Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

accident de plongée à Marseille ?


    Messages recommandés

    re

     

    j'essaie de plonger rigoureusement (pour le moment, ça me réussit)

    neanmoins, je fais sourire les copains sur les bateaux, me taquiner par les moniteurs et j'ai encore plein de binomes qui plongent sans parachute au motif que j'en ai un (ou deux)

     

    leur sécurité, c'est le binome (et c'est peut etre là, un des points à retravailler : quand on a besoin de quelqu'un d'autre pour assurer sa sécu, c'est que l' on a besoin d'etre encadré ; on n'est pas autonome. Et c'est aussi une question d'etat d'esprit)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 155
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    re

     

    j'essaie de plonger rigoureusement (pour le moment, ça me réussit)

    neanmoins, je fais sourire les copains sur les bateaux, me taquiner par les moniteurs et j'ai encore plein de binomes qui plongent sans parachute au motif que j'en ai un (ou deux)

     

    leur sécurité, c'est le binome (et c'est peut etre là, un des points à retravailler : quand on a besoin de quelqu'un d'autre pour assurer sa sécu, c'est que l' on a besoin d'etre encadré ; on n'est pas autonome. Et c'est aussi une question d'etat d'esprit)

     

    :+1: on est bien d'accord ;)

     

    Fin du HS .....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Heu j'ai lu le truc en diagonale mais on sait de quoi sont mort les deux plongeurs aujourd'hui?

     

    Parce qu'avant de débattre de ce qu'il faudrait changer dans les formations ou autres faudrait déjà voir à savoir ce qui s'est passé (sinon la discussion rejoint à mes yeux le niveau des reportages du JT ... ah un mec ça respire pas de l'eau grande nouvelle ...).

     

    Bon et puis ne pas oublier qu'en naissant on à commencé à clamser ça aide aussi à relativiser les choses. On mourra tous un jour la question est de savoir quand et de quoi non?

     

    Là ils ont eu un problème qu'ils n'ont visiblement pas pu gérer point. On va pas commencer à dire et si on faisait pas de plongées à 60 et si et si... et si on restait au sec hein on devrait, normalement, pas crever sous l'eau? Mais on se marrerait moins en attendant.

     

    My 2cts

     

    Nemesis

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité trimixeur
    désolé pour le HS

    et les recommandations amènent à quoi dans ce cas : la France doit détenir un bien triste palmares avec le nombre de nos jeunes qui se tuent en voiture.

    Et pourtant Monsieur le flic, en Allemagne il n'y a pas plus de morts, malgrès un réseau autoroutier ou la vitesse est illimitée sur certaines sections... Comme quoi la vitesse en soi n'est pas le seul facteur accidentogène, par contre ça sert bien aux politiques qui veulent vendre du risque zéro aux électeurs qui aiment être naïfs. En plongée, même combat: on se focalise bien peu sur la qualité des tests médicaux, sinon on aurait moins d'accidents en plongée tels les attaques cardiaques. A méditer........ A+ PAUL S.
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La ou je ne suis pas d'accord c'est sur la responsabilité .

     

    Qui fait des formations ?

     

    Sur quoi se base t-il ?

     

    Qui doit accorder du temps et de l'argent au retour sur les accidents pour en prendre des mesures correctives ( dans la mesure du possible ) pour les formations suivantes ?

     

    On t'apprend à faire une RA mais pas à planifier suffisamment une plongée alors que l'on se rend compte qu'avec une planif plus rigoureuse il y aurait moins de carton, ceci en analysant un peu les accidents dont j'ai entendu parler ...

     

    Donc les affmar/crossmed/gendarmerie/etc ... font leur CR et la 2F analyse tout cela et en tire les conclusions qui doivent en découler .

     

    Faut-il qu'il y ai cette volonté .......

     

    Dans ce cas ce serait plutot à la CMAS de faire ça (même si padi en fait pas parti) car il y a aussi les formation ANMP qui delivre une carte CMAS qui ne sont pas des formations fédé. Même si je te l'accorde au final c'est la fédé qui delivre en France le plus de diplome.

    C'est pas pour autant que c'est à elle de faire ce travail!

    Et puis dans ce cas que dire des SCA non fédé car il y en a un paquet en France...

    C'est comme si on disait que comme c'est les auto écoles qui délivre le permis pour reprendre l'exemple, c'est à elles de faire les statistiques des morts sur la route.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et pourtant Monsieur le flic, en Allemagne il n'y a pas plus de morts, malgrès un réseau autoroutier ou la vitesse est illimitée sur certaines sections... Comme quoi la vitesse en soi n'est pas le seul facteur accidentogène, par contre ça sert bien aux politiques qui veulent vendre du risque zéro aux électeurs qui aiment être naïfs. En plongée, même combat: on se focalise bien peu sur la qualité des tests médicaux, sinon on aurait moins d'accidents en plongée tels les attaques cardiaques. A méditer........ A+ PAUL S.

     

     

    Monsieur le flic te dit, Paul, qu'il y a trop d'accidents avec nos jeunes en France.

    Je pense que nous avons un problème de formation ou de comprenette ou d’éducation avec nos jeunes (parce que, justement, comme tu le fais remarquer, en Allemagne, en Espagne, les jeunes ne se tuent pas à ce rythme)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité trimixeur

    C'est comme si on disait que comme c'est les auto écoles qui délivre le permis pour reprendre l'exemple, c'est à elles de faire les statistiques des morts sur la route.

    Bizarre :non: sur mon permis de conduire il est inscrit: délivré par la préfecture de ....... Alors que sur certains brevets de plongée on lit le nom de l'ecole qui a formé. A+ PAUL S.
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bizarre :non: sur mon permis de conduire il est inscrit: délivré par la préfecture de ....... Alors que sur certains brevets de plongée on lit le nom de l'ecole qui a formé. A+ PAUL S.

    Ok ok l'examinateur ne vient pas de l'auto ecole mais c'est l'idée.

    Bref on tourne en rond

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En même temps, même avec la meilleure formation du monde, si quelqu'un veut faire n'importe quoi, il fera n'importe quoi quelle que soit le domaine (plongée, conduite...).

     

    Encore hier ou avant-hier dans je ne sais plus quelle émission. Le sujet était le business du permis à points. Ils montraient 2 gars :

    - l'un a qui on avait déjà retiré 2 fois son permis et qui aller louer une voiturette le temps de pouvoir repasser son permis une 3ème fois,

    - l'autre qui en était à son 5ème stage de récupération de point.

     

    Qu'est ce qu'il faut faire avec eux? Leur acheter un cerveau? C'est les mêmes qui vont se taper une 60m un lendemain de cuite, en ayant roulé pendant 8h la veille et sans avoir plongé depuis l'été précédent.

     

    Pourtant, comme ils savent qu'on ne passe pas au feu rouge, je pense qu'ils doivent savoir qu'il y a quelques règles à respecter pour limiter le risque de pépin (ne pas plonger fatigué, avoir un minimum de condition physique, ne pas planifier ses plongées à la va-comme-je-te-pousse, etc.)

     

    Les formations c'est bien, mais certains y sont imperméables. Les gens jouent le jeu le temps de l'examen/épreuve/certificat... et après c'est pornatwak.

     

    L'analyse des accidents comme sur plongée-sout' c'est vachement instructif. Le faire pour les accidents en mer, en lac ou en gravière serait utile, mais à mon sens ça ne servira qu'à ceux qui veulent s'informer et en tirer des leçons. Les plongeurs spéléo ont, il me semble, plus cet état d'esprit que le plongeur consommateur estival. Est ce que ça serait efficace dans leur cas?

     

    Après, cela appartient à qui de le faire? Je dirais à ceux qui ont l'info sur l'accident non? Les marins pompiers? Les centres hyperbars? Une fédération qui centraliserait tout ça.

     

    D'ailleurs, qui le fait pour la plongée sout'? J'ai toujours pensé que c'était Franck Vasseur et Jean Marc Belin qui faisaient ça dans le cadre du site. Quelqu'un sait?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    L'année 2010 avait déjà été l'une des plus meurtrières de la dernière décennie avec 24 morts et 5 disparus en Méditerranée, dont les deux tiers liés aux activités de baignade et de plongée. "Le nombre de décès à l'occasion de plongées en bouteille s'est élevé l'an dernier à une dizaine. Bien souvent, c'est la condition physique des victimes qui apparaît comme un facteur aggravant", précise la préfecture maritime.

     

    Je suis tout à fait désoler pour les victimes ;mais 24 Dc y a pas de quoi fouetté un chat.

    Tous je pense plongeaient de leur plein grée ,la plongée comme deja dit est une activité à risque pour tous ceux qui sont nés dépourvu de branchi.

    Je pense qu'il convient a chacun d'assumer ça part de risque.

    Qu'il y est une enquete sur les accidents par contre me semble normal , comme dit précedemment aussi connaitre les causes d'un probleme ( et les diffuser)évitent généralement de les renouveler.

     

    Eric

     

    PS: petite disgrétion sur l'automobile ,

    devant combien de radar passez vous tous les jours ?

    Combien de fois par jour soufflez vous dans un ballon ?

    Si l'alcool est en cause dans nombre d'accident de jeunes je pense que les pouvoirs publics devaient répondre au questions ci dessus....au lieu de rajouter des radars

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Par expérience (me suis calmé depuis, et j'étais pas le pire), les jeunes n'ont pas besoin d'alcool pour faire n'importe quoi au volant. L'alcool n'est là que pour pimenter un peu les choses :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et pourtant Monsieur le flic, en Allemagne il n'y a pas plus de morts, malgrès un réseau autoroutier ou la vitesse est illimitée sur certaines sections... Comme quoi la vitesse en soi n'est pas le seul facteur accidentogène, par contre ça sert bien aux politiques qui veulent vendre du risque zéro aux électeurs qui aiment être naïfs. En plongée, même combat: on se focalise bien peu sur la qualité des tests médicaux, sinon on aurait moins d'accidents en plongée tels les attaques cardiaques. A méditer........ A+ PAUL S.

     

    Il faut regarder les stats de plus près. Ce sont sur les portions non limité ou il y a le plus grand nombre d'accident mortel.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    Concernant le rôle de la FFESSM dans la prévention des accidents, il faut comprendre ses pouvoirs et ses limites.

     

    La Fédé mène depuis x années (je ne me rappelle plus quand) une enquête sur les accidents de plongée avec une fiche très complète à remplir lors d'un accident, mortel ou non, afin d'essayer d'identifier des causes et trouver des solutions.

     

    Seulement, que peut faire la "Fédé" lorsque les fiches ne sont pas remplies, ou pire, lorsque l'accident est minimisé et non traité immédiatement ?

     

    Par ailleurs, une enquête statistique ne vaut que si elle est exhaustive.

     

    Comment établir un risque pour une plongée dans la zone des 50-60 si on ne connaît pas le nombre de plongées totales effectuées dans cette zone (ratio accident/plongée) ?

     

    En supposant qu'on ait tous les chiffres en main, comment pondère-t-on les différents facteurs de risque identifiés :

    profondeur, mais aussi :

    - environnement (courant, état de la mer , visibilité...)

    - condition physique des participants, âge, fatigue

    - niveau des plongeurs, niveau réel des plongeurs ????? (tous les plongeurs ayant une carte de niveau 3 ont-ils le même niveau technique ?)

    - qualité et procédures de la structure

    - état d'entretien du matériel

    etc, etc

     

    pas si simple en réalité...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et pourtant Monsieur le flic, en Allemagne il n'y a pas plus de morts, malgrès un réseau autoroutier ou la vitesse est illimitée sur certaines sections... Comme quoi la vitesse en soi n'est pas le seul facteur accidentogène, par contre ça sert bien aux politiques qui veulent vendre du risque zéro aux électeurs qui aiment être naïfs. En plongée, même combat: on se focalise bien peu sur la qualité des tests médicaux, sinon on aurait moins d'accidents en plongée tels les attaques cardiaques. A méditer........ A+ PAUL S.

    Sachez Monsieur je sais tout qu'il est connu que ce n'est vraiment la vitesse (environ 5% des tués) qui tue en France, c'est juste un aveu d'impuissance de la part des pouvoirs publics masqué en argument répresso/electoral ...

    J'arrête le HS

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    devant combien de radar passez vous tous les jours ?

    Combien de fois par jour soufflez vous dans un ballon ?

    Si l'alcool est en cause dans nombre d'accident de jeunes je pense que les pouvoirs publics devaient répondre au questions ci dessus....au lieu de rajouter des radars

    2 à l'aller, et 2 au retour sur mon trajet quotidien

    Jamais souffler dans un ballon en +de 24 ans de permis, l'acotest je sais même pas si ca existe.

    Ps : j'ai toujours 12 points sur mon permis, j'ai passé l'âge de faire n'importe quoi sur la route et un grand merci qu limiteur de vitesse, on a beau dire ca aide.

    Fin du HS

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 41
        Plongée solo En 2015 j’avais fait un document sur la plongée « solo ». Je viens de faire une mise à jour importante. J’ai ajouté deux chapitres ·        Estimation du degré d’engagement de la plongée ·        Analyse des risques avec comparaison des méthodes « Kinney » et matricielle (HSE) Bonne lecture http://www.jctdive.be/page-version2004/chargement/plongee_solo_vers2_mai2015_protege.pdf
      • 207
        C'était attendu, fin officielle pour 2021, du Salon de la Plongée Encore une victoire pour le Covid   Le Salon de la Pongée de Paris de janvier 2021 est officiellement annulé "C’est avec regret, tristesse et émotion que je suis obligée de vous annoncer le report de la 23ème édition du Salon International de la Plongée Sous-Marine qui devait se tenir en Janvier prochain à Paris. Les dernières directives du gouvernement liées à l’état d’urgence sanitaire nous o
      • 224
        Comme je suis au top du In j'ai un compte google+   Et comme je suis encore plus au top 1337 ! J'ai Torvalds dans mes cercles...   Il se trouve qu'il est plongeur ... si !   Et donc il suit et contribue à un logiciel de log plongée, qui s'appelle : subsurface   Et devinez quoi, forcément Linus, il contribue, on trouve ça sur Github là   Pour l'instant on a des ports que sur des *nix (opensuse, fedora ...) mais si on sait ou on a envie on peut compiler les sources.   Parraît q
      • 15
        Bonjour,   Habituellement, pour mon certificat médical annuel, je passe par un médecin fédéral qui est prêt de chez moi donc agréé FFESSM.   Je souhaite savoir si cela est obligatoire, ou un généraliste suffit (non fédéral) pour que le certificat soit valable (formation niveau 2, 3 et explo) ?   Merci par avance,
      • 3
        de logewatt je suis agé , et j'ai une lampe de plongée SEAC SUB  X-LED depuis plus de dix ans .je ne sais plus comment l'ouvrir pour pouvoir changer les piles . je n'arrive pas manuellement à faire tourner la partie basse de la haute pour essayer de la dévisser . Il y a la bague en plastique noir à verrouiller ou à tourner vers OFF ou vers ON. Si un connaisseur de cette solution peut m'aiguiller à ce sujet MERCI . Je ne peux plus plonger pour raisons de santé, mais je regarde les vidéo
    ×
    ×
    • Créer...