Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    mais, là, (dans ce que j'ai mis en gras), tu extrapoles et tu supposes que les N3 sont les seuls à aller en dessous de 40 et à cartonner en dessous de 40 (et surtout dans la zone des 50-60m qui alimente les clics de lecture et de réponse depuis trop longtemps)

    Tout ça, sans fournir de chiffres.

    et accessoirement, le bilan CROSS MED 2012 nous parle de 8 décès de plongeurs bouteille, dont 1 pro, une moyenne d'age de 59 ans, certainement plombée par le doyen de 76 ans.

    (dans l'industrie automobile, pour calculer le temps pour changer des pièces, plusieurs ouvriers sont mis en concurrence et chronométrés ; pour calculer le temps qui servira de barème, sont exclus le plus rapide et le plus lent. La moyenne est faite sur les autres).

    Imaginons que, malheureusement, il y ait 2 jeunes de 16 ans qui décèdent (à la place du doyen). La moyenne d'age des victimes serait de 28-35 ans.... Est ce que ça collerait à la réalité ?

     

    On fait dire ce que l'on veut aux chiffres. :surpris:

     

    là, nous avons d'autres chiffres :)

    et un petit CR

     

    Tu peux faire dire ce que tu veux aux chiffres.

    Je te propose de relire l'article (Préfet Maritime et strictement, relatif à la plongée) ... La majeure partie des accidents concernent des N3, N4 dans la zone des 40 et 60m.

    Tu peux chercher sur le net et tu verras que c'est une tendance confirmé. Pose la question à ta Fédération ... Les chiffres ne sont normalement pas classé défense.

    Tes bidouillages sur l'écart type sont peu sérieux... Et je manque d'imagination. Et si un bébé de 2 ans tombait du bateau avec un masque et une bouteille ? Rentre-t-il dans la catégorie apnéiste ou plongeur ?

    Il faut sortir la tête du guidon!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 1k
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Comment il a fait pour passer de l'état de plantigrade à celui de moniteur de plongée auréolé de cacartes à la sauce deep machin, tecdesat mes genoux, putain, il est même "staff instructor" (une sorte de MF2 "Canada Dry" à la sauce PADI mais en light, très light ?), en seulement 6 ans ?

     

    J'ai été N2 pendant 10 ans :rolleyes:

     

    On comprend toute ta frustration :confus:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La majeure partie des accidents concernent des N3, N4 dans la zone des 40 et 60m.

    Tu peux chercher sur le net et tu verras que c'est une tendance confirmé. Pose la question à ta Fédération ... Les chiffres ne sont normalement pas classé défense.

    Oui. Plus on va profond, plus il y a de risques. On le sait. On l'a déjà dit. On le répète.

     

    Faut rajouter à ça d'autres critères, l'âge, la condition physique, l'entrainement, l'expérience, le comportement...

     

    Ya pas d'accidents chez les plongeurs profonds des autres agences?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ce matin, la petite houle se faisait encore sentir à 35m... et le long du fond, en remontant, je me suis bien fait secouer.

    A 20 m, la visi n'etait que de 5 m (pas forcement de la sécurité) (tout ça pour dire que près de la surface, ça ne veut pas forcement dire "facile, accessible et agreable".)

     

    Si on les écoute, on ne pourra bientôt plonger que par mer belle et avec un vent de 1 sur l'échelle de Beaufort. 8(

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour,

    Plongeur Niveau 2 + Rifap, je souhaite passer cet été mon Niveau 3.

    Cependant, quand je parle avec d'autres plongeurs, certains me disent "qu'il suffit de passer l'aptitude PA40 puisque que le P3 ne peut plus être autonome à 60m".

    Après de laborieuses recherches sur le site de la Fédé et sur différents forum dont celui-ci, je ne trouve pas ma réponse. Et plus je cherche plus je m'embrouille...:confused:

    Désolé d'avance si la réponse à ma question a déjà été postée:

     

    Quelles différences en P3 et l'aptitude PA40 dans mon cas? Que vaut mieux t il que je passe le Niveau 3 ou la PA40?

     

    La seule différence que je note c'est l'absence d'équivalence CMAS avec la PA40...Et le prix des formations, un écart de 150 EUR en moyenne entre l'une et l'autre.

     

    Merci d'avance de votre éclairage.

     

    Par curiosité, je me suis demandé ce qui avait pu générer autant de posts, autant de pages.

    En effet, la question initiale, fait partie de celles que je ne lis que par hasard. N3 ou PA40 , pour moi, c'est du langage codé ou une partie de bataille navale. C'est ce que c'est devenu d'ailleurs . :rolleyes:

    Au fil des pages, que j'ai lues en diagonale, les réponses à une question simple ont vite dérivé vers des leçons de morales, ou vers une étude sur les conséquences de la sénilité avancée de certains plongeurs*.

     

    *Dont je fais partie; 65 balais, plus beaucoup de dents d'origine.

    J'étais seul dans l'eau hier, pendant 60' sur 21 m. Je n'imagine même pas le nombre de pages si je devais faire l'objet d'un fait divers du genre; Un sexagénaire disparaît en mer.... :devil:

     

    Et pour répondre à la question initiale N3 ou PA40; Je dirais N3 Si tu veux rester en structure,...., ou plonger hors.

    Mais je pense que depuis, tu as du trancher ? ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Idem pour moi, même si je suis depuis 2006, soient 7 ans en recycleur (oups, désolé Marc_wl :rolleyes: ) :bandit:

     

    on est d'accord tu tapes plus de 60m à l'air en monobloc sans déco comme enseigné à un N3 ;) Tu le ferais encore ?

     

    Il y a une foule de plongeur qui vont sur le Donator, Le Grec, le Hellcat, le Wildcat ou le Togo avec une 15l d'air comprimé.

    On parle de la zone des 50m, pas 60 ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour répondre, on faisait même la merche à 57m avec un 12 l et sans déco supplémentaire............

    je me souviens plus de la planif de celle-ci , mais celle de 52 m était de 12min maxi entre la mise à l'eau et le fond , (les premiers palies à 6 m s'affichait) et on remontait.on trainait ensuite sur le platier à 6m/4m, 45 ème minutes percussion du parachute en surface, cela faisait des plongées de 50min et on sortait au dessus de la réserve à 50 bars

     

    On faisait ;) Mais tu n'as pas répondu à ma question. Est-ce que tu le ferais encore ?

     

    Bien sûr on est nombreux à pouvoir raconter des histoires comme celle-ci ... tu veux un exemple, j'ai recherché un sous-marin B1 par -54m dans la baie d'Alcudia avec un 12l gonflé à 170b de Nx24 :fou:

    Depuis on l'a trouvé et on le propose à certains groupes de clients expérimentés et là je descend proprement équipé ... et ce n'est pas 60m qui est encore une autre marque.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    on est d'accord tu tapes plus de 60m à l'air en monobloc sans déco comme enseigné à un N3 ;) Tu le ferais encore ?

    Perso, pour le N3, on m'a enseigné d'adapter mon matériel au type de plongée (température, profondeur, visi...).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    on est d'accord tu tapes plus de 60m à l'air en monobloc sans déco comme enseigné à un N3 ;) Tu le ferais encore ?

     

     

    On parle de la zone des 50m, pas 60 ;)

     

    Qui te parle de taper plus de 60m à l'air ?

     

    Tu as déjà plongé sur ces épaves ? :rolleyes:

     

    Le Wildcat, le Hellcat, le Togo on est à plus de 50m, sur le Donator si tu vas sur l'hélice aussi.

     

    Qui te parle d'enseigner à un N3 qu'il faut aller à 60m avec un 15l ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Qui te parle de taper plus de 60m à l'air ?

    faute de frappe de ma part, je voulais écrire tu NE te tapes plus de 60m

    ...

     

    Tu as déjà plongé sur ces épaves ? :rolleyes:

    Non car en France le CDS me l'interdit mais c'est un autre débat :)

    Maintenant je crois qu'en Espagne aussi on a des belles épaves mais si on ne peut discuter sur ce topic QUE si on a fait le Donator alors en effet je ne suis pas légitime à cette discussion :confus:

     

    Le Wildcat, le Hellcat, le Togo on est à plus de 50m, sur le Donator si tu vas sur l'hélice aussi.

    Ce sont des épaves où tu passes 90% de ton temps fond à -50m, éventuellement tu peux faire un peak à -55m mais je vois une différence avec une profonde à -60m fixe ... m'enfin vu que je ne les ai pas faîtes je suppose que je ne peux pas en parler ... ?

     

    Qui te parle d'enseigner à un N3 qu'il faut aller à 60m avec un 15l ?

    Je crois que c'est la notion qui gêne le plus les contradicteurs pas trop extrêmes de cette discussion mais je ne suis pas sûr que tu veuilles entendre / écouter ?

     

    Je crois que l'idée c'est de dire:

     

    soit on estime que l'accidentologie actuelle en plongée en Méd en France dans la zone 40-60m est acceptable et on ne touche à rien ... Ca se défend et perso je ne suis pas contre, j'en ai assez marre des privations de liberté en tout genre ...

     

    soit on considère qu'il faut améliorer la sécurité dans cette zone de profondeur car elle est statistiquement accidentogène et alors on pourrait introduire dans le N3 des enseignements et obligations d'équipement particulier pour plonger dans cette zone profonde ... Je pense à la déco notamment, au bi, aux paras avec spool et j'en passe. Les Espagnols pour bien les connaître ont pris une telle mesure à la fois dans le cours de niveau 3* et à la fois dans leur code du sport pour les plongées de -40m à -55m (même si le texte est extrêmement mal écris il a le mérite d'exister).

     

    Pour moi, soit ta position est de dire, on touche à rien et j'accepte ton point de vue et la discussion s'arrête car il n'y a rien à dire de plus, soit tu penses parceque tu le pratiques toi-même j'en suis sûr que plongée à 60m avec un mono 15l c'est pas génial et que ca pourrait être controlé par une formation et une exigence particulière pour les N3.

     

    On en discute ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'ai vraiment du mal à comprendre ce débat qui est né d'une question simple : N3 ou PA40 ! Tout dépend de ton besoin et de tes envies perso...

     

    Et je ne vois pas où est le problème à plonger en 15l air dans la zone 40-60m; ni où est le débat sur les prérogatives du N3 ... !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    faute de frappe de ma part, je voulais écrire tu NE te tapes plus de 60m

     

    Je n'en ai plus l'occasion, mais l'idée, si le profil de plongée est adapté (par exemple une plongée en remontée lente, sur un tombant) ne me gêne pas.

    ...

     

     

    Non car en France le CDS me l'interdit mais c'est un autre débat :)

     

    Oui, tu es N2

     

    Maintenant je crois qu'en Espagne aussi on a des belles épaves mais si on ne peut discuter sur ce topic QUE si on a fait le Donator alors en effet je ne suis pas légitime à cette discussion :confus:

    Comprends pas ta remarque

     

     

    Ce sont des épaves où tu passes 90% de ton temps fond à -50m, éventuellement tu peux faire un peak à -55m mais je vois une différence avec une profonde à -60m fixe ... m'enfin vu que je ne les ai pas faîtes je suppose que je ne peux pas en parler ... ?

     

    Non, en plus ce sont des épaves qui ont des caractéristiques très différentes (taille, courant, visibilité, topologie des sites)

     

    Je crois que c'est la notion qui gêne le plus les contradicteurs pas trop extrêmes de cette discussion mais je ne suis pas sûr que tu veuilles entendre / écouter ?

     

    Je crois que l'idée c'est de dire:

     

    soit on estime que l'accidentologie actuelle en plongée en Méd en France dans la zone 40-60m est acceptable et on ne touche à rien ... Ca se défend et perso je ne suis pas contre, j'en ai assez marre des privations de liberté en tout genre ...

     

    C'est bien le cas

     

    soit on considère qu'il faut améliorer la sécurité dans cette zone de profondeur car elle est statistiquement accidentogène et alors on pourrait introduire dans le N3 des enseignements et obligations d'équipement particulier pour plonger dans cette zone profonde ... Je pense à la déco notamment, au bi, aux paras avec spool et j'en passe. Les Espagnols pour bien les connaître ont pris une telle mesure à la fois dans le cours de niveau 3* et à la fois dans leur code du sport pour les plongées de -40m à -55m (même si le texte est extrêmement mal écris il a le mérite d'exister).

     

    Ces enseignements font partie du N3, en plus on les incite fortement à passer le Nx confirmé. La seule chose ou on pourrait pinailler c'est sur l'usage du bi, mais je ne pense pas que cela justifie d'une cacarte, ça reste une source d'air comprimé et chez nous ça se passe plus par compagnonnage, comme le vêtement étanche.

    Pour moi, soit ta position est de dire, on touche à rien et j'accepte ton point de vue et la discussion s'arrête car il n'y a rien à dire de plus, soit tu penses parceque tu le pratiques toi-même j'en suis sûr que plongée à 60m avec un mono 15l c'est pas génial et que ca pourrait être controlé par une formation et une exigence particulière pour les N3.

     

    On en discute ?

     

    Je dis toujours la même chose: personne n'enseigne qu'il faut plonger à 60m avec un 15l à l'air. Je dis simplement que ce n'est pas forcément toujours déconnant. Je dis aussi qu'un permis N3 délivré ne vaut pas obligation de l'utiliser immédiatement pour aller taper 60m, il faut travailler sur le sujet avec les futurs N3 pour justement éviter ce phénomène de course à la profondeur, qui n'est pas encouragé/promu par la FFESSM, même si on entend ce genre de chose, je peux te dire que c'est faux. Nous faisons la promotion de l'autonomie raisonnée de nos plongeurs et nous les formons dans cet état d'esprit: "prenez vos responsabilité en connaissance de cause".

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    On faisait ;) Mais tu n'as pas répondu à ma question. Est-ce que tu le ferais encore ?

     

    Bien sûr on est nombreux à pouvoir raconter des histoires comme celle-ci ... tu veux un exemple, j'ai recherché un sous-marin B1 par -54m dans la baie d'Alcudia avec un 12l gonflé à 170b de Nx24 :fou:

    Depuis on l'a trouvé et on le propose à certains groupes de clients expérimentés et là je descend proprement équipé ... et ce n'est pas 60m qui est encore une autre marque.

    ah ok, je n'avais pas pris en compte la nuance 40-60 vs 60.

    effectivement, que très peu de fois à 60 pile poil.

    Quant à la marche 52-57, c'était pas un exemple, c'était la plongée quasi quotidienne du matin durant 4 années.

    Est ce que je le ferais encore?..je ne pense pas aussi régulièrement.

    d'ailleurs depuis que je suis en gwada, comme tu le dis, je dépasse très rarement les 40

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 20
        Bonjour à tous,   La présence d'un E3 ou P5 est elle obligatoire pour qu'un PA40 puisse plonger?   S'il n'y a aucun E.. , que peut il faire?   Merci de vos réponses, à ma précédente question, je n'ai été informé des réponses que plusieurs mois après
      • 177
        bonjour à tous,   après une quinzaine d'années passées à profiter d'un N2 passé au milieu des années 90, j'ai plus de 450 plongées à mon actif, dont la moitié encadré dans la zone des 40m et l'autre moitié en autonomie.   ce été, je me décide enfin à me lancer dans une formation PA40... en effet, les plongées que je connais presque par coeur en étant encadré, c'est ballot de ne pas pouvoir les faire avec mes potes N3 quand même !   je passe sur mon choix de la formation (PA40 plutôt que
      • 80
        entité adjudicatrice : Un plongeur autonomiste mais prudentiel, n'aime pas les vraies profondes, n'aime pas le froid   caractéristiques techniques de l'entité : N2 CMAS Nxad depuis 370 plongées 420 plongées dont une bonne centaine de solo 30 souts dont + de 20 solo max 40m Prof max atteinte : 50 Déco max atteinte : 45min, mi O2 Max tech atteint : respect d'un runtime trigaz Plongées habituelles : bord 20-24, max 28 avec déco O2 + tropical +marseillaises avec marseillais  
      • 11
        Bonjour,   j'envisage de me rendre en Corse fin juin et je recherche une formation pour la qualification PA40 à un prix raisonnable.   J'ai bien fouillé le web et la grosse majorité des clubs sont bien calés sur le classique N1, N2, N3.   Alors c'est possible une PA40 la dernière semaine de juin pour un N2 avec 150 ploufs dont une bonne trentaine entre 30 et 40m durant les 2 dernières années ?   Merci.
    ×
    ×
    • Créer...