Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

le petit peuple de la mer


haricotvert

Recommended Posts

bon à la demande de coco, et devant la curiosité de beaucoup, un petit cour sur nos amis (trop peu connu) du plancton. Certain me dirons qu'ils préferent les poisson (voir même les mérous ...xabi) mais une plongée plancton ça vous change la vie.

 

Mode d'emploi : pour éviter de surcharger le forum en photo de tout genre, je vous conseille d'ouvrir google recherche d'image a coté de vous, et je vous donnerais les mots clef pour voir a quoi ça ressemble.

Link to comment
Share on other sites

les appendiculaires

 

bon ok les appendiculaires ne sont pas les plus observables ni les plus communs mais comme je bosse dessus je leur donne une place de roi.

 

Les appendiculaires sont de la famille des tuniciers (comme les ascidies) mais ont la particularité de ne pas avoir de forme adulte (cad fixée sur un rocher comme les ascidies) et reste toute sa vie sous forme larvaire (une sorte de tétard).

Pour se nourire, l'appendiculaire va filtrer l'eau de mer pour manger toutes les particules que l'on y trouve (pelottes fecales, algues, detritus, sable, argiles). Pour cela notre appendiculaire va produire une logette en mucus qui va lui servir de filtre.

L'appendiculaire va produire jusqu'a 20 filtres par jours!!! Le problemme de l'appendiculaire n'est pas que le filtre s'abime mais plutot qu'il est trop efficace : il se colmatte.

Cette bestiolle est un des cousins lointains de speedy gonzales, en effet tout est acceleré chez elle: durée de vie de 7 jours à 15°C (3.2 jours à 23 °C), transit intestinal de 5mn, développement embryonnaire de (à peine) un jour.

C'est ce que l'on appele une espèce opportuniste, il suffit qu'il y ai un peu plus de nourriture que d'habitude et paf!! on a une explosion démographique grace aux 800 oeufs que peut produire chaque femelle.

 

pour les images, sous google tapez :fou: appendiculaires ou oikopleura

Link to comment
Share on other sites

C'est intéressant ce que tu racontes sur les appendiculaires. Je n'en ai jamais vu des vivants. A part Oikopleura (elle mesure combien?), y a-t-il d'autres espèces en Méditerranée? J'imagine que l'on connaît le développement embryonnaire de cette espèce... t'es tu amusé à la regarder? Mais d'abord, j'aurais du demander s'il était facile d'obtenir des gamètes et de réaliser un fécondation in vitro, comme pour les oursins... Moi, c'est ça qui me plairait de voir, le développement. Que dit la littérature sur les appendiculaires?

Link to comment
Share on other sites

heuuuu.... pour branchiostoma je suppose que c'est un hydraire??? (j'my connait pas trop en benthique)

 

on connait tres bien le développement embryonnaire des appendiculaires et il est tres facile a observer (et a filmer), secundo, l'appendiculaire est telement pressé dans la vie qu'il en oublie de se fabriquer des voies reproductives, dernier moyen pour ce distrait de liberer ses gamettes est...... d'exploser, c'est pour cela qu'il est facile de determiner le temps du cycle de vie et qu'il est facile de realiser la fecondation in vitro (ou plutot in marine water) vu que c'est la façon naturelle de se reproduire.

L'espece que j'eleve est oikopleura dioica (entre 100µm et 1cm logette comprise) mais il existe de nombreuses autres espèces en méditerranée (d'autres sortes d'oikopleura, des fritilaires et des kowalevskidés). Pour information le plus grand appendiculaire observé (par 2000 m de fond) faisait 20 cm pour une logette de..... 2m de diametre.

 

fabien

Link to comment
Share on other sites

appendiculaires

 

Oui, c'est sympa ce que tu racontes sur la reproduction des appendiculaires et ça semble très facile à réaliser en labo. Tu les étudies comment ces animaux? Avez-vous dans le labo des moyens pour les maintenir en vie plusieurs jours? Vous les péchez où et comment?

A part ça, t'es en quel cycle à la fac? Comptes-tu faire une thèse en bio marine? Moi, j'ai essayé de faire un post-doc à Villefranche avec Christian Gache sur le développement de l'oursin, mais il avait pas de financement à me proposer. J'ai laissé tomber depuis. De toute façon, ce que je voulais, c'était de faire de la recherche en bio marine (et donc de m'éloigner de ce que j'avais fait pdt mon DEA et ma thèse), mais c'est pas évident en France, faute de moyens...

Sinon, faut-il aller loin de la côte à Villefranche pour voir quelque chose en suspension dans l'eau?

Horia.

Link to comment
Share on other sites

Oui, Branchiostoma (Cephalochordata) ou amphioxus... ça te dit rien? C'est des animaux benthiques qui ressemblent un peu aux poissons et vivent enfouis dans le sable. Leur développement embryonnaire est assez simple et ça me plairait de l'observer, comme je l'ai fait auparavant avec les oursins...

Horia.

Link to comment
Share on other sites

ben en fait, je suis en these actuellement, les appendiculaires je les maintient en culture depuis..... septembre sans pecher de nouveaux appendiculaires, sinon généralement on les pechent au point B de la rade (cad juste à l'entrée en plein dans le courant) mais a villefranche il suffit de mettre une palme ds l'eau au printemps pour voir des choses (le plus fort des salpa maxima visibles depuis le ponton de la station.... 30 cm du bord). Le castor, coco et moi sortons du DEA océano bio de Paris 6 (je suppose comme toi). actuellement j'étudie les relations prédateur proie des appendiculaires et d'un phytoplancton (en bilan de carbone et d'azote).

 

voilu j'espère que j'ai répondu a toutes tes questions :D

Link to comment
Share on other sites

Oui, je vois que c'est génial quand-même l'endroit à Villefranche pour l'observation du plancton.

Non, moi, pauvre de moi, j'ai fait un DEA (structure et fonctionnement des systemes biologiques integres) à Paris XI, puis une thèse en immuno à Limoges (c'est pour ça que je dis pauvre de moi, pour l'immuno et pour Limoges). Bon, certes, j'ai appris la biologie moléculaire, j'ai publié, mais c'est vraiment pas mon truc. Enfin, maintenant je cherche du boulot dans une boîte sur la région PACA.

En attendant, je me consacre à ma passion, les hydrozoaires. Et j'ai de la chance puisque j'ai tout ce qu'il me faut chez moi: microscope avec appareil photo numérique, produits pour faire des préparations, alors ça va, je me plains pas trop.

Horia.

 

PS: Vous les nourrissez avec quoi vos Oikopleura? Avec des larves d'artémia?

Link to comment
Share on other sites

et bien comme tout les grands filtreurs planctoniques les appendiculaires vont a peu pres bouffer tout ce qu'on leur donne comme particules entre 0.2µm à 20 µm

l'appendiculaire va filtrer l'eau de mer pour manger toutes les particules que l'on y trouve (pelottes fecales, algues, detritus, sable, argiles).

j'ai peur que les artemias dépassent un peu cette classe de taille

donc généralement je leur donne des algues (ps il parait que les hydraires peuvent en manger aussi)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 75
      Bonjour,   Nous envisageons de partir en croisière de plongée en mer rouge pour la période de mai. Pour une première croisière de plongée, en première instance je m'étais dirigé vers UCPA pour avoir un souvenir formidable du séjour à l'ile du levant.   Sauf qu’après un peu de recherche et d'avis glané sur ce site, je ne suis plus sur de rien. Il est vrai que sur les autres croisières on est prés de 15 /16 plongées contre 10 avec l'UCPA pour un tarif identique et tous les croi
    • 14
      Bonjours à tous,  J'aurais aimé avoir des conseils sur la recherche d'un itinéraire pour une croisière plongée en mer rouge pour fin septembre/début octobre 2024.  Nous aimerions partir à deux avec ma compagne (que j'ai réussi à convaincre de m'accompagner). Je suis AOW + nitrox élémentaire avec une 30 aine de plongée (principalement effectuées en vacances dans des pays tropicaux).  Ma compagne est novice, a effectuée un baptême de plongée l'été dernier et cela s'est plutôt bien passée
    • 19
      Bonjour,   Je pars en Égypte avec ma fille de 13 ans. Nous aimerions séjourner en Mer rouge mais les attaques récentes de requins Mako me font hésiter. Nous partiquerions principalement du masque tuba. J'aimerais avoir vos avis car je ne fais pas partie réellement de la communauté des plongeurs donc j'aimerais avoir le regard de personnes qui s'intéressent de près à ces activités. Merci pour votre réponse.
    • 30
      Bonjour,   Je voulais pourquoi sur les recommandations des GFs, on avait soit des flats GF, soit un GF bas plus petit que le GF haut.   Plusieurs études ont montré que les deep stops ne sont pas bénéfiques et qu'il vallait mieux dégazer en proche de la surface.   Pourquoi ne pas mettre un couple de GF "inversé" comme par exemple 80/70 ou 90/70 ?    
    • 6
      Bonjour à tous.   Je me suis laissé tenter par Rohanou et j ai eu une intéressante discussion avec un des pros Français de là bas: Fred. Qui y a déjà été? Est ce suffisamment intéressant comme endroit pour y plonger une bonne semaine ou faut il prévoir des excursions en plus. Si oui, qu'est ce qui en vaut la peine. Etant d'un âge plus que respectable on se pose l une ou l'autre question sur la sécurité/surveillance du house reef. Est ce comparable à Nakari  et Marsa Shagra de Red Sea d
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.