Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    est ce le rôle de plongeurs LOISIR d'effectuer ce genre de chose, certains vont y trouver du plaisir...

     

    pour moi il ne faut pas mélanger les genres, si dans une structure les moniteurs entre eux sont mandatés par un organisme exterieur OK pourquoi pas, mais faire cela en présence de plongeurs LOISIR c'est surprenant.

     

    c'est mon avis

     

    La chasse et la pêche sont bien des loisirs non ??

     

    Je suis d'accord avec toi ce n'est pas aux structures plongées d'organiser la chasse (et certainement pas à des moniteurs ou encadrants en exercice de la pratiquer évidemment) mais après dans les clubs pourquoi pas donner le feu vert et prêter l'outil aux autonomes qui souhaitent tuer quelques pterois, et donner le feu vert aux gens qui voudraient faire de même hors structure. On parle bien d'une nuisance (d'origine humaine puisque ce sont vraisemblablement les humains qui sont à l'origine de leur présence) donc il faut donner le feu vert à ceux qui veulent agir, si on attend que ce soit l'état qui fasse tout on est pas sortis de l'auberge, vu le nombre de plongeurs qu'il faudrait embaucher pour réguler les côtes des Antilles...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 737
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

     

    Pourquoi ne pas commencer par autoriser tous ceux qui le souhaitent à chasser les pterois par tous les moyens (non nuisibles au milieu et aux autres espèces) tout simplement, en bouteille comme au fusil, dans et hors des réserves, s'agissant d'une espèce exotique invasive je ne vois pas en quoi une telle dérogation serait inapplicable.

     

    On incite les chasseurs à les flécher, mais autoriser la chasse avec bouteille, c'est risquer une dérive incontrôlable.

    Il y a déjà des gens qui chassent des espèces interdites, alors si tu autorises la bouteille...

     

    Le gros atout dans cette lutte c'est que l'espèce est tout de même pas des plus dures à tirer et elle est comestible et même très bonne à manger, je suis certain qu'il y en a pas mal qui aimeraient y aller et remonter leur ptit plat (et on peut demander aussi de buter les juvéniles quand même pour le principe), tiens, pourquoi pas même exceptionnellement autoriser la commercialisation pour que ceux qui s'y mettent activement puissent se faire de la monnaie...

     

    Une grande partie des spécimens que nous avons "prélevé" en sessions de chasse ont été remontés, congelés, et envoyés à l'aquarium pour analyse : contenus stomacaux, ciguatera.

    L'analyse serait toujours en cours...

     

    Il parait en effet que des spécimens de St Martin étaient "ciguatérés" (donnaient la "gratte").

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    un binôme s'est fait piqué en Egypte (pas une bonne idée de passer à cet endroit) à l'auriculaire.

    aucune idée sur le traitement à appliquer (on a mis du chaud pour tuer le venin), gonflement du doigt, de la main, fièvres, grosse cloque sur sur toute la longueur du doigt, à vider régulièrement.

    au bout de 2-3 jours, antibiotiques en local/général.

    retour en France, passage à l'hôpital, ouverture, nettoyage des peaux mortes, re antibio, arrêt de travail.

     

    on n'ose imaginer si c'eût été une piqûre au visage.

     

    L'autre volontaire qui s'est fait piquer est médecin.

     

    Le seul traitement efficace à court terme, en attendant l'hosto, semble effectivement la chaleur (venin "thermolabile"), vous avez donc bien fait.

     

    En revanche, il semble que l'alternance chaud/froid suggérée par certains documents est inefficace (la douleur revient quasi instantanément avec le froid).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Comme le disait Clém il y a le problème d'autoriser n'importe qui à partir avec des bouteilles et un fusil. Le but est de protéger l'environnement, pas de laisser une nouvelle occasion aux braconniers de le détruire.

     

    Ensuite il y a la dangerosité de cette chasse. Outre les dangers qu'elle comporte sous l'eau à cause de la douleur extrêmement violente d'une piqûre il y a les séquelles.

    Pour celles et ceux qui veulent voir à quoi ça peut ressembler un doigt piqué, et qui ont l'estomac bien accroché faites un tour par ici : http://forums.waterwolves.com/index.php?s=&showtopic=136358&view=findpost&p=1212700

     

    Donc ce n'est pas un jeu et même les chasseurs expérimentés peuvent à un moment donné se faire piquer. La pratique nécessite donc des formations sérieuses et un encadrement sécuritaire. C'est vraiment pas un truc dans lequel on se lance avec son épuisette.

     

    hum... à propos d'épuisette, ça m'a fait halluciner le kit que tu m'as montré Clém. C'est vraiment pas adapté : encombrant, peu productif et ça laisse l'animal en vie avant d'avoir à le transvaser. Je sais pas qui a eu cette idée mais j'le félicite point.

     

     

    Bref, on ne peut laisser n'importe qui agir n'importe comment, mais on ne peut pas non plus limiter la pratique à des professionnels déjà débordés par leur activité.

    Il faut un entre deux : des amateurs avertis et reconnus comme tel via des formations, et des pros qui ne font quasiment que ça.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ensuite il y a la dangerosité de cette chasse. Outre les dangers qu'elle comporte sous l'eau à cause de la douleur extrêmement violente d'une piqûre il y a les séquelles.

    Pour celles et ceux qui veulent voir à quoi ça peut ressembler un doigt piqué, et qui ont l'estomac bien accroché faites un tour par ici : http://forums.waterwolves.com/index.php?s=&showtopic=136358&view=findpost&p=1212700

     

    Eh béh, c'est ça qu'on appelle "une piqûre nécrosante"

    :eek:

     

    hum... à propos d'épuisette, ça m'a fait halluciner le kit que tu m'as montré Clém. C'est vraiment pas adapté : encombrant, peu productif et ça laisse l'animal en vie avant d'avoir à le transvaser. Je sais pas qui a eu cette idée mais j'le félicite point.

     

    Oh, tu peux lui écraser la tête avec une pierre avant, hein...

    hum :nerveux:

     

    Ben, je sais pas d'où y sort ce kit !

    Nous on nous l'a filé en nous disant : "regardez, c'est avec ça qu'ils attrapent des poissons-lions au nord des Antilles"

    Ce serait pas la première fois qu'on se foutrait de notre gueule ceci dit...

     

    Bon, on y arrive quand même à les chopper, c'est juste un peu plus long et hasardeux, plus fun quoi !

    :D

    epuisetting is fun !!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bon, on y arrive quand même à les chopper, c'est juste un peu plus long et hasardeux, plus fun quoi !

    :D

    epuisetting is fun !!!

     

     

    Pour une fois que les franchouillards se mettent au diapason avec l'esprit PADI... :tromaran:

     

     

     

    OK je sort ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est toujours plus compliqué en France qu'ailleurs on dirait !!

     

    Pourquoi ne pas commencer par autoriser tous ceux qui le souhaitent à chasser les pterois par tous les moyens (non nuisibles au milieu et aux autres espèces) tout simplement, en bouteille comme au fusil, dans et hors des réserves, s'agissant d'une espèce exotique invasive je ne vois pas en quoi une telle dérogation serait inapplicable.

     

    Outre le filet ou le classique fusil on pourra ensuite parler d'importer, ou de faire fabriquer et commercialiser l'outil qui va bien, et de proposer des formations (payantes ou gratuites, c'est pas important) à ceux qui le veulent, mais commençons par donner carte blanche à ceux qui veulent aller au charbon, non ?

     

    Le gros atout dans cette lutte c'est que l'espèce est tout de même pas des plus dures à tirer et elle est comestible et même très bonne à manger, je suis certain qu'il y en a pas mal qui aimeraient y aller et remonter leur ptit plat (et on peut demander aussi de buter les juvéniles quand même pour le principe), tiens, pourquoi pas même exceptionnellement autoriser la commercialisation pour que ceux qui s'y mettent activement puissent se faire de la monnaie...

     

    "Allez-y, open bar sur le pterois, n'importe quel moyen, n'importe quel lieu, n'importe quelle heure pourvu qu'on ne nuise pas aux espèces locales"... A la Réunion si on demandait ça je suis persuadé qu'en 1 semaine les côtes seraient vidées...

     

     

    hum

     

    je serai presque moins radical : en laisser un sur 10 de vivant pour ne pas créer le vide et laisser cette espèce vivre (mais pas être surdensitaire)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ben en fait comme elle n'a rien à faire là (échappée d'un aquarium durant l'ouragan Catrina) qu'elle n'a aucun prédateur local et qu'elle bouffe tout ce qui rentre dans sa bouche l'idéal serait de s'en débarrasser totalement.

     

    Malheureusement c'est chose impossible, la catastrophe est trop étendue. Même si l'on parvenait à éliminer tous les individus guadeloupéens il en reviendrait de toute les Antilles, car de ce que l'on sait une ponte d'une femelle correspond à plusieurs dizaines de milliers d'oeufs qu'aucune espèce locale ne peut consommer, les courants feront le reste comme ils l'ont déjà fait. Un seul individu fertile et l'espèce est déjà en sur-densité.

     

    C'est un combat sans fin qui doit tout de même être mené pour tenter d'éviter le pire.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En revanche, il semble que l'alternance chaud/froid suggérée par certains documents est inefficace (la douleur revient quasi instantanément avec le froid).

    l'alternance ne serait pas pour atténuer la douleur, mais pour tuer le venin par du choc thermique

    IV. VERTÉBRÉS AQUATIQUES VENIMEUX.pdf

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne sais pas pour la chaleur mais en tout cas le froid détruit totalement les toxines. Certains chasseurs américains se servent de cela en plongeant les pteroïs dans des bacs de glace durant le retour (je ne sais pas combien de temps est nécessaire). Une fois arrivés ils peuvent se picoter les doigts sans aucun danger.

     

    Le pb c'est que le froid nécessaire détruit aussi les cellules humaines, on ne peut apparemment pas miser beaucoup sur ce genre de technique.

     

    Mais c'est toujours mieux que rien de chauffer / glacer on dirait.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    le problème est effectivement sur tout l'arc antillais. La "chasse" se pratique aux Bahamas depuis trois ans moyennant récompense à certains endroits. Les problèmes sont nombreux.

    -Formation des "chasseurs", matériel employé (l'épuisette semble être le moins pire -le fusil est inadapté car demande de remonter en surface pour décrocher le truc/les épuisette que j'ai vu permettent d'en capturer plusieurs).

    -campagnes à mener, durée, matériel humain...la tâche est lourde vu l'invasion!

    - et surtout absence de prédateur naturel! ça c'est le pire...qui explique la dissémination rapide et quantitative du ptéroïs.

    La solution ne dépend donc pas de telle ou telle "fédé" ou crèmerie, elle dépend avant tout d'une démarche globale des pays concernés....autant dire que c'est pas gagné!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ah la vache, je suis vachement surpris

    je savais qu'ils n'existait pas d'antidote contre les piqures de lions (ouais je sais :D) et que ça faisait un mal de chien mais je n'avais absolument pas en tête que ça puisse nécroser à ce point

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ptain je comprends pas leur boldel de kit

    on peut approcher des ptero à quelques dizaines de centimetres

     

    mon kit ce serait un filet à papillon et un gourdin

    étape 1, tu fous le ptéro dans le filet

    étape 2, tu lui tapes sur la tronche

    Il va quand même pas falloir que je fasse un tuto pour ça aussi ? :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...