Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Nouriture en plongée


vdenaux

Recommended Posts

camel bag sur la plaque :cool: (comme marou) ;)

 

Sérieux :eek:

 

Moi je mange le repas d'avant comme si c'était le dernier pour faire des réserves :tromaran: et en Wa Ich, 2 canettes de bière dans les poches de l'étanche car l'eau fait rouiller et les camelles dans un sac étanche pour faire de la fumé :D

 

on sait jamais si je dois sortir entre les nudistes de l'autre rive chez les Allemands :D il faut bien ce fondre dans la masse en dégainant une bière et une camelle :froglol:

 

:jesors:

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 44
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Salut les amis,

bon quand j'ai plongé avec Christophe au printemps il m'a montré sa VHF ... Impressionant et très certainement efficace.

Maintenant, un peu comme pour l'idée d'embarquer de la nourriture au cas où, je trouve que ca fait un peu over-secure ...

Je m'explique.

Combien d'accident de ce type par an dans le monde?

Est-ce qu'à un moment donné il ne faut pas tout simplement assumer les risques de notre activité ?

Parceque je suis sûr que l'occurence de mortalité du à des plongeurs en dérive à la surface ne doit certainement pas être supérieure aux accidents de la route ?

Perso je roule en scoot', je pense que je prend beaucoup plus de risque que de ne pas embarquer un tube de lait concentré sucré dans la poche de stab (j'aime pas le lait et j'ai pas de stab de toute facon), ou que d'embarquer une VHF submersible avec moi.

Alors évidemment vous me direz que je plonge principalement à Majorque où on n'a pas de forts courants ... certes.

Au plaisir de vous lire

Link to comment
Share on other sites

Salut les amis,

bon quand j'ai plongé avec Christophe au printemps il m'a montré sa VHF ... Impressionant et très certainement efficace.

Maintenant, un peu comme pour l'idée d'embarquer de la nourriture au cas où, je trouve que ca fait un peu over-secure ...

Je m'explique.

Combien d'accident de ce type par an dans le monde?

Est-ce qu'à un moment donné il ne faut pas tout simplement assumer les risques de notre activité ?

Parceque je suis sûr que l'occurence de mortalité du à des plongeurs en dérive à la surface ne doit certainement pas être supérieure aux accidents de la route ?

Perso je roule en scoot', je pense que je prend beaucoup plus de risque que de ne pas embarquer un tube de lait concentré sucré dans la poche de stab (j'aime pas le lait et j'ai pas de stab de toute facon), ou que d'embarquer une VHF submersible avec moi.

Alors évidemment vous me direz que je plonge principalement à Majorque où on n'a pas de forts courants ... certes.

Au plaisir de vous lire

 

Re,

 

 

 

je pense que l'on peux imaginer sa sécurité selon plusieurs modes :

 

- securisé (par exemple) : risque de ne pas revenir elevé (le pecheur qui vous dépose pour faire la plongée avec sa pirogue et qui ne voit plus le toubab en surface (evidemment, puisque le plongeur est dessous), qui attend un peu et rentre au village (vu au Sénégal)), VHF, strombo, fluorésceine, lampe, para, camel bag et flotte, avis à la famille/amis de l'heure de départ et de celle de rappel/retour avec demande de prévenir les secours pour intervention dans telle zone sur telle épave

 

-médian : les memes qu'au dessus sans la VHF ni l'eau

 

en dessous, hors structure ? non, je ne connais pas :confus: (et meme parfois, les structures oublient les clients sur zone..)

 

une petite pensée pour Stéphanie POITRAT et Sophie de WILDE, une pour Penny GLOVER, monitrice recycleur et son élève, tous quatre morts en mer et en dérive, il y a une bonne dizaine d'années

 

un peu de lecture et

Link to comment
Share on other sites

Re Christophe

Attention comprenons-nous bien, idéalement c'est toi qui a raison ... on n'est jamais assez prudent ... je pense de plus que de part ton métier tu as une sensibilisation au sujet particulièrement accrue ...

Néanmoins je pense qu'il y a aussi un point de vue qui peut se défendre et qui est de dire:

"le risque existe, je le connais, l'ai identifié et je considère que je peux le prendre" ...

un peu comme quand je prends mon scoot' plutôt que ma voiture ...

je suppose que vas me répondre "tu prends le risque mais tu l'assumeras? et ta famille ? etc" ?

Link to comment
Share on other sites

Salut les amis,

bon quand j'ai plongé avec Christophe au printemps il m'a montré sa VHF ... Impressionant et très certainement efficace.

Maintenant, un peu comme pour l'idée d'embarquer de la nourriture au cas où, je trouve que ca fait un peu over-secure ...

Je m'explique.

Combien d'accident de ce type par an dans le monde?

Est-ce qu'à un moment donné il ne faut pas tout simplement assumer les risques de notre activité ?

Parceque je suis sûr que l'occurence de mortalité du à des plongeurs en dérive à la surface ne doit certainement pas être supérieure aux accidents de la route ?

Perso je roule en scoot', je pense que je prend beaucoup plus de risque que de ne pas embarquer un tube de lait concentré sucré dans la poche de stab (j'aime pas le lait et j'ai pas de stab de toute facon), ou que d'embarquer une VHF submersible avec moi.

Alors évidemment vous me direz que je plonge principalement à Majorque où on n'a pas de forts courants ... certes.

Au plaisir de vous lire

 

:+1: Et pourtant, je plonge dans une zone à forts courants et à faible visibilité,..., et quelques fois seul,....., quelques fois profond,..., sans personne sur mon bateau !!

 

Et j'ai la prétention de croire, que je suis plus en sécurité qu'avec bien des plongeurs conventionnels.

 

Je ne veux certes pas faire école, mais je dois dire que j'ai un peu de mal avec les plongeurs "high secure" qui de plus ont tendance à vouloir la faire.

 

De toutes façons, il y aura toujours quelques chose auquel ils n'auront pas pensé.

 

Mais de là me direz-vous à plonger avec sa b..te et son couteau , il y a peut-être un juste milieu à trouver ?!

 

Comme "Seb la bulle" je me déplace avec un deux roues de grosse cylindrée, et là par contre je serre les fesses.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui m'étonne ce que certains anciens du forum ne se pointent sur ce sujet pour répondre:

 

TOBLERONE

 

:-D

 

Désolé, mais j'ai été un peu lent.

Je tourne toujours sept fois autour de mon clavier,..., avant

de finir par dire une connerie.

 

Va me falloir des sucreries pour alimenter mes vieilles neurones !

 

J'ai comme l'impression que nous nous éloignons un peu du post initial ?

Link to comment
Share on other sites

Re Christophe

Attention comprenons-nous bien, idéalement c'est toi qui a raison ... on n'est jamais assez prudent ... je pense de plus que de part ton métier tu as une sensibilisation au sujet particulièrement accrue ...

Néanmoins je pense qu'il y a aussi un point de vue qui peut se défendre et qui est de dire:

"le risque existe, je le connais, l'ai identifié et je considère que je peux le prendre" ...

un peu comme quand je prends mon scoot' plutôt que ma voiture ...

je suppose que vas me répondre "tu prends le risque mais tu l'assumeras? et ta famille ? etc" ?

 

 

re,

 

 

si tu assumes, c'est super

 

mais, comme le notait justement Carpediem un peu plus, haut, nous sommes dans une société aseptisée ou le public refuse le risque et la mort (et refuse d'y faire face).

 

j'essaie de m'assumer aussi et comme je suis un peu fainéant, je planifie pour eviter ces impondérables :devil:

Link to comment
Share on other sites

bref,

 

toussa pour dire que la bouffe ne doit pas et n'est pas le premier souci ;

à mon avis, le premier souci, c'est le reperage

ensuite, si ça ne marche pas, il faut durer, le temps que la cavalerie arrive.

donc, supporter le soleil, essayer de boire un tout petit peu d'eau de mer (petit peu par petit peu, c'est mieux que rien mais pas trop pour ne pas se déshydrater )

la bouffe ?

http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doseau/decouv/usages/eauOrga.html l'homme tient 2 à 3 jours sans boire, et 40 jours en buvant mais sans manger.

 

et prendre du sucré ? j'hésite : le sucré peut donner soif (comme le salé) (et je en connais pas grand monde, à part les spéléos qui parte avec de la nourriture, voire meme de l'eau sur la config')

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

J'ai une petite interrogation après avoir vu un reportage sur France 5 sur un gars qui avait dérivé 5 jours avant d'être repêché.

Du coup je me demande si certains d'entre vous prennent dans leur stab de la nourriture au cas ou (genre barres énergétiques).

Si c'est le cas quel genre d'aliments prenez vous avec vous et qui résistent à une immersion ?

 

P.S: par pitié les trolls évitez les réponses du genre "un saucisson et un bon camembert"...

 

Je pense que ce sont des situations exceptionelles et heureusement sinon on part avec la remorque et tout le matériel qui va bien.

 

Déjà qu'avec le service minimum ça fait du matériel (phare, parachute, lampe flash, sifflet, miroir si on sait ou on arrive à s'en servir, balise radio pour certains), alors s'il faut rajouter la bouffe.

 

A mon avis la première chose qui me paraît la plus importante, c'est la déshydratation, risque qui existe déjà par nature quand tout va bien, donc s'il y avait quelque chose à emmener, ce serait de l'eau.

 

Je pense qu'on se remet plus facilement d'un jeûne que d'une déshydratation donc quitte à emmener quelque chose ce serait de l'eau.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.