Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Caro57

La claustrophobie !

    Messages recommandés

    Bonjour, je forme dans mon club des futurs N1 et cette année j'ai parmi les élèves une personne qui panique dés qu'elle se retrouve avec beaucoup de monde dans l'eau. Et surtout quand nous sommes en fosse de plongée. Elle a fait énormément de progrès depuis le début de la saison et a très envies de continuer et de progresser.

    Je souhaiterai lui apporter toute l'aide possible, pour qu'elle puisse surmonter ses angoisses.

    Donc si l'un d'entre vous a déjà vécu cette situation, n'hésitez pas à me répondre. Merci !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    l'inconfort face aux gros effectifs dans l'eau, ça sent plus l'agoraphobie et ça peut être se lire comme une phobie sociale, thérapie comportmentale douce (du temps et de la patience)

    mais une bonne idée c'est de regarder aussi du côté physiologique.

    suspicion de vertiges alterno-bariques ?

    difficultés visuelles (troubles de la convergence) ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pfou... sais pas si je ne conseillerais pas plutot de faire de la peinture ou du jardinage our un cas comme celui là...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    Certes pas monitrice mais je suis claustrophobe. Donc je peux essayer de décrire ce que je ressens. Mes limites : les canyons, les surplombs, les plongées de nuit, la pénétration d'épave et toute impression fondée ou non d'avoir quelque chose au dessus de la tête.

    (Etre coincée dans mon étanche aussi, pas beau quand ça m'arrive :D )

    Mettre une cagoule a été un challenge au début. Maintenant plus de problème du moment que ça va vite.

     

    Au début, ça m'amenait à remonter de façon incontrôlée. Une fois, je me suis retrouvée en surface sans m'en rendre compte.

    J'ai appris à connaître ces limites, à ne pas m'exposer et si je le suis par erreur, à prendre suffisamment sur moi pour ne pas me saborder. Dieu sait que ça demande un vrai contrôle de soi. Disons que maintenant, avec l'expérience, j'arrive à me contrôler , sans jouer avec le feu.

    Je me suis même lancé des défis comme rentrer dans le Ressel sur quelques mètres : j'ai fait le max sans me faire peur, je suis fière de moi mais ça ne se reproduira pas ;)

     

    Et le plus drôle c'est que j'arrive à plonger avec 1m de visi du moment que je vois le fond (pareil, ça m'a demandé beaucoup de travail)

     

    Je comprends cette sensation de trop de monde sous l'eau : ce n'est pas le monde en lui-même qui gêne, c'est l'impression d'être sous plafond avec 3 personnes au dessus qui bloquent le passage et transforment l'endroit en espace confiné.

    Ca m'arrive généralement en fosse quand les différentes strates de plongeurs se superposent. Ca ne fait pas de cette personne une agoraphobe forcément, même si elle l'est peut être, je ne la connais pas. C'est vrai qu'on a tendance à confondre agoraphobe et claustrophobe, la claustrophobie menant souvent à ne pas supporter les endroit étroit blindés.

     

     

    Bref...je plonge quasiment par toutes conditions, en sécurité quand même, parce que j'ai appris à identifier le problème et que je refuse systématiquement toute situation qui me mettrait, et donc mon binôme aussi, en danger. Il faut savoir dire "non, je ne peux pas".

     

     

    Pfou... sais pas si je ne conseillerais pas plutot de faire de la peinture ou du jardinage our un cas comme celui là...

     

    Mouais... :vexe: C'est vrai, autant abandonner de suite en l'envoyant cueillir des marguerites...

    Et pourquoi pas un accompagnement et de la compréhension de la part du moniteur ou de la monitrice qui saura écouter et entendre. Parfois il s'agit juste d'un blocage, d'une peur plus que d'une phobie.

    S'il s'avère que c'est une vraie phobie invalidante non surmontable alors oui, il faudra peut être que cette personne accepte ses limites et pense à changer d'activité.

    Mais on a vu de aquaphobes devenir des plongeurs à l'aise s'ils en avaient la volonté avec temps, patience et travail ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour, je forme dans mon club des futurs N1 et cette année j'ai parmi les élèves une personne qui panique dés qu'elle se retrouve avec beaucoup de monde dans l'eau. Et surtout quand nous sommes en fosse de plongée. Elle a fait énormément de progrès depuis le début de la saison et a très envies de continuer et de progresser.

    Je souhaiterai lui apporter toute l'aide possible, pour qu'elle puisse surmonter ses angoisses.

    Donc si l'un d'entre vous a déjà vécu cette situation, n'hésitez pas à me répondre. Merci !

     

    A mon avis, l'approche "augmentation circulaire" est pas mal :)

    Tu délimites à chaque séance un endroit avec de plus en plus de plongeurs.

    La première fois :2, puis 3, puis 4 ....

    Mais toujours dans le même espace (sinon ça marche pas) :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hotz : Je comprends ta première réaction, mais je partage pas.

     

    On a tous en encadrement eut des moments de galère avec un élève, où après avoir eut l'impression de tirer toutes les cartouches à notre disposition, on a eu envie de lui dire "c'est pas fait pour toi, laisse tomber"

     

    Mais voilà, j'ai dans mon entourage des copains qui font de la plongée Handi, et là ça rend humble et remet les pendules à l'heure, leur "travail" de moniteur, c'est pas de faire rentrer aux forceps l'élève dans les cases, mais de s'adapter, d'adapter la formation pour aller le plus loin possible - toujours avec la sécurité comme limite - dans ce qu'il est possible de faire par le plongeur Handi, et en travaillant pour qu'il soit à même d'avoir le plus d'autonomie possible. Parfois, les résultats sont bleuffant, parfois, c'est juste des petites balades très encadré et assisté dans 6m d'eau.

     

    Mais dans tous les cas, même les plus difficiles, la motivation c'est que tout le monde prenne du plaisir, du moment que l'élève en a envie, du moment qu'on arrive à lui faire prendre du plaisir, et qu'on prend du plaisir à le faire avancer, c'est gagné.

     

    Et finalement, que ce soit de la plongée Handi ou de la plongé "valide" ... c'est la même chose non ?

     

    Sinon, pour répondre à la demande de conseil ... ben justement, beaucoup de discussion avec l'élève, sur ce qui le gène, le bloc, lui fait peur, une peur panique, ce qu'il est près à faire ou pas, ce dont il se sent capable ou pas, et les exercices que tu vas lui faire faire précisément callé avec lui AVANT et avec son accord ... C'est déjà à mon avis le gros du boulot qui est fait.

     

    Après, tu avances à son rythme. La difficulté, c'est d'arriver à bien comprendre, de le faire parler alors qu'il a peur ou peut-être honte de ses peurs, le mettre en confiance, et avoir les ressources et trésors de patience nécessaire pour y arriver... et c'est loin d'être toujours facile !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'ai pris beaucoup de plaisir à vous lire !:) C'est la première fois que je passe par un forum et je trouve ça très intéressant. Merci pour vos témoignages. Ils me renforcent dans mon objectif de poursuivre mes efforts avec cette élève. La connaissant très bien, car en plus c'est ma soeur. Elle a découvert ce monde sous marin, qui lui était hostile en prime abord et je voie maintenant dans son regard l'envie folle d'en prendre pleinement du plaisir. Je sais qu'elle a une total confiance en moi et cette confiance lui permettra peut être, de surmonter cet handicap. Enfin j'espère !:confused: J'essaie au mieux d'aménager les entraînements pour qu'elle se sente plus en sécurité mais aussi pour qu'elle ne compte pas que sur moi. Mais ce n'est pas toujours facile. Elle me parle souvent de ses angoisses:help: Comme le faite d'enfiler une combi, s'immerger dans une tour de plongée ! Je pense que lorsque nous pourrons commencer les plongées en milieu naturel, l'espace lui conviendra mieux. Du temps, de la patience seront certainement les remèdes ! :)

    Les plaisirs de la plongée et la beauté des fonds en vallent bien la peine ! :+1:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour peu etre qu'une fois en milieu naturel cette sensation va disparaitre .Surtout faire la premiere sur un bateau ou il n'y a pas trop de plongeur.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il faut essayer le Pacifique en son milieu. Il n'y a pas grand monde à part les requins, les tortues, les dauphins.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Une petite idée comme ça, Naya pourrait dire ce qu'elle ne pense:

    faire un exercice de plongée, seuls avec l'instructeur, les yeux fermés, sans déplacement pour commencer, avec déplacement guidé ensuite. L'élève est libre de s'imaginer ce qu'il y a devant, derrière, dessous, dessus. Quand il arrivera dans un situation où il y a quelqu'un ou quelque chose au-dessus, l'exercice pourrait alors lui permettre de s'imaginer que ces obstacles imaginaires ou réels ne sont que des bulles ou quelque chose de franchissable sans problème.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La première fois que nous sommes arrivé à descendre en fosse de 5m, je lui ai demandé de me regarder et de ne surtout pas regarder en bas où en haut. Elle sait concentrer sur moi et a pu y arriver. Maintenant tant qu'il n'y a pas trop de monde et que gréer son bloc ou enfiler sa combi se passe bien, les exercices sont concluants. Mais je sais qu'elle stress plusieurs jours avant la fosse. Il faut dire que la fosse est impressionnante pour tous les débutants. Car étroite et un peu sombre. Je crains que le fait de lui demander de fermer les yeux , ne créait un stress suplémentaire. En piscine où l'espace ne pose pas de problème, elle gère beaucoup mieux.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je confirme, je n'aurais pas supporté de fermer les yeux ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Plongée du bord pour les premiéres!

    La mise à l'eau d'un bateau ça peu vite être le bordel et l'effet de foule sous l'eau ou alors se mettre à l'eau en dernier (juste quelques personnes dessous et surtout personne dessu!)

     

     

    Effectivement, une première plongée en partant du bord, me semble le mieux et le moins stressant !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

    Suite à ce message ... Je me suis tellement reconnue que j'ai eu avant de témoigner !

    Je me suis inscrite sur le forum l'année dernière mais je n'ai jamais osé poster pour vous demander de l'aide. (mais j'avoue que les interventions de Cooltrane, toujours positives m'ont bien aidées! Merci Cooltrane).

    Donc, je vous raconte mon histoire (pas ma vie ...).

    Depuis 3-4 ans, mon mari avait envie de repasser son niveau (le 1er obtenu ... Il y a 40 ans) car il voulait plonger lors de nos voyages, mais pas trop envie de le faire tout seul ... Il a bien essayer d'entraîner notre fils mais sans succès ...

    Moi, bien que du signe des poissons ... La mer ce n'est pas mon truc ... Je suis savoyarde et j'ai la tête et les pieds dans les montagnes ...

    Mais j'ai voulu lui faire plaisir (sans me rendre compte dans quoi je me lançais ...)

    Donc, nous nous sommes inscrits dans un club pour une formation sur 1 an.

    Le 1er jour, baptème pour moi ... Et l'horreur !!!!! Je n'avais jamais mis un tuba ... Encore moins la tête sous l'eau (sauf sous la douche) Résultat = 1h30 avant que je n'arrive à descendre à 1,80m dans la piscine ! Le moniteur a été d'une grande patience !!!! (moi perso à sa place, je n'aurai pas pris mon inscription !)

    Je vous passe les détails ... J'ai été le boulet de groupe pendant 4 mois ! À Noëel, j'ai dit à mon mari de m'emmener faire un baptème en mer pour voir si je continuais ! Car je me reconnais dans la soeur de Caro : je pensais à mon cours du vendredi pendant toute la semaine ... Et mes nuits n'étaient pas de tout repos !!!!

    Donc à Noël, baptème à Aquaba, je ne vous raconte pas le stress ! Mais c'était confortable et même si j'ai trouvé ça un peu long ... J'ai vu de jolis poissons ...

    Donc, je continue ... Au moins jusqu'à la fin de l'année ...

    Mon gros pb : la panique ! Impossible à contrôler ... Le coeur qui s'emballe, la sensation d'étouffer ... Et donc la remontée illico (ce qui évidemment ne plaisait pas à mon moniteur) (moniteur avec qui j'avais des relations difficiles ...)

    Puis arrivent les 3 fosses obligatoires ! Par bonheur, j'ai eu un autre moniteur pour les 2 premières, tout gentil, tout patient ...et tout s'est bien passé bien que je n'avais absolument pas dormi de la nuit !!!!

    3ème fosse avec le moniteur titulaire ... Et là grosse panique !!!!! A 5m, ill a voulu que j'enlève mon masque, que je tourne trois autour de lui et que je remette mon masque ! Je n'avais jamais enlevé mon masque ... J'ai refusé de le faire, on est remonté, on s'est eng ..., il m'a menacé de ne pas me donner mon niveau ... Moi je m'en moquais car ce n'est quand même pas l'essentiel dans ma vie la plongée ...

    J'ai refais l'exo à 1m, puis 3m, puis 5m.

    Puis il y a 15 jours, pour valider notre niveau, nous sommes partis à Hurgadha.

    Je ne vous raconte pas le stress !

    Et l'enjeu pour mon mari ...

    Après de nombreuses recherches sur les forums, mon mari a trouvé le club familial susceptibles de me convenir ... Et il ne s'est pas trompé !

    Complètement en confiance avec Alain ... J'ai effectué ma 1ère plo,gée sans pb (mais aussi sans plaisir car je n'ait regardé que le mono ...)

    2ème plongée OK mais toujours pas de déclic

    3ème plongée : est-ce le coup de tel reçu juste avant qui m'a contrarié ? Je plonge et là ... Palpitations, impossible de garser mon masque et le détendeur, j'étouffais ! 1 fois, 2 fois, 3 fois, impossible de descendre ! Je dis à Alain que je laisse tomber ... Il a fait comme Caro, il m'a dit de le regarder dans les yeux et de ne rien faire d'autre ... Et ça a marché !

    Les autres plongées ne m'ont pas posé de pb ... Sauf que je n'avais toujours aucun plaisir, même quand une tortue est venue me saluer ! J'étais trop concentrée sur ma technique (enfin vous voyez ce que je veux dire) avec la trouille de remonter trop vite, avec la trouille des autres plongeurs, avec la trouille des hélices des bateaux, la trouille de me refaire piquer par je ne sais quoi comme à la 3ème plongée, etc

    Tous les joirs, je me disais : Encore 6 plongées, encore 4 plongées, ...

    Et puis voici venu le dernier jour ! Ouf ... Le calvaire sera terminé ce soir !

    Alain, nous explique que c'est un endroit où il y a du courant et que si on y arrive pas, il nous tirera ... Et bien ... Il n'a pas eu besoin ! Le déclic est arrivé ... Comme ça ! j'ai enfin eu plaisir à me promener ... A regarder ... A me mettre debout dans l'eau ... A me retourner ... Etc ! Et en remontant, Alain m'a dit que je l'avais bluffer !

    J'ai marqué en gros sur mon carnet de plongée : 1ère plongée plaisir ! la suivante était aussi une plongée plaisir !

    Je sais qu'il me faudra encore beaucoup beaucoup de plongées pour être complètement à l'aise sous l'eau ! Peut-être même que je ne le serai jamais ... Mais l'objectif est atteint !

     

    J'ai été longue, j'aurai pu l'être encore plus :-)

     

    Je voulais juste témoigner ... Et aussi vous dire que j'ai aimé dès le départ l'ambiance qui règne dans le monde de la plongée, la gentillesse des plongeurs, l'entre-aide, le non jugement, etc

     

    Merci à vous tous

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bien content pour toi que le calvaire se soit transformé en plaisir!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...