Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

avenir de la plongée en france


ladouille
 Share

    Recommended Posts

    Guest trimixeur
    il y a , pour quelques jours encore, un trimix élémentaire à 70m et un trimix avancé à 120m, ce qui, à priori, satisfaisaient tout le monde.

    on n'est pas obligé d'aller à 70m, on n'est pas obligé d'aller à 120m.

    on peut très bien faire faire du trimix entre 50 et 70m, comme le Togo.

    le trimix élémentaire pouvait se concevoir en équipement lourd (bi-10 ou bi-12, S80 nitrox, 7L oxy) ou en équipement léger (15L acier, 7L alu oxy)

     

    aucune nécessité d'en rajouter une couche.

    Pour une fois je suis d'accord avec ce bon :love: DuboisP! A+ PAUL S.
    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 190
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Ce que l'on voit tous les jours ce sont des plongeurs qui découvrent la notion de plannification, de verification pre plongée sur les formation trimix !! Cultiver l'autonomie doit se faire dès le niveau 1, eh oui être la notion d'autonomie existe au niveau 1. Vous en voyez souvent des n1 effectuer une verif individuelle pré plongée, des n2 effectuer une verification mutuelle ou encore plannifier la plongée ? Au final ce qui rends "lourd" le teklight c'est bien souvent cette absence de savoir être.

    pour des N1, ce n'est pas indispensable, ils sont toujours encadrés.

    des N1 autonomes, je n'en ai pas encore rencontrés.

     

    pour des N2/N3, ils n'ont pas dû écouter pendant la formation, ou on leur a pas dit.

    génant.

    Link to comment
    Share on other sites

    Oui, je fais surement preuve de beaucoup de naïveté en pensant que la volonté du rédacteur était, en créant un PTH 60, de créer une filière trimix loisir !! Mais que veux-tu avoir autant d’incompétences aussi haut on se croit obliger de leur trouver des arguments ! Je suis d’accord avec toi, en remontant la limite à 60 et en laissant le plancher à 120 on ne fait qu’augmenter la marche, mais profitons-en tout de même pour promouvoir le tek 40/60 loisir. Une qualification qui serait accessible aux PE40 et qui ne serait pas un passage obligé pour une filière tek 60/120 qui se ferait évidement elle en deux étapes et ouverte aux PA60 mini.

    On peut très bien garder la PTH60 comme je l'expliquais dans mon post précédent. Mais dans ce cas il faut une formation light avec un coût réduit afin que celle-ci soit accessible.

    Pour les plongeurs désirant, à terme, aller vers la PTH120 on peut alors créer une PTH80 mais sans l'obligation de passer par la PTH60. On fait directement PTH80 + PTH120. La PTH80 serait en fait le normoxique d'aujourd'hui (avec 10 mètres de plus).

    Par contre donner l'accès au trimix à des PE40 :confused: , cela me semble pas très réaliste et avec peu d'intérêt. Autant utiliser un nitrox adapté (si la direction des sports accepte de nous rétablir le PN classique du CDS 2010 et pas leur daube version 2012). Trimix, pour le PA40 tout au plus mais tj avec un intérêt quelque peu limité. Mais bon si certains on des sous à dépenser ! Ce sont les pros qui se feront plaisir :biere: .

    Link to comment
    Share on other sites

    Mouais.

     

    Plus je lis de message sur le sujet, plus je me dis que définir des profondeurs ne fonctionne pas.

     

    Il me semble qu'il y a tout de même une différence fondamentale entre N1+N2 et N3, qui s'appelle l'autonomie. C'est à dire le moment où on commence à se servir du truc gris que l'on a entre les oreilles sans pouvoir se référer à un grand manitou (pour moi, un PA20, c'est juste une phase d'apprentissage pour la véritable autonomie...)

     

    Si une limite de profondeur peut se justifier pour les N1+N2, par la suite je suis dubitatif... La proposition en a été souvent faite, mais - effectivement - les notions de PpO2 max (voire de PpN2...) sont alors beaucoup plus pertinentes.

     

    Et si on se met en cohérence, des limites basées sur des %02 marchent pas mal (40% => limite utilisation matériel "air" ; 20% => limite d'utilisation de mélanges fond/travel)

     

    Si l'on reconstruit les prérogatives des plongeurs autonomes sur ces bases (sécurité => PpO2/PpN2 ; techniques et matériels spécifiques => %O2), on retombe bizarrement sur des contenus de formation largement partagés entre les différentes écoles... sans se prendre la tête.

     

    Les compétences nitrox pour les non autonomes ? même limite de PpO2 (<= sécurité) en fonction de leur prérogative de profondeur.

     

    Bon, je sais, c'est certainement trop simple. Et puis je ne suis qu'un bête PTH60/E1...

    Link to comment
    Share on other sites

    On peut très bien garder la PTH60 comme je l'expliquais dans mon post précédent. Mais dans ce cas il faut une formation light avec un coût réduit afin que celle-ci soit accessible.

    Pour les plongeurs désirant, à terme, aller vers la PTH120 on peut alors créer une PTH80 mais sans l'obligation de passer par la PTH60. On fait directement PTH80 + PTH120. La PTH80 serait en fait le normoxique d'aujourd'hui (avec 10 mètres de plus).

    Par contre donner l'accès au trimix à des PE40 :confused: , cela me semble pas très réaliste et avec peu d'intérêt. Autant utiliser un nitrox adapté (si la direction des sports accepte de nous rétablir le PN classique du CDS 2010 et pas leur daube version 2012). Trimix, pour le PA40 tout au plus mais tj avec un intérêt quelque peu limité. Mais bon si certains on des sous à dépenser ! Ce sont les pros qui se feront plaisir :biere: .

     

    Non vraiment pas d'accord, pourquoi as-t'on réduit les prérogatives ?

     

    Si on a réduits ces dernières il faut le justifier correctement, et c'est pas parce que, après avoir été très loin, ils pourraient revenir un peu en arrière (au final ce sera tout de même un recul par rapport à la situation précédente) qu'il faut s'en satisfaire.

     

    Donc selon moi :

     

    1 - on a pas la justification de ces modifications au départ

    2 - elles sont basées sur une mauvaise logique, une logique administrative et non technique, elles vont à l'encontre de la sécurité

    Link to comment
    Share on other sites

    On peut très bien garder la PTH60 comme je l'expliquais dans mon post précédent. Mais dans ce cas il faut une formation light avec un coût réduit afin que celle-ci soit accessible.

    Pour les plongeurs désirant, à terme, aller vers la PTH120 on peut alors créer une PTH80 mais sans l'obligation de passer par la PTH60. On fait directement PTH80 + PTH120. La PTH80 serait en fait le normoxique d'aujourd'hui (avec 10 mètres de plus).

    ...

     

    Tu fais comment pour descendre à 80m en normoxique ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Oui, je fais surement preuve de beaucoup de naïveté en pensant que la volonté du rédacteur était, en créant un PTH 60, de créer une filière trimix loisir !! Mais que veux-tu avoir autant d’incompétences aussi haut on se croit obliger de leur trouver des arguments ! Je suis d’accord avec toi, en remontant la limite à 60 et en laissant le plancher à 120 on ne fait qu’augmenter la marche, mais profitons-en tout de même pour promouvoir le tek 40/60 loisir. Une qualification qui serait accessible aux PE40 et qui ne serait pas un passage obligé pour une filière tek 60/120 qui se ferait évidement elle en deux étapes et ouverte aux PA60 mini.

    Les acquis du trimix loisir pouvant faire bénéficier de certains allégements dans la filière tek.

    Ensuite, ne tirons pas trop non plus sur l’ambulance, j’ai reçu en tant que dirigeant de SCA un courrier (je crois en juillet) nous demandant de réfléchir sur des propositions en vue d’une réforme du texte mélange ; les réponses se sont comptées, parait-il, sur les doigts d’une main …..

    re,

     

     

    heu, juste pour rire, si l'on veut..

     

    le plancher du trimix hypo 120 n'a pas tenu à grand chose : des cheveux blancs et une prostate !

    en effet, le monsieur prostatique demandait une profondeur plancher à 100m ; le vote (à 120) s'est fait lors d'une sortie hygienique du prostatique...

     

    voilà à quoi on doit le plancher à 120 au lieu de 100 m

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a , pour quelques jours encore, un trimix élémentaire à 70m et un trimix avancé à 120m, ce qui, à priori, satisfaisait tout le monde.

    on n'est pas obligé d'aller à 70m, on n'est pas obligé d'aller à 120m.

    on peut très bien faire faire du trimix entre 50 et 70m, comme le Togo.

    le trimix élémentaire pouvait se concevoir en équipement lourd (bi-10 ou bi-12, S80 nitrox, 7L oxy) ou en équipement léger (15L acier, 7L alu oxy)

     

    aucune nécessité d'en rajouter une couche.

     

     

    et l’arrière du Togo, qui est à 65, que j'ai eu fait, il y a longtemps à l'air, que je peux encore faire au trimix normo, apres le 01 04, il faudra l'hypo...

    quel recul :malade:

    Link to comment
    Share on other sites

    avec un 18%, Laurent.

    l'hypo commence à 17% :D

    17% ?

    t'es sûr ?

    alors qu'on a çà, depuis un certain temps ?

    "« Art. A. 322-92. − La valeur de la pression partielle minimale d’oxygène inspiré par le plongeur est limitée à 160 hectopascals (0,16 bar). La valeur de la pression partielle maximale d’oxygène inspiré par le plongeur en immersion est limitée à 1 600 hectopascals (1,6 bar)."

     

    :D:D:D:D:D

     

    plutôt que de demander aux SCA, il aurait mieux fallu demander aux pratiquants.

    mais donner la parole au peuple, ça fait peur.

    parfois avec raison.

    Link to comment
    Share on other sites

    Ensuite, ne tirons pas trop non plus sur l’ambulance, j’ai reçu en tant que dirigeant de SCA un courrier (je crois en juillet) nous demandant de réfléchir sur des propositions en vue d’une réforme du texte mélange ; les réponses se sont comptées, parait-il, sur les doigts d’une main …..

    combien de SCA pratiquent la plongée mélanges (sous-entendu trimix) ?

    sérieusement ?

    assez pour nécessiter plus que les doigts d'une main ? :)

     

    allez, comptons les 2 mains et les 2 pieds !

    Link to comment
    Share on other sites

    avec un 18%, Laurent.

    l'hypo commence à 17% :D

     

    Le normoxique finit à 16%.

    Or pour descendre à 80m, on n'utilise pas une ppo2 à 1.6

    Au mieux, 1.4 et encore

    Mais alors, on se retrouve avec un 15% d'O2, soit un hypoxique.

    D'où ma question : comment fait-on pour descendre en normoxique à 80 ? :confus:

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest trimixeur

    80m? C'est de l'hypo: Tx15/50 fond, travel Tx25/30, nitrox EAN40 (ou 50), EAN99. Mais de l'hypo sans grand risque, car le trimix fond est respirable à 1 m de profondeur (ppO2 =0.16 bars). A+ PAUL S.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 1
        Bonjour  OWD débutant cherche binôme pour plongée en Belgique et environs j’ai 46 ans et je viens d’obtenir mon brevet 
      • 49
        Bonjour,   J'ai créé une application pour permettre de trouver des sportifs à proximité pour pouvoir jouer au tennis ou faire de la voile par exemple.   Sur un autre forum, un utilisateur m'a indiqué que l'application pourrait être utile pour la plongée sous marine car il était très fortement déconseillé de partir en solo.   J'aimerai savoir si l'ajout de la plongée comme sport dans l'application pourrait répondre à un besoin.   Exemple de l'application po
      • 60
        Bonjour à tous, Je farfouille les exercices de décompression, et j'ai une question sur le temps sur la plongée consécutive, est ce que ce temps en surface doit être pris en considération dans le calcul des paliers pour la deuxième plongée?  Car là c'est dans le cas d'un exercice Niveau 4:  - 2 plongeurs plongent à 40 m pendant 15min. 10min après être sortis d l'eau ils redescendent sur 15mdécrocher le mouillage. Ils mettent 6 min. Au moment où l'ancre remonte avec le parachute, il
      • 24
        Bonjour à tous ! Déjà merci pour l'accueil sur ce forum, qui est une pépite d'infos !! Vous avez une communauté incroyable, bravo.   J'ai une question à vous soumettre, je souhaite offrir à ma femme une formation de plongée pour ses 30 ans, elle est passionnée par la mer et l'océan et la vie sauvage sous l'eau. Mais j'ai lu qu'il existait plusieurs types de formations, le PADI open water et la formation française. Que privilégier ? J'ai du mal à voir comment choisir ? Et autr
      • 4
        Bonjour à tous et à toutes.   Je vais faire une présentation rapide car pas grand chose a savoir au final ahah.   Je m’appelle Loic, j'ai 25 ans. Je suis du Doubs (25).   Ma première plongée remonte à quand j'étais enfant (baptême) puis je n'ai pas replongé pendant facile 10-12 ans. Je me rappelle que j'avais adoré et je devais  pratiquer en club mais au vu de mon jeune age on m'a déconseillé la pratique à ce moment.   Enfin bref j'ai eut l'occasion lors d
    ×
    ×
    • Create New...