Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
pmk

Le trésor de Pago Pago

    Messages recommandés

    Qui se souvient de ce jeu qui passait sur TF1 en 1993 et 1994 ?

    Je viens de le découverir suite à des photos d'une amie qui vient de plonger sur les restes du site de tournage aux Îles Turques-et-Caïques.

     

    En tout cas, les images sont "surprenantes" quant aux règles de sécurité en apnée...

     

    [YOUTUBE]yHeY9d_s5MY[/YOUTUBE]

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En effet tout ce que l'on nous dit de ne pas faire!

    A l'époque mes parents n'avait pas de télé à la maison donc je ne connaissais pas du tout...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ola difficile de juger de la sécurité ......

     

    Autant il y a 15 plongeurs de sécu, hors du champs de vision des caméras donc ......;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    A partir de 15 plongeurs un apnéiste peut respirer sur un détendeur sans risque ?

     

    Et il ne faut pas oublier l'image que ça renvoit au public.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    A partir de 15 plongeurs un apnéiste peut respirer sur un détendeur sans risque ?

     

    Évidemment !!!! :D:fou:

     

    Et il ne faut pas oublier l'image que ça renvoit au public.

     

    Là c'est un autre problème et je te rejoins sur l'analyse .... pas glop.

     

    Maintenant on ne connait ni la profondeur ni la sécu autour ..

     

    Je vois mal une chaine accepter un jeu avec des risques importants pour les participants mais il est clair que pour le "pekin" moyen, l'image de la sécurité pour la pratique de l'apnée est plus que limite ....;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    A partir de 15 plongeurs un apnéiste peut respirer sur un détendeur sans risque ?

     

    Et il ne faut pas oublier l'image que ça renvoit au public.

    Il est dans un dôme clos, avec un seul trou sur le côté apparemment.

    Il ne peut donc pas remonter à la surface, et il doit y a voir un plongeur au sommet du dôme.

    Le risque est par conséquent limité ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ben euh moi "Pago Pago" ça me rappelle surtout les "SAS" de ma jeunesse lus pdt les cours de philo et d'histoire Géo avec

    "Escale à Pago Pago"... :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    L'un des participants était le frère d'un de mes amis ; ce participant était, notamment, moniteur de plongée. :cool:

     

    Comme pour beaucoup de jeux télévisés, il y a une mise en scène : le gagnant ne touche pas la somme d'argent indiquée par la TV (il y a un contrat qui définit les gains), les scènes sont rejouées quand c'était trop facile, ou qu'il n'y a pas de suspense, etc... :malade:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Sécurité et souvenirs de PAGO PAGO

     

    J'ai participé à une émission de PAGO PAGO, la première passée à la télé. A l'époque j'étais déjà MF1.

    Losrque nous partions du voilier, nous avions une mini bouteille que nous lachions arrivée à la petite ouverture du dome ( environ 12m de prof) située en haut de celui ci. Nous étions bien en apnée à l'intérieur mais sans pouvoir remonter à la surface. Si nous avions besoin d'air, des "sirenes" nous tendaient un détendeur ( situé plus en haut du dome ). Après avoir attraper les perles, nous ressortions et les "sirenes" nous donnaient une mini bouteille pour remonter.

    Certains se plaisent à critiquer sans connaitre.

    Au niveau sécu, les briefs étaient très précis et entre les caméraman et les plongeurs en sécu, il y avait du monde en sécu. D'autre part, une des conditions de participation à ce jeux était d'avoir le N1 minimum et il me semble que la première chose qu'on apprend est de ne pas retenir sa respiration en remontant ?!?!!!

    En tout cas, avec 50m de visi, dans de l'eau à 30°c, cela a été un vrai bonheur !!!

    A votre disposition pour réveiller ces excellents souvenirs.

    Fred

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et il ne faut pas oublier l'image que ça renvoit au public.

     

    Je vois pas vraiment où est le problème:

    -les plongeurs qui ont suivi une formation savent qu'on ne donne pas d'air à un apnéiste.

    -le public qui ne plonge pas a très peu de chance 1) de croiser un plongeur prêt à lui donner de l'air, 2) d'être capable de descendre chercher de l'air sur le plongeur, 3) d'acheter un équipement complet pour aller alimenter un apnéiste.

    -on ne se tue pas en respirant une bouteille en arrivant en apnée. On a un pépin si on remonte en surface sans expirer l'air des poumons. On peut se tuer pareil avec une bouteille sur le dos.

     

    Faut se dire que c'est un divertissement au mettre titre que la pléiaide de films avec de la plongée où la technicité de l'activité et ses risques sont rarement mis en avant au profit de représentation plus farfelues. C'est pas un documentaire sur la plongée. Et puis le côté ludique peut au contraire attirer des non plongeurs qui apprendront ensuite les règles de sécu :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour

    Nous sommes en 2019 et je découvre avec mes yeux d’enfant ce forum,où l’on parle du « trésor de Pago Pago!

    J’y étais... je veux dire par là que j’ai participé à la totalité de l’enregistrement des émissions (11 de mémoire), d’abord en tant qu’essayeur pour les films pilotes, puis comme « Goulougor » (les types en short noir en apnée) par la suite.

    il faut remettre les choses dans leur contexte:

    c’était il y a 26 ans

    c’était un jeu qui se voulait précurseur, il fallait donc que ce soit télégénique et sensationnel !

    Il y avait une sélection des candidats plutôt physique et ayant des notions évidentes de la plongée

     

    Dans tous les cas le couple de candidats vainqueur des épreuves terrestres, et sélectionné pour les épreuves aquatiques, et notamment la finale qui se déroulait à l’interieur de la magnifique « fontaine de perle », sortait du lot par sa condition physique, et recevait des consignes de sécurité comme il se doit!

    Des plongeurs professionnels chargés de la sécu étaient répartis sur le site de tournage et il n’y a jamais eu d’incident !

    Après 2 mois passé dans les eaux turquoises à 30 degrés j’ai intégré la plonge chez les SPP... en Seine!

    cetait pas la même limonade!

    merci de me permettre de m’exprimer sur un événement qui a marqué ma vie par sa beauté et ses sensations

    Bonne plongée à tous et à toutes

    Karl

     

     

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Perso Pago Pago ça me rappelle surtout les "SAS" que je lisais pendant les cours de philo...:)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le dôme s'est effondré il y a quelques années....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 3
        Article paru ce jour dans Var Matin Au Lavandou, l'épave du Spahis a livré son "trésor" Publié le jeudi 17 octobre 2013 à 07h20   Le trésor : une bouteille contenant un message secret, tout juste sorti de sa cachette : la chaudière du Spahis, navire vapeur qui a sombré au large du Lavandou en 1887.   Un groupe de plongeurs normands qui écrit une saga des navires engloutis a fait une drôle de découverte par 15 mètres de fond : une bouteille à la mer... qui renfermai
      • 15
        Samedi 1 juin de 20:50 à 22:00 sur Arte   Synopsis : En 1987, l'archéologue sous-marin Michel L'Hour et le documentariste Karel Prokop visitaient pour la première fois l'épave de la caraque «Santiago», disparue en 1585 au large de Bassas da India. L'expédition s'était soldée par un échec à cause des dangers que présente ce récif isolé en plein océan Indien. Depuis, ils n'ont jamais abandonné l'idée d'y retourner afin de découvrir les 400 000 pièces d'argent cachées à son bord. En 2011
      • 0
        Plongée sur l’épave du P47 de Mio avec Toga Plongée cet après midi. Le soleil se cache, le temps est gris et très couvert. En allant sur le site de l’épave nous croisons des bancs de Thons qui chassent. L’eau est encore chargée en plancton mais ça reste raisonnable, on tient le bon bout. Aujourd’hui j’emmène ma caméra G-Eye de Geonaute pour faire un petit film, temps de plongée 27 minutes.   Pour l'Histoire : "Corse, septembre 1943. Devant la défaite imminente, des SS embarquent des camions
      • 7
        Voilà un petit récapitulatif de quelques épaves qui se trouvent entre le Cap Corse et Porto Vecchio. Il y en a pour tous, à toutes les profondeurs. Bien entendu plus les épaves sont profondes ou peu accessibles d'un port, plus leur état est bon. Je commencerais par le Cap en descendant jusqu’à Porto Vecchio :   Le Bombardier B26 de Méria (-13M) :     La Barge de Méria (-54M) :     Le P47 de Santa Severa (-33M):     L'Insuma (-43M) :     Le Bombardier B26 de Lavasin
      • 16
        Salut à tous, j'ai plongé ce week-end sur Marseille et j'ai trouvé quelques indices de la chasse au trésor !!! Je me prend au jeu et je me demande si quelqu'un peut-être intèressé pas les doubles que je peux avoir et ainsi faire des échanges. J'ai en double : des oursins, une sole et un dauphin. Je recherche : un bar, un poulpe, un thon, une crevette et (ou) une dorade.
    ×
    ×
    • Créer...