Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Il y a encore quelques mois on comptait les plongées où l'on en voyait, après on a compté les plongées où l'on en voyait pas, maintenant on va compter les dégâts !

    Autant les têtes pensantes discutent dur des mesures à prendre, qu'autant ça partouze chez les ptérois !

    Ce fil est ouvert depuis 8 mois, quelle est l'évolution depuis juin 2012 des mesures préventives sur le terrain ?

    La seule que j'ai vu pour l'instant est l'arrêt des autorisations de chasse, de capture, en attendant de nouvelles décisions.

    On discute de la panoplie des rares supers héros qui auront le droit d'affronter l'ennemi. Une chose est certaine c'est qu'ils auront un brassard pour les différencier des autres plongeurs. Mais quelle va être la couleur du brassard? Voici la prochaine discussion des 8 mois à venir!

    Je suis un peu ironique, mais j'ai les boules à cause de cette élite d'intellectuels qui va nous annoncer dans quelques temps qu'il n'y a plus rien à faire face à l'ampleur de l'invasion et que la nature va s'adapter gentiment avec le temps.

    Maintenant la seule et unique solution que j'entrevois est une protection draconienne du littoral par l'agrandissement des réserves, l'interdiction de la pêche sous toutes ses formes dans la zone des 0-25m, la création de zones de jachères(avec interdiction ou limitation des plongées).

    Bien sur j'entends déjà souffler le vent de la révolte, mais c'est la seule possibilité puisque on ne peut de limiter l'impact des poissons lions essayons de limiter celui de l'activité humaine sur la faune et la flore marine pour aider Dame Nature.

    Mais ça pour le mettre en place.......

    Faut pas rêver.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 737
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Il y a encore quelques mois on comptait les plongées où l'on en voyait, après on a compté les plongées où l'on en voyait pas, maintenant on va compter les dégâts !

    Autant les têtes pensantes discutent dur des mesures à prendre, qu'autant ça partouze chez les ptérois !

    Ce fil est ouvert depuis 8 mois, quelle est l'évolution depuis juin 2012 des mesures préventives sur le terrain ?

    La seule que j'ai vu pour l'instant est l'arrêt des autorisations de chasse, de capture, en attendant de nouvelles décisions.

    On discute de la panoplie des rares supers héros qui auront le droit d'affronter l'ennemi. Une chose est certaine c'est qu'ils auront un brassard pour les différencier des autres plongeurs. Mais quelle va être la couleur du brassard? Voici la prochaine discussion des 8 mois à venir!

    Je suis un peu ironique, mais j'ai les boules à cause de cette élite d'intellectuels qui va nous annoncer dans quelques temps qu'il n'y a plus rien à faire face à l'ampleur de l'invasion et que la nature va s'adapter gentiment avec le temps.

    Maintenant la seule et unique solution que j'entrevois est une protection draconienne du littoral par l'agrandissement des réserves, l'interdiction de la pêche sous toutes ses formes dans la zone des 0-25m, la création de zones de jachères(avec interdiction ou limitation des plongées).

    Bien sur j'entends déjà souffler le vent de la révolte, mais c'est la seule possibilité puisque on ne peut de limiter l'impact des poissons lions essayons de limiter celui de l'activité humaine sur la faune et la flore marine pour aider Dame Nature.

    Mais ça pour le mettre en place.......

    Faut pas rêver.

     

     

    dire aux pecheurs qu'ils ne doivent plus pecher ????

    en métropole, on a essayé avec le thon rouge, mais c'est au contraire, à celui qui pechera le dernier

     

    Je pense, au contraire, qu'il faut porter l'effort pour exterminer un maximum de poissons lion ; les petits ont plus de chance de se faire croquer et les petits ne sont pas encore en age de se reproduire..

     

    la couleur du brassard ?

    comme si le brassard empêchera le braconnage ?

    Imagine que tu veuilles braconner... Tu te fais un brassard identique et tu vas chasser.. :(

    Le brassard, c'est une partie de la réponse.

     

    Ce qui est plus intéressant, c'est comment calmer la douleur de la piqure... en cas de blessure au fond et avec des paliers à faire avant de sortir..

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a encore quelques mois on comptait les plongées où l'on en voyait, après on a compté les plongées où l'on en voyait pas, maintenant on va compter les dégâts !

    Autant les têtes pensantes discutent dur des mesures à prendre, qu'autant ça partouze chez les ptérois !

    Pour confirmer, sur un des mes sites préférés, j'ai vu une évolution exponentielle. on est passé de 4 individus à 19 vus en plongée.

     

    Ce fil est ouvert depuis 8 mois, quelle est l'évolution depuis juin 2012 des mesures préventives sur le terrain ?

    La seule que j'ai vu pour l'instant est l'arrêt des autorisations de chasse, de capture, en attendant de nouvelles décisions.

    Notre fil sur le forum n'est pas force d'évolution de prise de décision.

    La DEAL a déposé la demande le 5 décembre 2012. il y a eu un arrêté de pris le 10 janvier 2013.

    un autre arrêté doit être pris pour les clubs de plongée.

     

    On discute de la panoplie des rares supers héros qui auront le droit d'affronter l'ennemi. Une chose est certaine c'est qu'ils auront un brassard pour les différencier des autres plongeurs.

    Ce brassard sera juste une indication pour les autres plongeurs sur un bateau club.

    il est bien évident qu'à une trentaine de personnes, on ne va pas pouvoir éliminer l'invasion des eaux territoriales , la couverture de l'invasion est trop grande.

     

     

    Je pense, au contraire, qu'il faut porter l'effort pour exterminer un maximum de poissons lion ; les petits ont plus de chance de se faire croquer et les petits ne sont pas encore en age de se reproduire...
    la maturation est assez rapide, donc une reproduction assez courte dans le temps. il faut éliminer autant les petits que les autres.

     

     

    Imagine que tu veuilles braconner... Tu te fais un brassard identique et tu vas chasser.. :(

    Le brassard, c'est une partie de la réponse.

    Il n'y a pas non plus 300 personnes qui auront l'autorisation.

    Maintenant, il n'est pas question de capture mais de les tuer et les laisser au fond. Je ne crois pas que le brassard augmentera le braconnage déjà existant.

     

    certes c'est long mais on peut au moins se satisfaire que des décisions soient prises...j'espère bien et je compte bien que cela n'en reste pas à un arrêté pour autoriser quelqeus pelerins à les tuer. j'ai commencé à en tuer, et je compte bien leur faire un autre rapport sur état initial, nombres d'invidus tués et évolution du repeuplement sur des sites précis...je sais bien que c'est une goutte d'eau.

    autant nous sommes nombreux à constater que c'est catastrophique, autant nous ne sommes pas assez nombreux à réclamer et faire des rapports. comment se faire entendre?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ce qui est plus intéressant, c'est comment calmer la douleur de la piqure... en cas de blessure au fond et avec des paliers à faire avant de sortir..

     

    Le venin est thermolabile, il faut emporter un briquet.

     

     

     

     

     

     

     

    :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ironie, ironie, lorsque tu es incomprise.....

    Quelle réponse? Pour l'ist

     

    j'ai bien compris.

     

    je te fais juste un état actuel des choses. je suis bien d 'accord avec toi et si tu savais le nombre de mail et de courrier que j'ai fait pour les relancer.....mais on est combien à mettre les pieds dans le plat?

    as tu demandé l'autorisation?

     

    j'attends avec impatience les réunions d'informations. En espérant que cela sera ouvert à discussion.

     

    pat: envoie moi ton mail par MP et je te ferai part de certaines difficultés et d'un projet que l'on va soumettre.ce n'est qu'à l'état de discussion et pas encore sur papier.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a encore quelques mois ..........qui va nous annoncer dans quelques temps qu'il n'y a plus rien à faire face à l'ampleur de l'invasion et que la nature va s'adapter gentiment avec le temps.

     

    Je ne vois pas une virgule à déplacer sur ton intervention 8(

    Nous, en un an, on est passé de qqs individus isolés à des "bandes organisées"

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En relisant l'arrêté, je ne vois d'ailleurs personne résidant aux saintes sur l'arrêté des autorisations individuelles.

    En dehors des clubs, si il y a des personnes résidentes qui s'intéressent au problème, il leur faudrait contacter la DEAL.

     

    l'autorisation est valable sur toute la guadeloupe, cela me donne une raison supplémentaire de venir te voir et d'aller nettoyer quelques sites....j'ai soulmis l'idée de constituer des groupes qui pourraient se déplacer et intervenir sur plusieurs jours...

     

    Cette année, on va aussi s'attarder à observer la recolonisation d'un site nettoyé. la différence de biodiversité avec un site non nettoyé, bref............il faut que cela est un retour scientifique si on ne veut pas que l'état baisse les bras...et fasse évoluer les campagnes d'élimination des ptérois................vous allez me prendre pour un doux reveur mais j'irai jusqu'à voir une réintroduction des prédateurs de ces poissons.

     

    L'autorisation pour les clubs est peut être un peu plus compliqué:la mise en oeuvre semble avoir posé quelques difficultés l'année passée.j'ai vu et entendu quelques exemples de retour pas très coopératif ou pas toujours compatible avec l'activité professionnelle, ce qui semble compréhensif. Ils attendent sans doute d'avoir tout réuni, protocole, planification des réunion, matériel et autorisation pour tout lancer.

    Nous savons tous que c'est long mais je ne pense pas que ce soit un choix de leur part de cette lenteur.

     

    En attendant, les ptérois se la font belle et s'installent joyeusement un peu partout de 0 à 80m.

     

     

    je n'espère qu'on aura pas à faire face à un grave incident malheureux pour catalyser la machine étatique.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a mieux que la clop, faire couler de la cire de bougie cela reste chaud mais sans bruler..........maintenant au palier, j'en sais rien

     

    Faire pipi sur l'endroit touché, c'est en général ce qu'on sous la main (si je puis dire), avoir de quoi faire chauffer de l'eau (à la limite du supportable, c'est l'idéal).

    Maintenant sous l'eau la seule solution c'est de limiter la propagation du venin en serrant avec la main pour bloquer la circulation sanguine (en général c'est aux doigts qu'on se fait piquer). Moi les 2 fois c'était des petits, j'ose pas imaginer la douleur avec un gros.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le venin ne peut être détruit qu'à partir de 45°C donc pipi même dans une eau à 28°C, cela ne va pas avoir grand effet.

     

    malheureusement diificile à soulager car une exposition de 3 secondes dans une eau à 60° occasionne une brulure du 3ème degré.

     

     

     

    ce sujet n'est pas sans intérêt puisque cela semble s'organiser dans différents secteurs.....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    malheureusement diificile à soulager car une exposition de 3 secondes dans une eau à 60° occasionne une brulure du 3ème degré.

     

    Avoir de l'eau chaude dans une thermos ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Faire pipi sur l'endroit touché, c'est en général ce qu'on sous la main (si je puis dire), avoir de quoi faire chauffer de l'eau (à la limite du supportable, c'est l'idéal).

    Maintenant sous l'eau la seule solution c'est de limiter la propagation du venin en serrant avec la main pour bloquer la circulation sanguine (en général c'est aux doigts qu'on se fait piquer). Moi les 2 fois c'était des petits, j'ose pas imaginer la douleur avec un gros.

     

    MDR Pascal, franchement tu te vois sur le bateau...

    Sinon, l'eau de refroidissement d'un moteur off bord peut aussi être uns solution envisageable

    Quand à ton pseudo garrot c'est une très mauvaise idée. :non:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...