Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    l'alternance ne serait pas pour atténuer la douleur, mais pour tuer le venin

    Faudra attendre la fin des législatives pour le diagnostic final ?

     

    Sinon, je suis bien d'accord avec la grande loutre : même s'il est peu réaliste, l'objectif ultime serait l'éradication totale d'une espèce invasive.

     

    Dans le contexte actuel, aucune stratégie n'est gagnante.

     

    Il ne reste plus qu'un seul espoir : lancer une campagne d'information auprès de d'éradicateurs notoires.

     

    Dès que certains asiatiques seront informés des propriétés aphrodisiaques de la peau du petroïs, l'espoir changera de camp !!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 737
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Dès que certains asiatiques seront informés des propriétés aphrodisiaques de la peau du petroïs, l'espoir changera de camp !!!

    uniquement ceux de l'arc CaraIbes-Antilles :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ptain je comprends pas leur boldel de kit

    on peut approcher des ptero à quelques dizaines de centimetres

     

    mon kit ce serait un filet à papillon et un gourdin

    étape 1, tu fous le ptéro dans le filet

    étape 2, tu lui tapes sur la tronche

    Il va quand même pas falloir que je fasse un tuto pour ça aussi ? :D

     

    Taper sur la tronche dans l'eau c'est dur d'avoir beaucoup de force vu la résistance du liquide. Mais je vois bien un truc du genre les piquer avec le trident de la vidéo et les tuer et détacher avec un gros couteau type sabre à canne ou autre machette (le couteau utilisé me parait fort léger et fait mettre les mains trop près du poiscail à mon gout), je verrais bien un fonctionnement en binôme avec à au piquage et l'autre au sabrage...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Taper sur la tronche dans l'eau c'est dur d'avoir beaucoup de force vu la résistance du liquide. Mais je vois bien un truc du genre les piquer avec le trident de la vidéo et les tuer et détacher avec un gros couteau type sabre à canne ou autre machette (le couteau utilisé me parait fort léger et fait mettre les mains trop près du poiscail à mon gout), je verrais bien un fonctionnement en binôme avec à au piquage et l'autre au sabrage...

     

     

    C'est la vraie bonne idée, utiliser le binôme:D ...et après on le renvoit en surface....le plus vite possible...c'est un des débouché du Buddy Throwing déjà maintes fois évoqué ici...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je prends le risque de dire/écrire une connerie (je suis parfois un peu naïf, je sais) mais bon...

    la protection ou la réintroduction des gros mérous (ou autres potentiels prédateurs locaux et non pas importés :eek: ) sur les sites ne serait pas une idée a développer sur le moyen-long terme?

    Cela me semble un programme intéressant à partager et défendre auprès des autorités et décisionaires locaux?!

    [mode naïf: off]

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    l'alternance ne serait pas pour atténuer la douleur, mais pour tuer le venin par du choc thermique

     

    Oui, mais vu de l'intérieur, le médecin en question à trouvé que la chaleur tuait mieux le venin...

    Peut-être pas très scientifique sur ce coup-là...

     

    :froglol:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je prends le risque de dire/écrire une connerie (je suis parfois un peu naïf, je sais) mais bon...

    la protection ou la réintroduction des gros mérous (ou autres potentiels prédateurs locaux et non pas importés :eek: ) sur les sites ne serait pas une idée a développer sur le moyen-long terme?

    Cela me semble un programme intéressant à partager et défendre auprès des autorités et décisionaires locaux?!

    [mode naïf: off]

     

    L'idée est envisagée, elle me plairait beaucoup en tant que plongeur.

     

    La faisabilité est peut-être plus compliquée.

     

     

    Pour l'instant, on essaie de limiter les dégâts sur le reste de la faune, mais c'est un combat sans fin à cause des œufs comme l'a souligné Enhydralutris.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le problème des introductions (surtout) ou réintroductions (un peu moins) c'est l'impact sur l'écosystème actuel fragilisé par pleins de facteurs. Cela nécessite des études longues et un délais du à la reproduction naturelle des prédateurs, le problème avec le pteroïs c'est la rapidité exponentielle de sa reproduction et donc de son envahissement. Ajouté à cela le travail de sensibilisation des populations qui, en Guadeloupe du moins, reçoivent à coup de "counia mamaw" les conseils qu'ils voient d'un mauvais oeuil pour des raisons historiques diverses, les délais sont encore plus longs.

     

     

    Il me semble aussi que les meilleures solutions sont naturelles, mais d'ici à ce qu'elles puissent être mises en place il faut aller vers des options immédiatement applicables.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    je ne vois pas comment introduire "des gros mérous" ! c'est sûr que celà nous ravirait, mais ce sont des téritoriaux ...introduire serait délicat par rapport aux existants. Sinon, introduire des petits ...là il faudrait attendre un bail avant qu'ils se mettent à boulotter des ptérois....à mon sens , non faisable...

    Rappelons-nous l'Acanthaster vs le Triton son seul prédateur... L'homme a du remplacer le coquillage sur-pêché ...je crains que nous n'ayons d'autre choix que de nous y mettre!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    L'idée pas si naïve est celle d'un plan d'actions à 2 vitesses...

     

    Il semble en effet incontournable de "nous y mettre", mais le problème est aussi celui d'"un combat sans fin...".

     

    Donc si une action de chasse à court terme est nécessaire (j'étais en voyage à la Martinique il y a 15 jours ou j'ai découvert une situation similaire) avec les difficultés de mise en œuvre énoncées, j'espère qu'en complément une vision moyen terme sera également développée.

    Pour avoir vu récemment un reportage sur des récifs artificiels aux USA (France 5) le développement de la vie et des "gros mérous" à été assez rapide (10 - 15 ans)...

    Cela n'est finalement pas énorme et permet d'inscrire la notion de gestion de l'environnement (chasse et protection) auprès des acteurs locaux... les écoles en premiers lieux.

     

    Puisque le titre de ce fil est une demande (un encouragement ?) auprès de la FF; pourquoi pas un programme/projet de ce type?

     

    PS: En fichier attaché, la plaquette rapportée de Martinique.

    2012 Ptérois_1.pdf

    2012 Ptérois_2.pdf

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 4 weeks later...

    Hello,

     

    Marrant de renouer avec les déboires de la Gwada avec le Ptérois...

     

    Juste avant de partir, nous on attendait plus l'autorisation du Parc...ils dorment trop ces gens là...et surtout quand on constatait que les observations augmentaient de manière exponentielle....

     

    Aux Ilets encore ça allait mais dès que j'allais sur le secteur pointe Noire/Deshaies c'était l'invasion....d'après les potes que j'ai eu récemment, maintenant y'en a partout partout partout.....??????

     

    Aux plongeurs Gwada : nous on emmenait dans la manche de la combi, un pic, genre une flèche de fusil de la taille de l'avant bras, et quand on en voyait un suffisamment gros...paf un coup de pic dans la face, et je le finissait au plomb péda en pleine gueule...mais j'avoue c'est pas facile, j'en ai eu que 2 avec cette technique...

     

    Ce qui est sûr c'est que le kit de capture délivré par le parc c'est vraiment trop de la m........

     

    Bon courage les amis ! ! ! A pli ta

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    je découvre ce fil un peu tard.

    Et donc ils sont à vous tous ces ptérois qu'on a à St Barth ?

    Bon, vous pouvez venir les récupérer, on en a plus besoin.

     

    Vu que le Ptérois a descendu l'arc antillais en partant du nord, je dirais plutôt le contraire...

     

    Nous, on les garde pour l'instant, ça fait "riche"

     

    :froglol:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et en plus maintenant, les cartes postales de photos sous-marines vendues aux touristes comportent enfin un poisson qu'on trouve effectivement sur place

    :froglol:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...