Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

A Propos De Votre Formation Initiateur Club


Recommended Posts

Bravo Chinook !

Puisque tu as tiré capelage et décapelage en surface, tu peux peut-être me répondre à la question qu'on se posait la semaine dernière concernant le capelage en surface : quand fais-tu mettre le détendeur en bouche ? J'en ai discuté avec les moniteurs qui ont en charge le groupe de N1 dont je participe à la formation et ils n'étaient pas tous d'accord entre eux ...

On a testé ... en enfilant un bras après l'autre c'est facile soit de le mettre tout de suite, soit encore plus de le mettre en bouche juste après avoir enfiler le premier bras.

Par contre avec la méthode qui consiste à "s'asseoir" sur le bloc et à enfiler les deux bras en même temps, à part si on a un flexible vraiment long ce n'est pas évident de mettre le détendeur en bouche avant d'avoir enfilé la stab.

Je ne vois pas mon MF2 avant la semaine prochaine ... alors si toi ou Foxdiver pouvez m'éclairer c'est cool !

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 724
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Bravo Chinook !

Puisque tu as tiré capelage et décapelage en surface, tu peux peut-être me répondre à la question qu'on se posait la semaine dernière concernant le capelage en surface : quand fais-tu mettre le détendeur en bouche ? J'en ai discuté avec les moniteurs qui ont en charge le groupe de N1 dont je participe à la formation et ils n'étaient pas tous d'accord entre eux ...

On a testé ... en enfilant un bras après l'autre c'est facile soit de le mettre tout de suite, soit encore plus de le mettre en bouche juste après avoir enfiler le premier bras.

Par contre avec la méthode qui consiste à "s'asseoir" sur le bloc et à enfiler les deux bras en même temps, à part si on a un flexible vraiment long ce n'est pas évident de mettre le détendeur en bouche avant d'avoir enfilé la stab.

Je ne vois pas mon MF2 avant la semaine prochaine ... alors si toi ou Foxdiver pouvez m'éclairer c'est cool !

 

Un truc m'échappe pourquoi mettre le détendeur en bouche lors du capelage ? surtout en piscine...la stab assure la flottabilité, le lestage seul ne suffit pas à s'immerger. Donc pas de mise en danger.

En mer, le décapelage se fait après dépôt du lestage, et la stab est gonflé.

 

Il suffit de dégager le détendeur de façon à ce qu'il ne se retrouve pas coincé, ensuite liberté totale pour le retrouver tant qu'il est retrouvé rapidement.

 

De toutes façons faut pas trop se chauffer les neurones, il n'y a pas UNE méthode, si vous tenez à maintenir le détendeur en bouche lors du capelage/décapelage. Prenez la méthode qui VOUS semblent adéquate, dès lors qu'elle ne gêne pas la manœuvre.

Link to comment
Share on other sites

En fait j'étais tout à fait de ton avis, sauf que certains des autres moniteurs ont à priori été formés quelqu'un qui préconisait de garder autant que possible le détendeur en bouche, que ce soit lors du capelage, du décapelage et même au moment de tendre le bloc à une personne sur un bateau ... du coup je me demandais s'il y avait des consignes de sécurité précises à ce sujet !

Link to comment
Share on other sites

Ok, mais ce qui prouve qu'il faut peut être savoir analyser l'activité et se poser des questions. Ça évite de se scléroser l'esprit avec des certitudes.."j'ai appris comme ça donc je reproduis le schéma"

 

:gagon:

 

Sinon on est facilement taxé de dinosaure

Link to comment
Share on other sites

Bravo Chinook !

Puisque tu as tiré capelage et décapelage en surface, tu peux peut-être me répondre à la question qu'on se posait la semaine dernière concernant le capelage en surface : quand fais-tu mettre le détendeur en bouche ? J'en ai discuté avec les moniteurs qui ont en charge le groupe de N1 dont je participe à la formation et ils n'étaient pas tous d'accord entre eux ...

On a testé ... en enfilant un bras après l'autre c'est facile soit de le mettre tout de suite, soit encore plus de le mettre en bouche juste après avoir enfiler le premier bras.

Par contre avec la méthode qui consiste à "s'asseoir" sur le bloc et à enfiler les deux bras en même temps, à part si on a un flexible vraiment long ce n'est pas évident de mettre le détendeur en bouche avant d'avoir enfilé la stab.

Je ne vois pas mon MF2 avant la semaine prochaine ... alors si toi ou Foxdiver pouvez m'éclairer c'est cool !

alors je l ai fait mettre moi , et mon jury m a mis une mauvaise note a cote de ça......entre autre

pour eux pas besoin de dentendeur en bouche en piscine , c'est pas pratique et ça sert a rien

Link to comment
Share on other sites

alors je l ai fait mettre moi , et mon jury m a mis une mauvaise note a cote de ça......entre autre

pour eux pas besoin de dentendeur en bouche en piscine , c'est pas pratique et ça sert a rien

 

A mon avis c'est surtout c'est le "entre autre" qui justifie ta mauvaise note. Parce que c'est peut être une erreur pédagogique, mais pas une erreur de démarche ni de faute de sécurité (ça par contre c'est toujours une sale note).

 

Ton jury a t'il motivé sa note, cela peut être intéressant ;)

Link to comment
Share on other sites

A mon avis c'est surtout c'est le "entre autre" qui justifie ta mauvaise note. Parce que c'est peut être une erreur pédagogique, mais pas une erreur de démarche ni de faute de sécurité (ça par contre c'est toujours une sale note).

 

Ton jury a t'il motivé sa note, cela peut être intéressant ;)

alors motive oui mais tres peu , je n ai aps vraiment eu de correctif helas

ils ont pas le droit de donner les notes de l initiateur quand tu es reçu

Link to comment
Share on other sites

Là où j'ai fait mon stage initial MF1, y a pas 1 méthode de bonne...Leur philosophie c'est qu'on peu tout dire et son contraire en péda du moment que c'est justifié...

 

A mon avis (mais je pense pas me tromper beaucoup) il n'y a pas que à l'endroit où tu as ton initial que cette "philosophie" a cours. C'est un peu la pensée de la méthode de l'école française de plongée.

Link to comment
Share on other sites

J'espére que oui...Effectivement c'est propre à l'école française de plongée!

Sauf qu'ils existent tout de même quelques moniteurs qui disent avoir tout vu et que seul leur façon de penser et la bonne...Si si je t'assure y en a...

 

C'est sans doute les mêmes que je connais, et c'est bien dommage...mais bon les instructeurs et les 2e degrés (nouvelles générations) savent faire la part des choses...

Link to comment
Share on other sites

Pour en rajouter, c'est dans ce même esprit (tu fais comme tu veux du moment que c'est justifié et cohérent) que j'ai été formé, examiné et que je tente de former à mon tour.

 

Le côté "j'ai tout vu et on fait que à ma façon sinon c'est mauvais" ma semble plus être les brebis galleuses qui résistent encore et toujours ... Pas l'esprit voulu ni la majorité.

 

C'est toujours les mauvaises choses et les caricatures qu'on retient malheureusement.

Link to comment
Share on other sites

C'est pas faux...Y a des lieux qui sont bien stigmatisés à cause de ça alors que ce n'est pas forcément la philosophie de la totalité des cardes mais juste de quelques uns...

(Je n'ai pas cité de lieux car il en existe plusieurs comme ça...)

 

Des noms, des noms, des noms ....

Link to comment
Share on other sites

:joker: J'ai un MF1 à valider avant...

le MF1 étant organisé au niveau régional, j'en déduis que c'est par chez toi. Je savais pas que RABA était un repère d'ayatollah.

Mais t'en fait pas ce comité est surnommé comité 100% (pour la réussite)

Bon ok j'arrête :D :D

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Juste une petite question sur le poumon-ballast ...

On a un élève qui coince un peu et j'ai un peu de mal j'avoue à en déterminer la cause : pas de problème pour lui pour le ressentir, ni pour l'utiliser en plongée ... par contre sur l'exercice basique : à plat ventre au fond, sur une inspiration, monter horizontalement il coince (il pivote sur ses palmes, si vous voyez ce que je veux dire) ...

Est-ce que ça peut venir du fait qu'il force trop sur l'inspiration et qu'il a une inspiration "poumons-haut" ? Ou alors que, sachant qu'il est censé "monter", il dresse la tête vers le haut ... mais je n'ai pas l'impression qu'il le fasse en fait ...

Link to comment
Share on other sites

tchoups : oui il y a de fortes chances à mon sens.

 

Pour moi, et c'est personnel, la ventilation poumon bas est un pré-requis aux exercices de stabilisations, pas un pré-requis de sécurité, mais un pré-requis de réussite.

 

Tant qu'on n'arrive pas à ventiler calmement et doucement, à petite amplitude, on galère sur le poumon ballast et sur la stabilisation.

 

Pour ma part, je fais travailler un peu de ventilation abdominal, en surface, un topo rapide sur les spécificités de la ventilation en plongée (contrainte de pression, effort supplémentaires) les bien-faits de la ventilation abdominal. Une fois les exercices en surface fait, et que les élèves on commencer à comprendre comment ça marche et à le sentir, on passe aux exercices sous l'eau.

 

Pour la ventilation abdominale j'aime bien leur faire faire le fakir, comme je leur ai expliqué avant la ventilation abdominal, je leur fais signe en posant la main sur le nombril pour qu'ils comprennent. Et ça marche plutôt bien.

 

J'avais détaillé l'exercice en surface que je faisais faire pour qu'ils sentent ce qu'est de respirer par le "ventre" dans un autre fil... faudrait que je retrouve, là j'ai la flemme de réécrire.

 

Ce que je peux dire pour l'instant, de ma jeune expérience, c'est que ça prend un peut de temps en général pour que le déclic se fasse (2 à 3 séances) mais une fois qu'il a eu lieu, tout passe beaucoup mieux ! Une fois qu'ils maitrisent leur ventilation, ils se stabilisent beaucoup mieux, se placent mieux dans l'eau (plus debout sur leur pieds), et tous les autres exercices sont bien plus faciles... La stabilisation étant en général le plus gros problème des apprentis n1... une fois qu'on leur enlève cette épine du pied... c'est que du bonheur !

Link to comment
Share on other sites

Juste une petite question sur le poumon-ballast ...

On a un élève qui coince un peu et j'ai un peu de mal j'avoue à en déterminer la cause : pas de problème pour lui pour le ressentir, ni pour l'utiliser en plongée ...

 

Donc l'objectif est atteint, non ?

 

par contre sur l'exercice basique : à plat ventre au fond, sur une inspiration, monter horizontalement il coince (il pivote sur ses palmes, si vous voyez ce que je veux dire).

 

Pas évident du tout pour monter horizontalement avec un volume d'air situé au niveau de la poitrine ... Le pivot sur palme s'impose naturellement ...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.