Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Stage pédagogique MF1


Recommended Posts

Merci de ces indications. Je suis bien conscient de cet éternel débat sur la posture du stagiaire péda dans les structures commerciales.

Je ne suis pas à la recherche d'un club où je n'aurai tout serait pris en charge et suis plutôt dans une posture d'avoir un vrai stage où je ne suis pas le larbin de service avec un accompagnement bénéfique pour mon stage final.

Je préfère donc payer mon logement et ma bouffe (peut être pas les plongées quand même !!) et être clair sur mes besoins en formation quitte à pouvoir donner mon avis sur ce que j'ai envie de travailler. Si c'est pour me coller 1 mois de baptêmes, je ne vois pas trop la plus value.

C'est bien pour cela que je fais appel à vos conseils sur des clubs qui jouent le jeu....

Merci de vos retours

 

Subaquatiquement

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 43
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Comme tu es un peu provocateur en approuvant le travail au noir, je vais te répondre sur le même registre :

C'est justement à cause de ces pratiques "historiques", que le vrai prix de la plongée est sous-estimé en France. Le baptême devrait effectivement être à 100 euros et les plongées à 70 euros.

 

Pourquoi il y a t-il autant de centres de plongée qui n'arrivent pas à en vivre en France ?

Pourquoi il y a t-il autant de centres de plongée qui ferment en France ?

Pourquoi les moniteurs sont-ils payés au SMIC ?

Pourquoi n'il y a t-il pas de vraie carrière pour un moniteur ?

Pourquoi ce dernier finit-il par arrêter ce métier au bout de qq. années ?

 

Essayes donc de voir l'autre côté, que la plongée est aussi un métier pour certains et qu'ils voudraient bien en vivre tout court :vexe:.

 

Et le berger à la bergère répondit :

- la plongée pro est-elle viable

- combien de plongeurs/client réguliers seraient près à payer 70 euros la plongée en France ? Pour quel service ?

- la population de ces plongeurs près à payer ce prix serait-elle suffisante pour faire vivre et payer les structures pro et les moniteurs pro de ces dernières ?

 

Donc imposons la plongée pro et tuons l'associatif ça va développer la plongée en France :D

Link to comment
Share on other sites

La DIRECCTE est très claire: seuls les stagiaires BÉES (DE) peuvent encadrer des clients de la structure professionnelle (prestations rémunérées). Les stagiaires MF1 sont considères comme des plongeurs clients, et n'ont pas accès aux clients. Et ils payent la prestation dont ils bénéficient, sauf a bénéficier d'un avantage en nature, ce qui les rends complices de travail dissimule.

A qui la faute si trop de centres pro peinent a tourner. Correctement? Ne serait-ce pas du aux pirates du système qui non seulement exploitent les stagiaires MF1 et faussent la donne tarifaire du marche? Que penser des procèdes utilises par les faux-clubs associatifs qui font du commerce sans acquitter les charges prévues et qui font faire de m'abbatage subaquatique a leurs encadrants bénévoles?

Exemple (permis trop d'autres): un club associatif qui se fait référencer a l'office de tourisme de la ville et qui accueille allègrement 10 a 15 extérieurs chaque week-end au détriment des membres du clubs qui râlent.

Donc chacun a la plce qui lui est due, et on pourra enfin parler des vraies valeurs.

Link to comment
Share on other sites

on est déjà d'accord pour dire que si on a pas les fédéraux le baptême sort à 100 euros et la plongée à 70, c'est un bon début.

 

Ensuite nos raisonnements divergent, personnellement j'ai tendance a penser que les portefeuilles ne sont pas extensibles, et qui si on multiplie le prix de la plongée par 2, on divise le nombre de plongées par 2.

Et sans doute un peu plus puisque la barrière financière à l'entrée (qui filtre déjà beaucoup de pratiquants potentiels) serait encore plus importante.

 

surtout que les structures professionnelles subiraient la "concurrence" de structures associatives qui seraient toujours capables de sortir les plongées à 35 euros, donc c'est la fin de la plongée pro en France.

 

Moralité, si on veut limiter la plongée pro aux seuls pro et leur permettre de survivre, il faut sacrifier l'ensemble de la filière associative et accepter une réduction importante du nombre de pratiquants.

Dans un cas comme dans l'autre, je ne suis pas sur que ca soit dans l’intérêt de la 2F.

Link to comment
Share on other sites

PS : quant à l'avis de la DIRECCTE, mon expérience a tendance à montrer que quand on demande à une administration s'il on devrait payer, elle répond toujours par l’affirmative (puisque cette histoire n'est jamais qu'une histoire de cotisation sociales).

 

Aux dernières nouvelles, un avis d'une administration ne vaut pas jurisprudence, cela dit, si quelqu'un a des jurisprudences claires sur le sujet, je suis preneur.

Link to comment
Share on other sites

surtout que les structures professionnelles subiraient la "concurrence" de structures associatives qui seraient toujours capables de sortir les plongées à 35 euros, donc c'est la fin de la plongée pro en France.

si les pros ne sont pas capables de proposer un autre service que l'associatif au même prix que l'associatif, quel est l'intérêt ?

 

si on multiplie le prix de la plongée par 2, on divise le nombre de plongées par 2.

Et si aucune voiture ne coutait plus cher qu'une DACIA, les gens en achèteraient dix fois plus ?

 

Et si les pros français pouvaient enfin bénéficier d'une clientèle européenne que le CDS fait fuir ailleurs :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Un pro peut aussi proposer un service différend de l'associatif pour un prix justifie par la différence de qualité de ce service. Encore faut-il qu'il puisse accéder a sa clientèle (et pour cela il faudrait que les assois 1901 disparaissent des annuaires pro édites par les municipalités).

Sur la question de la capacité financière des plongeurs, il en faut pour tout le monde, et je ne pense pas qu'un club associatif soit la meilleure réponse a la demande de clients qui acceptent d'acheter une prestation individualisée a un prix correspondant.

L'été au lac du Bourget j'ai régulièrement des clients qui font des baptêmes a 80 ou 100 euro (selon la formule choisie), ou des plongées individuelles a 60 ou 70 euro.

L'associatif répond a un besoin (faire plonger les membres de l'association), il n'est pas a sa place sur la voie telle des pros.

Bien entendu, ce n'est pas dans l'intérêt de la 2f, mais peu nous en chaud, parce qu'il ne faut pas confondre l'intérêt d'une discipline et celui d'une fede quelle qu'elle soit.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

Trois points :

Peut on parler de travail dissimulé quand le stagiaire péda est en enseignement dans l'eau avec un BEES2 avec lui ? Peut on parler de travail dissimulé quand le stagiaire péda est en enseignement théorique et que le BEES2 assiste au cours "en fond de salle".

AMHA, non. On anime une formation comme le ferait le BEES2 si le stagiaire n'était pas là. On ne prend la place de personne. Et on ne peut pas louer les services de faux élèves pour enseigner.

En revanche, si pendant que le stagiaire, E2, enseigne à 20m à des vrais élèves pendant que le BEES2 vaque à ses occupations au centre ou encadre une autre palanquée, oui, là, AMHA, il y a bien travail dissimulé.

 

Autre point : je cite ce qui est noté sur le site de la FFESSM :

http://ffessm.fr/informations_sca_detail.asp?actu_numero=4259&titre=charte%20pour%20la%20formation%E2%80%A6 (Espace dirigeants, tout en bas dans les infos des SCA)

"Quelles que soient les modalités de stage (périodes longues, périodes courtes…), et conformément à la loi N° 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, la durée cumulée des stages ne peut dépasser deux mois par année"

Comme il est fait état de plus de temps que cela de disponibilité et d'un premier stage réalisé... Cela étant, les stagiaires péda MF1 ne sont pas en formation professionnelle puisque pas de rémunération possible, seulement du bénévolat.

 

Dernier point et sans doute pas le moindre : l'important n'est pas de trouver un stage, mais de trouver un centre qui accueille sur la période suffisamment de clients de tous niveaux pour que l'on soit sûr d'avoir du monde à encadrer pour tous les types de formation : baptême, N1, N2 (ça, c'est assez facile), N3 (moins souvent) et N4 (ça, c'est peut être moins évident !).

A ce titre, tout ce qui est métropole me semble incompatible pour du stage pédagogique sur octobre novembre.

Peut être sur les Antilles ?

 

Bonnes bulles à tous.

Link to comment
Share on other sites

on est déjà d'accord pour dire que si on a pas les fédéraux le baptême sort à 100 euros et la plongée à 70, c'est un bon début.

 

Ensuite nos raisonnements divergent, personnellement j'ai tendance a penser que les portefeuilles ne sont pas extensibles, et qui si on multiplie le prix de la plongée par 2, on divise le nombre de plongées par 2.

Et sans doute un peu plus puisque la barrière financière à l'entrée (qui filtre déjà beaucoup de pratiquants potentiels) serait encore plus importante.

 

surtout que les structures professionnelles subiraient la "concurrence" de structures associatives qui seraient toujours capables de sortir les plongées à 35 euros, donc c'est la fin de la plongée pro en France.

 

Moralité, si on veut limiter la plongée pro aux seuls pro et leur permettre de survivre, il faut sacrifier l'ensemble de la filière associative et accepter une réduction importante du nombre de pratiquants.

Dans un cas comme dans l'autre, je ne suis pas sur que ca soit dans l’intérêt de la 2F.

 

Tiens on dit la même chose :D

 

Bon toi de façon moins polémique que moi certes :bandit:

 

et pour être tout à fait claire je suis contre le travail au black et ce genre de pratiques hein, mais une plongée à 70 euros je doute vraiment très fortement que cela développe le business de la plongée en France.

Link to comment
Share on other sites

PS : quant à l'avis de la DIRECCTE, mon expérience a tendance à montrer que quand on demande à une administration s'il on devrait payer, elle répond toujours par l’affirmative (puisque cette histoire n'est jamais qu'une histoire de cotisation sociales).

 

Aux dernières nouvelles, un avis d'une administration ne vaut pas jurisprudence, cela dit, si quelqu'un a des jurisprudences claires sur le sujet, je suis preneur.

L'avis de la DIRECCTE c'est celui de la DGT, donc celui qui prévaudra dans une instance judiciaire. Et il ne s'agit pas que de cotisations sociales, mais de respect desdispositions croisées des codes du sport et du travail. Tout simplement le respect de la loi.

Link to comment
Share on other sites

Pour ce qui concerne l'associatif, il faut aussi comprendre qu'un aspirant moniteur fédéral ne peut pas (ou ne veut pas) forcément payer pour un brevet qui lui donnera des responsabilités, des engagements en terme de disponibilités (famille, profession, vie du club, etc...). Etre moniteur en club associatif c'est déjà bien souvent "éreintant"...:malade: Je pense que d'un côté le club ayant besoin d'encadrants peut en partie financer la formation ainsi que la 2F (ce qui se fait puisque j'avais perçu à l'époque 200 euros). Exemple typique dans mon club, le financement du stage N4 pris totalement en charge par le club. En contre partie l'élève s'engage dans ses futures prérogatives dans l'activité du club. Bien sûr, on ne vit pas au pays de oui-oui... L'élève avance le financement et le club rembourse sur un versement en 2 ans ou plus selon arrangement. Ainsi s'il souhaite quitter le club, rien ne le retient et il n'est remboursé qu'en partie. Tout cela doit se faire dans une bonne entente et un climat de confiance. Une AG peut "formaliser" cette entente.

Autre possibilité, le moniteur (qui a payé sa formation) dans son club asso lorsqu'il encadre ne paie pas ses plongées, prise en charge par le club.

 

Je reconnais que certains clubs dits associatifs bénéficient de subventions, pratiquent des tarifs sans charges sociales et TVA et accueillent malgré tout des "extérieurs". Ce qui pour moi est clairement une concurrence déloyale!!

 

Je pense qu'il existe suffisamment de place pour l'asso et les SCA mais que chacun doit faire son ménage mais ça c'est une autre histoire... Vous remarquerez que je n'ai même pas parlé de PADI:devil:

Link to comment
Share on other sites

@ cfrofro: attention, la DIRECCTE précise bien que les stagiaires peda MF1 ne peuvent être employés sur des prestations "Rémunérées", autrement dit ils ne peuvent encdrer des clients d'une SCA ou autre structure pro. Donc soit ils travaillent "a blanc" entre stagiaires peda, soit ils font leur stage dans un club associatif avec des eleves non clients par deginition si l'assoc n'a pas de secteur commercial (ca existe et la l'assoc est tenue par la reglementation pour ce secteur) et la no problème.

L'avis en ce domaine me semble être davantage celui de la DGT via la DIRECCTE que celui de la 2f, tout simplement parce que ce n'est pas une fédération qui donne le ton en matière de droit du travail, c'est le Ministère du travail.

Link to comment
Share on other sites

Pour être plus précis, ce ne sont pas les ministère mais le législateur (assemblée et sénat) qui donne le ton en matière de législation, et les tribunaux en matière d’interprétation de ces lois.

 

La DGT, le ministère etc... peuvent bien dirent ce qu'il veulent, a mon sens la seule chose qui compte c'est la jurisprudence.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 8
      Bonjour amis et amies plongeurs(se). Je m'appelle Denis Sommé et dans le cadre de ma préparation au diplôme d'état de moniteur de plongée (DEJEPS) dans le Centre Subtortue en Corse du sud, je réalise une enquête auprès de la communauté des plongeurs et non-plongeurs afin de connaître vos attentes. Merci à toutes et tous pour les 5 minutes que vous m'accorderez pour répondre à ce questionnaire. Répondez avec franchise et sincérité.   Questionnaire DEJEPS
    • 503
      Afin de ne pas polluer le post d'origine d'Alofi sur son inscription au MF2, je mets ici un des commentaires de Bardass. On peut avoir plus d'infos ? C'est il me semble une vieille arlésienne, c'est remis au gout du jour ? Ce serait pour laisser le MF2 vraiment dans sa position de formateur de moniteurs et remettre les formations de "simples" plongeurs aux "non" formateurs de moniteurs ? Pour palier peut-être également au manque de MF2 à certains endroits et au fait qu'on peut dés
    • 9
      bonjour à tous les bulleux handi,est ce que quelqu'un a déjà participé au stage initial, présenté l'examen MF1 et réussi l'examen MF1. Si c'est votre cas  je serai super intéressé par vos commentaires.  Attention je parle de personnes étant handicapés avant l'inscription au MF1.
    • 14
      Je suis en train de regarder le MFT du MF1 via la nouvelle filière par capitalisation et j'ai 2 points d'incompréhension ... Pour rappel pour passer par cette filière il faut: - Le GPN4+Initiateur - Le module complémentaire 6-20M (depuis moins de 3 ans) - Le module complémentaire 20-40M   FILIÈRE PAR CAPITALISATION Candidats titulaires du GPN4 de la FFESSM (uniquement), et de l’initiateur de la FFESSM, et du module complémentaire 6-20 m (depuis moins de 3 ans) , o
    • 32
      bonjour à tous   Actuellement niveau 3 FFESSM j'ai pour objectif de devenir instructeur de plongée, dans un premier temps à l'étranger pour mon expérience personnelle et pour voyagé, mais par la suite revenir dans l'hexagone pour exercer ce magnifique métier.   Deux choix s'offre donc à moi,   Le premier de passer mon Divemaster en France puis mon OWSI au Mexique ce qui me bloqueras lors de mon retour en France pour continuer d'exercer.   Le deuxième de pa
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.