Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

nouveau CDS : intérêt du PE4 pour un N2


    Recommended Posts

    Pourquoi ne pas passer la spécialité PADI Deep Diver (40m) et hop tu as réglé ton problème.

     

    Absolument pas !

    Il souhaite dépasser cette profondeur de 40m pour faire des épaves légèrement plus profondes.

    Le deep diver ne le lui permettra pas.

     

    En tant que N2, pemeriau a bénéficié de la tolérance de 5m qui existait dans le précédent arrêté, tolérance accidentelle qui n'en était pas une puisqu'elle était programmée en surface pour faire le Donator, par exeple.

    Le nouveau code du sport a modifié cela, interdisant tout dépassement "accidentel", et en créant des qualifictions spécifiques.

     

    Comme les autres, la seule solution simple est de passer ton n3 et de profiter de ces plongées en te limitant à une profondeur que tu connais déjà (45m) ou en plongeant avec un copain N4 ou MF1 en qui tu as toute confiance. Vous serez autonomes au regard du code du sport, mais tes copains sauront que tu souhaites être surveillés.

    Ma femme est dans le même cas que toi mais n'aime pas dépasser 45m. Elle a passé son N3, 250 plongées, l'année dernière. Et elle commence à assumer son autonomie.

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 89
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Absolument pas !

    Il souhaite dépasser cette profondeur de 40m pour faire des épaves légèrement plus profondes.

    Le deep diver ne le lui permettra pas.

     

    En tant que N2, pemeriau a bénéficié de la tolérance de 5m qui existait dans le précédent arrêté, tolérance accidentelle qui n'en était pas une puisqu'elle était programmée en surface pour faire le Donator, par exeple.

    Le nouveau code du sport a modifié cela, interdisant tout dépassement "accidentel", et en créant des qualifications spécifiques.

     

    Comme les autres, la seule solution simple est de passer ton n3 et de profiter de ces plongées en te limitant à une profondeur que tu connais déjà (45m) ou en plongeant avec un copain N4 ou MF1 en qui tu as toute confiance. Vous serez autonomes au regard du code du sport, mais tes copains sauront que tu souhaites être surveillés.

    Ma femme est dans le même cas que toi mais n'aime pas dépasser 45m. Elle a passé son N3, 250 plongées, l'année dernière. Et elle commence à assumer son autonomie.

     

    gag, j'ai déjà les potes E2 ou E3, et je plonge avec eux depuis longtemps, donc avec beaucoup d'automatismes et de complicité sous l'eau... et hop, du jour au lendemain, ce foutu CDS qui vient faire ch...

     

    je comprends que la majorité d'entre vous ait du mal à comprendre mon cheminement intellectuel

     

    pour moi, la grande question, c'est savoir s'il est opportun de sacrifier au minimum 1 semaine de congés pour passer un N3 (sans compter le RIFAP), juste pour pouvoir faire un Donator ou un Rubis, 1 fois par an grand max (plus profond, pas intéressé du tout !).

     

    alors que cette fameuse semaine de congés, je préfèrerais 1000 fois l'utiliser à partir dans les eaux chaudes, où je peux plonger en binôme et en autonomie, avec ma femme PADI AOW !!! :-)

     

    Sans compter que l'apport de l'autonomie du N3, je m'en contrefous, car il n'est pas question pour moi de plonger à ces profondeurs avec des personnes que je ne connais pas (sous l'eau en tt cas)

     

    d'où ma question sur la qualif PE60, qui me parait beaucoup plus simple à passer, et correspondant à mes attentes...

    Link to comment
    Share on other sites

    est-ce qu'on peut appliquer la même chose pour la qualif PE60 (PE-4) ?

    si oui, est-ce qu'un plongeur titulaire de cette qualif devra toujours être encadré en explo par 1 E4 minimum (alors qu'aujourd'hui, 1 E3 est suffisant pour atteindre les 40m) ?

     

    je ne parle pas de la formation elle-même, où je veux bien comprendre que le E4 est obligatoire...

     

    pour info, c'est moi qui ai lancé cette discussion, et à part me répondre qu'il suffisait que je passe le N3 (ce que j'écarte d'emblée, car l'autonomie au-delà de 40m ne m'intéresse pas), je n'ai pas eu d'info intéressante...

     

    mais comme j'ai un peu de doute sur la facilité de trouver des E4 dans les clubs pour 1 explo... sans parler du surcoût éventuel... ;-)

    la PE60, je n'en ai pas trouvé trace, et ça me semble bizarre, bien que je comprenne qu'on pourrait être intéressé pour se ballader dans les 45m sur quelques épaves.

     

    pourquoi écartes-tu le N3 ? ce n'est pas parce qu'on peut aller à 60m qu'on est obligé ! et comme tous les gens intelligents, tu demanderas à être accompagné à tes débuts au delà de 40m, comme je l'ai fait cette année avec des nouveaux N3.

    théoriquement, on était en autonomie, en pratique, je menais la danse.

     

    les qualifications PExx sont matérialisées par une carte.

    puisque tu plonges avec un E3 qui te connait, pourquoi ne pas faire reconnaitre sur certaines plongées (Grec, Donator, par exemple) une compétence PE-4, au cas par cas ?

    vous seriez dans les clous du CdS.

    oui, mais non :

    un PE-4 doit effectivement être encadré en explo par un E4 (annexe III-16b)

     

    donc, à défaut de passer ton N3, il faut que ton E3 passe son E4 :hehe:

    Link to comment
    Share on other sites

    la PE60, je n'en ai pas trouvé trace, et ça me semble bizarre, bien que je comprenne qu'on pourrait être intéressé pour se ballader dans les 45m sur quelques épaves.

     

    pourquoi écartes-tu le N3 ? ce n'est pas parce qu'on peut aller à 60m qu'on est obligé ! et comme tous les gens intelligents, tu demanderas à être accompagné à tes débuts au delà de 40m, comme je l'ai fait cette année avec des nouveaux N3.

    théoriquement, on était en autonomie, en pratique, je menais la danse.

     

    les qualifications PExx sont matérialisées par une carte.

    puisque tu plonges avec un E3 qui te connait, pourquoi ne pas faire reconnaitre sur certaines plongées (Grec, Donator, par exemple) une compétence PE-4, au cas par cas ?

    vous seriez dans les clous du CdS.

    oui, mais non :

    un PE-4 doit effectivement être encadré en explo par un E4 (annexe III-16b)

     

    donc, à défaut de passer ton N3, il faut que ton E3 passe son E4 :hehe:

     

    je suis aussi arrivé à la même conclusion que toi, mais visiblement, c'est plus "compliqué" de devenir MF2 que N3 !!!!! :D

    Link to comment
    Share on other sites

    ben au lieu de faire des speculations je pense que le mieux et d'appeler directement la fede

    le doute sera levé c'est ce que je vais faire.

    pourquoi les appeller ?

    je te donne leur réponse, d'avance :

    mon cher, ma chère, auriez-vous l'obligeance, auparavant, de consulter notre site internet, quelques explications de texte y figurent.

    veuillez agréer, etc.....

     

    pour les spéculations, tu as aussi, comme lecture

    http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?t=50604

    http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?t=51885

    Link to comment
    Share on other sites

    gag, j'ai déjà les potes E2 ou E3, et je plonge avec eux depuis longtemps, donc avec beaucoup d'automatismes et de complicité sous l'eau... et hop, du jour au lendemain, ce foutu CDS qui vient faire ch...

     

    je comprends que la majorité d'entre vous ait du mal à comprendre mon cheminement intellectuel

     

    pour moi, la grande question, c'est savoir s'il est opportun de sacrifier au minimum 1 semaine de congés pour passer un N3 (sans compter le RIFAP), juste pour pouvoir faire un Donator ou un Rubis, 1 fois par an grand max (plus profond, pas intéressé du tout !).

     

    alors que cette fameuse semaine de congés, je préfèrerais 1000 fois l'utiliser à partir dans les eaux chaudes, où je peux plonger en binôme et en autonomie, avec ma femme PADI AOW !!! :-)

     

    Sans compter que l'apport de l'autonomie du N3, je m'en contrefous, car il n'est pas question pour moi de plonger à ces profondeurs avec des personnes que je ne connais pas (sous l'eau en tt cas)

     

    d'où ma question sur la qualif PE60, qui me parait beaucoup plus simple à passer, et correspondant à mes attentes...

     

    Vu que tu habites à La Ciotat, c'est quand même pas bien compliqué de passer un N3 en 2 ou 3 week-ends

    Et pour le rifap, c'est pas la mer à boire non plus

    Tu te compliques bien la vie pour pas grand chose

    Link to comment
    Share on other sites

    est-ce qu'un plongeur titulaire de cette qualif [PE-4] devra toujours être encadré en explo par 1 E4 minimum (alors qu'aujourd'hui, 1 E3 est suffisant pour atteindre les 40m) ?

    [...]

    pour info, c'est moi qui ai lancé cette discussion, et à part me répondre qu'il suffisait que je passe le N3

    Comme tu l'as deviné (reste juste en t'en convaincre définitivement), oui, un plongeur reconnu PE-4 devra être encadré par un E4 s'il évolue entre 40 et 60 m (annexe III-16b du CDS).

     

    pour moi, la grande question, c'est savoir s'il est opportun de sacrifier au minimum 1 semaine de congés pour passer un N3 (sans compter le RIFAP), juste pour pouvoir faire un Donator ou un Rubis, 1 fois par an grand max (plus profond, pas intéressé du tout !).

    [...]

    Sans compter que l'apport de l'autonomie du N3, je m'en contrefous

    [...]

    d'où ma question sur la qualif PE60, qui me parait beaucoup plus simple à passer, et correspondant à mes attentes...

    Oui, je comprend bien ta position. Il y a certainement beaucoup d'autres plongeurs dans ton cas. Mais dans l'état actuel des choses, la FFESSM n'a pas décidé de créer une reconnaissance permanente (et une formation) de l'aptitude PE-60.

    Concernant les autres structures françaises, je n'ai pas d'info.

     

    Tu n'as donc que 2 options :

    - passer le N3, ce qui ne t'oblige en rien à "exploiter" tes prérogatives d'autonomie. C'est à mon avis aussi, la solution la plus simple.

    - faire reconnaître ponctuellement par le DP ton aptitude PE-4 pour les quelques plongées annuelles concernées, avec ton carnet de plongée par exemple, et les antériorités sur les sites convoités. Mais ce n'est pas garanti (à l'appréciation du DP) et il te faudra en plus un E4 pour t'encadrer.

     

    En résumé, soit tu comptes sur tes potes pour passer le E4, soit tu comptes sur toi même pour passer le N3. Ou alors tu faits une croix sur tes plongées à plus de 40. :rolleyes:

    Link to comment
    Share on other sites

    Tu n'as donc que 2 options :

    - passer le N3, ce qui ne t'oblige en rien à "exploiter" tes prérogatives d'autonomie. C'est à mon avis aussi, la solution la plus simple.

    Oui

    - faire reconnaître ponctuellement par le DP ton aptitude PE-4 pour les quelques plongées annuelles concernées, avec ton carnet de plongée par exemple, et les antériorités sur les sites convoités. Mais ce n'est pas garanti (à l'appréciation du DP) et il te faudra en plus un E4 pour t'encadrer.

    Non : pour les aptitudes PE4 et PA4, "Cet espace d’évolution est réservé aux plongeurs titulaires d’un brevet mentionné à l’annexe III-14b" => P3 (et+) only

    Link to comment
    Share on other sites

    Non : pour les aptitudes PE4 et PA4, "Cet espace d’évolution est réservé aux plongeurs titulaires d’un brevet mentionné à l’annexe III-14b" => P3 (et+) only

    Oui en effet, tu as raison.

    J'avais oublié cette précision, mea culpa.

     

    Mais j'avais aussi zapé une autre possibilité :

    Si notre ami pemeriau83 a un E4 sous la main, il peut aussi accéder à l'espace 0-60 m dans le cadre d'une formation conduisant aux aptitudes PE-4. Autrement dit, il s'inscrit à une formation N3 (à la carte par exemple), puis peut descendre au delà de 40 m avec son E4, sous réserve d'y faire un peu de formation quand même ...

     

    Et dernière option possible : plonger en hors-structure avec ses potes. Même sans N3 et sans E4, il pourrait faire sa pointe à 42 ou 45 m.

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut à tous,

     

    Tout d'abord, merci à Cooltrane de prendre tout ce temps pour essayer une fois de plus d'éclairer nos lanternes sur ces prérogatives bien compliquées.

     

    Sur la mise-à-jour du Plongée Plaisir N4 et N5, il y a un tableau qui me semble pas mal fait. on peut le télécharger

     

    À plus tard. :)

    Link to comment
    Share on other sites

    Je ne suis pas sur que la semaine consacrée au passage du N3 soit "sacrifiée". En plus tu n'es pas loin de l'eau et donc pas forcé de bloquer un N3 sur une semaine.

    Si elle est faite dans de bonnes conditions et avec de bons encadrants, c'est une bonne occasion de remettre à plat certains fondamentaux et d'apprendre ou ré-apprendre pas mal de choses intéressantes sur la gestion et la planification de la plongée, l'orientation... tout un tas de petites choses qui permettent de mieux profiter des plongées même en mer chaude !

    Link to comment
    Share on other sites

    pour moi, la grande question, c'est savoir s'il est opportun de sacrifier au minimum 1 semaine de congés pour passer un N3 (sans compter le RIFAP), juste pour pouvoir faire un Donator ou un Rubis, 1 fois par an grand max (plus profond, pas intéressé du tout !).

    Si apprendre à plonger mieux, progresser vers la voie de l'autonomie, c'est perdre son temps... C'est triste. Ne raisonne pas en prérogative, mais en connaissances réelles, et là tu ne perds pas ton temps, au contraire.

    Et puis, et c'est simplement mon avis, encadré au-delà de 40 m, ca n'a pas de sens, même avec un E4, mai c'est un autre débat.

    Link to comment
    Share on other sites

    J'ai pas oublié ma promesse hein.

     

    Je rassemble juste les documents, et cherche une présentation la plus claire possible

    :D:aga:

     

    Dans l'état de mes recherches et comme précisé par Patrick plus haut.

     

    On trouve sur le site de l'anmp la référence à des cartes qualifications pour toutes les aptitudes ... donc il y aurait une PE60 à l'anmp.

     

    Par contre je ne trouve pour l'instant pas le contenu de cette formation (j'imagine celui de la partie non-autonome du n3) ni, et surtout, les conditions pour accéder à cette formation.

     

     

    Dans tous les cas, si je comprends bien tout ce truc, et si je n'en tire pas de mauvaises conclusions, le problème restera, car tu aurais une carte de qualification Plongeur Encadré 60m, le Encadré étant très important ici.

     

    Et, justement, ce qui est là par contre dans la loi, c'est à dire le CDS, dans le tableau des prérogatives d'encadrement, seul un E4 ou équivalent peut emmener un plongeur non-autonome (un PE donc au sens CDS) au delà de 40m.

     

    Donc même dans l'hypothèse où il serait possible de passer un PE60m, il faudrait, pour le passer et ensuite pour aller plonger dans cette zone aussi un E4 obligatoirement.

     

    À bien y penser, et je trouve ça plutôt "logique", entre la possible formation PE60, ayant déjà la formation sur l'autonomie à 20 m avec le N2, le n3 n'étant qu'une transposition de la même chose pour l'espace lointain, je ne vois pas, à mon sens, d'intérêt à grater un jour ou deux sur la formation pour ne pas faire la partie autonomie du n3, tant qu'à passer une formation pour la profonde, autant faire ces plongées en plus qui ne changeront pas grand chose en terme de temps et de prix, mais pas mal en terme d'apprentissage.

     

    Ce que tu voudrais permeriau83, en fait, c'est plutôt une aptitude d'encadrement, permettant aux MF1 d'encadrer au-delà de 40m ... ;) et là c'est encore une autre histoire.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...