Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Leon, Boss ISC Destroys son Meg à -65m !


Recommended Posts

Dans le monde et pour une quantité énorme de plongées en recycleur....Tes sources ne sont pas fiables mon gars (et à chaque fois c'est soit de l'erreur humaine pouvant aussi se produire en OC soit une grosse galère indépendante du recycleur et là il peut plutot sauver la vie gràce au temps qu'il met à se vider, c'est déjà arrivé) !!!

Mon propos n'allait pas à l'encontre du recycleur, mais plutôt sur le constat du fait que, qui dit plongée plus engagée, dit risques d'accidents plus graves!

En gros, si je puis schématiser ainsi, plus tu es un cador et moins tu as de chances de passer au caisson et plus tu as de chances de passer directement à la caisse (en sapin!) . J'en veux pour preuve les récits de mon pote qui va récupérer, tant bien que mal, les accidentés afin de les ramener dans la limite des 60m pour que les gendarmes puissent mener leur enquête. Ensuite le (petit) monde de la plongée va en tirer ses conclusions ... 40.gif

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 186
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Donc si personne ne sait (les témoins sur place dont bernabe qui était avec elle sont plutôt affirmatifs mais bon ...), comment peux-tu affirmer qu'aucun accident n'est dû aux machines comme tu le fais plus haut ?

Et pourquoi fais-tu un lien avec la plongée sout ? Il n'en a jamais été question dans ce sujet

 

Ce n'est pas moi qui fait un lien, je répondais au post 71 de CMDC

 

Rassure toi, c'est ce que pensent aussi les "super pro du sout":

Résultat un Kiss trafiqué pour le matos de base , un bi 20 sur le dos et des blocs relais régulièrement .... comme ça ils sont (presque) surs de revenir ...

bon, accessoirement, y'en a (quand même) bien un ou deux qui y passent tout les 3 ou 4 ans ...

 

 

Et je peux ètre affirmatif pour la raison suivante "toute panne de machine peut et doit ètre gérée par le plongeur, le recycleur tout comme le circuit ouvert ça s'apprend"....C'est commesi on disait qu'un plongeur est mort à cause de sa stab ou de son détendeur ou de son mano...Absurde.

Link to comment
Share on other sites

Et je peux ètre affirmatif pour la raison suivante "toute panne de machine peut et doit ètre gérée par le plongeur, le recycleur tout comme le circuit ouvert ça s'apprend"....C'est commesi on disait qu'un plongeur est mort à cause de sa stab ou de son détendeur ou de son mano...Absurde.

Pas forcément, le givrage de détendeur par exemple.

Link to comment
Share on other sites

Jamais dis le contraire.

 

Sur ça, je suis d'accord:

"toute panne de machine peut et doit ètre gérée par le plongeur, le recycleur tout comme le circuit ouvert ça s'apprend" (bien qu'il y ait des éléments très difficiles à gérer)

 

Mais Pascal faisant une similitude grossière, je me permets d'en faire une.

Link to comment
Share on other sites

De ma petite experience de recycleux depuis 3-4 ans, je pense que la ou l oc sanctionne immediatement le dsyfonctionnement, le recycleur permet son utilisation. La reside le risque et seul la vigilance, la formation et l'habitude permet de prendre la bonne decision.

Apres le combat futile de dire que le recycleur est plus dangeureux que l oc est faux . Aucune statisque n a ete faite concernant les accidents en fonction de la profondeur, le temps de la plongee le lieu de la plongee ect (a ma connaissance, peut etre DAN?). On ne peut pas raisonnablement comparer une plongee en oc a l aira 40m avec une plongee hypo en ccr a 90 m, poutant s il y a carton les 2 seronts comptabilises dans la meme stat. Pour s en convaincre il suffit de comptabiliser les plongeurs trimix par rapport aux plongeurs air.

On pourrait faire une analogie avec les accidents sur autoroute. Je ne pense pas que le risque d'accident augmente proportionnellement avec l'augmentation de la vitesse alors que les consequences d un accident augmente de facon exponentielle.

My 2 cents

Link to comment
Share on other sites

Pas forcément, le givrage de détendeur par exemple.

 

Si tu crois qu'un givrage de détendeur peut entrainer un accident mortel pour toi, il faut arrèter la plongée, d'ailleurs ceux qui ne savaient pas gérer l'incident meurent (mais ça n'empèche toujours pas que le matériel n'y est pour rien)..

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

Je vois que tu es décidé à déclencher une séance de catch dans la boue...:D

 

Ben pas vraiment mais après 2 semaines d'intense activité + 1 semaine sans réseau, je peux lire que c'est bien parti :D

 

Comme je pense que tu ne connais pas la logique de fonctionnement des contrôleurs de l'Inspiration (je ne parle pas du Vision, en fait il ne fait rien à ce niveau), je ne vais pas aller plus loin.

 

Je ne suis pas un grand connaisseur de l'Inspi/Evo mais quand même :rolleyes:

 

Ceci étant en fonctionnement normal, c'est à dire avec 3 cellules, ton Meg, il utilise quelle valeur pour gérer le setpoint ? La question est précise et appelle une réponse précise

 

A question précise, réponse précise ;) Donc, le Meg utilise la valeur moyenne que donne le résultat additionné des valeurs des 3 cellules / 3 pour gérer les injections d'O2 et ainsi maintenir un setpoint demandé ;)

 

(je dois encore avoir le "fucking" manual du Meg, qui traine quelque part, mais j'ai pas vraiment envie de le RElire, oui, j'étais pas loin d'en acheter un, en 2008, si il avait été CE). Personnellement, je sais comment fait l'inspiration, c'est même contrôlable dans la log, à toi de m'expliquer comment fait le Meg.

 

Fait ;) Maintenant et même si je sais comment fonctionne l'électronique de l'Inspi/Evo, il serait intéressant je pense que tu le décrives ici. Non ?

 

Pour ce qui de la machine "unicellulaire" sous l'eau, je me renseigne et si j'obtiens une réponse, je te tiens au courant. Il y a au moins une solution possible: utiliser une quatrième cellule sur un simple display et partir en manuel, dans ce cas, comme il y a risque d'injection "intempestive" d'O2, par les contrôleurs de setpoint (que l'on ne peut pas couper sous l'eau), il est prudent de couper l'O2, c'est ce que te dis Pascal et il a raison. Autre solution, déterminer la dernière cellule fonctionnelle et gérer manuellement, dans ce cas aussi: fermer l'O2. Si tu parts en manuel parce que l'électronique ne veut pas démarrer et que t'es dans un siphon après ta décompression: 4ème cellule. La bonne nouvelle c'est que des solutions "4ème cellule", il y en plein sur le marché pour l'Inspiration et elles ont fait leurs preuves: et pour le Meg ? :devil:

 

Sur le Meg, l'emplacement pour la 4ème cellule est prévu dès l'origine et ce depuis de nombreuses années, depuis que l'on peut connecter un ordinateur de décompression à un recycleur en fait ;)

 

Ceci dit ce n'est pas le débat et de plus perso je trouve que 3 cellules suffisent amplement. Je ne suis pas certain du tout que cela soit une solution que de rajouter des cellules à qui mieux mieux si ce n'est pour augmenter la confusion en cas de pépin sérieux et bien sur... Dépenser plus de sioux :devil: Cela reste aussi un argument commercial douteux et trompeur à mon sens.

 

 

EDIT: j'ai eu la réponse pour la machine, qui se dégraderait sous l'eau, pour n'avoir plus qu'une seule cellule "valide", les 2 autres étant à 0. J'attends toutefois l'information pour le Meg.

 

En ce qui concerne une seule cellule valide et les 2 autres à 0, la réponse est dans la vidéo de Leon il me semble... :D

 

@mitié :),

 

Yannig

Link to comment
Share on other sites

Une qui merde, pas de PB au-delà de 0.1 d'écart elle est mise à l'écart par l'électronique et l'alarme se déclenche.

Mais 2 qui merdent et l'électronique ne sait plus quoi faire (c'est pour ça qu'il y en a 3) et dans ce cas c'est au cerveau (bien plus performant dans ce genre de situation sinon on ne mettrait plus de pilotes dans les avions) de commander.

Le cas le plus probable c'est une baisse de la lecture des sondes (ya l'inverse aussi mais plus rare et c'est "le chant du cygne").

L'électronique va considérer qu'il faut donc ajouter de l'O2 (et du coup on voit monter la sonde qui est encore bonne), c'est pourquoi la solution (à moins qu'il y ait moyen de fermer la commande d'injection, ce que je ne crois pas et qui peut aussi ètre dangereux) est de fermer la bouteille d'O2 comme pour une panne de solénoide et de piloter manuellement en ouvrant fermant le robinet..

 

Salut Pascal,

 

Plutôt que d'ouvrir/fermer le robinet constamment ce qui reste laborieux bien que faisable, un passage en Set point low (ou en manuel sur un Meg = sécu de déclenchement du solénoïde si SP < à 0.2) puis controle au moyen de l'injecteur manuel d'oxy me semble plus aisé comme manoeuvre à réaliser ;)

 

@mitié :),

 

Yannig

Link to comment
Share on other sites

(...) conc le 'destroy' à 65m, j'ai demandé Leon s'il veut me joindre pour une autre profonde, mais, j'ai pas eu de réponse :-)

 

Mdr :tromaran::fou::tromaran: Vraiment :bravo:, C'est qu'on aurait pu y croire pour un peu :froglol:

 

Donc une simple question en passant: Combien de plongées "profondes" dans les limites de celle UNIQUE effectuée par TOI dans des conditions toujours aussi obscures à ce jour sur le rEvo ont été réalisé par de SIMPLES propriétaires de Meg dans des conditions de clarté absolue à ce jour ??? :D

 

et... difficile à détruire/couper le poumon d'un rEvo sous l'eau...

 

Normal, on y a pas accès :rolleyes: Ceci dit, ça n'empêche pas de les noyer comme tout autre, seulement de les vidanger :D

 

@mitié :),

 

Yannig

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

On est d'accord pour dire, que pour que cela fonctionne, il faut que la commande fonctionne au sens mécanique du terme et aussi que l’électronique réponde encore, sinon, tu seras aussi obligé de couper l'O2, non ? De toute façon, si t'as pas d'afficheur de PpO2 fonctionnel, quel qu'il soit, t'es chocolat.

 

Ok pour l'afficheur d'O2 fonctionnel, pour le reste... On est d'"accord pour dire que si plus rien ne fonctionne sur ton recycleur, bennnnn... T'as pas trop le choix quoi... Tu sors et remonte en OC ;)

 

Même chose pour l'action sur un des boutons du primaire (pour stopper une injection d'O2 en cours ?), à mon sens.

 

Si le câble est coupé, ça fonctionne comment :D ?

 

Ben c'est un peu comme en Sout quoi... On essaie de prévoir le pire, maintenant si tout t'arrive en même temps euuuuuh comment dire...? Ben c'est que c'était pas ton jour quoi :froglol:

 

@mitié :),

 

Yannig

Link to comment
Share on other sites

oui, t'as raison, je pars!

 

Bouuuuuuhouuuuuuhouuuuuu :chialle2: On a failli y croire tiens :D J'en ai encore une :larme: qui coule :tromaran:

 

mais toujours difficile de laisser trainer des conneries

 

On se demande d'ailleurs bien quelle origine peuvent bien avoir ces "conneries" comme tu dis :rolleyes:

 

Yannig

Link to comment
Share on other sites

Je veux bien mais tous les témoins sur place dont pascal bernabe parle d'un incident techique, pas d'une erreur de la plongeuse

 

http://www.nouvelliste.ch/fr/news/valais/la-derniere-plongee-de-brigitte-lenoir_9-203105

 

Tss tss tss... Je peux te dire que pas tous les témoins parlent d'un incident technique et ça, c'est une certitude ;)

 

@mitié :),

 

Yannig

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 61
      Bon je sais c'est l'éternel sujet récurrent !   Cependant, je trouve tout et n'importe quoi sur l'entretien et la révision soit même du matos.   Les faits :   - J'ai un TITAN LX + Octo LX sur 1er étage calypso. -Le constructeur dit ah non non c'est dangereux faut donner ca au dépanneur agrée sinon réparation non garantie - En MAi Stage NItrox à Tourlaville, matos révisé, deux plongées consécutivement à 40m, au joie, mon Octopus perle je regarde et l'engin se dévissait tranquilleme
    • 19
      Bonjour à tous !   Tout d'abord désolé si ce sujet n'est pas à sa place : j'ai écumé les différents titres de forums et je ne suis toujours pas sûr de où doit se situer ce sujet, mais je tente   Je suis actuellement Niveau 4 que j'ai passé en Polynésie française, où je vis actuellement. Je rentre en métropole en avril 2024 et plus précisément à Paris (ouch le retour !). J'aimerais passer le MF1 et pour les modalités j'ai essayé un peu de me renseigner autour de moi, j'ai la
    • 27
      Bonjour,   J'ai plongé (15-20m) ce matin et j'avais avec moi mon Leonardo Cressi qui ne m'avait jamais posé de problèmes jusque là.   Or sur cette plongée qui s'est faite avec une forte houle et pas mal de ressac sous l'eau (il fallait s'accrocher parfois au fond), en début de plongée mon ordinateur a commencé à "yoyoter" dans ses indications de profondeur alors que j'étais stable à la même profondeur . Exemple, accroché (donc stabilisé par la force des choses) à une pierre,
    • 6
      Bonjour  Je voudrais bien changer les manchons de mon étanche, j’ai su enlever les manchons de la combinaison mais la colle est restée sur le tissu ;(  J’aimerai trouver une astuce pour la faire partir sans abîmer le tissu, je joins une photo de cette colle.
    • 11
      Salut a tous,   Un petit retour sur ma croisiere plongee aux Bahamas, itineraire tiger beach (il y a aussi un circuit Exhumas). Concernant le voyage, il faut obtenir un visa de sante aupres des bahamas, avec preuve de vaccins, et / ou test covid negatif, coute 40$. Sur place il convient de faire un autre test covid au bout de 5 jours. Etant sur un "hotel en mer", loin des cotes, nous avons une derogation pour etendre ce delais jusqu au vendredi, ou une infimiere vient sur le
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.