Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Circulaire


berny
 Share

    Recommended Posts

    Le document signalé par Berny mérite quelques instants de réflexion car il sépare clairement le monde associatif du monde professionnel dans les jurys des examens de la nouvelle filière professionnelle, (BPJeps, DEJeps et DESJeps).

     

    La participation des organisations professionnelles, que ce soit de salariés ou d’employeurs, aux jurys des examens d’Educateur Sportif (BEES) n’a jamais été une priorité du Ministère des Sports. L’article A212-113 du Code du Sport laissait une grande liberté au Directeur Régional de la Jeunesse et des Sports pour composer ses jurys de BEES. Le résultat, en plongée sous-marine, était que ceux ci se trouvaient généralement placés sous la coupe du monde associatif, par le truchement de la fédération délégataire omniprésente.

     

    La création de la filière professionnelle a amené le Ministère à s’interroger sur la constitution des nouveaux jurys d’examen.

    Dans ce document, qui préfigure probablement des textes plus définitifs, le Ministère des Sport affirme le caractère professionnel des brevets de BP, DE et DES, et demande explicitement que les partenaires sociaux participent aux jurys.

    Il ne fait pas référence au monde associatif.

    C’est un nouvel état d'esprit qu'il faut signaler.

    Il sera intéressant d’observer l'application de ces Instructions « sur le terrain ».

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 57
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Le document signalé par Berny mérite quelques instants de réflexion car il sépare clairement le monde associatif du monde professionnel dans les jurys des examens de la nouvelle filière professionnelle, (BPJeps, DEJeps et DESJeps).

     

    La participation des organisations professionnelles, que ce soit de salariés ou d’employeurs, aux jurys des examens d’Educateur Sportif (BEES) n’a jamais été une priorité du Ministère des Sports. L’article A212-113 du Code du Sport laissait une grande liberté au Directeur Régional de la Jeunesse et des Sports pour composer ses jurys de BEES. Le résultat, en plongée sous-marine, était que ceux ci se trouvaient généralement placés sous la coupe du monde associatif, par le truchement de la fédération délégataire omniprésente.

     

    La création de la filière professionnelle a amené le Ministère à s’interroger sur la constitution des nouveaux jurys d’examen.

    Dans ce document, qui préfigure probablement des textes plus définitifs, le Ministère des Sport affirme le caractère professionnel des brevets de BP, DE et DES, et demande explicitement que les partenaires sociaux participent aux jurys.

    Il ne fait pas référence au monde associatif.

    C’est un nouvel état d'esprit qu'il faut signaler.

    Il sera intéressant d’observer l'application de ces Instructions « sur le terrain ».

     

    Salut,

     

    Moi ce que je vois surtout c'est une filière professionnelle qui nécessite un investissement en temps considérable, pour une chance de trouver un boulot à l'année faible, rémunéré une misère et surtout, un diplôme nécessaire uniquement en France.

     

    La question est: pourquoi faire ? Se la raconter en coq gaulois (avec les pieds dans la merde) ?

     

    Il vaut bien mieux pratiquer partout ailleurs, mais pas en France.

     

    Amicalement

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut,

     

    Tu veux dire PADI ?

     

    Salut,

     

    Moi ce que je vois surtout c'est une filière professionnelle qui nécessite un investissement en temps considérable, pour une chance de trouver un boulot à l'année faible, rémunéré une misère et surtout, un diplôme nécessaire uniquement en France.

     

    La question est: pourquoi faire ? Se la raconter en coq gaulois (avec les pieds dans la merde) ?

     

    Il vaut bien mieux pratiquer partout ailleurs, mais pas en France.

     

    Amicalement

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,

     

    J'ai une question concernant le BPJEPS.

    Pour être sur de ne pas commettre d'impair, le BPJEPS est un plongeur de niveau 4 possédant des prérogatives d'un E1.

    Si un plongeur E2 devient titulaire de cette certification, qu'en est-il de ses prérogatives d'enseignement ?

    Ses prérogatives de E2, sont-elles toujours valables dans le cadre non professionnel ?

     

    Bonsoir,

     

    Oui, les heures en cours et celles en alternance sont fixées.

    Vous avez un point complet sur le sujet Bathyfolages numero 6. Accessible sur inscription (gratuite) à partir de www.plongee-plaisir.com.

     

    Ce n'est pas que je veuille faire de la retape ... mais ça fait plus de 20 pages.

    Donc difficile de tout synthétiser sur un forum... même s'il est excellent :-)

     

    Bien cordialement,

    Alain Foret

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut,

     

    Tu veux dire PADI ?

     

    Salut,

     

    Pas forcément, tu peux aussi faire du CMAS, du VDST, de l'IANTD, du TDI, du SSI, du NAUI, de l'IART, du ICMC, etc, etc, etc

     

    Pourvu que ça soit pas en France, le petit pays avec les DE/BE et les fromages qui puent :D

     

    Amicalement

     

    Bertrand

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,

     

    J'ai une question concernant le BPJEPS.

    Pour être sur de ne pas commettre d'impair, le BPJEPS est un plongeur de niveau 4 possédant des prérogatives d'un E1.

    Si un plongeur E2 devient titulaire de cette certification, qu'en est-il de ses prérogatives d'enseignement ?

    Ses prérogatives de E2, sont-elles toujours valables dans le cadre non professionnel ?

    Pourquoi ses prérogatives disparaîtraient-elles dans le cadre benevole? Bien sur qu'il les garde.

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut,

     

    Pas forcément, tu peux aussi faire du CMAS, du VDST, de l'IANTD, du TDI, du SSI, du NAUI, de l'IART, du ICMC, etc, etc, etc

     

    Pourvu que ça soit pas en France, le petit pays avec les DE/BE et les fromages qui puent :D

     

    Amicalement

     

    Bertrand

    Le fromage qui pue.....le munster? :tromaran::jesors:

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,

    La professionnalisation des jurys des brevets professionnels est une demande réelle de ceux qui passent uniquement par ces filières (sans passerelle).

    Par expérience, on voit une nette différence de comportement et d'attente de la part des pros qui jugent leurs futurs pairs (si ça fonctionne) et de la part des "bénévoles" qui, pour certains, ne comprennent pas qu'on veuille se professionnaliser sans passer par la case MF1 et les incontournables MF2.

    Si cette réforme se met effectivement en place (assez de deuxième degré pro partout?), ça peut faire progresser la commercialisation (organisation, accueil...) de la plongée dans les sociétés, avec des retours d'expérience pertinents et plus nombreux de la part de ceux qui sont investis dans le business.

    Link to comment
    Share on other sites

    Par rapport à tout cela existe t il un texte qui concernerait les demarches pour passser une VAE lorsque l'on est E2 et obtenir ainsi le BPJEPS?

    Merci d'avance pour les réponses eventuelles

    Bonsoir,

     

    Oui, tout cela est écrit dans le texte sur le Bpjeps disponible sur http://www.legifrance.gouv.fr

     

    Les commentaires sont dans Bathyfolages n°6 disponible gratuitement sur http://www.plongee-plaisir.com

     

    Bien cordialement,

    Alain Foret

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut,

     

    Moi ce que je vois surtout c'est une filière professionnelle qui nécessite un investissement en temps considérable, pour une chance de trouver un boulot à l'année faible, rémunéré une misère et surtout, un diplôme nécessaire uniquement en France.

     

    La question est: pourquoi faire ? Se la raconter en coq gaulois (avec les pieds dans la merde) ?

     

    Il vaut bien mieux pratiquer partout ailleurs, mais pas en France.

     

    Amicalement

     

    On peut effectivement s’interroger.

    Il a fallu près de 7 ans de gestation au Ministère des Sports pour accoucher d’une chimère. Il a réussi à créer une « filière professionnelle » avec un BP inemployable par les structures commerciales, un DE élitiste placé à un niveau supérieur au BEES 1, inaccessible pour la plupart des plongeurs sans un fort investissement personnel et financier, et un DES dont on ne sait pas trop à quoi il sert.

    Le bébé n’est pas beau. Je suis d’avis de le jeter avec l’eau du bain.

    Dans ces conditions, il faut effectivement une sacrée motivation pour préparer ces nouveaux diplômes, (surtout le DE), non utilisables en dehors de nos frontières, dont on sait, dès le départ, qu’ils conduiront à des emplois précaires, mal payés, et socialement mal protégés

    Alors, autant rester bénévole .. quoique sur ce point on peut se poser la question de ce que la FFESSM va faire de ses diplômes. Jusqu’à présent elle a toujours aligné le niveau de ses brevets sur ceux de l’Etat afin qu’on leur reconnaisse les mêmes prérogatives. Il serait donc logique qu’elle propose un « super MF1 » équivalent du DE.

    Link to comment
    Share on other sites

    On peut effectivement s’interroger.

    Il a fallu près de 7 ans de gestation au Ministère des Sports pour accoucher d’une chimère. Il a réussi à créer une « filière professionnelle » avec un BP inemployable par les structures commerciales, un DE élitiste placé à un niveau supérieur au BEES 1, inaccessible pour la plupart des plongeurs sans un fort investissement personnel et financier, et un DES dont on ne sait pas trop à quoi il sert.

    Le bébé n’est pas beau. Je suis d’avis de le jeter avec l’eau du bain.

    Dans ces conditions, il faut effectivement une sacrée motivation pour préparer ces nouveaux diplômes, (surtout le DE), non utilisables en dehors de nos frontières, dont on sait, dès le départ, qu’ils conduiront à des emplois précaires, mal payés, et socialement mal protégés

    Alors, autant rester bénévole .. quoique sur ce point on peut se poser la question de ce que la FFESSM va faire de ses diplômes. Jusqu’à présent elle a toujours aligné le niveau de ses brevets sur ceux de l’Etat afin qu’on leur reconnaisse les mêmes prérogatives. Il serait donc logique qu’elle propose un « super MF1 » équivalent du DE.

     

    Salut,

     

    On peut très bien faire de la plongée en dehors de France avec un MF1 et il ne faut pas oublier que les MF1 ont un historique métier et quelques un, comme moi, font du commerce, crées et gèrent des entreprises depuis plus de 25 ans. Donc, quand j'entends certains ici, prétendre qu'il faudrait me professionnaliser sur ce point: je me marre bien (n'est-ce pas, Cap200 :D ). En plus, quand je vois comment sont "managés" la plupart des SCA, je pense que je pourrais gagner un peu d'argent en prestation de coaching, parce qu'un "client", ils ne savent pas ce que c'est.

     

    Pour l'alignement du MF1 sur le DE, il en est question (des bruits circulent), notamment de recentrer la mission du MF2 sur la formation de MF1 et de créer un module "plongée profonde" pour le MF1. Après, on verra bien ce qui se fera. De toute façon si c'est pour enseigner à l'étranger c'est pas vraiment utile pour former des purs plongeurs "de vacances".

     

    Amicalement

     

    Bertrand

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.