Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Bonjour,

     

    Je ne suis pas débutante, mais je me renseigne de plus en plus.

     

    Je lis souvent des termes que je ne comprend pas "bloc déco", "trimix" ??

     

    Merci de bien vouloir me renseigner.

     

    De + je sais ce que c'est que le Nitrox mais je ne comprends pas trop l'utilité.

     

    Merci de vos retours

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon je vais essayer de faire court:

    - Plongée trimix: En gros se sont des plongées profondes aux mélanges, l'hélium fait partie de ces mélanges que contiennent ton bi.

    L'hélium est utilisé afin d'éviter la narcoze en plongée profonde.

    Par ex on parle d'un 10/60 pour une plongée dans la zone des - 100 mètres. ce qui veut dire 10% d'oxygène, 60% d'hélium, le reste concerne l'azote bien sûr.....

    - Bloc déco: Ce sont les bouteilles que tu emportes avec toi, en plus de ton bi et que tu places sur les côtés droits et gauches.

    Cela peut aller du trimix intermédiaire (moins d'hélium que dans ton bi que tu utilises en remontant), en passant par des blocs plus chargés en oxygène (nitrox). les blocs décos varient de 32% d'oxy à 99% d'oxy.... De cette manière tu optimises ta décompression...

    - Nitrox: L'utilité principale en plongée "loisir" est surtout de rester plus longtemps à une certaine profondeur (cela dépend du mélange choisit) sans augmenter ton temps de décompression à la remontée.

    Voili voilou, en gros hein par ce qu'on peut faire des pages entières....;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci D-co pour ton explication, je comprend mieux maintenant.

    Une question bête mais comment tu "branches" le bloc deco

     

    Merci tonio-isic pour le lien. Je ne connaissais pas !!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Si je peux te donner un conseil :

    Guide.jpg

    Cela ce lit facilement et c'est bien complet et une bon début.

    SI cela te plait et que tu veux continuer alors je te conseille celui là:

    51QTDACQTEL._SS500_.jpg

    Bonne lecture

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Si je peux te donner un conseil :

    Guide.jpg

    Cela ce lit facilement et c'est bien complet et une bon début.

    SI cela te plait et que tu veux continuer alors je te conseille celui là:

    51QTDACQTEL._SS500_.jpg

    Bonne lecture

     

     

    Merci

     

    A l'occasion je les feuilleterais.

    Pour l'instant, c'est juste de la curiosité.

     

    Je ne connaissais pas la plongée Tek avant d'avoir fouillé sur le forum :rougi:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je rebondi sur le sujet, savez vous s'il est possible de trouver ce version en PDF payant d

     

    J'ai désossé mes livre N2 N3 et N4 et passé le tout au scan pour pouvoir bosser depuis mon iPad histoire de pas me fracasser le dos, mais je me vois mal retenter l'exploit…

     

    Merci !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Merci

     

    A l'occasion je les feuilleterais.

    Pour l'instant, c'est juste de la curiosité.

     

    Je ne connaissais pas la plongée Tek avant d'avoir fouillé sur le forum :rougi:

     

    Vas y , lance toi...tu vas voir, c'est que du bonheur......:top:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Allez pour compléter un peu ce qui s'est dit plus haut...

    L'ennemi quand on plonge un peu profond (on va dire en dessous de 40 m) c'est la narcose ou ivresse des profondeurs. Celle-ci est due à l'effet dit narcotique de l'azote au dessus d'une certaine pression partielle. La pression partielle reflète en fait le couple profondeur/fraction d'azote dans le mélange. Pour abaisser la pression partielle à une profondeur donnée (donc à pression constante) la seule solution est de diminuer la fraction d'azote. On a donc cherché à le remplacer par un gaz neutre (sans effet narcotique ou toxique) et léger pour faciliter la respiration à forte profondeur (à 90 m, il y a 10 fois plus de molécules de gaz dans un litre d'air qu'à la surface, le mélange est donc épais à respirer...). Quand on lit la classification périodique des éléments en commençant par les plus légers, on tombe d'abord sur l'hydrogène, léger, non toxique, mais qui a la fâcheuse tendance à réagir très violemment avec l'oxygène à la moindre étincelle... on laisse donc ça aux plongeurs de la COMEX qui ont plongé à l'Hydrox à de très fortes profondeurs. Vient ensuite l'hélium, léger, non toxique et stable... Bon ben on s'arrête là. Pour abaisser la teneur en azote du mélange on va en remplacer une fraction par de l'hélium pour faire un "trimix" voire créer un mélange hélium/oxygène l'Heliox. C'est ce type de mélange qui donne la voix de Donald aux plongeurs professionels en caisson qu'on peut voir dans certains reportages...

     

    On a aussi pensé à remplacer l'azote par de l'oxygène. Pas trop léger, mais pas toxique (ou presque !) sinon on serait tous morts ! Pourquoi pas, on crée alors des Nitrox, soit en retirant de l'azote de l'air par des membranes spéciales, soit en ajoutant simplement de l'oxygène... L'air du bon dieu étant lui-même du Nitrox à 21% d'oxygène.

    Mais... ce n'est pas si simple, car l'oxygène devient toxique quand la pression partielle est trop élevée !!! Donc si on plonge avec un Nitrox d'un %age donné, il faut limiter la pression partielle d'oxygène, et le seul moyen est alors de limiter la profondeur d'utilisation... Un nitrox 32 s'utilisera jusqu'à 40 m, un ntrox 80% jusqu'à 9 m et pas plus bas !!!

     

    Mais la narcose n'est pas le seul problème, l'azote sous pression que l'on respire sous l'eau se dissous dans notre corps. Et plus on va profond et plus on reste longtemps et plus il se dissous. Et quand on remonte, il va chercher à quitter notre corps (pour s'équilibrer avec la pression ambiante). Pour éviter que des bulles d'azote se forment dans notre corps à la remontée et viennent créer quelques problèmes en se coinçant là où il ne faut pas (cerveau, moelle, ...) en créant des trucs pas sympa (paralysie, ...), il faut laisser le temps à l'azote de s'échapper doucement par les échanges respiratoires, d'où les interminables paliers liés aux plongées profondes.

     

    Alors pour absorber le moins possible d'azote et ne pas faire trop de paliers, nos bons tekkies embarquent un u plusieurs mélanges de décompression qui sont des nitrox à différents % voire du nitrox 100 % c'est à dire de l'oxygène pur (respirable entre 0 et 6m).

    Le Nitrox, dans ses versions légères 'jusqu'à 40 %) est aussi utilisé comme mélange principale pour éviter de trop saturer en azote lors de plongées "normales" notamment pendant les séjours plongée où s'enchaînent souvent 3 plongées par jour.

     

    Voila, pour illustrer ce petit cours de mélanges, une photo d'un tekkie (enfin pour l'emballage ! le tekkie se reconnaît à son masque noir, ses 3 ordis et ses palmes à ressort, son bi, question de standing et son parachute est accroché à une bobine de ficelle car le tekkie aime faire des pelotes pour se détendre !).

    Observez bien : le poisson a l'air complètement narcosé, alors que le tekkie a le poil vif et la truffe fraiche !

     

    (en même temps, c'était sur 30 m !!)

    1139570200_Sanstitre-1.jpg.674408d7e4baf8568416eb3c5ffd900e.jpg

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Allez pour compléter un peu ce qui s'est dit plus haut...

    L'ennemi quand on plonge un peu profond (on va dire en dessous de 40 m) c'est la narcose ou ivresse des profondeurs. Celle-ci est due à l'effet dit narcotique de l'azote au dessus d'une certaine pression partielle. La pression partielle reflète en fait le couple profondeur/fraction d'azote dans le mélange. Pour abaisser la pression partielle à une profondeur donnée (donc à pression constante) la seule solution est de diminuer la fraction d'azote. On a donc cherché à le remplacer par un gaz neutre (sans effet narcotique ou toxique) et léger pour faciliter la respiration à forte profondeur (à 90 m, il y a 10 fois plus de molécules de gaz dans un litre d'air qu'à la surface, le mélange est donc épais à respirer...). Quand on lit la classification périodique des éléments en commençant par les plus légers, on tombe d'abord sur l'hydrogène, léger, non toxique, mais qui a la fâcheuse tendance à réagir très violemment avec l'oxygène à la moindre étincelle... on laisse donc ça aux plongeurs de la COMEX qui ont plongé à l'Hydrox à de très fortes profondeurs. Vient ensuite l'hélium, léger, non toxique et stable... Bon ben on s'arrête là. Pour abaisser la teneur en azote du mélange on va en remplacer une fraction par de l'hélium pour faire un "trimix" voire créer un mélange hélium/oxygène l'Heliox. C'est ce type de mélange qui donne la voix de Donald aux plongeurs professionels en caisson qu'on peut voir dans certains reportages...

     

    On a aussi pensé à remplacer l'azote par de l'oxygène. Pas trop léger, mais pas toxique (ou presque !) sinon on serait tous morts ! Pourquoi pas, on crée alors des Nitrox, soit en retirant de l'azote de l'air par des membranes spéciales, soit en ajoutant simplement de l'oxygène... L'air du bon dieu étant lui-même du Nitrox à 21% d'oxygène.

    Mais... ce n'est pas si simple, car l'oxygène devient toxique quand la pression partielle est trop élevée !!! Donc si on plonge avec un Nitrox d'un %age donné, il faut limiter la pression partielle d'oxygène, et le seul moyen est alors de limiter la profondeur d'utilisation... Un nitrox 32 s'utilisera jusqu'à 40 m, un ntrox 80% jusqu'à 9 m et pas plus bas !!!

     

    Mais la narcose n'est pas le seul problème, l'azote sous pression que l'on respire sous l'eau se dissous dans notre corps. Et plus on va profond et plus on reste longtemps et plus il se dissous. Et quand on remonte, il va chercher à quitter notre corps (pour s'équilibrer avec la pression ambiante). Pour éviter que des bulles d'azote se forment dans notre corps à la remontée et viennent créer quelques problèmes en se coinçant là où il ne faut pas (cerveau, moelle, ...) en créant des trucs pas sympa (paralysie, ...), il faut laisser le temps à l'azote de s'échapper doucement par les échanges respiratoires, d'où les interminables paliers liés aux plongées profondes.

     

    Alors pour absorber le moins possible d'azote et ne pas faire trop de paliers, nos bons tekkies embarquent un u plusieurs mélanges de décompression qui sont des nitrox à différents % voire du nitrox 100 % c'est à dire de l'oxygène pur (respirable entre 0 et 6m).

    Le Nitrox, dans ses versions légères 'jusqu'à 40 %) est aussi utilisé comme mélange principale pour éviter de trop saturer en azote lors de plongées "normales" notamment pendant les séjours plongée où s'enchaînent souvent 3 plongées par jour.

     

    Voila, pour illustrer ce petit cours de mélanges, une photo d'un tekkie (enfin pour l'emballage ! le tekkie se reconnaît à son masque noir, ses 3 ordis et ses palmes à ressort, son bi, question de standing et son parachute est accroché à une bobine de ficelle car le tekkie aime faire des pelotes pour se détendre !).

    Observez bien : le poisson a l'air complètement narcosé, alors que le tekkie a le poil vif et la truffe fraiche !

     

    (en même temps, c'était sur 30 m !!)

     

     

    :bravo::bravo::bravo::bravo::bravo:

     

    J'ai beaucoup aimé la théorie en école N2 mais avec toi, je retourne à l'école dès demain et je passe mon bac plongeur !

     

    J'adore ton explication et je comprends maintenant l'utilisation des bi and co

     

    Merci encore pour cette superbe explication :love:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je vais pouvoir passer mon MF 32 !!

     

    Pour l'étanche... no comment ! Il y en a bien qui ne connectent pas leur DS avant une 60 en solo !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 19
        Bonjour à tous J'envisage d’acquérir un 6.8x2 carbone pour remplacer mon vieux 10X2 que je ne peux plus porter. Je plonge en méditerranée et le problème du lestage entre autre me questionne. Avec une 7mm 2 pièces humide je portais deja 5kg de plomb....... Pouvez vous m’éclairer par vos expériences : confort, lest, ré épreuve etc Merci d'avance
      • 9
        Bonjour,   Mon fils de 8 ans commence la plongée (qu'il aime bien d’ailleurs) et nous avons commencer a lui acheter le matos, il me manque plus que le bloc. Un pote me propose un vieux bloc de 5 litres pour 30 euros. J'ai démonter le bloc (de 1984) il est rouiller au niveau du filetage mais pas à l'intérieur ça a l'air propre et le robinet est HS. Donc niveau matos a voir si c'est intéressant de refaire l’épreuve + changer le robinet au niveau prix.   A la base j’étais p
      • 43
        Hello,   J'ai vu sur une vidéo dite tek que certains avaient eu des soucis avec les attaches rapides type scubapro et autres marques, est-ce que c'est avéré selon vous? Je souhaiterais en mettre deux (innodive) sur le val'setup wing plaque 🐬   Merci!  
      • 86
        Bonjour à tous   (En écrivant je me rends compte que je suis en train de pondre un pavé... si vous voulez aller directement à la question c'est en paragraphe 5 )   Cela fait un moment que je n'avais pas posté sur le forum, du coup, je vais présenter un peu plus afin de mettre en relief la question que je me pose. J'ai une centaine de plongées au compteur et "jeune" plongeur N3 (dans le sens où je ne le suis que depuis l'été dernier) ; je n'ai donc pas eu l'occasion de p
      • 2
        Bonjour,  Est-ce que vous avez des adresses de société qui sont certifié pour faire les requalification des bloc de plongée en Haute-savoie (ou limitrophes)? Il y a bien la société BCH Compresseurs, mais ils ont déménagé de Gresy sur Aix aux Porte de Savoie. Ca commence à faire loin pour moi. Et en plus, là, ils sont booké pour tout le mois de juillet. Juste comme ça, je ne souhaite pas passer par un magasin ou autre ... je veux aller directement là où eux ils vont (c'est bon ... je sai
    ×
    ×
    • Créer...