Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

barotraumatisme de l'oreille


    Messages recommandés

    Bonjour,

     

    J'ai une dizaine de plongées à mon actif mais je continue à avoir mal aux oreilles à chaque plongée. Je descends pourtant lentement, j'équilibre souvent par valsalva (je sais, c'est pas terrible comme méthode mais le reste n'est pas évident pour une débutante), déglutition, mouvement de la mâchoire et de la tête, remontée en cas de douleur.

    En 10 plongées, j'ai déjà eu une double otite, un malaise alterno-barique à la remontée et aujourd'hui l'ORL vient de diagnostiquer un barotraumatisme de l'oreille stade IV avec CI à la plongée durant un mois (pourtant je n'ai pas forcé et je n'ai pas eu plus mal que les autres fois lors de ma dernière plongée). J'aurais aimé savoir si il y avait une cause organique à mes problèmes d'oreilles récurrents mais l'ORL a seulement évoqué lors de l'examen que ma cloison nasale n'était pas habituelle (double cloison il me semble, bizarre, bizarre, mais je ne suis pas sure d'avoir bien compris).

     

    Je suis dépitée parce que la plongée m'apporte un vrai bonheur et que je me demande si je pourrai continuer. Savez-vous s'il existe-t-il un examen ORL capable de déterminer si mon problème vient des trompes d'eustache (l'ORL m'a dit qu'il ne pouvait pas vraiment les voir) ou si j'équilibre mal mes oreilles (valsalva trop violente peut-être) ? Connaissez-vous des débutants en plongée qui n'ont pas réussi à faire passer ce problème et qui ont du arrêter ? En quoi l'examen d'un ostéopathe ou d'un étiopathe (j'ai lu sur le forum que ça pouvait aider mais faudrait déjà qu'il y en ait un ici à Tahiti, ce qui me semble bien incertain) peut-il m'aider ?

     

    Un grand merci

     

    Bleu citron

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 50
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    salut bleu citron ma femme a eu trois otites en 15 jours avec 30jours de ci plongée, je lui ai fait un bourrage de crane avec l équilibrage et aujourd hui plus de pbl,pour ma part je te conseil d'aller voir un orl spécialisé qui maitrise la plongée,penses à descendre TETE VERS LE HAUT, je te conseille quand tu iras mieux de faire quelques plongées basées uniquement sur les différentes méthodes après avoir vu ton toubib

    bon courage

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'ai une dizaine de plongées à mon actif mais je continue à avoir mal aux oreilles à chaque plongée.

    C'est totalement anormal.

    De la première à la dernière plongée tu ne dois pas avoir mal aux oreilles.

    Quand tu plonges, tu dois arrêter dés que tu as mal, c'est qu'un truc ne passe pas.

     

    Donc va voir des moniteurs et révisent avec eux le vasalva, tu dois mal le faire.

    Ou sinon tu as un soucis avec tes oreilles, donc demande un avis précis à l'ORL.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Benbulle te donne de bonnes pistes de réflexion auxquelles j'ajouterai une exécution manifestement trop tardive de la manoeuvre de Valsalva. Si tu attends d'avoir une douleur pour l'effectuer, c'est déjà bien trop tard.

     

    Une simple gène te signale déjà que ta manoeuvre est tardive ... Il faut l'effectuer régulièrement dès les premiers mètres de ta descente!

     

    Une question afin de vérifier si tu réalises cette manoeuvre de façon efficace: quelles sont tes sensations physiques validant que ta manoeuvre de valsalva est correctement réalisée ? (merci aux plongeurs expérimentés de ne pas répondre à cette question, je souhaiterais connaître le ressenti de bleu citron)

     

    Un ostéopathe spécialisé en ostéopathie crânienne peut parvenir à te "déboucher" les trompes d'Eustache par des manipulations. Par déboucher, il ne faut pas comprendre qu'un corps étranger obstrue tes trompes d'Eustache, mais que les parois de tes trompes sont - peut-être - trop rapprochées pour que suffisamment d'air passe durant ta manoeuvre de Valsalva.

     

    Ca a marché pour certains, pas pour d'autres ...

     

    Chacun est différent et certains plongeurs ont des trompes d'Eustaches avec une forme telle qu'elles peuvent être inadaptées à la maneouvre de Valsalva ...

     

    Avant toute chose, une manoeuvre correctement exécutée et à temps pourrait résoudre ton problème!

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour Bleu Citron,

     

    Au début j'avais aussi beaucoup de problème pour équilibrer mes oreilles, et encore aujourd'hui je n'arrive pas a faire une valsalva.

     

    J'ai du chercher un alternative. Avec la déglutition et mouvement de la mâchoire j’arrivais a équilibre mais pas à 100%. Je m’étais beaucoup de temps à descendre et une gêne après la plongée, surtout quand je descendais en dessous des 10m.

     

    Puis on ma conseiller de faire un exercice hors de l'eau : "mettre la lange en arrière le plus loin possible et de dire <<KUE-KUE>>." Après avoir fait ça régulièrement j'arrive maintenant à équilibré avec un mouvement de la mâchoire. Je descend à -35m en 2 minutes et plus eue aucune gêne en sortant de l'eau.

     

    Trouve une solution et continue à plongée, c'est que du bonheur.

     

    Bonne bulles.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour vos interventions et conseils.

     

    Non, non, je suis certaine de ne pas faire le valsalva trop tard puisque j'équilibre mes oreilles très tôt lors de la descente, dès même le début de l'immersion et que je le fais fréquemment. Je commence à avoir une gêne, parfois douloureuse très rapidement, environ à 2m. On me fait descendre le long de la corde et j'équilibre à chaque fois que je descends une main (oh, le boulet !) étant donné que la gêne - parfois douloureuse - est là à chaque fois. Quand mes oreilles passent, j'ai comme une pression dans le conduit interne de l'oreille puis elle se débouche. Sinon je remonte un peu et je recommence. Je descends donc très lentement. Pendant l'exploration, la douleur revient quelque fois.

    J'ai essayé de faire d'autres mouvements que le valsalva parce que j'ai lu que c'était trop brutal mais alors mes oreilles ne passent pas (déglutition, mouvement de la mâchoire et de la tête d'un côté, de l'autre). Je précise que la douleur est toujours plus vive au niveau de l'oreille droite (celle d'ailleurs qui a eu un barotraumatisme lors de la dernière plongée).

     

    Pendant la remontée, la douleur est plus rare mais elle arrive parfois (2 ou 3 fois sur mes 10 plongées). Elle m'a occasionné une fois un espèce de glouglou dans l'oreille et une autre fois un vertige alterno-barique vraiment pas très cool mais très bref.

     

    L'ORL, lors de l'examen du conduit auditif, m'a précisé qu'il ne voyait pas de cause organique à mon problème mais qu'il n'avait pas accès à mes trompes d'eustache. Je vais faire un peu de gymnastique tubulaire avant de reprendre la plongée. Je vais aussi tenter de déglutir en même temps que le valsalva (c'est plus secure, si j'ai bien compris, non ?). Je dois préciser que je ne faisais pas forcément le valsalva en fin d'expiration ni en regardant la surface. Voilà, je vais tenter d'améliorer la manoeuvre.

     

    Mais si ça ne passe toujours pas ? Alors je devrai sans doute renoncer à la plongée, non ? Rien que d'y penser, mon moral se fait la malle...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @bleu citron: tu ne mentionnes pas de sorte de "pschiiit" ou de "clic" après un valsalva, est-ce que cela te parles ?

     

    La gène douloureuse dès les 2m est normale et sera là à chaque fois si tu ne parviens pas à équilibrer tes oreilles. Est-ce que l'on t'a expliqué les variations de pression au fur et à mesure que la profondeur augmente?

     

    Un valsalva a certes la réputation d'être plus brutal que d'autres méthodes, mais c'est celle pratiquée par beaucoup de plongeurs et c'est de toute façon moins brutal qu'un barotraumatisme pour ne pas avoir équilibré ses oreilles ...

     

    La production de mucosités peut aussi fortement gêner la passage des oreilles: les mucosités gênent le passage de l'air pour un valsalva réussi ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Non, je n'ai jamais ressenti de pschiiiit ou de clic après un valsalva. Cela signifie que j'équilibre mal mes oreilles ? J'ai seulement la sensation d'une pression moins forte et d'une oreille qui se débouche. Pour les mucosités, je ne plonge jamais enrhumée.

     

    Merci à Skylandbay, spv06, Nimitz-BE, Benbulle, Fabrice13 et tous ceux qui prennent la peine de conseiller les débutants pour ce retour précieux d'expérience.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Non, je n'ai jamais ressenti de pschiiiit ou de clic après un valsalva.

     

    C'est un peu bizarre ça. Peut être que tu as des trompes pleines de circonvolutions. Il me semble que l'anatomie des trompes est très variable selon les individus.

     

    Si tu veux faire de la gymnastique des trompes, tu peux voir mon retour d’expérience ici.

    Faut être motivé parce que ça saoule mais ça peut être payant.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Valsalva au sec :

    Je pince mon nez et je souffle par le nez. Une pression s'exerce sur mes deux oreilles. Sur l'oreille gauche (celle qui souffre le moins dans les plongées), j'ai comme le sentiment que quelque chose se soulève au fond de mon oreille puis s'abaisse (sans bruit). Rien droite. Dans les cinq minutes qui suivent, j'ai comme une légère barre sur le front juste au dessus des sourcils.

    Par contre, je viens de m'apercevoir que si je déglutis en même temps que valsalva, le quelque chose qui monte et qui descend (ou qui s'ouvre et se referme, je ne sais pas trop) au fond de mon oreille se fait à droite comme à gauche.

     

    Valsalva dans l'eau :

    Je pince mon nez et je souffle. Une pression s'exerce sur mes deux oreilles et c'est tout. Je ne ressens pas ce clapet qui se soulève avec un valsalva faite au sec.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Déglutir pendant un Valsalva, c'est un Toynbee, à ne pas utiliser pendant la descente, uniquement pendant la montée si ça ne passe pas, ce qui est rare.

    Le Toynbee est plus "visible" niveau ressenti dans mon cas (comme ça semble être le cas pour toi aussi) que le Valsalva, ne serait-ce que parce qu'en fait on ne peut pas "réguler", "atténuer" le Toynbee, il se fait automatiquement. Si tu crains de t'abimer les oreilles avec le valsalva, il est possible que tu souffles bien moins fort et donc que seule l'oreille avec la trompe d'Eustache la plus "facile" passe correctement.

    Les conseils sont les mêmes que les autres :

    -Compenser très tôt

    -Compenser très régulièrement

    -Faire des exercices pour assouplir tes trompes d'Eustache

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Valsalva au sec :

    Je pince mon nez et je souffle par le nez. Une pression s'exerce sur mes deux oreilles. Sur l'oreille gauche (celle qui souffre le moins dans les plongées), j'ai comme le sentiment que quelque chose se soulève au fond de mon oreille puis s'abaisse (sans bruit). Rien droite. Dans les cinq minutes qui suivent, j'ai comme une légère barre sur le front juste au dessus des sourcils.

    Par contre, je viens de m'apercevoir que si je déglutis en même temps que valsalva, le quelque chose qui monte et qui descend (ou qui s'ouvre et se referme, je ne sais pas trop) au fond de mon oreille se fait à droite comme à gauche.

    De ce que je lis, ton vasalva est correct pour l'oreille gauche. Normalement, après un certain temps (et souvent, une déglutition), tu dois entendre à nouveau le petit schlock dans l'oreille (ce que tu sens se soulever au fond de ton oreille va le faire dans l'autre sens). Par contre, de ce que je lis, tu ne le fais pas pour l'oreille droite (elle devrait faire la même chose). C'est peut-être dû à des trompes d'eustaches un peu moins rectilignes.

    Ce que je n'explique pas, c'est la barre au niveau du front (les sinus frontaux).

     

    Valsalva dans l'eau :

    Je pince mon nez et je souffle. Une pression s'exerce sur mes deux oreilles et c'est tout. Je ne ressens pas ce clapet qui se soulève avec un valsalva faite au sec.

    Ca c'est normal : dans l'eau, il y a du bruit, on a d'autres sensations.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 18
        Bonjour à tous, Est que quelqu’un aurait des infos sur les risques d’ouvrir les yeux avec des lentilles et sans masque sous l’eau ? Je ne pense pas à la perte des lentilles ou aux infections. Je pense aux risques de barotraumatisme... Plaquage des lentilles par exemple... Lors des exercices je n’ouvre pas les yeux mais le jour ou je perdrais mon masque dans une vraie plongée je les ouvrirai (si pas de risques liés à la pression). Merci !!
      • 63
        Bonjour à toutes et à tous ... c'est avec une grosse mélancolie et beaucoup de désespoir que je viens tenter de trouver du réconfort auprès de personnes qui éventuellement aurait subi le même sort que moi. Le 9 septembre j'ai réservé une excursion en Égypte à Hurghada pour faire de la plongée sous-marine pour la première fois de ma vie... je n'ai jamais fait de formation ou quoi que ce soit, ce jour-là fut vraiment un baptême de la plongée pour moi mais qui c'est vraiment très mal déroulé c
      • 7
        Bonjour,   J ai depuis 8 mois un acouphene suite a un barotraumatisme en plongee bouteille a 20m (en partie du au fait que je plongeais avec une otite moyenne ce que j'ignorais). J'ai eu une perforation du tympan gauche durant la plongee, mais j'ai ete mal soigne et l'on ne m'a pas prescrit dans les temps le traitement a la cortisone et aux vasodilatateurs habituellement efficace dans ces circonstances. Depuis je me traine un acouphene a l'oreille gauche. Bref...   Retour en France, mon
      • 17
        Bonjour voici ma question si barotraumatism dentaire sur dent dévitaliser la douleur se manifesterait où .quels seraient les symptômes,
      • 5
        Salut,   Je me suis collé un barotraumatisme au sinus maxilaire gauche lors de ma dernière plongée, il y a 3 jours (Hé oui, j'ai fait la bêtise de plongée enrhumé...). La douleur est apparue en surface en fin de plongée et à durée environ 1h30. Elle a ensuite disparue subitement. Mon rhume n'est pas complètement terminé et quand je me mouche, il y a pas mal de sang. Surtout le matin ...   Questions   1) Les pertes de sang doivent inquiétées à partir de combien de temps ? 3-4-5-6j ?
    ×
    ×
    • Créer...