Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
berny

Annonces illégales

    Messages recommandés

    parce que c'est la place la plus appropriée.

     

    le sujet a été déplacé déjà hier, il ne comportait qu'un ce moment que 1 à 2 interventions maximum; et qu'il en ait comporté une ou cent n'aurait rien changé, il n'existe pas de hiérarchie (sauf la vôtre) dans l'importance des rubriques du forum.

     

    Merci pour la réponse "technique". Pour ma part je n'avais pas vu que le sujet était déplacé déja hier car je regarde par "derniers messages" et je clique sur le lien. Maintenant, spontanément il est rare que je scroll jusqu'en bas et la rubrique "aide forum" et j'aurai pu comme un certain nombre de personnes, passé à coté du fil sans le message de Berny. Dont acte.

     

    On aimerai aussi avoir une réponse sur le "fond" par rapport au sujet du fil et des discussions.

     

    Renaud

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité ggdive

    Je pense qu'on est tous d'accord sur le fait que sur un forum ou un site internet on ne peut pas tout dire, tout écrire. Les modérateurs font pour cela un travail formidable avec ici le goût du zèle. Mais il vaut mieux ça qu'un forum mal tenu et qui part dans tous les sens.

     

    De ce constat, il me semble que cela doit aussi s'appliquer aux annonces.

    Et notamment aux offres d'emploi.

     

    Trouvez-vous normal de lire en page 3 des offres d'emploi :

     

    "petite structure commerciale a port camargue cherche un guide de palanquée ou mf1,d'avril a aout"

     

    Moi non.

    Comme je trouverais anormal de lire des propos racistes, vulgaires etc etc.....

     

    Que le ménage soit fait est une bonne chose. A condition qu'il soit fait dans toutes les pièces. Sinon, un jour, quelqu'un ouvrira forcément la porte d'une mauvaise pièce...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Question aux modérateurs : est-ce que le simple fait de publier cette annonce (sur un site avec modération) ne constitue pas une infraction au code du travail ?

     

    Je trouve débile de s'attaquer au support de diffusion des annonces illégales, c'est à dire dans le cas présent P.com.

     

    Je ne suis pas pour la modération des annonces illégales car en supprimant ces annonces

     

    Le droit français est clair, un hébergeur (comme pcom) n'est pas responsable du contenu produit par un tiers tant qu'il n'est pas au courant de l'illéicité de celui-ci. Une fois qu'il a connaissance de sa nature, son non-retrait l'expose à des poursuites.

     

    Sauf à vouloir servir de paratonnerre juridique à des délinquants, l'équipe de modération a tout intérêt à supprimer les annonces illégales.

     

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000801164&dateTexte=

     

    Article 6, alinéa 2 et 3

     

    Cependant, ça ne résoudra pas le problème du travail des MF, N4 et consorts.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La real politique ca a l'air de dépasser beaucoup de gens en ce moment. J'ai l'impression d'être dans un monde de wiwi parfois ...

    Perso quand j'étais étudiant je bossais au black au Cap d'Agde et tout le monde était content (pas une seule inspection en 6 étés).

    Le real syndicalism semble dépasser encore plus de monde..... :tromaran:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Un relais (ou relai[1]) est un système ou une organisation qui fait le lien entre deux ou plusieurs agents partageant le même objectif.

     

    source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Relais

     

    Est-ce que tu penses que P.com partage un objectif commun avec des employeurs du milieu de la plongée qui cherchent à détouner la loi sur le travail ?

     

    Appelle-le comme tu veux, diffamation ou pas, moi je trouve tes propos injurieux pour le site.

    Désolé, mais je préfére me référer à la loi qu'à wikipedia....c'est plus fiable. Je n'ai injurié personne, j'ai souligné un problème.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Perso quand j'étais étudiant je bossais au black au Cap d'Agde et tout le monde était content (pas une seule inspection en 6 étés).

    Tu es donc d'accord avec le travail dissimulé? :coupez:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité ggdive

    J'ai laissé un message dans ma file "Marre de la censure" qui rejoint vos propos sur le travail dissimulé.

     

    Quelques statistiques sont parlantes, sur les 100 dernières "offres d'emploi" diffusée sur P.com :

     

    -33 sont des recherches de stagiaires. On "recrute" du stagiaire, on leur propose un salaire....

    -12 sont des annonces illégales : ça va du N4 ou MF sous CDD, au travailleur indépendant mais pas tant que ça....

     

    Soit quasi 40% des annonces....

     

    Est-il normal de trouver des "recrutements" de stagiaires dans la rubrique "offre d'emploi" et de leur proposer un salaire....? N'est-ce pas du travail dissimulé...en tout cas le doute est permis....

    Sans parler des CDD pour N4 et MF....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon je reviens :-)

     

    Je vous vois tous du même avis et du même élan. C'est beau

     

    Mais est ce que vous pensez qu'une structure commerciale est viable qu'avec des BEES salariés ?

     

    Si oui ne pensez vous pas que cela va aller à l'encontre de vos interets, à savoir tirer les salaires vers le bas afin d'esperer être à l'équilibre.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bon je reviens :-)

     

    Je vous vois tous du même avis et du même élan. C'est beau

     

    Mais est ce que vous pensez qu'une structure commerciale est viable qu'avec des BEES salariés ?

     

    Si oui ne pensez vous pas que cela va aller à l'encontre de vos interets, à savoir tirer les salaires vers le bas afin d'esperer être à l'équilibre.

    Ne penses-tu pas qu'une ENTREPRISE , e tant qu'EMPLOYEUR, soit tenue de respecter la loi, à savoir n'employer que des salariés titulaires de qualifications profesionnelles (les MF ne sont PAS des professionnels)? Au titre de quoi la plongée y échapperait-elle?

    Ce qui tire les salaires vers le bas, c'est bien le travail dissimulé. Dans la plongée comme dans tous les secteurs de l'économie.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Heureusement que les entreprises en général ne sont pas tenu de n'employer que des salariés titulaires de qualifications professionnelles, qu'elles font de l'apprentissage, qu'elles accueillent des stagiaires car sinon notre chomage serait encore pire et on augmenterait le travail au noir.

    Soyons honnete, dans notre cas particulier si on veut un développement de la plongée commercial et être compétitif, il faudrait ouvrir le secteur à différents niveaux de professionnel et différents niveaux de compétences. Un BESS n'est peut être pas utile comme guide de palanqué ou pour faire des bâptemes, gonflage, etc.

    La loi ne permettant pas à priori de faire ça, les centres se débrouillent comme ils peuvent ou ferment ou pratique des salaires trés bas pour tout le monde.

    Je ne le cautionne pas mais c'est juste une constatation et je pense qu'il faut faire avec sinon plus de centres à terme et donc plus de BEES non plus :-)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je rejoint Wondersea, et j'élargirais le propos à l'ensemble des entreprises saisonnières du sud de la France.

    La saison en France c'est 1 très gros mois du 14 juillet au 15 août + 1 autre bon mois (le reste de l'été) et ensuite 2 tous petits mois en juin et septembre et pour ceux qui peuvent se permettre d'ouvrir, et quand le temps n'est pas trop pourrave, quelques bons petits weekends en Mai.

    L'ensemble du chiffre d'affaire se fait en 2 mois d'exercices mais pendant ce temps il faut payer les locaux, les abonnements, les assurances, les contributions sociales en tant qu'auto-employeurs etc etc 12 mois dans l'année ...

    Alors soit les politiques reconnaissent un statut particulier au petit monde des entreprises saisonnières afin de tenir compte de la specificité deu temps d'ouverture soit il faut se débrouiller.

    C'est illégal donc c'est mal ... Jusqu'au jour où la loi change ...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité ggdive
    Je rejoint Wondersea, et j'élargirais le propos à l'ensemble des entreprises saisonnières du sud de la France.

    La saison en France c'est 1 très gros mois du 14 juillet au 15 août + 1 autre bon mois (le reste de l'été) et ensuite 2 tous petits mois en juin et septembre et pour ceux qui peuvent se permettre d'ouvrir, et quand le temps n'est pas trop pourrave, quelques bons petits weekends en Mai.

    L'ensemble du chiffre d'affaire se fait en 2 mois d'exercices mais pendant ce temps il faut payer les locaux, les abonnements, les assurances, les contributions sociales en tant qu'auto-employeurs etc etc 12 mois dans l'année ...

    Alors soit les politiques reconnaissent un statut particulier au petit monde des entreprises saisonnières afin de tenir compte de la specificité deu temps d'ouverture soit il faut se débrouiller.

    C'est illégal donc c'est mal ... Jusqu'au jour où la loi change ...

     

    Tout dépend de quel sud de la France.

    Pour celui que je connais et dans la zone que je connais, une saison commence début avril et se termine début novembre. Une saison de 7 mois voir 8 mois pour ceux qui arrivent à tirer plus. Il est vrai que le gros du travail se fait sur 3 mois. Mais le travail ne se fait pas que dans l'eau. Et le reste de la saison en plus du sous-marin il y a de quoi bosser sur les bateaux, sur le matériel etc etc....

    Le début de saison et la fin de saison, sont souvent bookés par des clubs de l'intérieur ou par des groupes de pompiers...

    Les centres voulant les garder et/ou en récupérer d'autres, pratiquent des prix/plongée de plus en plus bas. On arrive ainsi à des tarifs par plongée à 13€.

    En Corse c'est de l'hyper-saisonnier, une saison durant 2 mois.

    Et c'est là que l'on retrouve le plus de recherche de stagiaires. Comment c'est possible d'à la fois former son stagiaire et d'assurer une saison très courte mais très dense.

     

    Ce métier est un vrai métier : demandant de nombreuses compétences et responsabilités.

    Faute de volonté politique, il est paupérisé au même titre que beaucoup d'autres : 1 travailleur sur 4 en France gagne moins de 750€/mois.

     

    Mais c'est vrai que c'est un métier passion....lol

    Comme me l'avait dit un jour la responsable d'un TO au moment de l'embauche alors que je lui posais les questions habituelles à ce moment là : "ne vous inquiétez pas vous verrez plein de jolis poissons"...Sans commentaires.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité ggdive

    Avant de demander l'avis aux autorités compétentes, je viens prendre l'avis des membres du forum connaisseurs.

     

    Avec la nouvelle réglementation plongée, on voit fleurir des demandes d'emploi de BEES2 ou BEES1/MF2.

     

    Embaucher un BE2, je comprend.

     

    Embaucher un BE1/MF2, j'aimerais comprendre : on embauche le candidat sous couvert du BE1 pour faire un boulot de 2éme degré rémunéré avec un MF2.

     

    Je croyais que le MF2 était bénévole. Peut-il être salarié si la personne a le BE1 ?

     

    Merci de vos avis.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    LA DDJS accepte que des BE1 + MF2 servent de tuteurs lors des stages BESS1°.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un BEES1/MF2 peut être rémunéré en tant que E3. Par contre, il ne peut l'être en tant que E4. On considère donc qu'il peut travailler comme E3 et remplir des missions de E4 à titre bénévole. Soit. Si on est dans une structure associative, ça se discute, bien qu'il subsiste un flou dans la distinction entre ce qui relève des missions professionelles en tant que salarié, et ce qui serait repris au chapitre de l'action bénévole. Si on est dans une structure commerciale, la logique voudrait qu'on ne puisse employer et donc rémunérer que des BEES. Donc le MF2 n'a théoriquement pas à être pris en compte et surtout pas rémunéré en tant que E4.

    Ne serait-il pas temps de placer la filière professionnelle au-dessus de la filière bénévole afin d'éviter ces situations pas franchement nettes mais franchement au détriment du respect des qualifications professionnelles?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...