Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Rangiroa Accident de plongée évité de justesse


Recommended Posts

largement liés au choix du site de plongée par rapport au niveau des plongeurs et en ce sens la responsabilité du club est largement engagée et je pense que nous pouvons tous accepter qu'emmener un N1 avec 7 plongées dans une grande passe c'est assez limite comme pratique

 

+1, surtout quand on voit

 

palanquée de Niv1 ( un seul niv 2 ) , tous effectuaient leur première plongée sur Rangiro.

 

et

 

prof max de 27,4 m, sachant que les textes polynesiens autorisent pour les niv 1 la prof de 29m

 

ça nous fait apparaitre nos clubs locaux comme bien conservateurs (et c'est tant mieux parce que des plongeurs flippés sous l'eau ou à la remontée, nous on n'en voit pas souvent)

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 165
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

moi, je propose un plainte collective pour tentative de meurtre (par dol éventuel) contre le centre...

j'invite tous ceux qui n'y étaient pas mais qui savent parfaitement ce qui s'y est passé à rejoindre cette action en justice !

:D

Link to comment
Share on other sites

Quelle belle réponse...

Je suis breveté PADI depuis un petit mois, avec 11 plongées à mon actif. Bien que breveté, je me sens de toute façon encore plus en sécurité en plongeant avec un encadrement. Je pense que c'est tout à fait logique. C'est comme le permis de conduire, ce n'est pas parce qu'on l'a qu'on est un "pilote".

Je pense que la plongée est une affaire d'expérience, on l'acquiert au fur et à mesure des plongées, en écoutant les conseils des plus anciens et des instructeurs.

 

La petite phrase "formons des assisté" ne m'a pas beaucoup plu...

Link to comment
Share on other sites

Mais il n'y a pas tortiller du c******, Tiputa comme première plongée à Rangi avec 7 plongées au compteur c'est no way. Peut importe la date ou les noms, quand c'est à rentrant on vole littéralement. Si quelque chose doit déraper là bas, en vertu de la loi de Murphy, soyez certain que ça dérapera.

Link to comment
Share on other sites

+1 avec Nuts

J'ai fait ma première plongée hors lagon, il y a 13 ans, à Tiputa, exactement dans les mêmes conditions que JeuneN1 : 7 plongées en lagon, pas une grande sportive, déjà "plongeuse contemplative".

C'était un autre club, mais peu importe. Ils m'avaient fait faire une plongée en lagon la veille, à posteriori je comprends pourquoi ;-)

 

Mise à l'eau avec plus d'1 m de houle ; instruction : "on ne reste pas en surface, rendez-vous à 3 mètres en se laissant porter par le courant". Je m'immerge, je descends un peu, le lève la tête pour repérer la palanquée... et là... pfffui ! Des requins qui tournaient partout, des dauphins en surface... scotchant ! La palanquée se regroupe, on dérive à grande vitesse vers l'intérieur de la passe, comme au cinéma : requins, tortues, mantas, encore des dauphins... inoubliable. Aucun incident pour moi, comme dit Nuts, que des beaux souvenirs très impressionnants... et aussi mon air sifflé en 40 minutes ! Bref mais intense ;-)

 

Tout ça pour dire que, AMHA, pour les gens qui vont plonger à Rangiroa, ce serait dommage de rester "dans le lagon" et de zapper Tiputa, même avec tout ce que ça implique.

Ni le centre ni le plongeur ne sont "coupables", même si 7 plongées ça peut être un peu juste, car ça peut aussi suffire... Par contre, les moniteurs, devant un plongeur qui se dit d'entrée "un peu timoré" (je résume ;-), pourraient au moins prévenir que c'est super beau, que ça vaut vraiment le coup... mais que ça peut aussi être impressionnant, et qu'on ne risque rien, qu'il faut juste écarquiller les mirettes, coller aux basques du moniteur (on pourrait aussi débattre des effet délétères de l'ordi pour un N1 ?), et se laisser porter !

Peut-être que si JeuneN1 avait été brieffé avec juste un peu plus d' "empathie" pour ses angoisses, tout se serait bien passé ?

 

Pour finir, Six Passengers n'a vraiment rien à craindre d'un tel témoignage, d'abord parce que leur réputation est excellente et solide, ensuite parce que JeuneN1 donne tous les éléments pour comprendre que les responsabilités sont partagées, même s'il ne l'écrit pas.

Par contre, vues les réactions agressives et accusatrices d'emblée, je comprends qu'il n'ait pas eu envie de poster un second message ;-)

 

J'espère au moins qu'il nous lit et qu'il comprendra bien que rien n'est facile, ni pour les plongeurs ni pour les moniteurs, qu'on ne peut pas "accrocher" avec tous les encadrants, mais que cette expérience devrait seulement être pour lui un mauvais souvenir et quelques bons réflexes acquis...

Link to comment
Share on other sites

La petite phrase "formons des assisté" ne m'a pas beaucoup plu...

Bah te formalise pas

"il" dit rarement des choses qui plaisent celui-là.... :hehe: mais il me fait beacoup rire...

a Nuts : elle me plait bien à moi ta réponse :)

a Zibel : sûr que Tiputa est inévitable et que le club cité est excellent : j'ai d'ailleurs dû etre parmi leur premiers "clients" et jamais déçu!!!

Link to comment
Share on other sites

Merci de cette conclusion penti : on se doit d'adapter la plongée au plongeur et pas l'inverse.

 

Le N1 a appris a signaler sa détresse à quelqu'un de sa palanquée pour répercuter le message au mono.

 

Effectivement le plongeur a droit de dire non. Quand on ne sait pas trop on touche et se brule plus ou moins.

 

Effectivement ce n'est pas simple de courir après quelqu'un quand on a une palanquée à gérer cette derniere devient prioritaire.

 

Mais une panique est une panique.

 

(Pour les bouton, c'est ton stress que ressort semble t'il)

 

As tu replongé pour effacer ou digérer ton cauchemard ?

 

Car le problème c'est que tu l'as vécu dramatiquement ET intérieurement cette détresse. Et cela n'a pas été perçu de cette façon par ton entourage. Par ailleurs, il semble que le long débriefing a été fait pour t'aider à digérer et comprendre l'incident.

 

 

la spasmophilie est une contre-indication il me semble : attention.

Link to comment
Share on other sites

-

 

Bonjour

Je vois que mon récit provoque beaucoup de réactions.

Ce que je peux dire déjà c'est un grand merci aux plongeurs compatissants car c'est très pénible à vivre.

Par ailleurs, pour ceux qui méprisent mon attitude, je leur souhaite de se renseigner sur les retombées d'un choc post-traumatique. La somatisation ce n'est pas de la rigolade, les crises de tétanie sont tres impressionantes voir effrayantes.

 

La réponse du club ne m'étonne pas, manifestement il cherche à se protéger.

Ma monitrice a globalement bien fait son travail mais m'a largement surestimé... les sprints par 29m de fond la tête vers le bas pour intercepter un gros dauphins j'en avais pas l'habitude.

Par ailleurs, suite à cette aventure, le club n'a jamais cherché à me joindre pour me demander des nouvelles.

 

Voila c'est tout.

 

A.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour jeuneN1,

 

En tant que Futur guide de palanquée, je te remercie nous avoir fait part de ton expérience et de ton ressenti.

 

Peut être que le fait de t'exprimer sur ce forum dédié à ce 'sport', te permettra de te libérer d'un poids. ;)

 

J'espère que cela ne vas pas de dissuader de re plonger, il y a tellement de belles choses à voir dans la randonnée subaquatique... :diver:

 

"Ma petite expérience" m'a permis de constater que l'on apprend de ses erreurs, caffouillages et également des situations difficiles pour progresser..., n'abandonnes pas après cet incident.

 

Bonne Journée

Link to comment
Share on other sites

Par ailleurs, suite à cette aventure, le club n'a jamais cherché à me joindre pour me demander des nouvelles.
Je crois qu'on a tous bien compris que ce manque d'empathie est est presque ce qui te pose le plus problème... Mais ce club est une grosse structure, des remontées paniques dans Tiputa, ils doivent en voir toutes les semaines, et ils savent que ce n'est pas si grave... Moi qui bosse à l'hosto, je peux te dire qu'on n'y est pas meilleurs en termes d'écoute :(

 

Mon conseil (un peu de plongeuse, un peu de soignante) est le même que Gregplonge : soigne le mal par le mal : retourne sous l'eau (dans de bonnes conditions, hein !? Pas en Bretagne en pleine tempête) en prévenant bien le moniteur de TOUS ces antécédents (euh, en évitant de trop balancer sur la structure, car c'est toujours mal vu, et rien n'est jamais blanc ou noir ;-)

 

Si le moniteur refuse de te faire plonger, ne te formalise pas (je connais un certain nombre de guides de plongée excellents mais qui n'ont n'ont pas envie de s'em... avec la psychologie !) et passe au suivant ; s'il accepte, ce sera comme un second baptême.

 

Il est probable que le début de la plongée sera stressant (je suppose que, rien qu'en t'imaginant sous l'eau, tu as mal au ventre ? ;-), mais, à la sortie :

- tu seras réconcilié avec les bulles, même si tu n'as plus envie de poursuivre la plongée

- le moniteur sera ravi d'avoir "soigné" un plongeur paniqué

- tes somatisations diverses disparaitront

Merci de ton témoignage, et bon rétablissement !

 

PS : j'espère quand même que quelqu'un de "neutre" t'a déjà dit que des remontées panique, il y en a tout de même quelques-unes, et que (heureusement) toutes ne se finissent pas au cimetière ou en fauteuil roulant ? La monitrice n'était donc pas forcément de mauvaise fois quand elle a "minimisé" les risques... elle en a sans doute vu d'autres ! Bien sûr elle aurait dû être plus à TON écoute...

Link to comment
Share on other sites

@greg plonge : ici, il décrit une spasmophilie dans le cadre d'un stress post-traumatique. C'est un tableau particulier, et il est plus que probable que sa spasmo disparaitra en même temps que tous ses autres symptômes.

 

Je ne crois donc pas qu'il s'agisse d'une contre-indication définitive (le stress post-traumatique est une maladie aiguë qui ne devient presque jamais chronique), c'est pourquoi, comme toi, je pense qu'il lui faudrait bien, en quelque sorte, une "thérapie comportementale" (soigner le mal par le mal) avec un moniteur informé et volontaire (beau challenge pas si risqué si on s'en tient à la zone des baptêmes ?) ;-)

Link to comment
Share on other sites

J'ai considérablement améliorié ma sécu le jour où je me suis équipé d'un dispositif permettant d'attirer l'attention (en l'occurence un mousqueton que je tape contre le bloc).

 

Je n'ai pas de binome atitré et donc je plonge toujours avec ce qu'il y a et je me suis assez tot rendu compte que, entre ceux qui sont plongé dans leur apn, ceux qui sont émerveillés par la faune et la flore, ceux qui font les timides et ceux qui s'en foute franchement, sur certaines plongées, franchement il n'y aurait pas fallu que j'ai un souci...

 

Ca ne devrait pas être comme ca entre binomes (et heureusement on tombe sur des supers binomes) mais hélas c'est parfois comme ca et je trouve super important de pouvoir attirer l'attention de manière immédiate, ne serait-ce que pour la communication la plus simple (combien il te reste de pression, ...)

 

Et quand je dis binome ca peut être des guides

 

Ceci dit, plonger toujours avec des gens différents (de niveau, de nationalité, etc) c'est très intéressant et très formateur

Link to comment
Share on other sites

J'ai reçu ce soir un mail du club :

 

Alors pour complément d'information:

En aucun cas il ne s'agissait d'un courrant rentrant dans la passe de Tiputa ( jamais en premiere plongée ) , mais de la plongée dites de L'éolienne ...plateau récifal sur 15 m pour les 25 premieres min de la plongée ( site sur lequel tout les clubs de Rangiroa font les readaptations ), ensuite décrochage léger à l'angle ( avec toujours en visu le récif et non pas le bleue ) avec effectivement un dauphin qui vient sur la palanquée .

J'ai a mon actif plus de 6000 plongées sur Rangiroa et compte les remontées paniques sur les doigts de la main mais elles sont impossible à prévoir malgré une attention de tout les instants et les facteurs déclenchant sont vraiment très dur à anticiper , elle peu apparaitre en début comme à la fin de la plongée mais bon ça appelle à un autre débat .

 

Pour info , comme toutes les suspicions d'accidents nous avons envoyé un rapport à la gendarmerie , à la jeunesse et sport ainsi qu'au Samu ( obligatoire depuis le début de l'année ) , un gendarme est venu et a entendu un témoin ( médecin de surcroit ), contrôlé l'ordi de la monitrice etc. ....bref l'équipe médical a établie que les symptômes n'avait rien a voir avec la plongée mais relevait d'un état psychologique sensible et somatique , la responsabilité du club n'a pas été engagé par les gendarmes de surcroit .

Adrien mettant en doute les compétence de l'équipe médical de Rangiroa (!) nous lui avons conseillé de se rendre à Papeete pour un deuxième avis et de nous tenir au courant .Nous avons par ailleurs essayer de joindre par 2 fois Adrien sur son téléphone

Encore une fois l'équipe n'a peut être pas suffisamment mesuré les conséquences que pouvait induire cette incident sur l'état psychologiques d'Adrien et nous en sommes désolé et lui souhaitons un bon rétablissement et j'invite Adrien à nous appeler si il le désire pour en parler .

Cordialement

FrédéricLhermitte - general manager

The Six Passengers

Rangiroa - french polynesia .

Bp 128 baie de Ohutu

tel/fax:00 689 960 260

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 0
      CARACTERISTIQUES - Puissance : 35 ou 60W - 3400K - 1800 Lumens - Autonomie (à + - 10%) : 60W/40mn, 35W/1h, 17,5W/2h - Batterie Ni-MH : 8,4V - 4,5Ah "Hight Rate" pré-câblée - Chargeur : 230V 50Hz - 250grs - Temps de charge standard : 14h - Focalisation : faisceau 60° (90° ou pointu 3° sur demande, mais plus difficile à focaliser) - Dimensions boitier "NICOLL" : diamètre 70mm x longueur # 120mm - Poids : 600grs dans l'air - 100grs dans l'eau - Mise en route : magnéto-électronique (aimant
    • 12
      Bonjour à tous !   J'emmène mon grand garçon de 13 ans apprendre à plonger en Egypte cet été. Nous avons réservé nos billets d'avion, avec un retour en France au départ d'Hurghada. J'ai réservé une chambre au Golden Beach Resort car il y a un club de plongée (Red Sea Diverss), mais je m'interroge. Et comme la réservation est annulable, je me permets de vous demander votre avis !   Quelques points m'interpellent donc : 1) Le club de plongée n'a qu'un avis sur Tripadvisor,
    • 0
      Nous venons de faire 4 jours de plongée avec Xavier de Coco dive Tikehau… C’était simplement génial. Il est venu tous les jours nous chercher à notre logement. Xavier a cherché en permanence à répondre à nos attentes (plongées longues avec recherche de « gros »). Il a jonglé avec les éléments (la mer, les courants, les marées). Du coup nous avons fait des plongées profondes (Trou aux requins), des plongées dans la passe et des plongées sur des sites magnifiques qui nous ont permis d
    • 12
      Une étude plutôt intéressante est actuellement en cours à Percé, au Québec, pour tenter de mesurer l’impact potentiel des plongeurs récréatifs sur la biodiversité de certains sites populaires. Un reportage sur tout ceci qui, en plus, vous donne une petite idée des fonds sous-marins québécois!     https://ici.radio-canada.ca/tele/la-semaine-verte/site/segments/reportage/490178/plongee-sous-marine-gaspesie-perce    
    • 67
      Bonjour,   Ayant acheter un bateau récemment, je cherche un drapeau alpha mais de préférence rigide et de dimensions minimum 40x60cm. Qu'utiliser vous comme drapeau? Et surtout ou le fixer vous? J'ai un roll bar mais je sais pas trop comment le fixer et comment faire pour qu'il soit rigide. Toutes les idées sont les bienvenu. Le mieux, pouvez vous joindre des photos de vos drapeau alpha au forum que je me fasse un peu une idée des différentes fixations que vous utiliser.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.