Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Une pensée pour l'Etel


    Messages recommandés

    Christophe il est bien dommage que tu ais cette vision si étriquée des choses. Le mouvement de protestation n'était pas (comme essaye de le faire passer la bonne parole médiatique) uniquement lié à la pollution mais à un raz le bol du mépris de la mise en danger de la nature au nom du fric. Alors s'il te plait, évite d'apposer un jugement sur les participants et essaye de comprendre.

    Merci.

     

     

    salut Barbu

     

    le ras le bol, oui..

     

    une vision étriquée ? peut etre (parce qu'elle ne correspond pas au message que vous voulez faire passer ? ) (mais si moi, je l'ai, cette vision, je ne suis peut etre pas le seul)

     

    mais je ne peux m'empecher de faire le distinguo entre d'une part ceux qui vivent de la mer, pecheurs, ostréiculteurs et d'autre part, ceux qui en "profitent" ( de la mer) via des loisirs nautiques.

     

    les pros, ceux qui peuvent/risquent de voir leur production consignée, invendable en vivent. Ils y sont attachés (leurs poches, leurs pieux, leurs cultures sont là)

    les autres viennent se détendre. (et sont mobiles)

     

     

    Nous ne sommes pas encore à la période du bilan de cet accident.

     

    Toutefois, aujourd'hui, il me semble bien que ce n'est pas comparable avec l'Erika, ni avec l'Amoco.

    A la suite de ces deux accidents, l'Etat français a tenté de faire changer la réglementation (qui est internationale), sans succès.

    Nous ne sommes pas dans une dictature ; nous respectons les traités internatinaux. (qui ne vont pas toujours dans notre sens)

     

    j'ai cité plus haut un commandant :

    DECISION D'APPAREILLAGE: IL FAUT RAISON GARDER ! Certaines autorités ( ministres, députés européens etc..), trouvant la législation maritime obsolète, voudraient que "les capitaines ne soient plus seuls à décider de l'appareillage de leur navire, en particulier pour ceux transportant des matières dangereuses". Le départ pourrait être interdit pour certaines catégories de navires en fonction de la météo. De plus en cas de mauvais temps pendant la traversée, ces mêmes navires seraient tenus de gagner un abri. Ceci amène les remarques suivantes: Concernant l'appareillage, nous jugeons la situation actuelle simple et pratique. Nous tenons absolument à ce que le commandant garde le droit de refuser d'appareiller (état du navire, de l'équipage, de la cargaison, documents, météo etc..) même et surtout si on lui conseille de le faire (armateur, commerciaux, autorités portuaires etc..). Maintenant, si on nous interdit d'appareiller, eh bien, respectueux des lois, nous resterons à quai…. Bonjour l'encombrement des ports et de leurs approches ! (quid de ceux qui attendent pour rentrer ?) Actuellement les navires sont construits et menés (ou du moins ils devraient l'être) pour affronter tous les temps qu'ils peuvent raisonnablement rencontrer pendant leurs voyages. De plus ils transportent peu ou prou des marchandises dangereuses (ne serait-ce que leur fioul de propulsion). On voit mal tous les ports de la Manche ou de la Mer du Nord cesser toute activité à l'approche de chaque dépression atlantique. On peut d'ailleurs remarquer qu'il est fortement conseillé aux navires d'appareiller en cas de menace de cyclone, et obligatoire de le faire dans les ports gaziers algériens quand ils sont sous la menace d'une houle de nord. Donc pas de généralisation hâtive ! D'autre part avec la législation actuelle, les ports peuvent toujours appliquer la classique interdiction d'entrer et /ou de sortir (voir le port de Douvres lors de la dernière tempête de novembre 2000) Enfin durant la traversée, le capitaine est le seul à pouvoir apprécier les conditions locales et donc le mieux placé pour trouver les meilleures allures pour son navire (route, vitesse en fonction de la mer et comportement du navire). Il est souvent préférable d'endurer le mauvais temps au large plutôt que de vouloir à tout prix gagner un abri. En conclusion ne bouleversons pas sous le coup de l'émotion un système qui a fait ses preuves !

    à méditer :top:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 68
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Peu importe que la pollution soit mineure ou majeure !

    C'est toujours une pollution de trop !

    Il y en aura toujours, mais le moins possible sera le mieux.

    Caricaturer les surfeurs ou les véliplanchistes n'est pas vraiment un bon plan.

    Il me semble que si les surfeurs de la Côte Basque, n'avaient pas manifesté les eaux de Bidart seraient toujours un vrai bouillon de culture !.

    J'aimerais bien que les usagers de la Bidassoa, se bougent un peu le c.l pour que la baie d'Hendaye charrie un peu moins de déchets.

    Sympa de terminer une plongée face à un préservatif garni de spermatozoïdes égarés !

     

    Quand il y a un tas d'ordures, petit ou grand, peu importe la main d'oeuvre, du moment que c'est nettoyé.

     

    Grande ou petite, cette xième pollution bretonne me fait grincer les dents !

    Ce n'est pas du à la fatalité, mais à l’appât du gain.

     

    Alors peu importe ceux qui râlent du moment que le schmiliblck avance !

     

    Marre du pinaillage intellectuel !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Peu importe que la pollution soit mineure ou majeure !

    C'est toujours une pollution de trop !

    Il y en aura toujours, mais le moins possible sera le mieux.

    Caricaturer les surfeurs ou les véliplanchistes n'est pas vraiment un bon plan.

    Il me semble que si les surfeurs de la Côte Basque, n'avaient pas manifesté les eaux de Bidart seraient toujours un vrai bouillon de culture !.

    J'aimerais bien que les usagers de la Bidassoa, se bougent un peu le c.l pour que la baie d'Hendaye charrie un peu moins de déchets.

    Sympa de terminer une plongée face à un préservatif garni de spermatozoïdes égarés !

     

    Quand il y a un tas d'ordures, petit ou grand, peu importe la main d'oeuvre, du moment que c'est nettoyé.

     

    Grande ou petite, cette xième pollution bretonne me fait grincer les dents !

    Ce n'est pas du à la fatalité, mais à l’appât du gain.

     

    Alors peu importe ceux qui râlent du moment que le schmiliblck avance !

     

    Marre du pinaillage intellectuel !

     

     

    hé bien, si descendre dans la rue ou sur la plage vous fait du bien...

     

    c'est une therapie comme une autre..

     

    une pollution de trop ? mais l'Homme pollue, de part sa (simple) vie, son travail ou ses loisirs.

    Pollution visuelle, sonore, olfactive, industrielle, matérielle (que penses tu des plongeurs qui abandonnent leurs couches à cotés des trous et des vasques qu'ils ont explorés en plongée sout' ? )

    Penses tu que nous soyons si nets que nous puissions donner des leçons ?

     

    mais en démocratie, les lois sont faites à l'Assemblée Nationale, pas dans la rue.

     

    Vous voulez faire changer les choses ?

    Allez voir vos députés !

    les législatives sont juste après les présidentielles.

     

    @Tacaud : s'il te plait, ne me parle (surtout) pas des surfeurs : tu parcoures les pages de ce forum et tu cherches le traitement, leurs propositions dans les attaques de requins à la Réunion : l'éradication pure et simple des requins....(autour d'une ile, dans u milieu libre ; qui est l'intrus ?)

    et un silence assourdissant de surfrider foundation etc..

     

    bref, une attitude écolo quand ça les arrange. Mais faut pas toucher à leur zone de jeu.

    Relis les reactions des locaux, à la Reunion concernant ces sportifs :devil:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    une vision étriquée ? peut etre (parce qu'elle ne correspond pas au message que vous voulez faire passer ? ) (mais si moi, je l'ai, cette vision, je ne suis peut etre pas le seul)

     

    Si les médias faisaient correctement leur boulot et pas de la désinformation, toi et d'autres n'auriez peut être pas cette vision.

     

    mais je ne peux m'empecher de faire le distinguo entre d'une part ceux qui vivent de la mer, pecheurs, ostréiculteurs et d'autre part, ceux qui en "profitent" ( de la mer) via des loisirs nautiques.

     

    T'es quand même pas en train de nous dire que seuls les pros de la mer ont droit de l'ouvrir !? Que les citoyens bretons doivent la fermer ?

     

    Parce que moi j'ai pas envie de la fermer. Et je crois que les pros, surtout les ostréiculteurs ont d'autres priorités ces jours-ci.

     

    Toutefois, aujourd'hui, il me semble bien que ce n'est pas comparable avec l'Erika, ni avec l'Amoco.

     

    Encore heureux. Mais reconnais que ça commence à faire beaucoup.

     

    Peu importe que la pollution soit mineure ou majeure !

    C'est toujours une pollution de trop !

    Alors peu importe ceux qui râlent du moment que le schmiliblck avance !

     

    :top:

     

    hé bien, si descendre dans la rue ou sur la plage vous fait du bien...

     

    c'est une therapie comme une autre..

    (...)

    mais en démocratie, les lois sont faites à l'Assemblée Nationale, pas dans la rue.

     

    Vous voulez faire changer les choses ?

    Allez voir vos députés !

     

    Des lois ont été votées parce que des gens ont défendu leurs idées dans la rue.

     

    Quant au lien qui parle de raison garder...

     

    ... si la raison l'avait emportée, le cargo serait resté à l'abri au port, le capitaine et son armateur n'auraient pas chercher à maintenir un bateau de 100 de long avec un mouillage sur un fond de vase avec la tempête annoncée :fou: .

     

    Le lien dit aussi : D'autre part avec la législation actuelle, les ports peuvent toujours appliquer la classique interdiction d'entrer et /ou de sortir

     

    Alors je ne comprends plus. Les autorités portuaires avaient le droit ou pas de bloquer le cargo ? Je parle bien de droit, et pas de ce qui aurait du être fait avec un peu d'intelligence...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    re,

     

    Si les médias faisaient correctement leur boulot et pas de la désinformation, toi et d'autres n'auriez peut être pas cette vision.

    les médias ont une vision selon leur couleur : celle des verts n'est pas celle des chasseurs, celle des ostréiculteurs n'est pas celle des bouchers.

    Et les médias, leur intérêt, c'est de vendre (leur info) ; pourquoi ont ils ont choisi ce profil (peu vendeur)?

    coté politique, quelle l'attitude des défenseurs de l'environnement ? (les Verts). Elle ne me semble pas très audible. :( et Green peace ?

     

    T'es quand même pas en train de nous dire que seuls les pros de la mer ont droit de l'ouvrir !? Que les citoyens bretons doivent la fermer ? Parce que moi j'ai pas envie de la fermer. Et je crois que les pros, surtout les ostréiculteurs ont d'autres priorités ces jours-ci.

    Je n'ecris pas que seuls les pros, ceux qui sont vraiment impactés, ont le droit de l'ouvrir et pas les Bretons... mais, comment dire, j'ai plus tendance à écouter les pros.

    Votre manif, à part montrer le mécontentement de 300 personnes, elle apporte quoi ? concrètement ?

    ça aide à la dé pollution, à renflouer le cargo, à le démolir ?

    ça fait arrêter les navires en pleine mer pour qu'ils ne viennent pas s’échouer à la cote ?

    ça ferme les ports ? (uniquement en France, hein !)

     

    ça montre que vous n’êtes pas d'accord ? oui, mais les sujets, dans la vie de tous les jours, où nous ne sommes pas d'accord sont multiples (et parfois autrement plus graves)

     

     

    et encore, ce n'est pas fini : il va falloir le désamianter, le casser ; le matériel ne va pas venir par la voie des airs ; 7000 tonnes, ça fait quelques camions qui évacuent les déchets, une autre forme de pollution, une agression de la cote.

    Mais comment faire autrement ?

     

     

    Pour le port de Lorient, le navire a appareillé avant la tempête.

    Reporte ce principe à tous les ports de la Manche ou de la Mer du Nord, où se succèdent les tempêtes tout l'hiver et il n'y a plus de trafic.

     

    Maintenant, le port de Lorient, c'est un employé qui prend la décision de consigner le port ou pas. Tu t'imagines que le gars qui prend une décision comme ça n'a pas intérêt à se tromper .... (excès de sécurité). Il va se retrouver au tribunal avec une plainte de l'armateur.

    Même les Officiers du CROSS ETEL se sont retrouvés au tribunal et inquiétés pour le naufrage de l'Erika... alors qu'ils ont une institution derrière eux pour les protéger, alors, un simple gars, qui va faire une jurisprudence, faut qu'il s'attende à être chahuté :devil: (ou largué par sa hiérarchie)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Alors je ne comprends plus. Les autorités portuaires avaient le droit ou pas de bloquer le cargo ? Je parle bien de droit, et pas de ce qui aurait du être fait avec un peu d'intelligence...

     

    Le bateau a appareillé en début d'après-midi à la demande du capitaine du navire. A ce moment là, pour travailler près de la zone portuaire, je me disais que ça soufflait pas trop. En fait, on était très loin des conditions qu'il y a eu en soirée. Donc la question est plutôt le port pouvait-il interdire l'appareillage compte tenu des prévisions météos à venir ?

     

    Je pense que le cargo a appareillé car c'était la dernière fenetre possible sinon il aurait probablement été bloqué dans le port soit par interdiction (si ce dispositif existe) soit tout simplement parce qu'il n'aurait pas pu quitter le port. La sortie de la rade de Lorient est une zone complexe en terme de navigation. Je suis déjà rentré de plongée en plein brouillard, de nuit, aux instruments. C'est un exercice compliqué même avec un bateau manoeuvrable.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Navrant et indignant!

    Cela dit, je ne crois pas qu'il faille opposer professionnels de la mer et amateurs fussent ils de loisirs côtier. Par contre des actions concertées qui permettent le rassemblement auraient l'avantage de meilleurs échos et d'éviter les cacophonies!

    Pour ma part, mais je dis cela de loin, un cortège de manifestants au départ de la mairie avec comme point de chute le lieu du naufrage pour, fort de messages sur banderoles aider à la dépollution trouverait d'après moi une résonance peut être plus efficace auprès des médias, qui malheureusement sont souvent le seul moyen accessible pour le citoyen lambda de peser sur les politiques et les pouvoirs.

     

    Et je rejoins je ne sais plus qui l'a dit, interpeller les maires, les sénateurs sur l'impérieuse nécessité de règlementer le traffic maritime à risque.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Michel, tu m'ôtes les mots du clavier.

    Il est sidérant de voir de telles attitudes tout simplement du fait que "ça n'est pas grave", "rien à voir avec l'Erika"...

    Encore heureux bordel! Je n'imagine même pas une seule seconde si cela avait encore été un de ces bordel flottant fusse t'il à double coque!!!

    Franchement l'attitude lascive de certain face à l'attitude irresponsable d'autre me rend un peu plus chaque jours inquiet quand à l'avenir... Pas étonnant que nous soyons dirigés par de si piètres gouvernants...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ok Christphe, tu as raison, fermons nos gueules, laissons faire puisqu'ils savent le faire si bien. Dormez tranquilles braves gens!!!

     

     

    mais non, tu as raison :

    n'accepte pas la contradiction, que l'on pense différemment...

    il faut hurler avec la meute, faire comme les autres, c'est mieux, c'est bien.

     

    c'est une certaine vision de l'ouverture d'esprit, de la tolerance.... de l'intelligence :nerveux:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    De plus Christophe, pour avoir longuement discuté avec un de tes collègue hier sur place, lui au moins était directement concerné par cet échouement. Il respirait les vapeurs de gasoil et sentait bien l'impact direct sur lui de cette pollution.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

     

    tout à fait

     

    moi, ce qui m'inquiete, c'est la date du 26 décembre et les forts coeff'.

     

    si le pompage n'est pas fini d'ici là, ça va se gater.

     

    entre les difficultés techniques et les retards, c'est une vraie course contre la montre

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 16
        Bonjour à tous,   Je viens vers vous pour savoir si certains d'entre vous ont un ordinateur Scubapro G2 pour commencer... et ensuite si vous avez mis un Bungee dessus???   Je suis sur le point d'en commander un (G2) sur le net et je voudrais acheter le Bungee en même temps mais je ne connais pas le diamètre qui va dessus 4mm ou 6mm.   C'est la première fois que je vais utiliser un Bungee et peut-être que le 4mm est déjà bien suffisant je ne sais pas?   Mer
      • 12
        Je me suis lancé dans l'entretien de mes détendeurs Scubapro. En plus de l'outillage spécifique quasi obligatoire, je voulais aussi pouvoir mesurer et régler finement l'effort inspiratoire de mes seconds étages.   Après avoir cherché pas mal sur le net. J'ai vu les jauges magnehelic analogiques. Sauf que c'est cher, surtout pour un usage occasionnel.   Et je suis tombé sur ce mano numérique qui mesure les pressions / dépressions et compatible avec les mesures en inch / water.
      • 11
        Bonjour à tous, Comme expliqué dans un post précédent, dans le cadre de mon DEJEPS Plongée Subaquatique, je dois développer un projet professionnel. Mon but est de développer la plongée de nuit dans ma structure d'accueil. J'ai pour cela établi un questionnaire pour savoir si des plongées de nuit pouvaient intéresser des personnes. Le projet est à mettre en place sur Marseille mais tout le monde peut répondre.   Voici le lien du questionnaire : https://forms.gle/PTpXktHJQhvjZ
      • 15
        Bonjour,   Habituellement, pour mon certificat médical annuel, je passe par un médecin fédéral qui est prêt de chez moi donc agréé FFESSM.   Je souhaite savoir si cela est obligatoire, ou un généraliste suffit (non fédéral) pour que le certificat soit valable (formation niveau 2, 3 et explo) ?   Merci par avance,
      • 4
        Alors qu'on s'écharpe sur les vaccins ailleurs 🙂 , d'autres bossent sur comment soigner les malades atteints de cette pathologie. Le poumon est un organe auquel les plongeurs sont très attentifs. Une première vient d'avoir lieu en France par greffe des poumons.   Première greffe de poumons en France C'est un cas extrêmement rare, il n'y en a eu que 20 à travers le monde : un Français a nécessité une greffe des deux poumons pour survivre au Covid-19. Il vit grâce aux p
    ×
    ×
    • Créer...