Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

barotraumatisme de l'oreille


    Messages recommandés

    Merci Tom... Même dans les eaux tropicales (Polynésie) ??? J'imagine qu'on va hurler de rire en me voyant mais enfin si ça aide...

     

    Bon ben faut changer !!

    J'ai exactement le même soucis que toi.

    L'ORL m'a conseillé de changer d'océan :surpris:.... donc je te propose un joli coin dans les Landes et je prends ta place en Polynésie :tromaran:

    Je fais ça vraiment pour aider .....:coupez:

     

    Non sérieusement, j'ai vraiment le même pb que toi avec mon oreille droite, chose que je n'avais pas l'année dernière !!!

    On m'a demandé de faire "Frenzel" en surface et "Vasalva" à la descente mais sans souffler comme un âne, rien à faire :malade:

     

    L'ORL t'a fait un examen de l'entrée de la trompe d'Eustache ?, avec un petit tuyau qu'il enfile par la narine ?.

    J'avais simplement choper une saloperie qui c'était logée dans la trompe, d'où infection, douleur à la descente et à la remontée, etc...

    Traitement pendant un mois (sans plongée) avec un simple spray à pulvériser :(.

    Cet ORL m'a expliqué que ce n'est pas parce-que tu fais de la plongée que, dés que tu as un problème d'oreille, c'est forcément un barotraumatisme... c'est l'ensemble de la sphère ORL qui est à analyser.

     

    Si ça peut aider ......

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 50
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Valsalva au sec :

    Je pince mon nez et je souffle par le nez. Une pression s'exerce sur mes deux oreilles. Sur l'oreille gauche (celle qui souffre le moins dans les plongées), j'ai comme le sentiment que quelque chose se soulève au fond de mon oreille puis s'abaisse (sans bruit). Rien droite. Dans les cinq minutes qui suivent, j'ai comme une légère barre sur le front juste au dessus des sourcils.

    Par contre, je viens de m'apercevoir que si je déglutis en même temps que valsalva, le quelque chose qui monte et qui descend (ou qui s'ouvre et se referme, je ne sais pas trop) au fond de mon oreille se fait à droite comme à gauche.

     

    Valsalva dans l'eau :

    Je pince mon nez et je souffle. Une pression s'exerce sur mes deux oreilles et c'est tout. Je ne ressens pas ce clapet qui se soulève avec un valsalva faite au sec.

    Bah tu as un problème à l'oreille droite, car le vasalva doit être symétrique :D .

    Et quand on pense équilibrage, on pense le plus souvent au tympan, en oubliant les sinus (au dessus du sourcil de chaque œil et en dessous de chaque œil.

    Tu as donc un sinus de bouché... allergie, rhume, ... autre???

     

    Et je me répète, mais tu ne dois jamais avoir mal. Ou alors une gène très temporaire car tu fais un équilibrage trop tard, mais dés que tu fais l'équilibrage (éventuellement trop tard) tu n'as plus mal.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Donc apparemment je n'arrive pas à faire le valsalva correctement : je ressens rarement "le clapet qui s'ouvre et se ferme" au fond de l'oreille droite et lorsque j'y arrive, cela ne se fait jamais en symétrique avec l'oreille gauche.

    Par ailleurs, j'ai presque toujours le nez qui coule au réveil et un espèce de truc qui gratouille la gorge. Je me mouche et cela disparait après une ou deux heures (rhinite allergique qui expliquerait la sensation de barre au niveau des sinus frontaux???).

    Sinon je n'entends jamais de bruit (pchitt ou autres,) en faisant un valsalva mais le simple sentiment de clapet qui monte et qui descend suffit à attester de la réussite de la manoeuvre, c'est ça ? Mon compagnon, plongeur aussi, me dit qu'il a quand à lui le sentiment d'avoir de l'air qui sort de son oreille. Pas moi...

    Lors de l'examen, l'ORL m'a introduit une sonde avec caméra par la narine. Il a constaté que la trompe d'eustache était inflammée mais il ne pouvait accéder qu'au début de la trompe. Il m'a aussi dit quelque chose a propos de la cloison nasale mais je n'ai pas bien compris (double cloison ? brèche de la cloison nasale ? si ça parle à quelqu'un...). J'en déduis qu'il faut que je lui demande en plus un examen des trompes d'eustache ainsi que le test pour savoir si j'arrive à compenser mes oreilles lors de ma prochaine visite.

     

    Pour mes prochaines plongées, lors de la descente, est-ce qu'il faut éviter vraiment de déglutir lors du valsalva parce que j'ai pu voir "au sec" que ça marchait mieux ? Apparemment je n'ai rien compris Martigan, je croyais que le Toynbee, c'était lorsque, en cas de douleur à l'oreille, à la remontée, on se pinçait le nez en inspirant et en déglutissant. A la descente, j'avais cru comprendre d'après mes recherches sur le net que le fait de faire le valsalva en déglutissant était moins traumatisant pour l'oreille. Je faisais en général l'un après l'autre lors de mes descentes et le simple fait que la douleur s'atténue et que la pression dans l'oreille soit moindre me laissait penser que j'avais réussi mon valsalva (je n'entends pas de bruit particulier, pas non plus de sensation d'air expulsé de l'oreille, ni de clapet qui monte et qui descend sous l'eau).

     

    Ben si Pmk, je plonge en sm involontairement :D. La douleur est souvent là, plus ou moins présente. Mais j'ai pris conscience de mes pratiques déviantes, tu vois, je viens sur le forum pour trouver des solutions. Et puis, c'est cool, j'y reçois même des propositions de déménagement de la part de Men-Maat-re. Pourrais-tu chauffer un peu ton Atlantique avant qu'on fasse les cartons ??? A 26°, été comme hiver, j'arrive.

     

    Bon, juste un dernier conseil, je pars en long week-end à Moorea demain. Avec mon barotraumatisme de l'oreille, je peux quand même mettre la tête sous l'eau et me baigner en surface ?

     

    Merci beaucoup pour vos contributions. Lorsqu'on débute la plongée, on a souvent plein de questions sur la sécurité ou sur comment progresser et le fait d'avoir les avis d'autres plongeurs plus expérimentés est génial. Je garde précieusement vos conseils en tête (cagoule, tête en haut lors de la descente, gymnastique tubaire, alternatives au valsalva, ostéopathe) pour trouver une solution. Merci aussi à UW-Phoenix et Skylandbay pour leur retour sur ma façon de faire le Valsalva :).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ma fille a le même genre de problème. L'année dernière, comme elle n'arrivait pas à plonger alors que l'année précédente ça passait bien, on l'a emmener voir un ORL médecin fédéral à St Raphael où nous étions en vacances. Ce dernier à vérifier le bon passage au niveau des trompes d'Eustache. Il a conclu à une manoeuvre du valsalva inefficace. Outre le fait qu'elle était vraisemblablement mal faite, il y avait sans doute aussi une peur de se faire mal avec un valsalva trop violent qui la bloquait.

    Il lui a prescrit l'Otovent pour s'entrainer.

     

    Elle n'a pas été très assidue dans son entrainement au cours de l'année mais elle a malgré tout réussi à faire de belles plongées cet été malgré une phase d'immersion encore délicate au niveau des oreilles mais il y un grand mieux.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ...

    Par ailleurs, j'ai presque toujours le nez qui coule au réveil et un espèce de truc qui gratouille la gorge. Je me mouche et cela disparait après une ou deux heures (rhinite allergique qui expliquerait la sensation de barre au niveau des sinus frontaux???). ....

    Lors de l'examen, l'ORL m'a introduit une sonde avec caméra par la narine. Il a constaté que la trompe d'eustache était inflammée mais il ne pouvait accéder qu'au début de la trompe..... Et puis, c'est cool, j'y reçois même des propositions de déménagement de la part de Men-Maat-re. Pourrais-tu chauffer un peu ton Atlantique avant qu'on fasse les cartons ??? A 26°, été comme hiver, j'arrive.

     

    Bon, juste un dernier conseil, je pars en long week-end à Moorea demain. Avec mon barotraumatisme de l'oreille, je peux quand même mettre la tête sous l'eau et me baigner en surface ? .......

     

    Bon, ben, c'est bien ce que je disais "rhinite allergique":bravo:. L'ORL a fait ce qu'il fallait en examinant l'entrée de la trompe d'eustache mais vu l’inflammation il aurait dû te donner un traitement :confused:

    Sinon, pour mon atlantique, je fais pipi dedans à chaque plongée, pour l'instant on est à 21° mais je continue mes efforts.....:rougi:

    Pour finir, vas-y rajoute une louche avec Mooréa 8(

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Donc apparemment je n'arrive pas à faire le valsalva correctement : je ressens rarement "le clapet qui s'ouvre et se ferme" au fond de l'oreille droite et lorsque j'y arrive, cela ne se fait jamais en symétrique avec l'oreille gauche.

    Que ça se fasse en décalé n'est pas un problème en soit. L'important est que tu y arrives des 2 oreilles quitte à faire la manoeuvre plus longtemps (attention à ne te pas faire mal à l'oreille qui est passée plus tôt).

     

    Mon compagnon, plongeur aussi, me dit qu'il a quand à lui le sentiment d'avoir de l'air qui sort de son oreille. Pas moi...

    Je te rassure, il n'y a pas d'air qui sort de l'oreille. Peut-être est-ce sa façon d'exprimer ce "clapet" dont tu parlais (qui est le tympan qui va se déformer).

     

    Pour mes prochaines plongées, lors de la descente, est-ce qu'il faut éviter vraiment de déglutir lors du valsalva parce que j'ai pu voir "au sec" que ça marchait mieux ? Apparemment je n'ai rien compris Martigan, je croyais que le Toynbee, c'était lorsque, en cas de douleur à l'oreille, à la remontée, on se pinçait le nez en inspirant et en déglutissant. A la descente, j'avais cru comprendre d'après mes recherches sur le net que le fait de faire le valsalva en déglutissant était moins traumatisant pour l'oreille. Je faisais en général l'un après l'autre lors de mes descentes et le simple fait que la douleur s'atténue et que la pression dans l'oreille soit moindre me laissait penser que j'avais réussi mon valsalva (je n'entends pas de bruit particulier, pas non plus de sensation d'air expulsé de l'oreille, ni de clapet qui monte et qui descend sous l'eau).

    Alors grosso modo, quand on déglutit, on fait marcher ses p'tits mumuscles péristaphylins et on créé une dépression dans l'oreille moyenne. Du coup, ça aide à la remontée (on a une surpression dans l'oreille moyenne) et voilà pourquoi on ne doit pas le faire à la descente (où l'on a déjà une dépression dans l'oreille moyenne et on ne peut qu'empirer les choses).

    Par contre, si tu commence à souffler avant de déglutir, ça peut en effet t'aider (attention cependant à bien souffler pendant que tu déglutis).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Avec mon barotraumatisme de l'oreille, je peux quand même mettre la tête sous l'eau et me baigner en surface ?

     

    Je ne suis pas médecin, mais il ne me viendrai pas à l'idée de mettre la tête sous l'eau avec un barotraumatisme de l'oreille ... :eek:

     

    Je préfèrerais laisser tout ça au repos pour une cicatrisation rapide. L'eau de mer n'aidera certainement pas à la cicatrisation du tympan ...

     

    Que t'a préconisé ton médecin ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le médecin m'a prescrit du nasacort et du fluimucil pendant un mois pour éviter que le sang aperçu dans l'oreille ne coagule.

    Pour les baignades, il n'a rien dit. Lorsqu'on vit sur une petite île (pardon men-maat-re !!) avec des jeunes enfants, les baignades dans la mer sont presque quotidiennes. Le barotraumatisme date de dimanche dernier et je sens toujours une gêne.

    Compris, je vais laisser mes loulous faire les poissons sans moi encore un peu.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le médecin m'a prescrit du nasacort et du fluimucil pendant un mois pour éviter que le sang aperçu dans l'oreille ne coagule.

     

    Le barotraumatisme date de dimanche dernier et je sens toujours une gêne.

     

    Pour les baignades, il n'a rien dit.

     

    Peut-être a-t-il estimé que ne pas mettre la tête sous l'eau allait de soi ...

     

    Je n'ai pas à te dire ce que tu dois faire ou non.

     

    Par contre, ce que je peux dire, c'est que si j'étais dans ta situation, je m'abstiendrai de mettre la tête sous l'eau et bien entendu de plonger pendant la durée du traitement. Je ne raccourcirai pas la durée du traitement non plus si je me sentais mieux ...

     

    Un mois c'est pas si long, pour pouvoir re-plonger après en toute sérénité :diver: ! Il est prévu que tu le revois avant de re-plonger ?

     

    Lorsqu'on vit sur une petite île (pardon men-maat-re !!) avec des jeunes enfants, les baignades dans la mer sont presque quotidiennes.

     

    C'est pas "bô" de narguer ses p'tits camarades ... :chialle::larme:;):hehe::D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 1 month later...

    De retour sur le forum, après un mois d'arrêt de plongée pour barotraumatisme, j'ai fait ma dernière visite de contrôle chez l'ORL hier. Il a diagnostiqué du côté droit une cloison nasale déviée et une trompe d'eustache très étroite qui serait la cause d'une incapacité à plonger chez une personne sur cent. Effectivemment, mes deux barotraumatismes ont toujours concerné l'oreille droite. Il a prescrit du nasacort durant quinze jours avant de tenter une reprise de la plongée.

     

    Je voulais savoir si d'autres plongeurs dans ma situation avaient résolu ou pas leur problème d'oreilles avec prise de nasacort. Je doute un peu parce que même si je n'ai jamais eu de barotraumatisme à gauche (aucun problème décelé par l'ORL), j'ai tout de même mal à l'oreille droite comme à l'oreille gauche lorsque je descends.

     

    J'appréhende beaucoup de retourner plonger car je me dis que je vais être à l'écoute de mes sensations, que je risque de retarder toute la palanquée et que j'ai peur d'avoir à nouveau mal.

     

     

    Bleu citron

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu as essayé la gymnastique des trompes?

    Essaies. C'est difficile mais peut être que ça provoquera un déclic.

    Ensuite, tu fais une tentative de plongée juste pour vérification (en piscine par exemple).

     

    Si tu as un problème morphologique, je vois pas bien à quoi servira ce médicament... Mais c'est pas moi le médecin!

     

    En tout état de cause, si ton médecin dit que c'est une contre indication, il faudra peut être te faire une raison. C'est un médecin plongeur?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    L'ORL ne m'a pas contre-indiqué la plongée mais m'a dit qu'effectivemment je présentais une trompe d'eustache très étroite du côté droit. Chez certaines personnes, elle est si étroite qu'ils ne pourront jamais pratiquer la plongée.

    Il me prescrit du nasacort (spray nasal) pour réduire des mucosités dans la trompe d'eustache, ce qui pourrait permettre d'avoir un volume plus grand. Il m'a dit que cela fonctionnait bien sur certains plongeurs.

     

    J'ai pas trop pratiqué la gymnastique des trompes, j'avais peur que cela soit pas indiqué en ce moment pas rapport à l'état de mon oreille.

    Pour le médecin, c'est l'un des ORL les plus compétents de Tahiti. Il m'a dit avoir pratiqué un peu la plongée autrefois.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 3 weeks later...

    à tous ceux qui souffrent des oreilles, je leur conseillerai d aller voir un ostéo qui travaille correctement en cranien, en effet une suture cranienne se situe juste en dessous de la trompe d'eustache, un dysfonctionnement à ce niveau entraîne une mauvaise mobilité de la trompe et donc une difficulté à équilibrer, àpres la dysfonction peut être plus antérieure au niveau nasopharynx ou plus latérale, faut voir au cas par cas...

     

     

    comment savoir si on ostéo est bon en cranien (et par téléphone...), demandez lui comment corriger une trompe qui fonctionne mal, les réponses sont soit par un doigt dans la bouche et un sur le temporal soit une main derrière le crâne et une sur le temporal...

     

    s'il vous répond: moi je sens et j 'équilibre (réponse bateau qui mlontre un manque de technique), passez votre chemin!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 18
        Bonjour à tous, Est que quelqu’un aurait des infos sur les risques d’ouvrir les yeux avec des lentilles et sans masque sous l’eau ? Je ne pense pas à la perte des lentilles ou aux infections. Je pense aux risques de barotraumatisme... Plaquage des lentilles par exemple... Lors des exercices je n’ouvre pas les yeux mais le jour ou je perdrais mon masque dans une vraie plongée je les ouvrirai (si pas de risques liés à la pression). Merci !!
      • 63
        Bonjour à toutes et à tous ... c'est avec une grosse mélancolie et beaucoup de désespoir que je viens tenter de trouver du réconfort auprès de personnes qui éventuellement aurait subi le même sort que moi. Le 9 septembre j'ai réservé une excursion en Égypte à Hurghada pour faire de la plongée sous-marine pour la première fois de ma vie... je n'ai jamais fait de formation ou quoi que ce soit, ce jour-là fut vraiment un baptême de la plongée pour moi mais qui c'est vraiment très mal déroulé c
      • 7
        Bonjour,   J ai depuis 8 mois un acouphene suite a un barotraumatisme en plongee bouteille a 20m (en partie du au fait que je plongeais avec une otite moyenne ce que j'ignorais). J'ai eu une perforation du tympan gauche durant la plongee, mais j'ai ete mal soigne et l'on ne m'a pas prescrit dans les temps le traitement a la cortisone et aux vasodilatateurs habituellement efficace dans ces circonstances. Depuis je me traine un acouphene a l'oreille gauche. Bref...   Retour en France, mon
      • 17
        Bonjour voici ma question si barotraumatism dentaire sur dent dévitaliser la douleur se manifesterait où .quels seraient les symptômes,
      • 5
        Salut,   Je me suis collé un barotraumatisme au sinus maxilaire gauche lors de ma dernière plongée, il y a 3 jours (Hé oui, j'ai fait la bêtise de plongée enrhumé...). La douleur est apparue en surface en fin de plongée et à durée environ 1h30. Elle a ensuite disparue subitement. Mon rhume n'est pas complètement terminé et quand je me mouche, il y a pas mal de sang. Surtout le matin ...   Questions   1) Les pertes de sang doivent inquiétées à partir de combien de temps ? 3-4-5-6j ?
    ×
    ×
    • Créer...