Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

     

    Un nouvel équilibre se mettra en place, c'est la vie normale d'un écosystème, il passe constamment d'un équilbre à un autre, à des échelles de temps plus ou moins grande.

     

     

    Oui mais là on n'est plus sur la même échelle, c'est comme si on dit que la nature reprendra ses droits après que l'homme ait tout détruit (ce qui devrait arriver au cours de ce siècle, voire au suivant), on parle de dizaines, centaines de milliers d'année...

     

     

     

    Pour le pterois je doute que l'homme puisse maintenant éradiquer l'espèce dans les Caraibes (on ne pourra jamais tuer tous les reproducteurs partout en même temps) mais une chasse massive et régulière permettrait au moins de limiter les populations sur des zones fréquentées et fréquentables par des plongeurs, donc de préserver quelques morceaux de récif... justement les endroits les plus fragiles.

     

     

    Donc licences spécifiques (sans limite sur les périodes, tailles, horaires, lieux de pêche) de chasse (en bouteilles pour plongeurs qualifiés et autonomes, en apnée pour les autres) et de commercialisation libre au plus grand nombre, encouragements à la consommation du pterois (cantines scolaires, etc), et qu'on les bouffe ces salauds !!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 737
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Avant que la saison des grosses (Megaptera novaengliae) reprennent son plein février mars avril mai, je vais essayer de plancher sur la chose et essayer de développer une action vis à vis de ce poisson.

     

    cela va peut être mettre quelques mois voir une année avant d'être banaliser dans les esprits mais on peut essayer.

    j'ai déjà quelques idées et une certaine habitude des projets à but utilitaire.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Avant que la saison des grosses (Megaptera novaengliae) reprennent son plein février mars avril mai,.

     

    tiens, par curiosité, si tu me pardonnes le HS, vous arrivez à en voir souvent et/ou beaucoup par chez vous ??

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    HS: tu vas pouvoir trouver tout les renseignements que tu veux sur le site:

    www.ommag.info

    on a aussi publié le bilan des observations de la saison passée.

     

    En tant que secrétaire et webmaster de l'association, si tu veux des renseignements supllémentaires, n'hésite pas à me contacter.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Fredo971, tu peux contacter Matthieu Leroux de Marin Plongée, Martinique. J'en discutais le mois dernier avec lui et il me disait que le programme de protection des mérous entre la pointe Borgnesse et Ste Luce portait ses fruits, dans le sens ou les merous s'attaquaient aux pterois juveniles.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ça sent vraiment le roussi cette histoire.

     

    Au Mexique il y a deux ans, on pouvait voir des guirlandes de pterois, façon piment d'espelette, sur les façades de certains clubq de plongée.

    Ils ne croyaient pas non plus à la méthode, mais ils pensaient que cela valait mieux que de ne rien faire.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Fredo971, tu peux contacter Matthieu Leroux de Marin Plongée, Martinique. J'en discutais le mois dernier avec lui et il me disait que le programme de protection des mérous entre la pointe Borgnesse et Ste Luce portait ses fruits, dans le sens ou les merous s'attaquaient aux pterois juveniles.

    bonne idée,

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En préparant mon prochaine voyage au mexique, j'ai trouvé ça :

     

     

    Pour 75$ le "Doctor Dive" vous emmène pécher le pterois, et vous le fait déguster après.

     

    The lionfish is completely unoffensive' date=' and it’s impossible to be attacked by him. Although we need to be careful to not sting ourself by its spikes. Its venoum is not mortal but can be [b']VERY[/b] painful.

     

    1 cour brefing, 1 tank, 1 hawaiin sling, et à l'eau !!!!

     

    http://www.doctordivecostamaya.com/lionfish-hunting.html

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    mise à part que sur les arrêtés préfectoraux français, il est clairement indiqué que les prélevements de ces poissons ne doivent être faits que dans un but d'étude et non commercial.............donc d'ici qu'on puisse les pêcher en bouteille pour les manger ou les commercialiser...........il y aura eu quelques réunions, commissions, tergiverses et je ne sais quoi à la bonne administration française dont je fais partie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    arg zut, je ne le retrouve l'arrêté sur internet.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il est clairement indiqué que les prélevements de ces poissons ne doivent être faits que dans un but d'étude et non commercial.............donc d'ici qu'on puisse les pêcher en bouteille pour les manger ou les commercialiser...........

    C'est là fred

     

    une poignée de personnes, nominativement listées page 96 et suivantes(ne pas tenir compte de la numérotation de la page des matières)

     

    Pas de consommation (même par les chasseurs autorisés) et pas de vente.

     

    Autorisation précaire jusqu'au 31/12/2012

     

    en étant taquin, iln'est pas marqué sur l'arrêté que les poisssons ne peuvent pas être offerts :bounce:

     

    Ceci dit, je rafraichis une idée que j'ai déjà posée ailleurs : homo sapiens est visiblement capable de détruire des espèces animales et végétales sans le vouloir, ni même s'en apercevoir....et il serait impuissant à cantonner une espèce :confused:

     

    Il suffirait de convaincre les chinois que Pterois est plus aphrodisiaque que les requins :rolleyes:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ceci dit, je rafraichis une idée que j'ai déjà posée ailleurs : homo sapiens est visiblement capable de détruire des espèces animales et végétales sans le vouloir, ni même s'en apercevoir....et il serait impuissant à cantonner une espèce :confused:

    Tout à fait d'accord avec, toi. Mais je crois que c'est ce qu'il y a de plus animal en lui, de plus naturel, qui s'exprime ici, un peu comme ces espèces qui en l'absence de prédateur, de maladie, ou de tout autre élément limitatif, se développent jusqu'à détruire leur environnement.... de ce point de vue, malgrès son gros cerveau, sa technologie, et plusieurs milliers d'années d'histoire, l'homme se comporte encore comme lorsqu'il vivait à poil avec ses seules mains comme outils.

     

     

    Il suffirait de convaincre les chinois que Pterois est plus aphrodisiaque que les requins :rolleyes:

     

    De ce coté là, bonne nouvelle pour les requins, leurs ailerons sont contaminés par une neurotoxine, la BMAA :

    http://www.medscape.fr/neurologie/articles/1382781/

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

    Quelques remarques en passant...

     

    1/ La cohabitation plongeur/pêcheur n'est pas toujours évidente. Le simple fait de porter un bloc sur le dos peut parfois te valoir des regards de travers, des remarques, et même des insultes.

    2/ Le problème du poisson lion est connu depuis bien longtemps en Martinique....plus d'un an avant l'arrivée des premiers spécimens on en parlait déja. Force de constater que cela ne bouge pas vraiment.

    3/ La DEAL a commandé auprès d'un ami des kits d'éradication :

    http://poseidon.csm-authentique.com/

    De mémoire, il y en avait une 15ène qui devait être redistribuée auprès des responsables des clubs de Martinique. Confirmation après lecture des noms figurant sur la liste de la pièce jointe. C'est surement à échelle expérimentale car cela ne fait même pas un harpon par club.

    4/ Apparemment on ne mange pas le poisson Lion a Saint Martin a cause de la Ciguatera ( dixit un responsable de club local)

    5/ "Les mérous qui se nourrissent de juvénile" pourquoi pas...mais quand je vois la taille des mérous sur nos cotes... les poissons lions sont souvent, de même taille (voire plus gros) que les mérous alors qu'ils ne sont arrivés que récemment.

    6/Ce n'est malheureusement pas quelques plongeurs agissant sur des spots bien localisés qui vont enrayés la progression de cette espèce.

     

    Ps : Pour tes courriers, c'est bien du référent milieu marin de la deal en Martinique que tu vises? Pour info il s'agit de l'antépénultième personne de la liste. Et pour ma part, il n'y a rien a attendre de cette personne :rolleyes:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...