Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Invité Tartiflette

    Je suis d'accord avec toi, c'est votre problème, mais à ce moment là ne faites pas l'apologie de ce genre de conneries sur un forum public ou des gens qui n'ont pas le bagage peuvent penser qu'on peut faire n'importe quoi en plongée sout....

     

    Et quand on lit ce blog on y trouve que :

     

    - ça n'est pas grave de s'aventurer en sout en binome en bi connecté sans savoir faire un V-drill....

    - on peut faire le pitre sous l'eau jusqu'à perdre le fil....

    - l'on peut prévoir une plongée à 830 mètres en scoot au Ressel soit plus de 400 mètres à 50 mètres de profondeur sans penser une seule seconde à la panne du scoot....

    - l'on peut faire l'apologie de la plongée en binome et remarquer après un moment que son binome n'est pas derrière sois ....

     

    Et surtout qu'il est important de se transformer en DIR et pour ce faire, de virer le cul de ses blocs....

     

     

    Alors plongez comme vous voulez, faites les conneries que vous voulez mais ne faites pas passer tout ça pour des choses normales ....

     

     

    Ps : le point 830 dans le Ressel est tristement célèbre depuis 2009.... ça serait ptet dommage qu'il soit à nouveau sous les feux de la rampe .....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 94
    • Créé
    • Dernière réponse

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    j'ai hésité à intervenir sur ce sujet, car sur les 2 plongées effectuées, il y avait LARGEMENT assez de gaz pour sortir à la palme au point le plus éloigné. le CR de satyre est peut être maladroit et ne reflète pas la réalité des choses. tout ceux qui me connaissent et qui plongent avec moi savent que la secu est une de mes priorités, surtout en sout où j'embarque toujours beaucoup plus de gaz que nécessaire.

     

    de là a fondre comme des buzards sur le pauvre satyre, je trouve ça too much.

     

    quant au ton employé, je trouve ça tout simplement déplacé, et l'expérience du rédacteur n'excuse rien.

     

    sur ce, je vous laisse vous étriper :vexe:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    j'ai hésité à intervenir sur ce sujet, car sur les 2 plongées effectuées, il y avait LARGEMENT assez de gaz pour sortir à la palme au point le plus éloigné. le CR de satyre est peut être maladroit et ne reflète pas la réalité des choses. tout ceux qui me connaissent et qui plongent avec moi savent que la secu est une de mes priorités, surtout en sout où j'embarque toujours beaucoup plus de gaz que nécessaire.

     

    de là a fondre comme des buzards sur le pauvre satyre, je trouve ça too much.

     

    quant au ton employé, je trouve ça tout simplement déplacé, et l'expérience du rédacteur n'excuse rien.

     

    sur ce, je vous laisse vous étriper :vexe:

    l'ayant fréquenté il ya une paire de semaines, je pense qu'il a encore des progrès à faire en planification, what-if et suivi des run-times

     

    (j'ai retiré ce que j'avais écrit, qui était plus méchant)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Tartiflette
    En tout cas, moi une chose me ravit, c'est de voir que Pierre a pris du plombs dans la cervelle. :top:

     

     

    Salut Stéphane, ravi que tu sois ravi ;) Mais concernant la sécu d'abord en profonde et maintenant en sout, j'ai plongé avec pas mal de monde et je suis dur de pouvoir affirmer que personne ne m'a jamais vu jouer avec la sécu ;)

     

     

    Quant aux réactions, quand je vois comment on tape sur le Nono pour sa profonde à Lussac ou maintenant du sois disant pignolage en SM et que d'un autre coté personne ne réagit aux erreurs que l'on peut lire dans ce blog........ j'ai beaucoup de mal à comprendre.

     

     

    j'ai hésité à intervenir sur ce sujet, car sur les 2 plongées effectuées, il y avait LARGEMENT assez de gaz pour sortir à la palme au point le plus éloigné.

     

     

    Je suis désolé, mais faire demi tour au quart en scoot ne te permet pas de sortir s'il te lache au point de demi tour....

     

    Conso X 1,5 + vitesse au mini divisée par 2 voire 3 + facteur stress...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu te rappelles de l'accident de Taz ? :eek:

    outre le fait qu'il était trop profond à l'air en recycleur, il n'a jamais eu assez de gaz pour sortir :vexe: (une petite pensée pour lui et surtout pour son femme et son fils)

     

    Bonjour,

    Excuse moi Christophe, mais je ne voix pas ce que viens faire ici l'accident de Tautaz, il me semble qu'il n'àa jamais été question de problêmes de scoot !!, mais plutot d'un mauvais dilant pas adapté a la profondeur et de la progression dans une galerie qui fut prise par erreur, ce qui engendra certainement une perte de reflextion et de jugement ( pour ne pas dire plus )

    il ne fut jamais question d'un panne de scooter !!

    malheureusement les circonstances agravantes furent suffisantes pour provoquer sont décés, sans avoir a ajouter une panne de son scott !!

    du moins c'est ce que j'ai pu lire sur les circonstances qui ont été mises en avant !!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    re bonjour

     

    Je ne saurais te dire je ne m'y trouvait pas !!

    Il te suffit de relire le rapport fait de l'accident, et le témoignage de son binome !! pour comprendre et avoir un aperçu de ce qui c'est passer !!

    Mais si tu a du gaz pour faire 1 trajet tu n'en a pas pour faire trois fois le même avec ou sans scoot ? meme dans la meilleur des situations, ce qui n'était pas du tout le cas d'après le rapport

    avec l'angoisse et la panique ainsi que l'essouflement, que cela à certainement engendré !!

    En plus lorsque tu noie ta boucle je crois s'avoir que tu ne peux plus compter sur ta machine ? a aucun moment il n'est question de panne de scoot, puisque justement il l'utilise pour repartir a contre sens !!

    je ne suis pas plongeur en recycleur et ne le serais certainement pas avant longtemps, mais je ne n'utilise pas non plus de scoot !! du moins pas encore !

    donc très mal placer pour faire un commentaire et encore une fois je ne m'y trouvait pas !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    2 S80 de mémoire...

     

    ce que veulent dire christophe et Pierre c'est que la plongée de Satyre est très mal préparée...

    un bi 12 et deux relais c'est court bcp trop court pour aller à 830metres de l’entrée sachant qu'au point 830 tu peux tomber en rade de scoot'....je n'imagine même pas un instant que le binôme ait un problème de gaz...

     

    je ne compte pas l'oxy qui, si il n'est pas à l'entrée au 6 mètres, ne sera que très tardivement d'une gde utilité..

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    Je n'y connais rien en sout' ni en plongée avec scooter, que ce que j'ai pu lire ici à droite à gauche.

     

    Un truc m'interpelle dans l'échange ci-dessous :

     

     

    Je regarde de nouveau mon manomètre et je suis tout juste à un quart consommé. On fait demi-tour et on file vers la sortie.

    Si ton scoot te lâche à ce moment là, tu rentres comment avec le gaz qui te reste, sachant qu'en scoot tu avances environ 3 fois plus vite qu'à la palme et que tu consommes environ un fois et demi moins ?????
    Je n'ai pas fait de statistiques de ma conso en scoot.

    Mais je suis sur d'une chose nous n'allions pas 3 fois plus vite qu'à la palme.

    Ceci étant merci d'avoir attiré mon attention sur ce point.

    A+

     

    Une plongée sous plafond avec scooter, ça doit être un truc assez courant j'imagine.

     

    N'y a-t-il pas de "standard" pour ce type de plongée, du genre du standard que l'on a en plongée loisir ("demi-tour 100 bar, fin de plongée à 50 bar") ?

    Je parle bien de standard, à adapter en fonction des circonstances, servant de base à son calcul, pas de règle absolue !

     

    Bref, n'y a-t-il pas une valeur à laquelle on est censé faire demi-tour ?

    (qui serait donc inférieure à 25% de gaz consommé, j'ai bien compris l'intervention de Tartiflette ! :D )

    Et dans ce cas, quelle est-elle ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le peu que j'en sais :

    La plongée sous plafond quand tu débutes c'est 1/6 aller ...et les 5/6 restant sont une marge bien appreciable en cas de sérieux problème.

    Après avec la pratique et l'expérience, tu peux te garder une réserve plus faible et aller un peu plus loin.

    Le risque avec le scoot, le recycleur, (l'appareil photo).... c'est que rends ta plongée encore plus technique et si tu ne maitrises pas bien le matériel et que tout n'est pas bien planifié tu risques de te retrouver dans une sacrée mouise.

    Concernant les standards....euh comment dire jusqu'a y'a pas si longtemps les formations se faisaient pas compagnonnage en France.

    En gros t’apprenais sur le tas, avec les copains plus expérimentés.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour,

     

    Je n'y connais rien en sout' ni en plongée avec scooter, que ce que j'ai pu lire ici à droite à gauche.

     

    Un truc m'interpelle dans l'échange ci-dessous :

     

     

     

    Une plongée sous plafond avec scooter, ça doit être un truc assez courant j'imagine.

     

    N'y a-t-il pas de "standard" pour ce type de plongée, du genre du standard que l'on a en plongée loisir ("demi-tour 100 bar, fin de plongée à 50 bar") ?

    Je parle bien de standard, à adapter en fonction des circonstances, servant de base à son calcul, pas de règle absolue !

     

    Bref, n'y a-t-il pas une valeur à laquelle on est censé faire demi-tour ?

    (qui serait donc inférieure à 25% de gaz consommé, j'ai bien compris l'intervention de Tartiflette ! :D )

    Et dans ce cas, quelle est-elle ?

     

     

    Bonjour Françoise,

     

     

    je vais reprendre un peu ce qu'ecrit Pierre (Tartiflette)

    Il faut envisager le pire.

    Le pire, dans une plongée pareille c'est d'etre au plus loin de la sortie et de tomber en panne de scooter.

    Le scooter propulse le plongeur à une vitesse en 35 et 50 metres minutes.

    Le plongeur palme en gros à 17 m minutes

     

    Il y a donc un ratio de temps de trajet retour du triple de celui de l'aller, juste avec le palmage. (donc, là, si on compte un quart à l'aller, on pompe les trois autres quarts au retour)

    Pierre rajoute le stress qui fait sur consommer (moi, j'ai déjà eu des coups de stress en dessous de 50 et meme dans la zone des 60. Ma conso était plus proche des 50 litres minutes multipliés par la pression absolue pour avoir le chiffre reporté à la surface) et là, on est dans le bleu pour une estimation de volume.

    Je rajouterai que souvent, le plongeur lambda preferera ramener le scoot' plutot que de l'abandonner (donc effort, sur consommation et vitesse moindre, donc transit plus important).

     

    Accessoirement (et là, c'est moi qui "en" rajoute), la déco explose (si tu as prévu une heure pour l'aller et le retour et qu'au bout de 30 minutes, le scoot te lache, tu te frappes 1h30 à 2h00 de retour, soit un total de .... beaucoup dans une zone entre 40 et 50, faut trouver les gaz et le volume pour effectuer la déco.

     

    Après, c'est toi qui determine ce que tu vas emporter comme volumes de gaz :nerveux:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour vos réponses...

     

    Donc, le volume auquel tu fais demi-tour se calcule.

    (On s'en serait douté, oui !)

     

    Ce qui m'étonne dans le dialogue que je citais plus haut, c'est le "merci d'avoir attiré mon attention sur ce point" de Satyre.

     

    J'aurais pensé que ce type de calcul était un gros point de la formation.

     

    Mais c'est peut-être bien parce qu'il n'y a pas de formation "officielle" que ce type de point peut diverger d'un plongeur à l'autre...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Tartiflette

    Je rajouterai juste à ce qu'à dit Christophe, c'est qu'en scout tu consommes moins qu'à la palme, sans notion de temps, car il n'y y'a pas (ou très très peu) d'effort musculaire (donc très peu de consommation d'O2 musculaire.

     

    Donc même sans compter le facteur stress, mais en incluant juste la consommation musculaire au retour à la palme (même en abandonnant le scoot); TU NE SORS PAS si ton scoot te lache au bout de ton quart consommé.

     

    Quand à la déco.... il vaut mieux ne pas en parler... Si le scoot lâche à 830 mètres tu doubles ton temps passé en dessous de 50 mètres...... Tu as intètet à avoir laissé un petit paquet de blocs dans la galerie à l'aller....

     

    Si tu intègre tout ça à ce qu'à dit Christophe au dessus.... ben une panne de scoot dans ces conditions là.... ça fait...... 2 morts !!!!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je rajouterai juste à ce qu'à dit Christophe, c'est qu'en scout tu consommes moins qu'à la palme, sans notion de temps, car il n'y y'a pas (ou très très peu) d'effort musculaire (donc très peu de consommation d'O2 musculaire.

     

    Donc même sans compter le facteur stress, mais en incluant juste la consommation musculaire au retour à la palme (même en abandonnant le scoot); TU NE SORS PAS si ton scoot te lache au bout de ton quart consommé.

     

    Quand à la déco.... il vaut mieux ne pas en parler... Si le scoot lâche à 830 mètres tu doubles ton temps passé en dessous de 50 mètres...... Tu as intètet à avoir laissé un petit paquet de blocs dans la galerie à l'aller....

     

    Si tu intègre tout ça à ce qu'à dit Christophe au dessus.... ben une panne de scoot dans ces conditions là.... ça fait...... 2 morts !!!!!

     

    Oui, j'ai bien compris tes arguments. :)

    Ce qui m'étonnait n'était pas que garder 3/4 pour le retour soit insuffisant, mais que ça n'ait pas été calculé plus large dans la planif de la plongée en question. Je pensais qu'il y avait une sorte de règle comme les 1/6 dont parle Kiloas. ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...