Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Pour ou contre: Octopus pour allonger le temps de plongee


LaMissJude
 Share

    Recommended Posts

    Le seul truc de cette technique, c'est d'en être informé avant que pendant la plongée l'un prend l'octopus de l'autre.

    De toute façon tu attends pas d’être bouteille vide pour attraper l'octopus, ainsi si tu dois te séparer de l'octopus il te reste suffisamment d'air dans ta bouteille pour remonter en toute sécurité.

    Et en général à la remontée, l'octopus se sépare car c'est justement plus simple de remonter seul.

    ce n'est pas le plongeur qui m'a demandé l'octopus, c'est moi qui l'ait proposé

    dans un cas, ça devient une demande d'assistance

    dans l'autre, c'est clairement un rééquilibrage pour rester un peu plus.

    nuance importante !

     

    et comme tu l'as dit, on se sépare pour gérer la fin de plongée.

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 157
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Même avec un long tuyau, on se retrouve avec un "boulet" (sens premier du terme !?), dont on ne contrôle pas le comportement.

    on ne l'a pas précisé, mais pour moi, il est évident qu'on ne va pas le faire avec n'importe quel plongeur.

    Link to comment
    Share on other sites

    Quand tu arrives au palier avec genre 10 minutes à faire, si y en à un à 70 et un à 50 ...

    là, la connerie a été faite bien avant...

     

    50 bar et 10 minutes de paliers, c'est coup de pied au cul à la sortie, la remontrance est justifiée.

    ce n'est pas du rééquilibrage, c'est de l'assistance.

    Link to comment
    Share on other sites

    Même avec un long tuyau, on se retrouve avec un "boulet" (sens premier du terme !?), dont on ne contrôle pas le comportement.

    on ne l'a pas précisé, mais pour moi, il est évident qu'on ne va pas le faire avec n'importe quel plongeur.

    Tout plongeur utilisant mon octopuss est potentiellement un "boulet".

    J'emploie "boulet" au sens premier du terme : quelque chose que l'on garde attaché à soit et dont on ne peut se séparer sans quelques précautions.

    En effet, rien ne me dis que je ne lui arracherais pas le râtelier si je dois mettre un coup de palme pour aller sur quelqu'un d'autre.

    Link to comment
    Share on other sites

    J'ai déjà pratiqué. Le faire systématiquement? Non. Avec n'importe quel plongeur? Encore moins.... Fonction de la situation, des conditions d'environnement, des compétences avérées des plongeurs. On a une tête, c'est fait pour s'en servir:)

    Link to comment
    Share on other sites

    là, la connerie a été faite bien avant...

     

    50 bar et 10 minutes de paliers, c'est coup de pied au cul à la sortie, la remontrance est justifiée.

    ce n'est pas du rééquilibrage, c'est de l'assistance.

    50 bars dans un 15L, 10 minutes à 3m avec une conso entre 14 et 16 l/min suivant la température tu tiens presque 40 min donc tu sors entre 35 et 40 bars, la belle affaire

    Link to comment
    Share on other sites

    Ca m'arrive regulierement de le faire avec des binome "gros consomateur", on se met d'accord avant la plongee et quand il arrive a 100bar, je suis encore a 160-170bar et je lui file mon octopus sur longhose, on se ballade ainsi jusqu'au moment ou je suis aussi a 100bar et a ce moment la, il recupere son detendeur et on termine la plongee peinard jusqu'a 50 bar

     

    Je ne vois vraiment pas ou est le danger, c'est planifier a l'avance afin d'eviter de faire remonter toute lapalanquee apres 20min....

    Link to comment
    Share on other sites

    2 plongeurs, expérimentés et habitués à plonger ensemble (disons, le mari et la femme), habituellement, la femme consomme moins, et en cours de plongee, le mari va lui emprunter son octopus

     

    Donc l'alternative pourrait être ailleurs, cf compétences reconnues des chirurgiens brésiliens.

     

    Il y a d'autres solutions que le recours à la chirurgie pour avoir un binôme qui consomme comme soi.... :hehe:

    Link to comment
    Share on other sites

    50 bars dans un 15L, 10 minutes à 3m avec une conso entre 14 et 16 l/min suivant la température tu tiens presque 40 min donc tu sors entre 35 et 40 bars, la belle affaire

     

    J'en connais un bon paquet qui sont au-delà des 14-16l/min... Tout est relatif. Je dirais que cette pratique nécessite des compétences en termes d'analyse et de comportement. Sans faire l'intégriste à strictement interdire je reste vigilant car prendre certaines libertés conduisent à certaines habitudes jusqu'au jour où....

     

    Pratiquer cette procédure peut conduire certains plongeurs à penser qu'il s'agit d'une procédure normale et bien sûr ce n'est pas le cas. Ils n'ont pas forcément les compétences du moins l'expérience pour apprécier ou non ce genre de situation. Donc à pratiquer avec modération et je pense qu'il est bon de le commenter par la suite avec la palanquée

     

    Sans rentré dans le détail et étant hors sujet sur la passation de l'octopus, j'ai souvenir qu'à une période je pratiquais pas mal de profondes (50-60m). Pour le coup une "40m" était somme toute banale et j'ai observé qu'avec le temps notre équipe rognait de plus en plus sur l'attention à porter sur l'organisation, le déroulement, etc... Bref une remise dans l'axe a été nécessaire (a commencé par moi). Mef! l'habitude tue...

    Link to comment
    Share on other sites

    pratiqué aussi, en mode "fin de plongée" pour "équilibrer" les manos.

    :confus:

    position privilégiée, au dessus mode "poisson pilote" ! ou selon la longueur du tuyau, bras dessus bras dessous mode "je me laisse faire" ... celui qui donne dirige, l'autre est assisté !

     

    de plus "l'assisté" garde son det en main ! il lui reste de l'air donc risques extrèmement limités théoriquement ....

     

    après faut pas que Murphy s'en mèle non plus sinon on en sort plus !!!!

    Link to comment
    Share on other sites

    je fais également à peu près comme ça avec ma binomette : position au-dessus (moi j'appelle ça faire le rémora) ; on fait ça en fin de plongée (généralement en eaux chaudes, lors de plongées sans paliers) dans les 10-15 derniers mètres

     

    en général je la préviens que je suis proche de la pression de fin de plongée (en général fixée à 50 bars parfois un peu moins), je vérifie si elle a de la marge, et si c'est le cas, ben je vais me servir :D (en fait depuis qu'elle fait de la photo la marge s'est nettement atténuée et si je plonge avec un 15 l et elle un 12 on est quasiment à équilibre donc on ne le fait pas)

     

    il est évident qu'il est nécessaire que chacun garde ce qu'il faut pour finir tout seul sa plongée à tout moment, ça permet juste de se garder quelques minutes d'explo dans la zone peu profonde

     

     

    par contre, moi je me fait régulièrement eng... car quand je décroche je ne pense que rarement à re-fixer l'octopus :confus:

     

     

    edit : @LamissJude : je viens de voir ta localisation : je ne me rappelle pas que l'on ait beaucoup fait ça aux Maldives ou alors vraiment en toute fin de plongée lors d'une dérive douce en fin de passe (il est à mon sens hors de question de faire ça au fond pour équilibrer les blocs avant la remontée surtout avec du courant et d'éventuels paliers)

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Tartiflette

    Moi je donne jamais de gaz à Personne, je considère déla que prévoir de remonter sur le bateau est une hérésie....

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a d'autres solutions que le recours à la chirurgie pour avoir un binôme qui consomme comme soi.... :hehe:

    oh t'as beau tenter le coup en douce, je ne suis pas complètement endormi, t'es en train de changer sournoisement l'énoncé ;)

    Je respecte les données initiales de notre ami qui a posé SA formulation : couple hétérosexuel uni par les liens du mariage.

     

    je concède toutes fois sans discussion que ma suggestion risque in fine de l'éloigner de ce classicisme :hehe:.

     

    Y a pas de réponse dogmatique à avoir sur aucune de ces deux pratiques; faut voir ce qui convient au cas par cas;

    Link to comment
    Share on other sites

    là, la connerie a été faite bien avant...

     

    50 bar et 10 minutes de paliers, c'est coup de pied au cul à la sortie, la remontrance est justifiée.

    ce n'est pas du rééquilibrage, c'est de l'assistance.

     

    Pourquoi un pieds au cul à la sortie ?

     

    Personnellement si tu te connais et que t'arrive à 3m avec 10' de palier et 50b je vois pas le danger :rolleyes:

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Micko77666

    Il y-a 3 ans maintenant, j'étais dans une palanquée en tant que N1, j'avais un peu trop consommé ( visi de 1m , buée dans le masque qui part pas et un peu froid mais léger), bas j'ai eu droit de faire la rémora sur le mono pour pas faire remonter toute la palanquée.

     

    C'était quelque chose de non prévu, et je trouve ça perso dangereux au final. Car ne me connaissant pas et étant tout jeune N1, si par panique je me serais mis à remonter comme une flèche à la surface pour X raison, et que j'embarque son détendeur .... je sais pas comment ça aurait pu finir.

     

    Donc s'est pratique ... mais à faire très très attention je pense quand même :/

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 41
        Étant invité par un ancien club ou j'avais passé 3 ans, je me rends à Marseille ou je suis rejoints par les membres dont je faisait partie il y a plusieurs année. Nous nous étions quitté, notamment en désaccord en ce qui concerne le respect des consignes de sécurité, de la réglementation, etc.   Le MF1 et le Président du club (N5) établissent la fiche de sécurité, je ne suit pas consulté.   Nous étions 8 plongeurs en tout, répartis en 2 palanquées. La première, d’autonomes 1
      • 5
        Hello à tous et toutes,   Comme l'hiver arrive et que le matériel est en hivernage, je commence à me préoccuper de la reprise en 2022...   Aimant voyager léger et vu que les compagnies aériennes sont de moins en moins généreuses avec le poids des bagages, je me demandais si quelqu'un avait essayé de plonger en Triton avec une stab classique (genre de voyage et réglable). Il me semble avoir lu ici que certains l'avaient fait, mais je ne retrouve pas le fil, et j'avoue que j'ai
      • 2
        Bonjour  Un plongeur vend un compresseur bauer V2 ! Indiqué sur l’étiquette , année 1980 . Ce compresseur ressemble au PE100 . Quel prix maximum peut on proposé si en ordre de fonctionnement ? 32 ans trouve t’on encore des pièces ?. je vais voir et au cas où je vais me renseigner directement à la maison mère .   Merci à vous.   
      • 2
        Bonjour, Je suis MF1+Nx Conf + BEESAPT (autre discipline que plongée donc). Je souhaite passé le BPJEPS. Est ce que mon BEES m'ouvre des droits pour des allègements ? Merci et bon WE à tous,
      • 3
        Bonjour, je possède une action cam XPRO4+  de chez TECTECTEC que j'utilise quasi exclusivement pour filmer mes plongée. Elle est fixée sur une platine avec un phare (phare fixé sur  la platine, la XPRO4+ est fixé sur le phare)   Je souhaiterais changer vers un TG5/TG6 d'occasion car mon budget est limité. Plusieurs questions :   1- je n'arrive pas a distinguer les différents techniques entre un TG5 et un TG6, y' a t'il un gros gap en terme de qualité photo/vidé
    ×
    ×
    • Create New...