Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

comment économiser de l'air pendant la plongée


kaliben

Recommended Posts

étant une grosse consommatrice, j'ai trouvé LA solution, je prends un bloc plus gros :D

 

te bile pas, plonge avec un 15l, avec le temps et l'expérience ta conso devrait diminuer un peu. et comme ça, en attendant, tu pourras profiter tranquillement de tes plongées sans te stresser ni être embêtée de faire remonter les autres trop vite.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 144
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pardon les zamis (mare nostrum et loule) mais vraiment, ventiler sous l'eau c'est pas "naturel". Et ça le devient pas par l'opération du saint esprit ;)

 

Pour les chanceux, ça se passe plus ou moins tout seul, pour les mal-chanceux ça ne se règle que par un apprentissage spécifique. ;)

 

Oui, le stress c'est la première chose à régler, mais quand on ventile mal, qu'on s'essouffle c'est dur de se calmer ... Alors l'oeuf ou la poule ? :D

 

Et pour tout le monde, je penses que c'est un apprentissage bénéfique, pas forcément indispensable pour tout le monde mais utile pour tous.

 

"ne pas y penser" quand on a du mal, qu'on arrive pas à réguler, c'est dur voir impossible, quand on voit que le mano descend à vitesse grand V non plus...

 

Donc, pour notre amis, travailler spécifiquement une ventilation avec de longues inspirations, en confiance, en travaillant sur la détente, et de petites inspirations.

 

Ça n'est supportable au début que quand on fait un minimum d'efforts, qu'on est relaxé, presque comme quand on se prépare à une sieste dans son canapé.

 

Pour t'aider au début, tu peux chantonner sous l'eau, ça te force à faire de longues expirations sans trop te focaliser dessus... (n'est-ce pas loule qui chante sous l'eau ;) ).

 

En lien avec la ventilation, travailler la maîtrise de ton poumon ballast, pour t'équilibrer penses toujours les poumons en premier, avant la stab, je monte un peu -> je souffle, je descend un peu, j'inspire ... Et je gonfle un petit coup la stab après...

 

Tu t'équlibreras mieux.

 

Et comme déjà dis : pas de mise à l'eau en speed et stress, pas de descente tant qu'on est pas tranquile et une ventilation calme et réduite, quand tu stress, que tu te sens remonter ; premier réflexe -> se relacher et souffler profondément et arrêter tout mouvement.

 

Petit à petit, en prenant tes repères, en te stabilisant mieux grace à une ventilation adéquate, tu feras moins de gestes parasites, tu auras moins besoin de plomb ... Tu consommeras moins.

 

Mais y a pas de recette miracle, il y a des techniques (j'insistes) ET de la pratique et de l'expérience.

Link to comment
Share on other sites

Moi ce que je fais avant une plongee c'est mettre la tete dans une cuve de goudron bouillant pendant un bon 15 minutes et respirer a fond, ensuite je fume une boite de cigare et je termine par fumer un stylo bille. Tout ca faisant ca me galvanise les alveoles et je consomme beaucoup beaucoup moins. Revers a la medaille en retour de plongee je tousse des cailloux mais bon faut ce qu'il faut :D

Bon evidemment je deconne hein (je precise au cas ou certain seraient tente d'essayer).

 

Moi ce qui m'a fait enormement economiser d'air c'est 1 ameliorer l'utilisation du poumon ballast et la stabilisation, et 2 simplement relaxer et te rendre compte que c'est pas necessaire de respirer a fond comme un bourin. Maintenant avec un 13.5L il me reste 75bars au bout de 1h10 passe dans l'espace 20m ce qui est parfait pour moi, juste le temps de ne pas te geler les miches :).

Link to comment
Share on other sites

Juste un petit mot pour dire que le mauvais lestage n'influence que TRES MARGINALEMENT la conso contrairement à ce qui est dit BEAUCOUP dans les messages ci-dessus.

Le problème ce n'est pas le lestage mais l'équilibrage ¡

Ca fait déja plusieurs fils que je vois avec cette confusion ces deniers temps sur le forum.

Si tu as 2 kgs "de trop" ca change rien car on a des gilets pour compenser, et c'est pas les 2 litres d'air x pression de l'eau que tu vas balancer dans le gilet qui vont te flinguer ta conso sur les 200 x 12 = 2400l d'air d'une bouteille de 12l par exemple ¡¡

 

Pour avoir des clients très inexpérimentés presque tous les jours sous les yeux qui pompent comme des malades, j'affirme que le problème c'est l'équilibrage.

Link to comment
Share on other sites

Pardon les zamis (mare nostrum et loule) mais vraiment, ventiler sous l'eau c'est pas "naturel". Et ça le devient pas par l'opération du saint esprit ;)

 

Pour les chanceux, ça se passe plus ou moins tout seul, pour les mal-chanceux ça ne se règle que par un apprentissage spécifique. ;)

 

Oui, le stress c'est la première chose à régler, mais quand on ventile mal, qu'on s'essouffle c'est dur de se calmer ... Alors l'oeuf ou la poule ? :D

 

Et pour tout le monde, je penses que c'est un apprentissage bénéfique, pas forcément indispensable pour tout le monde mais utile pour tous.

 

"ne pas y penser" quand on a du mal, qu'on arrive pas à réguler, c'est dur voir impossible, quand on voit que le mano descend à vitesse grand V non plus...

 

Donc, pour notre amis, travailler spécifiquement une ventilation avec de longues inspiration, en confiance, en travaillant sur la détente, et de petites inspirations, ça n'est supportable au début que quand on fait un minimum d'efforts, qu'on est relaxé, presque comme quand on se prépare à une sieste dans son canapé.

 

Pour t'aider au début, tu peux chantonner sous l'eau, ça te force à faire de longue expiration sans trop te focaliser dessus... (n'est-ce pas loule qui chante sous l'eau ;) ).

 

En lien avec la ventilation, travailler la maîtrise de ton poumon ballast, pour t'équilibrer penses toujours les poumons en premier, avant la stab, je monte un peu -> je souffle, je descend un peu, j'inspire ... Et je gonfle un petit coup la stab après...

 

Tu t'équlibreras mieux.

 

Et comme déjà dis : pas de mise à l'eau en speed et stress, pas de descente tant qu'on est pas tranquile et une ventilation calme et réduite, quand tu stress, que tu te sens remonté, premier réflexe -> se relacher et souffler profondément et arrêter tout mouvement.

 

Petit à petit, en prenant tes repères, en te stabilisant mieux grace à une ventilation adéquate, tu feras moins de geste parasites, tu auras moins besoin de plomb ... Ti consommeras moins.

 

Mais y a pas de recette miracle, il y a des techniques (j'insistes) ET de la pratique et de l'expérience.

 

C'est exactement ce que je pensais, mais je n'avais pas autant détaillé. Nous avons le même point de vue.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

 

NON !

La stabilisation qui n'est qu'une flottabilité neutre n'est qu'une conséquence de la ventilation appropriée à la plongée. :grimace:

Amicalement,

Phil.

Pas en "respirateur artificiel sous marin" c-à-d recycleur Philippe ;) on est à volume constant, enfin quasi ...

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

 

NON !

La stabilisation qui n'est qu'une flottabilité neutre n'est qu'une conséquence de la ventilation appropriée à la plongée. :grimace:

Amicalement,

Phil.

Justement non, pas en recycleur. Avec ce dernier, tu fais une croix sur le poumon ballast. :grimace:
Link to comment
Share on other sites

Salut Thomas,;)

J'ai failli m'impatienter et t'appeler pour intervention, mais vu que t'es en vacances...dans le nord ! :D

 

Sinon, pour revenir au sujet, ce serait mieux si tu donnais en même temps quelques billes simples pour expliquer le mécanisme de la ventilation, "comment cela fonctionne." :cool:

Tu avais bien essayé un fil sur ce sujet il y a quelques temps.:top: la flemme de le chercher. :help:

 

"Poumon Ballast" notion que je ne connais toujours pas :froglol:

 

Merci, pour les quelques autres interventions. :chinois:

 

Je te réitère mon invit. si l'envie t'en prend en faisant attention au coeff. de marée, sinon tu risques le noir en dérivante. :diver:

 

Amicalement,

Phil.

 

 

Pardon les zamis (mare nostrum et loule) mais vraiment, ventiler sous l'eau c'est pas "naturel". Et ça le devient pas par l'opération du saint esprit ;)

 

Pour les chanceux, ça se passe plus ou moins tout seul, pour les mal-chanceux ça ne se règle que par un apprentissage spécifique. ;)

 

Oui, le stress c'est la première chose à régler, mais quand on ventile mal, qu'on s'essouffle c'est dur de se calmer ... Alors l'oeuf ou la poule ? :D

 

Et pour tout le monde, je penses que c'est un apprentissage bénéfique, pas forcément indispensable pour tout le monde mais utile pour tous.

 

"ne pas y penser" quand on a du mal, qu'on arrive pas à réguler, c'est dur voir impossible, quand on voit que le mano descend à vitesse grand V non plus...

 

Donc, pour notre amis, travailler spécifiquement une ventilation avec de longues inspiration, en confiance, en travaillant sur la détente, et de petites inspirations, ça n'est supportable au début que quand on fait un minimum d'efforts, qu'on est relaxé, presque comme quand on se prépare à une sieste dans son canapé.

 

Pour t'aider au début, tu peux chantonner sous l'eau, ça te force à faire de longue expiration sans trop te focaliser dessus... (n'est-ce pas loule qui chante sous l'eau ;) ).

 

En lien avec la ventilation, travailler la maîtrise de ton poumon ballast, pour t'équilibrer penses toujours les poumons en premier, avant la stab, je monte un peu -> je souffle, je descend un peu, j'inspire ... Et je gonfle un petit coup la stab après...

 

Tu t'équlibreras mieux.

 

Et comme déjà dis : pas de mise à l'eau en speed et stress, pas de descente tant qu'on est pas tranquile et une ventilation calme et réduite, quand tu stress, que tu te sens remonté, premier réflexe -> se relacher et souffler profondément et arrêter tout mouvement.

 

Petit à petit, en prenant tes repères, en te stabilisant mieux grace à une ventilation adéquate, tu feras moins de geste parasites, tu auras moins besoin de plomb ... Ti consommeras moins.

 

Mais y a pas de recette miracle, il y a des techniques (j'insistes) ET de la pratique et de l'expérience.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 2
      Je vous mets le message venant du Codep 83 via Facebook   Bonjour : FOP Nous cherchons sur l'aire Toulonnaise et Marseillaise des plongeurs ayant un FOP diagnostiqué après un accident de plongée pour participer à une étude concernant un dispositif médical en cours de validation permettant un diagnostic rapide non invasif et peu onéreux de FOP. Il s'agit de valider la concordance avec les autres moyens diagnostics sur un nombre limité de personnes. Si la confirmation de la concorda
    • 78
      Bonjour  Besoin de vos avis, que pensez vous de ce profil de plongée ?
    • 3
      Bonjour à tous, Voici mon tout premier message sur ce forum 😀   Je m'appelle Océane, j'ai 28 ans et je planifie mon congé sabbatique de 6/8 mois à partir de septembre 2025 avec l'objectif de gagner en compétences sur des sports comme la plongée, le surf et le kitesurf. En gros, redevenir une élève qui apprend sur une ambiance plutôt aquatique.   L'idée serait de partir en Asie du Sud Est et de vraiment "prendre le temps" sur chacun des spots/lieux où j'irai.  
    • 7
      Nous rentrons d’un séjour Plongée en Polynésie. Nous sommes N3 et N4 avec plus de 1 800 plongées. Nous avons contacté Rangiroa Plongée en Mai 2023 pour réserver nos plongées d’avril 2024 (plus de trente plongées). Nous avons alors posé des questions sur le mode de gestion des palanquées afin de nous assurer que nous plongerions dans un groupe avec une expérience équivalente et pourrions faire des plongées « longues », et les tarifs. GAEL nous a répondu par mail que les plongées duraient gé
    • 0
      Plongeurs des niveau 3 et 4, mon épouse et moi avons effectué une trentaine de plongées début Mai 2024 avec Vincent de Kaina Plongée. Vincent est un passionné, cela se sent tout de suite… Présent depuis plus de 20 ans à Fakarava, il connait les passes comme sa poche avec leurs courants…. ainsi que la vie présente. Il fait le tour des pensions pour venir chercher et ramener les plongeurs. Ses moniteurs sont très sérieux et sympas. Il organise parfaitement les palanquées en
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.