Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

(Re)aménagement d'un semi-rigide


    Messages recommandés

    Coucou tout le monde,

     

    Comme le début de la "belle" saison chez nous approche, je poste quelques photos et commentaires sur mon bateau. Je l'ai acheté en septembre dernier, et j'ai passé pas mal de temps à remettre tout ça à mon goût. Le programme de navigation :

     

    - Balade en famille et entre amis

    - Camping à bord (merci les tentes 2" décathlon !!!)

    - Pêche en mer (aux leurres, aux appâts, en chasse sous marine...)

    - Plongée pépère avec mon club

    - Plongée trimix entre copains (bientôt disponible)

    - Sorties "musclées" par gros temps

     

    C'est en raison de ce programme personnel que vous ne trouverez pas un aménagement purement dédié à telle ou telle utilisation.

     

    Mon choix : un NARWHAL HD 670 (6m75 par 2m70) pour plusieurs raisons :

     

    - Dans cette taille de 22 pieds, il n'y a pas beaucoup de modèles complètement dépouillés pour me permettre de l'aménager à ma convenance (zeppelin 22 V-PRO, narwhal HD 670, sillinger 650 RIB UM, valiant patrol 650...)

    - J'ai eu l'occasion de naviguer sur pas mal de pneus, de bosser en construction navale, et je sais comment ils sont fabriqués. C'est pas raffiné, mais c'est solide.

    - J'aime le comportement des carènes au V très profond.

    - C'est l'occasion qui a fait le larron, les narwhal étant beaucoup moins chers que les autres marques.

     

    87481.jpg

    Arrivé à la maison, dans la config initiale.

    87482.jpg

    La console au taquet à l'avant.

    87483.jpg

    Le coffre arrière qui comportait le réservoir et le matos de sécu.

     

    Le bateau a eu comme premier proprio un plongeur trimix de la baie de Morlaix, et comme second un plaisancier du sud Finistère qui s'en séparait pour cause de double emploi à la suite d'un héritage.

     

    Le plan de pont initial ne me plaisait pas trop : console trop avancée (on ne voit pas son équipage), équilibre désagréable (trop lourd du cul avec le réservoir derrière), pas assez de rangements...

     

    Premier boulot, la réfection des freins : il n'y en avait plus, et sur une remorque d'1 tonne 500, ça semble obligatoire, voire utile. Pas de photos de cette étape car pas très intéressante et vraiment dégueulasse (brossage, galvanisation, graissage...)

     

    Ensuite, est venue la question du réservoir, le but était de le mettre le plus à l'avant possible. Le constructeur n'étant pas foutu de me dire où je pouvais être sûr de découper le plancher, j'ai choisi d'investir la baille à mouillage d'origine, qui ne servait à rien.

     

    88477.jpg

    Découpe du plancher pour placer le réservoir.

    87906.jpg

    Réalisation d'un réservoir sur mesure, les côtés épousent au mieux les formes du logement.

     

    Le plan de pont ne me convenant pas, j'ai tout démonté pour faire place nette, j'en ai profité pour refaire un anti-dérapant plus efficace.

     

    89355.jpg

    Le pont, re-gelcoaté et avec l'anti-idérapant tout neuf (on distingue le futur emplacement de la console et du leaning post).

     

    J'ai profité de la dépose de ces éléments pour les modifier (rehausse de la console et ré-agencement de l'électronique, ajout d'une trappe sur le leaning-post)

     

    89354.jpg

    La console en cours de modification.

     

    Après avoir préparé à blanc le câblage électrique du bord (faisceau moteur, feux de nav, pompes de cale et de rinçage, klaxon...), il a fallu tout monter à bord. D'abord la fixation de la console et du leaning :

     

    89587.jpg

    L'épisode neigeux de la mi-décembre, on peut voir une partie du faisceau enroulée et pendue sur le tribord de la console.

     

    Je me suis posé pas mal de questions sur la manière de passer les câbles de l'arrière à la console, et en sondant la partie centrale de la coque, je me suis aperçu qu'elle ne participait pas à l'insubmersibilité du bateau. J'ai donc pu y passer une (grosse) gaine technique, montée de manière étanche sur deux raccords inox, de la cale technique arrière au bas de la console.

     

    91350.jpg

    Le départ des câbles dans la console.

    91349.jpg

    Et l'arrivée dans la soute technique.

    91356.jpg

    La soute technique arrière et les sorties de faisceaux (moteur, sondeur, feux, VHF)

     

    Le câblage "in situ", c'est pas très compliqué, mais très chiant, on est jamais à son aise, on manque de place, les trappes ne sont jamais assez large !!!

    Bref, il y a la connexion au tableau électrique, et la connexion du réseau NMEA 2000. Chez LOWRANCE (j'ai tout pris chez eux), tous les appareils sont inter connectés. Sondeur, GPS, VHF et même le moteur, tout communique, on a ainsi en permanence toutes les infos du moulin (température, régime, conso réelle, autonomie...) en temps réel.

    91353.jpg

    Pas facile de prendre une photo de l'intérieur de la console, l'idée était de tout faire passer là sans perdre de place inutilement. Ça n'a pas été simple mais c'est fait.

     

    Pour disposer d'un rangement important en volume et modulable, j'ai choisi de reproduire ce que j'avais fait sur celui de mon paternel : un coffre à claire voie. C'est un concept génial, le sec y est stocké en sacs étanches (vêtements de mer, duvets, tente...) et le mouillé (affaires de plongée, combi de chasse) peut s'égoutter tranquillement sans être enfermé. En plus, ça fait un emplacement pour la baille à mouillage plus à hauteur et c'est calculé au millimètre près pour que je puisse poser mon bi à la bonne hauteur pour l'enfiler !!!

     

    88474.jpg

    L'armature inox du coffre, quelques heures de découpe et de soudure.

    91354.jpg

    L'habillage bois exotique (j'ai plus le nom de l'essence, mais sur celui de mon père, en 5 ans, ça n'a pas bougé du tout)

    91361.jpg

    Et la baille à mouillage, avec ses taquets et sa bitte.

     

    Pour terminer, une vue de l'ensemble, depuis l'arrière babord (le bateau est aménagé symétriquement, il y a le même passage à tribord) :

    91357.jpg

     

    Vu de l'extérieur :

    91359.jpg

     

    Il ne manque plus que le rack, que je n'ai pas eu le temps de faire. Il prendra place entre la console et le coffre (il y a 1m50). Il devrait pouvoir accueillir 6 bidouze et une rangée de S80 au milieu, ce qui permet de plonger sereinement à 4 trimixeux !!!

     

    Dans l'esprit de modularité sue j'ai voulu, il y a 4 inserts M12 dans le plancher pour fixer tout ça.

     

    Voilà, si vous avez des question, remarques ou suggestions, je les attends avec impatience...

     

    Pour ceux que ça intéresse, j'ai une page perso sur pneuboat, un site dédié. Vous y verrez l'évolution du bateau et quelques CR de sortes...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    c'est cool, il est super ton boat :top:

     

    moi je suis une grosse tanche en bricolage, et en plus ça me gave :vexe:

     

    n'empêche que si j'arrive à me faire muter au bord d'une mer pas trop hostile, mon premier achat sera un semi rigide quivabien :demon:

     

    profite bien petit veinard :biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bravo, très joli travail !

     

    Le réservoir à l'avant c'est bien, je trouve que les Narwhal manquent de poids à l'avant et cela se ressent à le navigation (surtout dans un clapot important tel qu'on le subit souvent en méditerranée)).

     

    Attention à ton fourreau, il prendra forcément l'eau et à terme, les câbles peuvent devenir poreux.

     

    Je ne vois pas de quoi vider ton coffre AR, je suppose que tu as une pompe ?

     

    Le coffre de claire- voie : magnifique et diablement efficace

     

    Cordialement

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Attention à ton fourreau, il prendra forcément l'eau et à terme, les câbles peuvent devenir poreux.

     

    Ben je vois pas comment....

     

    De toute façon, vu qu'il est étanche de bout en bout, ça retombe dans le coffre arrière...

     

    Je ne vois pas de quoi vider ton coffre AR, je suppose que tu as une pompe ?

     

    Évidemment !!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 5
        Régalez-vous !  
      • 60
        Bonjour,   n'ayant jamais été fervent des sapins de noël sur les sites web, je constate néanmoins que la demande d'espaces publicitaires a dépassé l'interface d'accueil qui était prévue pour le site web.   Le haut de page devenant particulièrement chargé, nous allons oeuvrer pour l'alléger, et éviter les guirlandes trop imposantes, en trouvant des dispositions des publicités plus agréables pour tous, sans oublier la nécessité de retour pour les annonceurs partenaires, grace à qui entre aut
      • -1
        Bonjour à tous, et merci de m'accueillir sur ce forum. Je souhaite acheter un appareil photo avec son caisson, mais j'hésite entre le canon G12 et l'olympus XZ1, pouvez-vous svp me conseiller . je suis débutant en photo sous-marine, mais souhaite évoluer rapidement. La sortie récente du XZ1 fait qu'il y a peu de retours sur les forums. Dans un premier temps APN + caisson, le flash externe ce sera plus tard, et les retours sur le caisson du G12 sont moyens.
      • -1
        La photo de la nouvelle équipe dirigeante a plongespace Jaurès     Ils sont quatre quadras dynamique bien décidés a satisfaire leur clientèle. Suite aux remous qui agitent le réseau de subchandlers et la fermeture du magasin de la rue Balard, les quatre employés de plongespace Jaurès à Paris se sont associés pour reprendre les rênes. Il s’agit de Marc Delavière, Christian Hamouche, Didier Gendre et Daniel Sarazin, bien con
    ×
    ×
    • Créer...