Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
dadi113

Que pensez vous de la "PE 40"

    Messages recommandés

    Je dis juste, qu'il ne reste plus grand chose derrière pour faire un n2. Du coup, l'intérêt modulaire du PE40 s'en trouve réduit.

     

    Pour l'histoire de la maîtrise de la vitesse ... faut remonter en sécu point, non ? Quelle est la progression entre les deux ?

     

    Si je regarde les différences entre PE40 et N2. D'un côté, j'ai la gestion de la remontée à 2 dans un cas où le GP serait défaillant. Tout comme pour un N1 qui perdrait son GP, on veut qu'il sache remonter et on ne parle pas de contrôle de la vitesse. C'est ce dernier point qui est vraiment crucial. De plus, avec la matos pour descendre à 40 équivalent à celui d'un autonome, le DP en surface pourra demander "ton ordi a bippé pendant la remontée/t'as sauté des paliers?" et là, gestion des secours. Comme un N1 qui remonte seul pas forcément à bonne vitesse et qui fait un signe de détresse en surface.

     

    D'un autre côté, il manque l'énorme partie du second volet autonomie : gestion de plongée, planification, etc.

     

    Donc si on regarde à partir du N1 jusqu'au N2 en passant par le PE40, je lui enseigne la vitesse de remontée et des bases d'assistances (en accentuant l'accidentologie propre à la zone d'évolution). Il lui reste encore pas mal à faire pour arriver N2. C'est donc une étape pas forcément à mi-parcours mais qui peut être utile dans la formation du plongeur : "maintenant, tu es PE40".

     

    Après, on peut débattre sur la partie consumériste ou non, mais là chacun aura sa propre opinion (perso, je suis pour passer directement au N2).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le débat montre bien l'incongruite de la coexistence, dans le CDS, de la référence aux certifications particulières a certains organismes repris dans l'annexe III 14b, a cote des aptitudes définies dans le tableau des aptitudes situe, faut-il le rappeler, en amont de la III 14b dans le texte.

    Il serait donc logique, pour que les PA et PE soient appréhendées a leur juste valeur technique, que seules ces aptitudes demeurent dans le CDS, ce qui éliminerait la "pollution intellectuelle" induite par l'actuelle cohabitation forcée des PA/PE et des N1/N2/N3/N4.

    Les PA/PE correspondent a des étapes dans la progression que le plongeur peut choisir de suivre dans l'organisme de son choix, la progression et les appellations de certification de conformant alors au tableau des aptitudes.

    Le choix consumériste ou non n'est pas le choix d'une PE ou d'une PA, mais plutôt de se positionner a un stade de progression correspondant a une PE ou a une PA.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le débat montre bien l'incongruite de la coexistence, dans le CDS, de la référence aux certifications particulières a certains organismes repris dans l'annexe III 14b, a cote des aptitudes définies dans le tableau des aptitudes situe, faut-il le rappeler, en amont de la III 14b dans le texte.

    Il serait donc logique, pour que les PA et PE soient appréhendées a leur juste valeur technique, que seules ces aptitudes demeurent dans le CDS, ce qui éliminerait la "pollution intellectuelle" induite par l'actuelle cohabitation forcée des PA/PE et des N1/N2/N3/N4.

    Les PA/PE correspondent a des étapes dans la progression que le plongeur peut choisir de suivre dans l'organisme de son choix, la progression et les appellations de certification de conformant alors au tableau des aptitudes.

    Le choix consumériste ou non n'est pas le choix d'une PE ou d'une PA, mais plutôt de se positionner a un stade de progression correspondant a une PE ou a une PA.

    Oui, on peut virer les niveaux et ne garder que les PE, PA ... mais pour quoi faire ? :D

     

    On peut aussi virer les cartes d'aptitudes et ne garder que les aptitudes ponctuelles pour donner des prérogatives aux plongeurs issus d'autres écoles de formations ...

     

    Mais ton choix entre les deux, par quoi est-il motivé ? ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En ne gardant que les PA et PE, on ouvrirait enfin

    Le choix de l'organisme de certification, non pas sur l'obligation de détenir un niveau de tel ou tel "pour pouvoir plonger tranquille en France", mais sur un choix authentique et équitable parmis l'ensemble des offres disponibles sur le marche.

    Et je ne parle meme pas de l'acquisition d'une vraie lisibilité vis a vis des plongeurs étrangers (tu sais, le reste des terriens qui ne vivent pas en France) :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    En ne gardant que les PA et PE, on ouvrirait enfin

    Le choix de l'organisme de certification, non pas sur l'obligation de détenir un niveau de tel ou tel "pour pouvoir plonger tranquille en France", mais sur un choix authentique et équitable parmis l'ensemble des offres disponibles sur le marche.

    Et je ne parle meme pas de l'acquisition d'une vraie lisibilité vis a vis des plongeurs étrangers (tu sais, le reste des terriens qui ne vivent pas en France) :)

     

    Oui peut-être, mais est-ce que cela n'existe t-il pas déjà ? Il existe les normes EN 14153-x et ISO 24801-x avec 3 niveaux:

    Supervised diver

    Autonomous diver

    Dive leader

     

    Ne vaudrait-il mieux pas alors faire en sorte de conformer les formations françaises à ces normes ?

     

    Bon, pour la question : qui a établi ces normes et sont-elles "bien" ? => :joker:

     

    A+

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ah oui mais alors ... avec que les PA PE, comme niveaux... c'est plus dans les normes ISO ça, justement y à que trois niveaux ... ce serait encore une exception française... on change tout pour refaire un truc spécifique ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Donc la seule issue conforme serait de....faire peter le tableau des aptitudes,.......ainsi que la référence aux niveaux franco-français.....pour transposer directement les normes européennes.... On est bien d'accord.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui, on peut virer les niveaux et ne garder que les PE, PA ... mais pour quoi faire ? :D

     

    On peut aussi virer les cartes d'aptitudes et ne garder que les aptitudes ponctuelles pour donner des prérogatives aux plongeurs issus d'autres écoles de formations ...

     

    Mais ton choix entre les deux, par quoi est-il motivé ? ;)

     

    hum

     

    j'aurai simplement vu l'arrivée des PE et PA comme moyen pour les plongeurs non CMAS d’intégrer nos palanquées

     

    pas comme un moyen supplémentaire de vendre des certifications qui hachent et compliquent nos cursus (compliquent car il suffit de vous lire pour voir que rien n'est simple)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    (compliquent car il suffit de vous lire pour voir que rien n'est simple)

     

    Ca ne complique pas celui qui se voit attribuer les PA/PE xx. Ca complique ceux qui se prennent la tête.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    (tu sais, le reste des terriens qui ne vivent pas en France) :)
    Je me tue à lui expliquer mais il ne me semble qu'à moitié open sur la chose !

    Il y a encore pas mal de gens (surtout me semble-t-il venant des clubs de l'intérieur, mais cela n'engage que moi) qui passent leur temps à dézinguer ceux qu'il appellent "les vieux dinosaures" et qui s'apparentent de plus en plus, de par leur processus réflexif à .... de vieux dinosaures ! :jesors:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je me tue à lui expliquer mais il ne me semble qu'à moitié open sur la chose !

    Il y a encore pas mal de gens (surtout me semble-t-il venant des clubs de l'intérieur, mais cela n'engage que moi) qui passent leur temps à dézinguer ceux qu'il appellent "les vieux dinosaures" et qui s'apparentent de plus en plus, de par leur processus réflexif à .... de vieux dinosaures ! :jesors:

    J'apprécie moyen les procès d'intention...

     

    Mais, vraiment ... faire travailler ça tête et ne pas prendre tout ce qui est nouveau comme merveilleux par principe...

     

    Soit tu ne m'a pas lus, soit je me suis mal exprimé ... mais je vais pas répéter, encore, ce que j'ai déjà écris là dessus.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonjour,

    c'est stupéfiant de voir que jamais on n'imagine une défaillance du guide de palanquée, type crampes, AVC, arrêt cardiaque, tétanie. un guide de palanquée reste humain même entrainé et ces choses là peuvent arriver. Donc, que fera un PE 40 qui n'a pas reçu de formation sur une remontée assistée en cas d'inconscience du GP à 40m. oui le PE répond à une demande jusqu'au jour où...............

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ... Donc, que fera un PE 40 qui n'a pas reçu de formation sur une remontée assistée en cas d'inconscience du GP à 40m. ...............

    Et bien il fera ce qu'il sait faire !

    Soit il a une qualif PA (20 ?) et, la je suppose, qu'il peut porter assistance, soit il est N1 et donc, il entame une remontée tranquille sans se mettre en danger (cas de perte de palanquée) !

    Dommage pour le blaireau qui lui sert (servait?) de GP :D

     

    :jesors:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    un peu comme sur la route en somme, peut importe que tu aies le bon comportement pour les AUTRES, du moment qu'on te laisse conduire ta bagnole ou qu'on te laisse plonger dans l'espace que tu veux. Ben çà fait un peu peur en tant que E4 de se dire que l'on peut plonger avec des guignoles qui ne sauraient même pas me remonter si j'avais une défaillance. Heureusement, çà ne m'est encore jamais arrivé.

    je vais juste considérer que ta réponse était pour rigoler, même si le sujet ne s'y prêtait pas.

    Quel est ton niveau actuel CMDC? juste comme çà!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    bonjour,

    c'est stupéfiant de voir que jamais on n'imagine une défaillance du guide de palanquée, type crampes, AVC, arrêt cardiaque, tétanie. un guide de palanquée reste humain même entrainé et ces choses là peuvent arriver. Donc, que fera un PE 40 qui n'a pas reçu de formation sur une remontée assistée en cas d'inconscience du GP à 40m. oui le PE répond à une demande jusqu'au jour où...............

     

     

    et quel niveau de secourisme as tu ?

    tes voisins, quel niveau ?

    les gens dans la rue ?

    je prends donc une analogie : tu as fait medecine pour sortir dans la rue (et etre aptes quand un de tes accompagnants ou un de tes voisins, ou une tierce personne se sent mal ?.. ou quand tu vois un accident ?)

     

    dis moi, statistiquement, combien de guides font des malaises ?

    dis moi, chez les autres (agences), les clients sont formés au secourisme dès le premier niveau de plongée ?

    rassure moi :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...