Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Étourdissements ? Syncope ?


Paco Frogfish
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour à tous,

     

    Je suis actuellement à Bali et j'aurais besoin d'une bonne adresse, ou de vos avis éclairés.

     

    Fraîchement promu Divemaster depuis un mois , je guide des plongées depuis ma certification pour un club du coin. J'ai une centaine de plongée à mon actif.

     

    Ce matin, je suis en charge de deux plongeurs (1 Divemaster et 1 Advenced Scuba diver), avec qui j'ai déjà plongé hier.

     

    Première plongée 9H30 (Plongée dérivante le long d'une pente corallienne, on se laisse porter par le courant, aucun effort particulier)

    De 0 à 15 min on se laisse descendre gentiment à 20 mètres

    On reste 17 minutes à 20 mètres, avec une profondeur max de 24 mètre le temps d’apercevoir qq requins.

    on remonte en douceur, palier de sécurité de 3 min à 5 mètres.

    La plongée dure 54 minutes.

    Bref une belle plongée sans problème.

     

    On rentre (par bateau) au centre de plongée, ça nous prends 15 minutes. Le temps de changer de bouteilles et de boire deux cafés, on se remet à l'eau après un intervalle de surface de 1H30.

     

    Deuxième plongée: 12H07. Même configuration que sur le premier site, une pente douce, puis un mur corallien.

    On atteint la profondeur de 23 mètres en 15 minutes. C'est à ce moment là que mes ennuis commencent :

     

    L'arrivée en bas de la pente (20-23m) pour atteindre le courant qui longe le mur est toujours un peu à contre courant. Je le sais, je ne force pas plus que ça, et je fais attention de respirer profondément et calmement.

     

    J'arrive donc au pied du mur corallien (23 m) sans essoufflements notables ou efforts notoires. C'est à ce moment que je sens que j'ai la tête qui tourne, c'est un peu comme si ma force s'était envolée. Je stop, je prends de longues et calmes respirations, mais c'est pas vraiment mieux et je suis à deux doigts de tourner de l'oeil. Ca dure qq secondes. Je reprends mes esprits et je remonte vers 18 m. Ca va un peu mieux, j'essais de faire le vide dans ma tête et de penser et respirer calmement.

     

    Je fais signe aux autres plongeurs que je ne suis pas super bien. On remonte à 15 mètres. Ca va mieux, le courant nous porte, je reste à 15 mètres. 5 minutes plus tard, je me sens mieux, et la topographie du site fait qu'il faut mettre quelques coups de palmes à contre courant pour se rapprocher du mur. Et là c'est la même chose en moins violent, léger étourdissement et pas de force.

     

    On remonte calmement sur les 10 mètres, puis palier de sécurité et sortie de l'eau.

     

    Durée de la plongée 42 minutes, une belle frousse, et je me demande encore ce qu'il m'est arrivé. Sortie de l'eau je me sens un peu faible et c'est comme ça tout l'après midi. Ce soir je sens que je récupère un peu.

     

    Sinon, j'ai beaucoup plongé ces derniers jours sans faire de folie. Je n'ai pas bu une goutte d'alcool depuis des mois si ce n'est une bière en fin de journée de temps à autre. J'ai 38 ans, je suis fumeur depuis de trop longues années. J'ai une hygiène de vie plutôt correcte en ce moment (couche pas trop tard, je mange bien, et je fais même qq exercices physique de temps en temps). La seule chose qui est changée depuis qq jours c'est que je me sens un peu plus fatigué que d'habitude (rien de vraiment notable, juste une petite sensation)

     

    Qu'en pensez vous, que dois faire, si je dois consulté un docteur est ce que vous avez une bonne adresse sur Bali ?

     

    Donc évidemment demain repos, mais je vais être vite amené à replongé. Qu'est ce que je dois faire.

     

    Je vous pose toutes ses questions parceque j'ai pas grand monde sous la main en ce moment. Mon Instructeur est en vacances pour qq jours, et les seuls interlocuteurs que j'ai ce sont les divemasters indonésiens qui bossent avec moi.

     

    Merci pour vos réponses

    Link to comment
    Share on other sites

    Tu fais de la tention ?

     

    Je ne suis pas médecin, mais il me semble que c'est une possibilité au vu de ce que tu décris.

     

    Dans touts les cas il va être difficile, je penses de te faire un diagnostic via Internet ... le plus prudent serait de consulter rapidement.

    Link to comment
    Share on other sites

    Le coup de fatigue est un signe devant toujours être alarmant en plongée. Cà doit te faire lever le pieds de suite et consulter un toubib. Tout va bien coté des gaz comprimés? Gaffe à la clope avant la plongée qui charge toujours en CO ...

     

    Donnes des nouvelles.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour Mr Paco

    Ce que tu décris peut être soit rien, soit le début des ennuis.

    Premier conseil (et à Bali peut être pas facile): consulter un médecin.

    Après 2 hypothèses: la plus cool: hypoglycémie, malaise vagal et ça ce n'est pas bien méchant:) .

    Deuxième étape: on passe à l'examen un peu plus profond et on trouve des choses (quand on cherche, on trouve): ex pour moi: malformation cardiaque congénitale (après plus de 30 ans de sports exigeants physiquement!!), cardio myopathie obstructive, et tu es condamné à rester sur le bateau pour le reste de ta vie:( .

    Conclusion: ne pas jouer avec les signaux faibles!

    Bon courage pour la suite.

    Link to comment
    Share on other sites

    Pareil, tout ce qui a été dit est à vérifier (faut donc consulter)...

    Petit vertige alterno-barique possible également (mais ça n'explique la fatigue)..

    Ca peut ètre 3 fois rien à soigner mais faut pas oublier qu'on peut se noyer en plongée..Dans ce genre de situation, le premier réflexe à avoir, c'est de mettre la main sur ton inflateur et d'appuyer dessus en grand si ça devient ingérable..Etmème si ça remonte trop vite, c'est moins grave que de se noyer.

    Link to comment
    Share on other sites

    Merci pour les réponses,

     

    La nuit fut réparatrice, je n'ai plus aucun symptômes aujourd'hui. J'espère trouver un médecin compétant dans les jours qui arrivent.

    Peut-être aussi que le stress de se retrouver seul ...

    Link to comment
    Share on other sites

    Je lis ton post avec quelques jours de retard peut-être mais

     

    je ne connais pas grand chose aux problèmes de santé mais je peux te dire qu'il y a à Denpasar un centre médical qui doit être correct et il y a un genre de clinique internationale à Ubud.

     

    Pour l'adresse de Denpasar, renseigne toi auprès de tes confrères d'Atlantis, c'est un de leur patrons, David Mothe qui m'en avait parlé. Il semblait dire que c'était la bonne adresse en cas de problème de santé. Je crois que ça se situe vers Hardy's.

     

    A Ubud, nous avons testé la clinique pour tout autre chose, bon accueil, médecins parlant anglais mais attention, c'est cher 80€ la visite plus les médicaments qui ne sont pas bon marché là bas. C'est après la Monkey Forest en partant du centre ville, la rue fait un angle avec la grande avenue vers la station Perminata me semble-t-il.

     

    Bon rétablissement

    Link to comment
    Share on other sites

    Merci pour l'info. Bon après un petit tour chez le doc, rien d'alarmant, mais pas vraiment de réponse, un coup de fatigue.

     

    Ca faisait 24 jours que je plongeais plusieurs fois par jour, faut que j'apprenne à faire des pauses, et ne pas aller plonger pdt mes jours de repos.

    Link to comment
    Share on other sites

    salut, es tu sûr de ton gonflage? je ne suis pas toubib mais c'est possible que ton bloc ce jour la ait été "mal" gonflé, du genre diesel pourri qui tourne pas loin de la prise d'air du compresseur ou autre. cette fébrilité ressemble aussi a une intoxication au CO2, a verifier, je ne te donne qu'une piste mais ca arrive aussi en circuit fermé a ceux qui tirent un peu trop sur leur chaux....

    quoi qu'il en soit, soit prudent et attentif a ton ressenti, la mer sera toujours la demain

    Link to comment
    Share on other sites

    Content que tu sois mieux.

     

    Les manifestations que tu décris ne sont pas très spécifiques. Il semble exister un lien avec les efforts et la profondeur.

     

    Vu de loin, avec toutes les réserves qu'on doit mettre sur un avis par forum interposé, je vois d'emblée 3 hypothèses :

    - une intoxication au CO2 ou au CO (problème de gonflage ?)

    - un oedème d'immersion à minima

    - un problème cardiaque à l'effort.

     

    A explorer plus sérieusement quand même je pense. Petite enquète coté compresseur, consultation avec électrocardiogramme, test d'effort pourquoi pas ...

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 26
        Bonjour,   depuis plusieurs mois, je pousse un peu plus mes plongées (sorties de plus en plus fréquentes ) dans le cadre de la chasse sous marine. Comme je voudrais m'améliorer niveau apnée sans trop prendre de risques, ma question était de savoir si les syncopes peuvent survenir avant l'arrivée des contractions abdominales ? (je parle dans un cadre normal, sans hyperventilation, ou autre apnées successives trop nombreuses )   Merci pour vos réponses.
      • 14
        Bonjour, je me pose une question sur l'apnée et je n'ai pas trouver de réponses à ce sujet.   Pour le moment, je ne fait que de l'apnée en piscine avec mon club, et ce de manière occasionnelle   A chaque fois que je fais une apnée dynamique, j'arrive à faire avec palmes entre 25 et 40m, ça dépend des fois. Mon apnée ne dure même pas 1 minute dans ce cas et aucun spasme ni même la sensation d'avoir envie de respirer pendant l'apnée. Or, a chaque fois que je remonte, arrivé à la surface,
      • 21
        apparement oui :   http://www.chasse-sous-marine.com/magazine/physio/syncope.htm   d'après ce que j'ai compris si on ne pratique pas l'hyperventilation on peut prévenir la syncope,   donc voila, peut on chasser seul sans risques ?
      • 46
        Bonjour, j'ai eu hier à l'entrainement en piscine une syncope lors d'une scéance d'apnée:   Nous sommes un club de plongée scaphandre , le jeudi quelque collègue et moi faisons un peu d'entrainement apnée. sans prétemption de performance mais pour le plaisi.   Hier soir , à deux avec mon binome nous partons avec l'"objectif" de réaliser 50 mètres. la préparation fût la suivante : échauffement à la nage , 100 mètres sans palme , puis 100 mètres avec palme. Apnée préparatoire : 8x
      • 19
        Bonjour a tous, Je suis en train d'étudier les cours N4 et je me pose un question concernant la Syncope Anoxique. Dans certains documents sur Internet ou autre on parle dans le mécanisme de la chutte de la PpO2 lors de la remontée. Or dans mon livre de chevet Plongée Plaisir 4 on n'en parle pas ! J'ai donc voulu aller plus loin et me suis posé le cas suivant.   Un Apnéiste plonge pendant 5mn à 10 m. Tension O2 = 0,2+ (0,4-0,2)/2 = 0,3 bars Donc plus q'en surface (le résultat ne n
    ×
    ×
    • Create New...