Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

A Propos De Votre Formation Initiateur Club


Recommended Posts

Bonsoir,

 

Si besoin, une lecture préalable d'éléments comme ceux-ci peuvent aider à la compréhension des attentes.

 

http://www.ffessm-provence.net/upload/plongee_scaphandre/files/doc-utiles/Initiateur/Initiateur_Fiche_guide_pedagogie_organisationnelle_V2.pdf

 

plus spécialement la page 4 de celui-ci :

http://www.cibpl.fr/wpFichiers/1/1/Ressources/file/PLONGEE-SOUS-MARINE/ENSEIGNER/INITIATEUR/ANNALES/Liste-sujets-peda-orga-init.pdf

 

Bon courage...:froglol:

 

Amicalement Phil.

.

 

Bonjour,

 

Et merci pour ces liens dont le contenu donne un fil conducteur pour la péda. organisationnelle.

 

A + Richard

 

 

.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 724
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Donc comme il y a au moins un volontaire

 

Le Président de votre club vous demande en tant que DP en milieu artificiel,d'organiser la 1ère séance de formation après le baptême d’un groupe de 10 stagiaires Niveau 1. Comment en concevez-vous la gestion (encadrement, matériels, organisation des plongées) ?

 

Bon courage...

 

Je vais essayer de me lancer ... mais je ne garantis rien ...

 

Accueil des stagiaires - comme c'est leur première séance vérification qu'ils sont bien "en règle" = certificat médical, licence, autorisation parentale si mineurs.

 

Ensuite je confie les élèves à leurs encadrants ...

 

Pour le nombre d'encadrants, je pars sur une base raisonnable de 3 E1 ou E2 ou E3 ou E4 ... Evidemment du 1 encadrant pour 1 ou 2 élèves serait mieux mais ça ne me parait pas très crédible !

 

Pour le matériel, dans la mesure du possible, un équipement complet pour chaque plongeur ... sinon il faudra veiller à désinfecter les détendeurs ...

 

Pour l'organisation de la séance, je préconise un petit échauffement collectif puis un roulement avec 2 encadrants pour 4 stagiaires en scaphandre et 1 encadrant pour les 6 autres en PMT. Je pense que 1 encadrant pour 2 débutants au départ est plus raisonnable que 1 pour 3 ou 4 ...

 

Pour le contenu de la séance ... j'imagine que les encadrants sont assez qualifiés pour le fixer et l'adapter au niveau de leurs élèves ... mais j'ai vu que Chelonia donnait des détails alors peut-être que je me plante complètement et que c'est à moi de déterminer ce qu'ils doivent faire ?

Link to comment
Share on other sites

Pour le contenu de la séance ... j'imagine que les encadrants sont assez qualifiés pour le fixer et l'adapter au niveau de leurs élèves ... mais j'ai vu que Chelonia donnait des détails alors peut-être que je me plante complètement et que c'est à moi de déterminer ce qu'ils doivent faire ?

 

A minima, je serais surpris que l'on ne te demande pas, le jour de l'examen quel est ton plan de formation (et par conséquent les objectifs de la séance).

 

Ceci-dit, tu peux tenter le coup du "bla-bla ... liberté pédagogique ... bla-bla ... chaque encadrant gère sa séance avec son propre style ... bla-bla ... pas PADI ... bla-bla ... je ne dois pas leur imposer de plan ...bla-bla Merci de votre attention".

Link to comment
Share on other sites

C'est pour ça que je pose la question ... mais là on ne me demande pas d'organiser activité sur la saison mais juste d'être DP pour une séance spécifique ... alors je peux peut-être fixer les grands objectifs de la séance mais ne connaissant pas les élèves et n'évoluant pas avec eux il va m'être assez difficile d'adapter le contenu à leur niveau réel.

Mais on pourrait fixer comme objectifs minimals, vu qu'il y a une partie en PMT et une en scaphandre

- présentation du matériel

- pour la partie PMT : vidage du tuba, initiation aux différentes techniques de palmage, initiation à l'apnée

- pour la partie en scaphandre : gréer et dégréer le bloc, initiation au gilet (place et utilisation des purges, découverte de l'effet de l'action des purges la où l'élève a pied), initiation au capelage et décapelage en surface avec entre les deux une petite promenade durant laquelle l'élève ne touche pas le gilet (comme un baptême bis dans lequel le moniteur ne tient pas l'élève par la main mais est prêt à intervenir)

Link to comment
Share on other sites

Dans les clubs où je suis, 5 encadrants pour 10 prépa N1 oui ça ne me parait pas réalisable ... Dans un des clubs on a une douzaine de futurs N1 et on n'est en général 3 (avec moi qui n'ait aucune prérogatives), exceptionnellement 4 ... donc en fait 2 ou 3 encadrants. Dans l'autre on a peu de futurs N1 (ou en tout cas ils sont venus de façon échelonnée) et 1 encadrant pour 2 élèves c'est réaliste cette année mais c'est exceptionnel !

 

Pour les lignes d'eau ... si on a moyen d'en avoir 2 c'est bien, mais pour nos N1 on a une seule ligne d'eau (piscine de 25 m standard avec 4 lignes d'eau : prépa N1 dans l'une, prépa N2 dans l'autre, prépa N3 et N4 dans la suivante et nage dans la dernière)

 

Evidemment pour la configuration que je donne, un encadrant pour 6 en PMT c'est pas beaucoup, mais je pense que ça permet quand même de rectifier certaines choses (ça n'a rien à voir mais au basket j'ai 25 gamins de 7 ans seule et j'arrive à corriger puis dans un club de natation standard, il y a en général un moniteur pour une dizaine de gamins et ils arrivent à leur apprendre les gestes convenables), d'initier aux différentes formes de palmage, et sur une année entière, ce n'est pour moi pas très grave s'ils ne maîtrisent pas parfaitement le palmage au bout d'une séance ...

Bref avec 3 encadrants pour 10 j'aurais aussi pu envisager 3 par encadrant sous l'eau et 4 en PMT avec un encadrant, mais 3 sous l'eau pour une première séance ça me parait plus difficile à gérer que 6 en PMT.

 

Si tu disposais de 3 encadrants pour les 10 N1 tu ferais quoi ?

 

Après si j'ai 5 encadrants ... bien sûr je prends !!!

Link to comment
Share on other sites

Vous vous occupez de la formation de futurs N1"



 

Votre piscine dispose d’une fosse de 6m de profondeur, et vous décidez de programmer un exercice d’initiation à la RSE pour 2 élèves. A quel moment de la progression allez-vous placer cet exercice ? Décrivez l’organisation que vous mettez en place sur les plans techniques et sécuritaires ?"

 

Vu que la fosse a une profondeur de 6m, pour qu'on puisse l'utiliser correctement, la RSE est un pré-requis a pas mal d'autres exercices, donc je place cet exercice en début de formation.

Et après quand on le fait verticalement (du fond à 3m par exemple) puis de 3 m en surface avec tour d'horizon ? Même question ? On le laisse en surface sous la responsabilité de l'encadrant qui se trouve en sécu surface ? Parce que le laisser seul à 6 m ça ne me parait pas très raisonnable, et lefaire remonter en même temps pas trop non plus.

Je commencerai par faire l'exercice en déplacement horizontal, en surface, gilet gonflé (parce que directement à 6 mètres ça m parait beaucoup ... et sinon il faut le faire entre deux eaux, ce qui complique la tâche ...). Quand c'est acquis en surface on peut le faire au fond (6 mètres d'un coup ça me parait toujours beaucoup ... mais si on ne dispose que d'une fosse de 6 mètres on fait comment ? ... parce que stabilisé ça va pas être évident ...). Mais au fond, avec 2 élèves à 6 mètres, on fait quoi avec l'élève qui ne fait pas l'exercice ?

Link to comment
Share on other sites

Un élève qui travaille verticalement, l'autre restant en surface sous la surveillance du DP.

 

Quant à l'intérêt d'une simulation horizontale de la RSE ... on dira qu'il vaut mieux se renseigner sur les préférences du jury.

Link to comment
Share on other sites

Ca permet au moins à l'élève de se rassurer sur le fait qu'il soit capable d'expirer "longtemps" (tu me diras on peut aussi le faire en statique ...) mais comme je ne vois pas le danger qu'il y a à proposer une simulation en horizontale je ne vois pas trop en quoi le jury trouverait ça dramatique (OK verticalement il y a Mariotte qui aide ... mais bon en début de formation N1 croire à Mariotte c'est plus difficile que croire ce qu'on est arrivé à faire ...)

En tout cas c'est ce qu'on propose régulièrement chez nous en piscine avec une profondeur maximale de 2m pour se rapprocher un peu du temps d'expiration nécessaire à une remontée de 3 à 5 m.

Link to comment
Share on other sites

Ca permet au moins à l'élève de se rassurer sur le fait qu'il soit capable d'expirer "longtemps" (tu me diras on peut aussi le faire en statique ...) mais comme je ne vois pas le danger qu'il y a à proposer une simulation en horizontale je ne vois pas trop en quoi le jury trouverait ça dramatique

 

 

Je n'ai rien contre le travail préparatoire sur l'apnée, l'expiration mais ce genre de simulation est débile dans la mesure où il n'intègre pas la donnée essentielle, la variation de la Pamb. Personnellement, je trouverais bien plus intéressant qu'un encadrant démontre expérimentalement la variation de Pamb (ballon de baudruche gonflé au fond ...).

 

En tout cas c'est ce qu'on propose régulièrement chez nous en piscine avec une profondeur maximale de 2m pour se rapprocher un peu du temps d'expiration nécessaire à une remontée de 3 à 5 m.

 

Je reconnais que l'examen n'est pas le moment idéal pour suggérer des remises en cause, mais le lien infra peut être intéressant.

 

http://www.coaching-harmonique.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=46:le-theoreme-du-singe&catid=5:blog&Itemid=43

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ton lien fort intéressant ... mais qui ne m'aide quand même pas beaucoup ici ;-) Le "en tout cas" était peut-être mal choisi ... je voulais simplement te dire que dans le cas où on n'a pas la chance de disposer d'une fosse ou au moins d'une piscine de profondeur de 3 ou 4 mètres, le travail en horizontal peut être intéressant.

Et ça reste à mon avis un éducatif intéressant en préparation au travail vertical parce qu'expirer sans embout en bouche ou avec ça n'a rien à voir, avec l'embout ça te demande une expiration active et la gestion du flux d'air est un peu plus difficile que sans l'embout (en tout cas personnellement je trouve ça plus dur ... et heureusement d'ailleurs qu'au N4 la RSE était sans l'embout !)

 

La démonstration de la variation de la pression ambiante c'est très très bien pour justifier l'exercice ou démontrer le risque de surpression pulmonaire si on n'expire pas ... mais de là à suffir à persuader l'élève qu'il ne manquera jamais d'air c'est moins sûr !(D'ailleurs je te garantis ... au bout d'un moment ça finirait presque par manquer !)

Link to comment
Share on other sites

je voulais simplement te dire que dans le cas où on n'a pas la chance de disposer d'une fosse ou au moins d'une piscine de profondeur de 3 ou 4 mètres, le travail en horizontal peut être intéressant.

 

Qu'est-ce que ce travail apporterait ?

  • Une augmentation des capacités ventilatoires. Est-ce la meilleure méthode pour les travailler ?
  • Une maîtrise effective de la RSE ? J'en doute.

 

Bref, pour moi, c'est un exercice qui bouffe inutilement du temps.

 

La démonstration de la variation de la pression ambiante c'est très très bien pour justifier l'exercice ou démontrer le risque de surpression pulmonaire si on expire pas ... mais de là à suffir à persuader l'élève qu'il ne manquera jamais d'air c'est moins sûr !

 

Je n'ai jamais dit le contraire. Je plaçais cette activité en phase préparatoire à la séance.

Link to comment
Share on other sites

Un équipement chacun ... comme ça ça permet à chaque élève de gréer le sien au départ. Sinon il y en a qui vont faire tout le boulot puis les suivants qu'une partie et les encadrants vont devoir expliquer à plusieurs reprises et on perd encore plus de temps ... parce que oui, 3 rotations c'est beaucoup ! Sur la dernière rotation, un groupe au fond, 8 élèves en PMT avec 2 encadrants ... comme ça chaque groupe aura eu 2 séquences PMT et une en scaphandre. Et pour les élèves qui enchaînent les 2 séquences, il ne sont pas obligés de faire exactement la même chose que les autres ...

 

Sinon si ma séance est moins longue, je peux aussi faire 6 en immersion avec 2 encadrants et 4 en PMT avec un encadrant puis 4 en immersion avec 2 encadrants et 6 en PMT avec un encadrant. Mais il faut en gérer 3 en immersion en même temps.

 

Bref, je te le redis, si je dispose de 5 encadrants c'est évidemment mieux mais dans les sujets qu'on a ici on a en général beaucoup moins d'encadrants que ça ...

Exemple : 4 baptêmes + 8 prépa N1 + 4 prépa N2 + 6 N3 voulant juste nager pour le DP E1 + 2 E1 + 3 E2 soit 6 encadrants pour 16 personnes nécessitant de toute façon un encadrant et comme on en laisse un en surface il en reste 5 pour tout ce petit monde.

 

Pour les lignes d'eau je te donnais notre configuration avec 4 lignes d'eau ... à l'exam j'en prendrais une deuxième pour les scaphandres ... mais en club ... il nous arrive très souvent de les faire évoluer dans la même ligne d'eau que les personnes en PMT (c'est peut-être pas bien, mais on fait avec ce qu'on a)

Link to comment
Share on other sites

Qu'est-ce que ce travail apporterait ?

  • Une augmentation des capacités ventilatoires. Est-ce la meilleure méthode pour les travailler ?
  • Une maîtrise effective de la RSE ? J'en doute.

Bref, pour moi, c'est un exercice qui bouffe inutilement du temps.

 

Pour moi ... il apporte juste la certitude d'être capable de se déplacer sur 5 mètres lentement et en expirant (exercice qu'on peut aussi faire en statique ... mais avoir une distance matérialisée et voir qu'on arrive au bout c'est pour moi plus encourageant) ... après c'est vrai, ça bouffera bien 1 ou 2 minutes sur la séance. Mais on n'a le droit de ne pas être d'accord !!!

On peut tout aussi bien envisager de travailler directement verticalement mais si l'élève expire trop au début et voit qu'il est encore "loin" du but à atteindre il risque de bloquer son expiration pour arriver au bout quand même. Alors évidemment on est la pour l'arrêter et lui faire reprendre une inspiration ...

Link to comment
Share on other sites

Chelonia ... je te signale que tu en laisses un en surface aussi ;-) Pareil pour moi, en surface et il aide à la préparation des baptemes ... l'exemple c'était juste pour dire que si on met 4 encadrants pour les 8 N1 (soit un pour deux) ... et bien il ne te reste plus grand monde pour les autres ... et encore il y a des situations avec moins d'encadrants ou plus de plongeurs.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.