Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Premier pas en lac...


    Recommended Posts

    Bonjour à tous,

     

    Je voulais vous faire partager ma découverte du week end : la plongée en lac....

     

    Pour expliquer le contexte, il faut expliquer que je suis un jeune plongeur (j'ai commencé en 2010) qui a quasi exclusivement plongé en mers chaudes. (cf le CR de mes vacances aux maldives)

     

    Je me suis inscrit à la rentrée dans un club qui organisait ce week end la première sortie de l'année ouverte aux N2 et prépa N2.

     

    Hyper motivé, je m'inscrit et régle les derniers détails lors de l'entrainement piscine de mercredi dernier :

    horaire, lieu de rendez vous, et le petit échange suivant

    "- l'encadrant : tu as un détendeur ?

    - moi : oui

    - il est prévu eaux froides ?

    - oui, oui c'est bon

    - très bien, je t'en passe un deuxième pour éviter les soucis de givrage

    - ah bon, l'eau est si froide que çà ????? :confus:

    - Non, non, mais Untel a givré 3 fois la semaine dernière :D

    - Glups....."

     

    "- l'encadrant : Au fait, tu as es gants ?

    - moi : non

    - vaudrait mieux .... :D"

     

    En appliquant les principes du bon docteur Coué, je me dit que le soleil des derniers va réchauffer les eaux du lac et que cela va bien se passer.

     

    Dimanche arrive, et nous voilà parti en direction du Bourget du Lac (savoie).

     

    Arrivé 9h, on croise quelques plongeurs qui enfilent leur combinaisons étanches en attendant la mise à l'eau du bateau.

     

    N'ayant plongé qu'en mer, je demande comment ajuster mon lestage : -1 kg par rapport à la mer - ok mais j'ai un shorty en plus de ma combi. je maintiens donc mon lest mer.

     

    On équipe les blocs, consigne du DP et départ du bord.

     

    Pu.... c'est pas pratique de reculer à travers des blocs de rocher avec un bloc qui pèse un ane mort sur le dos. Finalement, je m'allonge dans l'eau et regarde en dessous de moi. Et là.....rien. Ou plutôt, j'ai l'impression d'être cléopatre dans son bain : tout est blanc à cause de la vase en suspension.

     

    Bon, cela va retomber. On regarde autour, je repère le moniteur et mon binôme. Ok ? ok. on descend en suivant le fond jusqu'à l'épave d'une barque vers -17 -18 m.

     

    Là, je m'aperçois que pour maintenir ma flottabilité, ma stab est très gonflé. Trop? non, même pas.... je suis juste trop lourd. Comment çà se fait ? c'est le même lest qu'aux maldives. le néoprène en plus doit compenser la flottabilité moindre du à l'absence de sel. :surpris:

     

    D'un coup, le flash.... Merde, le bloc. j'ai oublié le poids du bloc.....quel con... Et c'est sur, qu'entre un bloc alu et un 15l Roth, ben .....y a une différence de taille.

     

    Tant pis, c'est embringué comme çà. Au moins, j'ai compris. j'enlèverais du lest tout à l'heure.

     

    On passe ensuite aux exercices prévus de remontée assistée. Deux tentatives pas vraiment académique mais cela permet de se familiariser avec la technique et s'apercevoir qu'à partir de 10 m il faut purger pour ralentir si l'on ne veut pas percer...

     

    Je passe mon tour à mon binôme qui fait les exercices pendant que je reste au fond avec un N4.

     

    Arrivé à 60 bars, signe de fin de plongée et on remonte. ça tombe bien, je commençais à avoir vraiment froid.

     

    Bilan : 34 min, 21 m, 6°c dans l'eau

     

    Pour la deuxième plongée de l'après midi, le programme c'est exploration et préparation de l'autonomie en guidant la palanquée chacun son tour.

     

    Je me dis que c'est l'occasion pour faire une ou deux photos. Je me prépare. Tout le monde est déjà à l'eau et je bataille pour enfiler mes palmes dans 50 cm d'eau avec la combi qui me serre.

     

    Au bout de 3 minutes et je les rejoins enfin. Je constate que je me sens complètement oppressé par ma combi, le froid, l'effort que je vient de faire. Je suis en limite d'essoufflement. Je jette l'éponge et repart vers le bord pendant qu'ils descendent.

     

    Bilan : un peu déçu mais bon, je la sentais pas cette deuxième immersion

     

    Enseignement : je suis trop serré en mettant le shorty 5mm par dessus mon intégrale 5mm. Je dois regarder pour avoir qqchose en dessous de l'intégrale. j'y gagnerais en aisance.

     

    Enseignement 2 : faire gaffe à mon lestage, je dois réduire...

     

    Enseignement 3 : je dois quand avoir un grain pour apprécier me mettre à l'eau quand elle fait 6°

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 31
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Alors c'est pas toi qui est sur la photo ..........

     

    Si c'est moi lors de la seule plongée (jusqu'à dimanche) dans une eau inférieure à 25° à Tignes en janvier.

     

    Mais c'était différent, sans autonomie, en étanche....

    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 weeks later...
    Si c'est moi lors de la seule plongée (jusqu'à dimanche) dans une eau inférieure à 25° à Tignes en janvier.

     

    Mais c'était différent, sans autonomie, en étanche....

     

     

     

    dimanche c mon tour de tester le lac ! et les 6° !

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest gco-cs

    Bonsoir,

     

    Ton équipement me semble trop léger pour une eau si froide. En attendant une combinaison plus chaude, il vaudrait mieux te limiter à une plongée par jour. Mais une combi 5 mm dans une eau à 6 °C, c'est courir des risques ...

     

    Tu signales être trop serré avec ton shorty sous la combi : la face interne de ta combi est-elle en plush ? Si non, et toujours dans l'attente d'un équipement mieux adapté, tu peux faire l'essai d'un thermolactyl au lieu du shorty.

     

    Mais au moindre signe de méforme ou de fatigue, il vaut mieux t'abstenir.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonsoir,

     

    Ton équipement me semble trop léger pour une eau si froide. En attendant une combinaison plus chaude, il vaudrait mieux te limiter à une plongée par jour. Mais une combi 5 mm dans une eau à 6 °C, c'est courir des risques ...

     

    Tu signales être trop serré avec ton shorty sous la combi : la face interne de ta combi est-elle en plush ? Si non, et toujours dans l'attente d'un équipement mieux adapté, tu peux faire l'essai d'un thermolactyl au lieu du shorty.

     

    Mais au moindre signe de méforme ou de fatigue, il vaut mieux t'abstenir.

     

    Bonjour,

     

    Concernant ma combi, c'est une intégrale 5 mm par dessus laquelle j'avais enfilé le shorty 5 mm correspondant. Ce qui fait que j'avais 5+5=10mm au niveau du torse-épaules-avant bars-haut des cuisses.

     

    Depuis, j'ai regardé autour de moi et je vais investir dans un sous vetement thermique 3-4 mm à porter en dessous de la combi et ne plus mettre le shorty en sur épaisseur. De toute façon, l'eau ira en se réchauffant.... enfin j'espère

     

    @ Beb et chelonia : bon plouf en attendant de vous rejoindre pour le tour des lacs sombres et froids....:D

    Link to comment
    Share on other sites

    (C'est pas du jeu t'es en étanche!)

     

    Au Québec, c'est presque de base que l'étanche, car même en plein été certains lacs restent à cette température. Une fois, je plongeai par un beau 25 à 30ºC, nous suions à grosses gouttes en nous vêtant. À 10 mètres, l'eau n'était plus qu'à 10ºC, à 20 mètres: 5ºC.

     

    C'est là que les poissons se réfugient lorsqu'ils prennent un coup de chaleur! :grimace: J'ai appris la leçon et c'est là que je vais aussi :captain:

     

     

    Bref: bienvenue dans le monde des lacs! C'est un monde différent et beau.

    Link to comment
    Share on other sites

    • 4 weeks later...

    Je relance le sujet puisque dimanche j'ai eu la joie, le plaisir, le privilège (bon, j'arrête, j'en fais trop) de rencontrer les adeptes des "Lacs sombres et froids diving tour".

     

    Rendez vous était pris pour 9h30 au lieu dit "Pierre à bise" sur les berges du lac du Bourget.

     

    Départ de chez moi vers 8h et petit constat : "tiens c'est marrant il pleut.... et il fait pas chaud non plus ...."

     

    926353Photoiphone.jpg

     

    Une fois arrivée sur place, je fais la connaissance des membres de p.com présent : Mikado, chelonia, beb09, chamby

     

    Organisation des palanquées : mikado et beb iront profiter de la visibilité et du tombant, chamby et moi resteront sous l'oeil attentif de chelonia dans la zone des 20m

     

    Mise à l'eau et vérification du lestage qui m'avait valu quelques déboires il y a un mois.

     

    Chélonia me réexplique que je dois avoir de l'eau au niveau du masque avec la stab vide.

     

    1er essai : je coule => trop lourd, je donne un plomb

    2ème essai : je coule => trop lourd, je donne deux plombs

    3ème essai : je coule => trop lourd, je donne un plomb

     

    c'est finalement allégé de 4kg de plombs (j'en avais embarqué 6 :confus: ) que je pars explorer le site.

     

    Au bout d'une demi heure, je fais signe que je commence à avoir froid (ben oui, je suis en humide ....) ce qui donne le signal de la remontée.

     

    Débrief autour de croissants en nombre, et de quelques bouteilles...

     

    Bilan : malgré la température de 8° et la faible visi, j'ai vraiment apprécié cette plongée.

     

    Le lac est un monde à part et il est très sympa.

    Link to comment
    Share on other sites

    la température de 8° et la faible visi, j'ai vraiment apprécié cette plongée.

     

    Le lac est un monde à part et il est très sympa.

    Non tu n'as pas tout à fait raison.

    Le lac c'est LE VRAI MONDE de la PLongée! :D :D

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.