas une vraie place dans le cursus de formation N1. Je précise : un cours sur le vidage de masque ou le lâcher-reprise d'embout ou la panne d'air je conçois très bien. Par contre pour ce qui est du capelage, je vais lui expliquer lors de la première séance en scaphandre et s'il n'y arrive pas seul je vais l'aider, enchaîner sur un autre cours et le reprendre avec lui la fois d'après et sur l'ensemble des séances d'une formation N1 en piscine eet à force d'apporter des correctifs il arrivera bien à le faire.

Si un élève ne maîtrise pas le LRE on ne peut pas traiter de la panne d'air : ça bloque ma progression mais si un élève ne maîtrise pas le capelage ou le décapelage en surface je peux toujours l'aider (je parle dans nos conditions = piscine ou gravière où le problème de courant n'existe pas et où le capelage n'a donc pas besoin de se faire de façon express) et ça ne m'empêche pas de poursuivre, donc un cours où on capèle, décapèle, recapèle, redécapèle, rerecapèle, reredécapèle ... ça me parait tout sauf réaliste et surtout je n'aimerais pas être à la place de l'élève.

 

Que penses-tu, en même temps qu'on fait ce cours, de faire faire après le capelage un peu de nage capelée puis de refaire pareil après le décapelage en se servant du gilet comme planche pour montrer que c'est quand même bien plus agréable ... ou alors tu penses que c'est hors sujet ?

 

Et quand tu dis attention à l'embout en bouche tu veux dire que pour les 2 méthodes tu fais mettre l'embout en bouche avant de commencer le capelage ?

Je trouve difficile d'arriver à manier la stab avec l'embout en bouche ... pour la méthode où j'enfile un bras après l'autre je mets l'embout après le premier bras et pour la méthode où on s'assied sur le bloc j'ai tendance à le mettre en bouche après avoir passé les 2 bras ... mais peut-être bien que sur le plan de la sécurité ce n'est pas top !

Link to comment
Share on other sites

P.S. : ceux qui passent l'initiateur ou qui en tutorent un doivent payer le restau aux participants au fil en cas de succès.

.

 

Je demande à la modo. d'intervenir pour racket (pour ne pas dire racolage) sur des espaces publics. :froglol:

 

:biere:

 

 

.

Link to comment
Share on other sites

.

 

Bonjour à tous,

 

Je vous abandonne lachement dans vos réflexions. En effet, ce soir, sortie pour le W.E. avec un club partenaire, direction le sud est, pour quelques plongées :grimace:

 

Croyez bien que j'aurais préferer passer mon W.E. a échanger sur des sujets initiateur ! :) Mais le devoir m'appele ... et je dois me résoudre à encadrer !

 

Je compte sur vous pour surveiller ce fil contre d'éventuels débordements ! :froglol:

 

A Lundi et bon W.E.

 

 

Richard

 

 

.

Link to comment
Share on other sites

Tu peux choisir la facilité : ton élève sait déjà s'équiper hors de l'eau, tu lui expliques que l'on peut s'équiper dans l'eau de la même manière mais que l'on va avoir une méthode plus confortable et qui ne marche que dans l'eau.

 

 

Et tu ferais dans la même séance là où il a pied et là où il n'a pas pied ou bien tu te contentes dans un premier temps de là où il a pied ?

 

Par contre je crois que je vais faire comme s'il ne savait pas non plus forcément s'équiper hors de l'eau et je lui ferai enfiler sa stab hors de l'eau ... parce que par chez moi on s'équipe presque toujours dans l'eau, que ce soit à la piscine ou en gravière ... alors autant que j'adapte dans un premier temps aux conditions habituelles, non ?

 

Après je ne connais pas du tout le plan d'eau dans lequel se déroule l'examen par chez nous ni donc quelles sont les conditions de mise à l'eau possible ... mais on adaptera en fonction !

Link to comment
Share on other sites

Exam en piscine en règle générale. Je me limiterais à un cours dans le petit bain.

 

P.S. : pour faire une bascule (avant / arrière),un saut-droit, il faut être équipé hors de l'eau.

Link to comment
Share on other sites

Il ne faud pas oublier qu'il doit y avoir une progression dans la scéance!

Dans le petit bain c'est le minimum syndical moi je ferait aussi le grand bain!

Quand tu fait une formation en milieu naturel tu ne part pas que de la plage...Depuis un bateau saut droit et bascule arriére oui en général mais tu peu aussi tout simplement t'équiper dans l'eau là où tu n'a pas pied!

 

Comme dit Jago la pluspart du temps c'est examen en piscine, mais ça peu également ce faire en milieu naturel!

 

Tu le passes quand?

 

J'enchainerais sur le positionnement du matériel et le routage des tuyaux en priftant des imperfections de l'élève (péda par l'erreur) pour arriver à l'objectif de séance : s'équiper dans l'eau en moins de 2 minutes de façon à ce que tout tombe sous la main et soit déployable (pas de boucle par les tuyaux ...).

 

Bon week-end CRICHARDB!

Je surveille Jago et CHINOOK!

 

Il ferait beau voir qu'une donzelle me surveille.

 

:gagon:

fessee.gif

 

J'attends que tu en trouves une où les rôles sont inversés. :grimace:

Link to comment
Share on other sites

POur moi l'exam est en milieu naturel ... mais je ne connais juste pas la configuration du lieu mais j'irai voir ! Peut-être en juin ou peut-être seulement l'an prochain ... si le baptême de ma future filleule tombe sur le jour de l'exam !

 

Pour la progression dans la séance je suis d'accord ... mais dans l'intitulé il y a quand même "initiation" ce qui me fait sous-entendre qu'il pourrait y avoir un deuxième sujet derrière, mais peut-être que je me trompe !

Puis dans ma configuration de travail, je vais introduire le capelage en surface dès la première ou deuxième séance de scaphandre (la deuxième plutôt ... la première je l'aide et je le laisse "jouer" avec dans le petit bain) = suivant la disponibilité du matériel peut-être bien avant d'avoir travaillé le palmage de sustentation !

 

Pour le plan d'eau, comme je n'y ai jamais mis les pieds, je ne sais pas du tout comment le fond descend .. peut-être qu'on a longtemps pied, et du coup faire d'abord là où on a pied puis là ou on a pas pied suppose de faire du capelé en surface en s'éloignant largement du bord, ce qui n'est pas forcément génial ou alors peut-être qu'au contraire ça descend très vite et du coup il faudra forcément capeler à un endroit ou l'élève n'a pas pied (dans ce cas là je rajouterai le pré-requis du palmage de sustentation)

 

Pour le reste, Jago ... je suis quand même consciente que bascule arrière et saut droit se font départ équipé ... mais quand la formation se fait en piscine, je ne vois pas trop l'intérêt de commencer par ça ... marcher sur du carrelage mouillé avec une bouteille sur le dos n'étant pas top on limite vraiment le nombre de fois où on effectue ces exercices en scaphandre (en tou cas dans les 2 clubs où je plonge)

Link to comment
Share on other sites

Tu peux gréer le bloc au bord de l'eau, et de toute façon, tu dois l'amener au bord de l'eau.

 

Gréer le bloc au bord de l'eau ... c'est exactement ce qu'on fait ... donc pas besoin de le capeler pour l'y amener. Après évidemment on pourrait imaginer qu'on le fasse ou qu'on l'ai fait faire juste pour l'exam ... mais le moins possible j'ai envie d'adapter exprès pour l'exam !

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.