Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

A Propos De Votre Formation Initiateur Club


Recommended Posts

Merci Phil mais mon interrogation par rapport au sujet de foxdiver vient du fait qu'il est beaucoup plus vague que les sujets qu'on nous a donnés en exemple lors de mon stage initial. Nous il nous donnait le nombre d'encadrants, leur niveau, précisait par exemple que chaque élève était équipé de son matériel, la taille du bassin ... bref ... quelque chose qui me semble finalement assez proche d'une situation réelle où en arrivant à la piscine il faudra bien faire en fonction du nombre effectif d'encadrants (qui n'est pas forcément toujours celui qu'on attendait du nombre de blocs effectivement disponibles, du nombre de ligne d'eau disponibles ...).

Si le sujet est vague je peux toujours le traité de la façon dont ça m'arrangerait le plus, mais ce n'est pas forcément très représentatif de la situation réelle, où le nombre d'encadrants n'est quand même pas toujours plétorique ! D'où ma question.

 

Je reviens au sujet que j'ai envoyé ... la question sur l'organisation du gonflage me pose le même problème pour les même raisons. Je peux soit dire que le N4 ou moi ou les deux ont est habilités à gonfler et dans ce cas on peut gonfler juste après la séance si on a pas d'autres impératifs horaires ... ou alors dire que ni l'un ni l'autre n'est habilité à le faire, qu'on ramènera donc simplement les blocs au local et qu'on signalera à la personne sensée les gonfler qu'il y en a x à faire.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 724
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Merci Phil mais mon interrogation par rapport au sujet de foxdiver vient du fait qu'il est beaucoup plus vague que les sujets qu'on nous a donnés en exemple lors de mon stage initial. Nous il nous donnait le nombre d'encadrants, leur niveau, précisait par exemple que chaque élève était équipé de son matériel, la taille du bassin ... bref ... quelque chose qui me semble finalement assez proche d'une situation réelle où en arrivant à la piscine il faudra bien faire en fonction du nombre effectif d'encadrants (qui n'est pas forcément toujours celui qu'on attendait du nombre de blocs effectivement disponibles, du nombre de ligne d'eau disponibles ...).

Si le sujet est vague je peux toujours le traité de la façon dont ça m'arrangerait le plus, mais ce n'est pas forcément très représentatif de la situation réelle, où le nombre d'encadrants n'est quand même pas toujours plétorique ! D'où ma question.

 

Certes mais si le sujet est volontairement vague, c'est bien pour pouvoir évaluer ce que le bon sens (le votre en l'occurrence) pourrait envisager, Évidemment, cela ne se résume pas en un exercice de style où la solution retenu ne serait pas viable en terme d'encadrements et de matériel. Maintenant tu peux répondre au sujet en faisant ce que tu ferais dans ton club si tu étais confronté à cette problématique (c'est un peu dans ce sens que le sujet est formulé)

 

Je reviens au sujet que j'ai envoyé ... la question sur l'organisation du gonflage me pose le même problème pour les même raisons. Je peux soit dire que le N4 ou moi ou les deux ont est habilités à gonfler et dans ce cas on peut gonfler juste après la séance si on a pas d'autres impératifs horaires ... ou alors dire que ni l'un ni l'autre n'est habilité à le faire, qu'on ramènera donc simplement les blocs au local et qu'on signalera à la personne sensée les gonfler qu'il y en a x à faire.

 

Tu n'es pas obligé de ramener ton bloc au compresseur (après tout ton club n'est peut être pas équipé d'un compresseur), si tu es équipé de blocs de 8 litres et de blocs de 15 litres déjà gonflés à 230 b, avec une lyre tu peux "regonfler" tes 8 litres en équilibrant les pressions blocs de 15 litres/blocs de 8 litres (attention ce n'est pas LA solution, c'est une solution).

Après, la deuxième solution que tu proposais est elle viable dans ton club ?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Merci Phil mais mon interrogation par rapport au sujet de foxdiver vient du fait qu'il est beaucoup plus vague que les sujets qu'on nous a donnés en exemple lors de mon stage initial. Nous il nous donnait le nombre d'encadrants, leur niveau, précisait par exemple que chaque élève était équipé de son matériel, la taille du bassin ... bref ... quelque chose qui me semble finalement assez proche d'une situation réelle où en arrivant à la piscine il faudra bien faire en fonction du nombre effectif d'encadrants (qui n'est pas forcément toujours celui qu'on attendait du nombre de blocs effectivement disponibles, du nombre de ligne d'eau disponibles ...).

Si le sujet est vague je peux toujours le traiter de la façon dont ça m'arrangerait le plus, mais ce n'est pas forcément très représentatif de la situation réelle, où le nombre d'encadrants n'est quand même pas toujours plétorique ! D'où ma question.

 

La complexité du sujet est fonction de la progression de la formation.

Tes formateurs te donneront de moins en moins d'informations.

Tu peux aussi considérer que tu dois définir tes différents moyens "suffisants" pour pouvoir organiser l'activité en sécurité.

Ce qui importe c'est de montrer que tu as anticipé les différentes particularités de l'activité.

(L'initiateur en piscine de -6m, peut être DP et donc un référent technique et sécurité vis à vis du représentant légal et les membres de l'association.)

Ensuite ton exposé te permettra de te justifier dans tes choix, comme tous choix pédagogiques.

Il n'y a pas forcément "une" solution... Certaines sont plus complètes, rarement exhaustives, nul n'est parfait ! :froglol:

 

 

Je reviens au sujet que j'ai envoyé ... la question sur l'organisation du gonflage me pose le même problème pour les même raisons. Je peux soit dire que le N4 ou moi ou les deux ont est habilités à gonfler et dans ce cas on peut gonfler juste après la séance si on a pas d'autres impératifs horaires ... ou alors dire que ni l'un ni l'autre n'est habilité à le faire, qu'on ramènera donc simplement les blocs au local et qu'on signalera à la personne sensée les gonfler qu'il y en a x à faire.

 

Tes 2 réponses montrent que tu y as pensé, certains seront tentés de porter une préférence sur l'une ou l'autre solution mais est-ce bien le plus important ou effectivement les particularités, conditions, moment opportun, anticipation pour la prochaine séance...

 

Avant, pendant, après...;)

 

Amicalement Phil.

Link to comment
Share on other sites

je me lance,

EXO: lre

POUR QUI : plongeur en cursus n1, 5 sceance

POURQUOI : perte accidentel du detendeur ( coup de palme epave...) recevoir de l'air , echange de detendeur ...on peut aussi preciser que comme s'est un exercice lié a la securité il fait partie des competences a acquerir en vue de l'obtention de n1

PREREQUIS : apnée inspiratoire et expiratoire/ dissociation buccaux nasal, savoir faire fuser son detendeur

L'EXO : les 2 methodes : sur inspi et expi .chasser l'eau en expirant ou en utilisant le bouton de surpression. pendant la phase sans embout laisser s'echapper un filet d'air ( rappel de la surpression pulmonaire )

SECU EXO :1 E1 pour 3 eleves ,chacun son tour sur son signe dans 1m d'eau au debut en tenant l'eleve

si ok dans 3/5m en tenant l'eleve, rappel vasalva , expiration lors de la remontée plaquage de masque, laisser s'echapper un filet d'air.

 

LA SCEANCE :

 

ACCEUIL , rappel de ce que l'on a fait la sceance precedente a savoir sceance pmt et initiation a l'apnée, personne enruhumé?..

 

BRIEFING sur le theme de la soirée,justification , experience preso

demonstation a sec

critère de reussite : lre sur signe du moniteur,savoir chasser l'air en expirant /faisant fuser,pas de retention d'aire pendant l'exercice

verification prerequis pendant l'echauffement ( apnée)

rappel des consigne de secu,signe

lre dans 1m d'eau puis dans3/5m dans ce cas verifier une fois a 3/5m avant la LRE le prerequis de remontée sur expiration depuis le fond ( rappel 360 et ok de surface )DEBRIEFING en fin de sceance et projection sur le cour suivant, le vidage de masque .

Link to comment
Share on other sites

Tu n'es pas obligé de ramener ton bloc au compresseur (après tout ton club n'est peut être pas équipé d'un compresseur), si tu es équipé de blocs de 8 litres et de blocs de 15 litres déjà gonflés à 230 b, avec une lyre tu peux "regonfler" tes 8 litres en équilibrant les pressions blocs de 15 litres/blocs de 8 litres (attention ce n'est pas LA solution, c'est une solution).

Après, la deuxième solution que tu proposais est elle viable dans ton club ?

 

La deuxième solution est sans doute viable puisque c'est en gros celle qu'on adopte ... à la fin des séances on redescend les blocs à côté du compresseur et, avant la séance suivante, une personne habilitée à le faire les gonfle. Dans un club des clubs c'est presque toujours la même personne et dans l'autre il y a un roulement hebdomadaire instauré.

 

Parce que si j'utilise les blocs de 15 L pour gonfler mes blocs de 8 litres ça va marcher sur une séance ... et encore en supposant que mes blocs de 8 L soient vides, que mes blocs de 15 L soient gonflés à 200 b (on ne gonfle jamais à 230 b chez nous) et que je dispose d'autant de bloc de 15 L que de blocs de 8 L, la pression finale dans mes blocs sera de 130 b, ce qui pour une séance d'une heure 30 même en piscine peut être un peu juste ... puis il me faudra bien quelqu'un pour regonfler mes 15 L !!!

Link to comment
Share on other sites

Pour le sujet proposé par Chinook ...

 

Place dans la progression :

On fait ça en début de formation parce que c'est quand même un pré-requis à pas mal d'autres exos.

Pré-requis : apnée (un peu)

 

Justification : être capable de changer de source d'air parce qu'on n'a plus d'air dans la sienne ou pouvoir proposer de l'air à l'un de ses coéquipiers

être capable de remettre son embout en bouche en toutes circonstances (perte de l'embout (après un saut droit), capelage en surface , embout enlevé volontairement (moi ça m'arrive parfois quand l'air de la bouteille est tellement sec qu'il faut que je m'humidifie la bouche avec l'eau ...)

 

Sécurité : un élève après l'autre (mais là il n'y en a qu'un), rester près de l'élève (voire le tenir au début), faible profondeur (pas de risque de barotraumatisme), lâcher des bulles quand on n'a pas l'embout en bouche (pour prendre les bonnes habitudes), ne pas lâcher son détendeur.

 

Evaluation : Pour moi c'est une première séance sur le lâcher-reprise d'embout ... à savoir qu'on le refera plus tard à une profondeur plus importante mais après avoir traité la REC.

- être capable de lâcher puis reprendre son embout après une inspiration

- être capable de lâcher puis reprendre son embout après une expiration en utilisant le bouton de surpression

- et faire ça de façon calme, après une courte apnée, soit inspiratoire, soit expiratoire.

 

Pour la séance :

- explication à sec des deux façons de remettre son embout en bouche

- expliquer aussi comment on fait pour retrouver son détendeur principal ... OK l'élève n'est pas sensé le lâcher, mais après on ne sait jamais !

- dans l'eau ... avant de pouvoir remettre son embout en bouche il faut être capable de le lâcher ... pour que l'élève n'ait pas d'appréhension ... pour ça avec les petits on fait l'exo suivant : tuba au fond de la piscine, il faut aller le rechercher avec la bouche, comme ça en même temps on teste le pré-requis de l'apnée et on rassure l'élève sur le fait qu'il ne risque rien à ouvrir la bouche sous l'eau

- en surface puis au fond, 1m de profondeur, à genou : LRE des deux manières en rallongeant peu à peu le temps entre le lâcher et la reprise de l'embout.

Link to comment
Share on other sites

Tu places ton octopus à 15 cm de la bouche de l'élèves, au cas où.

pkoi faire dans le mesure ou dans l explication tu dis a l eleve de ne JAMAIS lacher des mains son detendeur et que tu tiens l eleve

 

pour cette exo je pensais faire a peut pres la meme chose sauf que je divise cette competence en 2 seances ,

le premeire seance je me met dans le petit bain, l eleve a genou, et je bosse le LRE sans l utilisation du surpresseur deja pour acquerir une "aisance " mais surtout diminuer l apprehension de l eleve et aussi , retirer la REC des pré requis donc eliminer le risque de surpression

la deuxieme seance , dans 1.80 d eau , et la je voit les deux manieres , sans surpresseur , ( verif acquis et retour sur la precedente seance ) et avec surpresseur

Link to comment
Share on other sites

pkoi faire dans le mesure ou dans l explication tu dis a l eleve de ne JAMAIS lacher des mains son detendeur et que tu tiens l eleve

 

Parce que l'élève ne va jamais faire de conneries ?

 

S'il suffisait de dire à l'élève qu'on doit remonter lentement et en expirant, est-ce que la RSE serait un pré-requis fédéral à toute descente au delà de 3 mètres ?

Link to comment
Share on other sites

Parce que l'élève ne va jamais faire de conneries ?

 

S'il suffisait de dire à l'élève qu'on doit remonter lentement et en expirant, est-ce que la RSE serait un pré-requis fédéral à toute descente au delà de 3 mètres ?

dans le petit bain avec 50 cm d eau ? peu probable la surpression.....

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Si besoin, une lecture préalable d'éléments comme ceux-ci peuvent aider à la compréhension des attentes.

 

http://www.ffessm-provence.net/upload/plongee_scaphandre/files/doc-utiles/Initiateur/Initiateur_Fiche_guide_pedagogie_organisationnelle_V2.pdf

 

plus spécialement la page 4 de celui-ci :

http://www.cibpl.fr/wpFichiers/1/1/Ressources/file/PLONGEE-SOUS-MARINE/ENSEIGNER/INITIATEUR/ANNALES/Liste-sujets-peda-orga-init.pdf

 

Bon courage...:froglol:

 

Amicalement Phil.

le premier on l avais deja , mais le deuxieme merci bcp c cool

:D:biere:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.