Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

vertige alterno barique


    Messages recommandés

    bonjour,

     

    Plongeuse novice, il semblerait que je sois "victime" de vertiges "alterno barique" à la remontée : phénomène quelque peu déroutant puisque il s'en suit des pertes de repères et donc des difficultés à maîtriser la remontée ?

     

    En aucun cas, je voudrais mettre un terme à cette nouvelle aventure palpitante qu'est la plongée.

     

    Y a t-il parmi vous des personnes ayant vécu ce même problème,

    avez-vous réussi à le contrer ? J'ai besoin d'être rassuré.....

    Quelles sont les techiques à mettre en oeuvre pour y remédier.

     

    Merci de votre contact

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Si tu as compris l'origine de ces vertiges, tu comprendras les solutions.

     

    La pression ne s'équilibre pas en même temps dans tes deux oreilles moyennes.

    Le problème se situe au niveau des trompes d'Eustache qui relient ton oreille moyenne à ton pharynx.

     

    Normalement, pour équilibrer :

    A la descente Valsalva, ou autre technique moins dure pour envoyer de l'air dans l'oreille moyenne.

    A la remontée , pas de Valsalva, ça s'équilibre tout seul, la pression de l'oreille moyenne ouvre toute seule les trompes.

     

    Si les deux oreilles ne s’équilibrent pas en même temps, cela joue sur ton contrôle de l'équilibre et engendre les vertiges alternobariques.

     

    Pourquoi ?

    Parce que les trompes ne s'ouvrent pas en même temps.

    Cela peut être anatomique, elles ne sont pas exactement pareil.

    Cela peut être lié à une congestion asymétriques, des mucosités qui ne seraient que d'un côté, ou plus d'un côté que de l'autre.

    Cela peut être lié à une contraction des muscles du cou, de la langue, du palais, qui appuient sur les trompes, ...

     

    Solutions : aider les trompes à s'ouvrir :

    Ne pas plonger enrhumer.

    Prendre une position qui aide les trompes à s'ouvrir, décontracter les muscles, les détendre par des mouvement doux du cou, de la tête, de la langue, de la mâchoire

    comme un bâillement, avec le cou détendu.

    Sinon, essayer la manoeuvre de Toynbee = Valsalva inversé : nez pincé et inspiration par le nez.

     

    Préparation :

    Tu peux habituer tes trompes à s'ouvrir un peu tous les jours, sans forcer en faisant un ou deux Valsalva et un ou deux Toynbee. Pas la peine d'en faire plus, tu peux finir par t'irriter le tympan et les trompes.

    Tu peux apprendre (ou essayer) des manœuvres plus douces comme BTV qui nécessite une bonne période d'apprentissage et qui ne fonctionnent pas toujours avec tout le monde.

    BTV = béance tubulaire volontaire = apprendre à garder les trompes ouvertes

    L'apprentissage, c'est une gymnastique des muscles autour des trompes.

     

    Edit: dans tous les cas, ne jamais forcer. Le signaler au guide, : ça va pas à l'oreille.

    A la descente, tu peux remonter un peu

    A la remontée, tu peux redescendre un peu avec ton guide

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

    De part l'exercice de mon Divemaster, je suis amené à plonger de temps en temps alors que je suis congestioné ... Notamment il m'arrive de plonger en plein rhume des foins ¡

    J'expérience alors comme toi l'inconfort du retro-blocage qui me fait "perdre la tête".

    Si je te témoigne mon cas c'est pour te rassurer, rien de très grave si ce n'est de l'inconfort.

    Pa de technique partculière malheureusement à te conseiller si ce n'est de remonter doucement, de t'arrêter tous les quelques mètres pour laisser le temps à l'air de s'échapper ...

    Ne pas forcer pour équilibrer car à la remontée tu vas empirer les choses.

    Consulte un médecin si ton problème est chronique car il pourrait être utile dans ta vie de tous les jours et pas uniquement pour la plongée de soigner ton problème.

    Enfin n'utilise pas de décongestionnant avant de plonger, si ce n'est du stérimar éventuellement.

    Bonne continuation.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour décongestionner, un lavage de nez à l'eau de mer, ça marche aussi. Tu peux en faire un en début de plongée.

     

    Mais pour un plongeur qui débute, une remonté avec un vertige alternobarique, un lavage de nez et un vidage de masque dans la foulée, ça peut faire beaucoup.

    Si tu es suffisamment à l'aise pourquoi pas.

     

    Pour ce qui est de plonger enrhumer, c'est une question de niveau de rhume.

     

    J'ai déjà fait une remontée, enrhumé, très lente, à cause de trompes "engluées". Entendre l'air qui fait des petites bulles à travers les mucosités des trompes d'Eustache à la remontée, c'est pas très agréable.

    Maintenant, j'ai compris et j'évite.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    "Ne pas plonger enrhumer"

     

    j'ai un rhume chronique, depuis des années, j'ai consulté, j'ai traité, rien n'y fait.

    Je suis aussi "victime" de ces vertiges alteno-bariques depuis longtemps donc, ce qui ne m'empèche pas de plonger et plutôt profond.

     

    Une fois qu'on le sait, on s'y habitue (on a pas le choix), on attend que ça passe (le long du dévidoir c'est mieux pour une pause) et voilà, rien de grave.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    tout à fait d'accord avec les bons conseils de loran (et de sebubble)

     

    j'ajouterais que j'ai constaté que parmi ceux qui se plaignent de vertiges alterno-bariques, beaucoup se sont congestionnés lors de la descente, parce qu'ils ont trop forcé en faisant leur valsalva

     

    et que le Toynbee, c'est une manoeuvre qui consiste à se pincer le nez, et déglutir en même temps, ce qui a pour effet d'ouvrir les trompes et d'en aspirer l'air

     

    je te conseillerais, outre ce qui a été déjà dit, de remonter lentement, tout en deglutissant souvent, en particulier entre 10 m et surface

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    vertige alterno barique

     

    Bonsoir à tous,

     

    Merci pour vos réponses, quasi instantanées et en prime rassurantes (bravo aux passionnés) il ne me restera plus qu'à mettre en application tous ces bons conseils.

    Je ne manquerai pas de vous faire part de mes prochaines expériences.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    bonjour,

     

    Plongeuse novice, il semblerait que je sois "victime" de vertiges "alterno barique" à la remontée : phénomène quelque peu déroutant puisque il s'en suit des pertes de repères et donc des difficultés à maîtriser la remontée ?

     

    En aucun cas, je voudrais mettre un terme à cette nouvelle aventure palpitante qu'est la plongée.

     

    Y a t-il parmi vous des personnes ayant vécu ce même problème,

    avez-vous réussi à le contrer ? J'ai besoin d'être rassuré.....

    Quelles sont les techiques à mettre en oeuvre pour y remédier.

     

    Merci de votre contact

    S'est arrivé à mon binôme il y a quelques années par - 40 mètres de fond dans une carrière où la visi était quasi nul...on s'en est sorti sans problème mais s'était à deux doigts de la cata....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 3
        Messieurs , dames bonjour et merci de votre accueil je suis sujet a des vertiges alterno barique depuis 2 ans maintenant ce problème qui aurait dû être un incident rarissime est devenu chronique chez moi aucun ORL même les plus aguerris sur l'Île(martinique)ne m'a résolu ce problème en ce moment je fais de lrééducation tubulaire.... je voudrais savoir si quelqu'un sur ce forum a été guéri de ce problème je n'ose même plus descendre à 6 m ce qui me limite terriblement au niveau des prises alors p
      • 4
        Hello !   Je remonte d'une plongée en solo dans les méandres du forum et je suis surprise car elle n'a pas été aussi riche que je m'y attendais.   J'ai tapé "vertige - alterno - altérno - barique" en recherche et j'ai eu... 29 résultats. Quoi ? Comment ? J'affine un peu: je demande à nouveau ces mots mais uniquement dans les titres des posts et là... oh ! Un seul post ici. Je remue mes yeux devant l'écran, je recommence avec d'autres options de recherche... Je n'obtiens pas de résultats p
      • 20
        Bonsoir à tous, ma question s'adresse particulièrement au corps médical, et aux E4 qui auront travaillé le sujet, ou à ceux qui ont le même problème, parce que les "je pense que ..." et "je crois que ..." ne feront que polluer le post. Et tant qu'à polluer, autant troller pour de bon pour qu'au moins on se marre. Voilà quoi t'est-ce qui m'arrive, enfin pas à moi, mais à une à moi plongeuse. L'individu : Jeune fille d'environ 25/27 ans sans surpoids, énergique et sportive, qui se rappelle
      • 50
        Bonjour,   Je fais appel à vos expériences.   J'ai passé mon niveau 1 y'a 11 ans sans aucun soucis d'oreilles.   Cette année j'ai repris la plongée: - Juin : 1ere plongee de la saison (baignade interdite sur la plage....)... yoyo a cause de problemes divers dans la palanquee....craquement a l'oreille...engourdissement....petit vertige....je n'ai pas pu plonger l'aprem. - le lendemain : j'ai plongé sans probleme toujours avec sensation etrange a l'oreille. il s'est avéré que j'avais
      • 21
        Bonjour,   La semaine dernière, j'ai effectué une plongée débutant aux maldives, je suis descendu à 8-9 m je crois, j'ai fait ma manoeuvre de valsalva un peu tard (après les douleurs aux oreilles) et une oreille s'est décompressée rapidement et l'autre (la gauche) a été plus récalcitrante mais c'est tous le temps le cas. La plongée s'est ensuite très bien passée. Le lendemain, replongée jusqu'à 10m et la, pas de problèmes de décompression, mais une chose bizarre, mon oreille gauche ne décom
    ×
    ×
    • Créer...