Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Une pensée pour l'Etel


    Messages recommandés

    • Réponses 68
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Au départ de ce fil, il est fait état d'un fait divers navrant, qui nous concerne un peu puisqu'en principe nous sommes tous plus ou moins concernés par le milieu aquatique.

     

    Le fait est que même si cette pollution n'est pas la catastrophe du siècle, elle est réelle, et atteint sur le secteur breton une corde sensible.

     

    Après arrivent des arguments digne d'un "trayeur de mouches avec des gants de boxe".

     

    Dans une action, il y a toujours quelque chose à redire; fond, forme, participants, etc...

     

    Dans le cas présent les réactions à cette "petite pollution" (aux yeux de certains), n'ont peut-être pas été des modèles du genre, mais elles auront été plus positives que cette discussion stérile à laquelle j'ai la bêtise de participer. (Pour la dernière fois en ce qui me concerne.)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    l' indignation... tu connaît?

     

    Le petit bouquin de Stéphane Hessel sur le sujet est très bien, je te le conseil...

     

     

    chacun son truc

     

    toi, tu peux être indigné et avoir du temps pour lire le titre éponyme

     

    moi, ordinairement, je suis en face, je bosse.

     

    Je m'indigne quand le boulot est fini, surtout quand il y a un compte à rebours. :vexe:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    c'est toi qui écris ça ?

     

    Oui ! Ce n'était pas du 1er degré...

     

    JE n'irai pas nettoyer parce que :

     

    - je ne suis pas équipée contrairement aux pompiers qui sont là pour ça,

    - la zone est interdite d'accès par les gendarmes,

    - j'aimerai qu'on arrête de prendre les bretons pour ce qu'ils ne sont pas.

     

    Mais si toi et seb83 pensez que moi et d'autres avons tord et que c'est aux citoyens de nettoyer, allez-y !!!

     

    indigne toi, manifeste mais ne retarde pas le pompage !

     

    Je te l'ai déjà dit :

     

    En aucun cas !!! :non: Les pompiers sont sur zone et travaillent. Les manifestants sont partis de la place de la mairie, le cortège bien rangé s'est rendu (sans pietiner les dunes) sur la plage. Là les gendarmes protègent une zone de 150m autour du cargo échoué pour permettre aux pompiers de bosser.

     

    Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre... :nonnon:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 weeks later...

    bon je ne sais pas où ça en est au niveau terrestre, et en particulier vers les fonds de la Ria où se trouvent une grosse partie des parcs et des vasières accueillant les petits limicoles, mais je vous envoie une copie du mail qu'a fait parvenir Jérome Ollivry (Club Au bord de la terre) à ses contacts

     

     

    "Bonjour à toutes et à tous,

    Au regard de la situation concernant les dégâts causés par le naufrage du

    cargo sur les plages proches de l’entrée de notre belle Ria, je suis allé

    plonger aujourd’hui afin de m’assurer de l’état des sites de plongée en

    faible profondeur. Et bien tout est propre, toute inquiétude peut être

    levée.

    Les efforts de nettoyages mis en place dès le lendemain de la catastrophe

    ont porté leurs fruits, et c’est tant mieux.

    Une bonne quinzaine de minutes sur chaque site m’ont permis de faire des

    investigations poussées et de me rendre compte de visu qu’il n’y a à ce jour

    plus rien à craindre en matière d’exploration en plongée sous marine. Je

    tenais donc à vous rassurer et vous faire part de ma complète confiance

    quant à la préparation de la saison 2012.

    Une équipe de France 3 nous a accompagné tout au long de ces plongées, et

    vous pourrez voir le reportage s’y référant, ce soir à 19h00 dans le journal

    régional.

    Bon visionnage et bonne fin d’année.

    Je vous dis à tout bientôt, au cœur de notre belle Ria.

    J.OLLIVRY Responsable technique

    Au Bord de la Terre ... Ecole de Plongée -Travaux Sous marins

    10 Rue de la Croix Kervarlay

    56680 PLOUHINEC 02 97 85 76 49 - 06 63 07 61 96

    www.auborddelaterre.com "

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bon, c'est plutôt encourageant!! :)

     

    Merci pour l'info et le suivi :top:

    Je confirme ces propos...j'ai fait quelques heures de parcours en bateau à pied et en voiture autour de la ria, ainsi que deux plongées au Vieux Passage et à Port Niscop. Malgré le peu de visibilité due aux pluies des jours précédents, aucun dégat apparent sur la faune fixée. Seules quelques traces sont visibles au plus haut de la marée, sur les rochers et la végétation.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir

     

    Un bel article se trouve aussi dans le journal "le marin" de cette semaine, sur 3 pages.

     

    j'en cite quelques extraits, modifiés pour certains (pour ne pas faire un copier coller, mais l'esprit reste :

     

    ...Les responsabilités, s'il y en a, ne sont pas forcement à chercher du coté que l'on pense.

     

    Les autorités portuaires n'ont aucun droit, aucune compétence pour interdire l'appareillage d'un navire en bon état et avec des documents en règle.

    Il s'agit d'un règlement international et nos élus ou autorités ont beau s'engager dans cette voie, je vous rappelle que les promesses n'engagent que ceux qui les croient.

    Les autorités portuaires préfèrent souvent que les gros navires appareillent par gros temps pour éviter d'endommager les installations.

     

    Le commandant (du navire) a mouillé dans une zone prévue (bien connue) à cette effet et dument répertoriée sur les cartes marines et les instructions vers 12h30. Il comptait laisser passer la tempête et appareiller sans tarder (plutôt que d'attendre la marée, le pilote, le remorqueur...) à la première fenêtre météo. A ce moment là, le vent ne soufflait qu'à 20 nœuds. Cette zone de mouillage est particulièrement abritée, indique le président des pilotes du port de LORIENT.

     

    Quand le BREMEN est sorti de LORIENT, le port n’était pas fermé.

    Du fait qu'il était lège, que ses ballasts avaient une capacité insuffisante (pour le lester, le mettre plus bas sur l'eau et avoir moins de prise au vent) du fait qu'il était lège (aussi) son hélice avait un moins bon rendement (et le moteur ne peut pas travailler à pleine puissance) (sous dimensionnement de l'hélice ? volume trop faible des ballasts ? des facteurs qui ont contribué à mettre le cargo en mauvaise posture).

     

    Vers 23h00, le vent soufflait autour de 126 km/h avec des vagues de 5 à 7m. Il avait du mal à tenir son mouillage. Il tente de se rapprocher de GROIX pour être plus protégé.

     

    Le Bremen ne rejoindra jamais son mouillage. Vers 00h40, il demande assistance au CROSS ETEL. Un remorqueur portuaire de LORIENT ne peut appareiller vu les conditions mto.

     

    A 01h36, la PréMar fait appareiller l'Abeille BOURBON en alerte à Ouessant.

     

    A 02h00, le Bremen talonne et indique au CROSS qu'il vient de s'échouer.

     

    Il a été contrôle 19 fois depuis 1999 sans avoir jamais donné lieu à aucune détention.

     

    L'armateur a une flotte de 8 navires qui ont subi 40 inspections au cours des 3 dernières années pour 2 détentions.

     

    Le propriétaire Turgut KIRAN, d'où les initiales TK) contrôle actuellement 24 cargos et vraquiers dont 11 sous pavillons turcs et 13 sous pavillon maltais. Cette flotte a commencé son renouvellement en 2010-2011.

     

     

    Comme vous le savez (sans doute) le commandant a été entendu comme témoin assisté . Il n'est donc pas mis en examen et reste en liberté. Pas de contrôle judiciaire, non plus.

    Une information judiciaire pour pollution par hydrocarbures consécutive à une faute caractérisée de navigation ayant conduit à l'echouement du navire a été ouverte.

     

    Il reste que la faute devra être caractérisée pour être sanctionnée.

     

    La justice fait donc preuve de prudence : Le Procureur de Brest a mis en garde contre la tentation d'aller trop vite en besogne en parlant d'une enquête technique complexe.

     

    N'oublions pas que dans l'affaire de l'Erika, son commandant, mis en examen avait été écroué une semaine. Et que 10 ans plus tard, au procès, il avait été relaxé.

     

     

     

    Enfin, donner plus de pouvoirs aux capitaines de port ?

    hum...

    Il n'est pas certains qu'ils connaissent mieux que le commandant les caractéristiques des bateaux qu'ils autorisent ou interdisent de sortir...

    En cas d'erreur, la responsabilité leur incomberait immédiatement et ça, ils n'en veulent pas.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Merci Christophe pour ces éléments clairs et concis. Il n'en reste pas moins que les responsabilités ne sont pas établies à ce jour (si je comprends bien ton écrit...).

     

    C'est encore une affaire qui va prendre du temps :(

     

    non,

     

    les responsabilités ne sont pas établies :

    qui est responsable ?

     

    -le port de l'avoir laissé sortir ? (mais il n'a pas le droit de le maintenir, et si le port avait validé sa sortie......)

     

    -le commandant du navire pour avoir pris cette option (que je ne qualifie pas de mauvaise : le port, la rade n’étaient pas consignés et la zone de mouillage est réputée calme et protégée)

     

    - la conception du navire avec des ballasts trop faibles pour le faire "couler" plus que cela et qu'il présente moins de prise au vent ? les mêmes pour une hélice pas (assez) efficace à lège (mais un navire n'est pas prévu pour naviguer le plus clair de son temps à lège..)

     

    - la Préfecture Maritime de Brest qui n'avait qu'un seul remorqueur en alerte (et prépositionné à Audierne, pour le rail d'Ouessant) qui, même s'il avait été prévenu à 00h45 n'aurait jamais eu le temps de rallier avant que le navire ne s'échoue (et aurait dégarni la zone du rail)...

     

    - le commandant, pour etre le commandant, seul maitre à bord ?

     

    Nous pouvons nous rassurer : il était à lège, ne transportait pas d'engrais, de produits chimiques, n’était pas un pétrolier...

    mais si.............................

     

    Une petite vue où vous pouvez cliquer sur la zone que vous voulez pour voir les navires d'un certain tonnage, porteurs d'une balise AIS

     

    à bientot ? :top:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 31
        Bonjour à tous,   Je viens vers vous pour savoir si certains d'entre vous ont un ordinateur Scubapro G2 pour commencer... et ensuite si vous avez mis un Bungee dessus???   Je suis sur le point d'en commander un (G2) sur le net et je voudrais acheter le Bungee en même temps mais je ne connais pas le diamètre qui va dessus 4mm ou 6mm.   C'est la première fois que je vais utiliser un Bungee et peut-être que le 4mm est déjà bien suffisant je ne sais pas?   Mer
      • 12
        Je me suis lancé dans l'entretien de mes détendeurs Scubapro. En plus de l'outillage spécifique quasi obligatoire, je voulais aussi pouvoir mesurer et régler finement l'effort inspiratoire de mes seconds étages.   Après avoir cherché pas mal sur le net. J'ai vu les jauges magnehelic analogiques. Sauf que c'est cher, surtout pour un usage occasionnel.   Et je suis tombé sur ce mano numérique qui mesure les pressions / dépressions et compatible avec les mesures en inch / water.
      • 11
        Bonjour à tous, Comme expliqué dans un post précédent, dans le cadre de mon DEJEPS Plongée Subaquatique, je dois développer un projet professionnel. Mon but est de développer la plongée de nuit dans ma structure d'accueil. J'ai pour cela établi un questionnaire pour savoir si des plongées de nuit pouvaient intéresser des personnes. Le projet est à mettre en place sur Marseille mais tout le monde peut répondre.   Voici le lien du questionnaire : https://forms.gle/PTpXktHJQhvjZ
      • 15
        Bonjour,   Habituellement, pour mon certificat médical annuel, je passe par un médecin fédéral qui est prêt de chez moi donc agréé FFESSM.   Je souhaite savoir si cela est obligatoire, ou un généraliste suffit (non fédéral) pour que le certificat soit valable (formation niveau 2, 3 et explo) ?   Merci par avance,
      • 4
        Alors qu'on s'écharpe sur les vaccins ailleurs 🙂 , d'autres bossent sur comment soigner les malades atteints de cette pathologie. Le poumon est un organe auquel les plongeurs sont très attentifs. Une première vient d'avoir lieu en France par greffe des poumons.   Première greffe de poumons en France C'est un cas extrêmement rare, il n'y en a eu que 20 à travers le monde : un Français a nécessité une greffe des deux poumons pour survivre au Covid-19. Il vit grâce aux p
    ×
    ×
    • Créer...