Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Braconnage d'ormeaux: lamentable


    Messages recommandés

    Je me pause une question:

    le bracon "nage" est il une "seconde retraite" dans certaines régions..sous l'eau et aussi sur terre.?-du genre après moi le déluge-et le deuxième congélateur permet le repas du dimanche en famille...(ou le premier si on le fait en temps qu'amateur)mais bon il n'y a à certains endroits que le désert donc déjà plus grands choses...à voir heu...à manger malheureusement! C peut être un nouveau loisir pour les masses de retraités,les plaisanciers ,...,beaucoup de nos concitoyens "subsonables" non? L'application de la loi par tous est une chose importante dans tous les cas et qui devient de moins en moins appliquée par certains à tous les niveaux..triste!

    Cela à toujours existé mais maintenant j'ai l'impression que la ressource(naturelle) est dépassée par l'ampleur du prélèvement(surtout sous l'eau!)et le manque de respect venant de "ces gens là monsieur" et parfois des locaux eux même!

    Qu'en pensez vous?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bjr;

    @ bluebulle44

    en fait il y a plusieurs niveaux dans le braco.

    - le 1° qui a toujours existé consiste à "mettre à manger sur la table", c'est un collet, une ligne de fond... une entorse régulière ,modérée en quantité mais indispensable économiquement.

    - le 2° c'est "mettre du beurre dans les épinards", c'est un complément de ressources, en nature bien souvent.

    Du troc, ou le congélateur qui stocke le repas de Noël ou le repas dominical.

    - le 3° c'est le commerce, ici pas question de troc ni même de consommation personnelle ou familiale. C'est aller chercher ce qui sera vendable. L'argent est le seul but, ensuite comme toute activité illégale il faut écouler / blanchir le liquide.

     

    Filière = revente aux professionnels. ou cumul des deux exemples

    chasseur & charcutier traiteur

    plongeur & pêcheur/grossiste/poissonnier

     

    Les "locaux" ? et à ton avis qui connait les lieux ?

     

    "...du genre après moi le déluge..." c'est exactement cela.

    Et le nombre de fois ou "on" me demande ce que je ramène de mes plongées (bouteilles), comme si c'était une pratique évidente pour tout "plongeur local"

     

    Au plaisir de vous lire...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et le nombre de fois ou "on" me demande ce que je ramène de mes plongées (bouteilles), comme si c'était une pratique évidente pour tout "plongeur local"

     

    Ah toi aussi ?:D

    Pour certains c'est meme quasi inconcevable d'aller plonger si c'est pas pour ramener quelque chose :froglol:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Très bonne analyse...Paddy:bravo:

    Mais ce qui m' énerve c qu'elle solution il y a pour arrêter le massacre...(plus important encore en tps de"crise")à tous les niveaux?

    Les affaires maritimes ont elles l'envie de contrôler ou les moyens? Nous sommes pourtant dans le pays ou le nombre de policiers,gendarmes,militaires par habitants est le plus fort au monde! (sans polémique sur les hélicos qui surveillent les parcs à huitre(on en est là!...))

    La pêche pro durable existe elle vraiment en France? ou se labellise comme n'importe quel produit pour faire plus de marge... les corporatismes et syndicats n'aident pas vraiment à la chose car ils sont tenus à la rentabilité à cours terme par leur banques et l'essence qui augmente pour aller pêcher plus loin,plus profond, donc boudent les tables rondes ou pètent le scandale...(Sans faire de politique) et fonctionnent comme des entreprises classiques.

    Nous savons aujourd'hui avec le recul que les zones naturelles protégées permettent si elles sont respectées de régénérer la "biomasse";donc par exemple le poisson (produit). Les scientifiques connaissent les solutions pour gérer la ressource mais ne communiquent pas assez avec les professionnels,les associations,les politiques ou ne sont pas entendus(grâce aux lobbys) etc... car ont aussi leur part de responsabilité aux problèmes(pêche de grands fonds,gestion calamiteuse de la taille du maillage des filets...,choix des espèces,perte obligée des juvéniles...)sans parler des pollutions...

     

    Bref quand la globalisation du problème permettra t-elle de rassembler tous le monde autour d'un seul et même projet??

     

    cad pêcheurs pro et loisirs,élus, les administrations, les élus,associations d'agriculteurs,de plaisanciers,scientifiques, associations écologiques et de chasseurs,culturelles,... toute la population quoi!

     

    Dans certains pays cela fonctionne très bien et le professionnel comme le pêcheur du dimanche ou "les gratteux" de fort coeff", par son travail en récolte les fruits comme n'importe quel citoyen dans un cadre légal (le braconnage la bàs n'existe plus même en rêve) est alors"rentre dans ses frais"tout en respectant donc la nature...et des cotas stricts et mange donc des ormeaux de taille à faire palir de jalousie le braco franchouillard!

    Ex:La Nouvelle Zélande

    A croire que plus personne se parle...,veut changer la donne,ni nos petits élus du coin qui tappent sur par exemple la création d'un parc national...,ni sur l'élus national qui tappe sur l'Europe qui tappe sur le monde...bref ce sont toujours les autres qui ont tord...et qui doivent changer de comportement...

    J'affirme vouloir vivre et laisser à mes enfants dans le futur un monde "moins pire" qu'aujourd'hui, J'oublie "le meilleur"...:decu:

     

    alors la solution c quoi pour vous?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Il y a eu l'année dernière un reportage à la télé sur 2 braconniers d'ormeaux, smicards et pour arrondir leur fin de mois.

    Rase cailloux pour éviter de se faire poursuivre, un qui plonge et un sur le bateau, quelquefois course poursuite avec les aff mar.

    Si chaque plongeur fait le plein à chaque plongée, on va vite vider les océans, du moins ce qui reste dedans.

    Le repos biologique ne ferait pas de mal.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 months later...

    une chose n'est pas normal , la personne qui c'est fait controle fait ca depuis des années ça lui a payé sa maison. Il devrait y avoir une enquete pour voir comment il a financé ses biens et voir si cela vient du braconnage. Bon l'histoire n'est pas encore fini il doit encore passer au tribunal.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    et non....j'en mange depuis que j'ai mes premières dents... :hehe:

    tu savais que c'est aphrodisiaque?... :hehe:

     

    Ta mère devait avoir du mal à fermer ta couche !!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Très bonne analyse...Paddy:bravo:

    Mais ce qui m' énerve c qu'elle solution il y a pour arrêter le massacre...(plus important encore en tps de"crise")à tous les niveaux?

    Les affaires maritimes ont elles l'envie de contrôler ou les moyens? Nous sommes pourtant dans le pays ou le nombre de policiers,gendarmes,militaires par habitants est le plus fort au monde! (sans polémique sur les hélicos qui surveillent les parcs à huitre(on en est là!...))

    La pêche pro durable existe elle vraiment en France? ou se labellise comme n'importe quel produit pour faire plus de marge... les corporatismes et syndicats n'aident pas vraiment à la chose car ils sont tenus à la rentabilité à cours terme par leur banques et l'essence qui augmente pour aller pêcher plus loin,plus profond, donc boudent les tables rondes ou pètent le scandale...(Sans faire de politique) et fonctionnent comme des entreprises classiques.

    Nous savons aujourd'hui avec le recul que les zones naturelles protégées permettent si elles sont respectées de régénérer la "biomasse";donc par exemple le poisson (produit). Les scientifiques connaissent les solutions pour gérer la ressource mais ne communiquent pas assez avec les professionnels,les associations,les politiques ou ne sont pas entendus(grâce aux lobbys) etc... car ont aussi leur part de responsabilité aux problèmes(pêche de grands fonds,gestion calamiteuse de la taille du maillage des filets...,choix des espèces,perte obligée des juvéniles...)sans parler des pollutions...

     

    Bref quand la globalisation du problème permettra t-elle de rassembler tous le monde autour d'un seul et même projet??

     

    cad pêcheurs pro et loisirs,élus, les administrations, les élus,associations d'agriculteurs,de plaisanciers,scientifiques, associations écologiques et de chasseurs,culturelles,... toute la population quoi!

     

    Dans certains pays cela fonctionne très bien et le professionnel comme le pêcheur du dimanche ou "les gratteux" de fort coeff", par son travail en récolte les fruits comme n'importe quel citoyen dans un cadre légal (le braconnage la bàs n'existe plus même en rêve) est alors"rentre dans ses frais"tout en respectant donc la nature...et des cotas stricts et mange donc des ormeaux de taille à faire palir de jalousie le braco franchouillard!

    Ex:La Nouvelle Zélande

    A croire que plus personne se parle...,veut changer la donne,ni nos petits élus du coin qui tappent sur par exemple la création d'un parc national...,ni sur l'élus national qui tappe sur l'Europe qui tappe sur le monde...bref ce sont toujours les autres qui ont tord...et qui doivent changer de comportement...

    J'affirme vouloir vivre et laisser à mes enfants dans le futur un monde "moins pire" qu'aujourd'hui, J'oublie "le meilleur"...:decu:

     

    alors la solution c quoi pour vous?

     

    Ben si ... tu fais de la politique en fait là ;) au bon sens du mot, c'est pas sale hein :D

     

    Tu réponds toi même à ton problème comment faire ? Ben justement, prise de conscience, implication de toutes les parties, volonté collective donc intérêt des élus au sens nombre de bulletins dans l'urne pour eux...

     

    Le calcul est simple : combien de personne votantes se sentent concernées par le problème ? Est-ce que si j'agis, ça va me faire perdre trop de voix ? Ou en gagner beaucoup ?

     

    Tu fais le ratio, et tu as une idée de la "volonté politique" des élus à changer la donne.

     

    Maintenant, j'apprécie assez personnellement les différentes remarques, et celle de Paddy en particulier, ne pas tout mettre dans le même panier.

     

    Le "braco" qui cherche juste à trouver de quoi bouffer parce qu'il a de tout petits revenus ne doit pas être traiter comme celui qui en fait une industrie et en quantité importante.

     

    Mais oui, mais alors que faire ? Considérer la pratique en générale et pour les petits comme les gros, comme une chose insupportable et prendre les mesures nécessaires pour interdire à tous une quelconque pêche illégale ? Du coup faut revoir effectivement le problème de la pêche pros et certaines de ses incohérences ... Ah ben oui mais, une bonne partie des pêcheurs pros tirent la langue parce qu'ils ont du mal à faire tourner leur affaire et en vivre correctement... Mais on leur demande un sacrifice pour leur vie d'aujourd'hui au nom des générations futures, tans pis pour toi tu vas crever la dalle jusqu'à la fin de tes jours mais c'est pour le bien de tes petits enfants et arrières petits enfants... Du coup on autorise du dragage de grands fonds pour pouvoir ratisser large et avoir de quoi vivre...

     

    Sauf que, c'est les "gros" qu'ont les moyens de ratisser et qui laissent des miettes aux petits...

     

    Que faire ? Laisser tout ça à la "liberté" ou mettre le nez des pouvoirs publique dedans qui gère la ressource ? Ha mais c'est de l'interventionnisme ça, bouuuh beurk ;) !

     

    Comme quoi aujourd'hui, un problème de pêcheur locaux peut-avoir des implications internationales... ça complique la donne.

     

    Bref, ouvrir sa gueule c'est déjà un début, avoir les moyens, parce qu'assez nombreux à être impliqué dans l'histoire, pour faire pression ... et supporter que le "temps démocratique" soit long pour régler un problème qui, vu de son point de vue, semble pourtant simple à régler.

     

    Sinon moi aussi j'aime les ormeaux, mais ceux pêcher en pêche à pied avec de l'eau en dessous les épaules et au dessus de la maille de 10cm :D . Taper pour les attendrir, juste pochés dans de l'eau puis aller retour sur une plaque.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...