Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Rire, stress et raz le bol


lou_tribal

Recommended Posts

Salut a tous, voici une petite histoire pour vous raconter ma derniere plongee de l'annee (et voui je n'ai pas la chance de plonger tous les jours) qui restera inoubliable.

Il y a 1 semaine ma femme et moi avons passe une semaine en Corse du sud (Bonifacio) pour plonger et profiter du bon temps. Pour notre derniere plongee nous avons opte pour Pianottoli que nous tenions a essayer.

Je tiens tout de suite a lever tout risque de meprise, le club de Pianottoli est super sympa, les gens super cool et tres acceuillant et le reste de l'aventure n'a rien a voir avec eux :)

Donc nous voila en route pour Pianottoli, arrivee au club a 8h45 pour notre rendez vous a 9h. Petite terrasse ombragee pour s'equipee jolie cadre, ca commence bien.

9h arrivee des gens du club et de certains clients, bonne ambiance, bon accueil, bref bon debut de matinee.

On commence a greer nos block, verifier le matos etc et sur ce un couple d'allemand arriver (j'ai rien contre le fait qu'ils soient allemand ca aurait pu etre des chinois, espagnol ou francais c'est pareil). Ils ont leur propre equipement, dans une belle caisse de voyage, apres verification, niveau OW, rien d'anormal. L'homme ne parle pas francais, seulement allemand et un peu d'anglais, la femme un peu francais.

On monte sur le semi rigide (tres beau semi rigide je tiens a le signaler), 20 min de trajet et nous voila arrive sur site.

Tout le monde s'habille et se met a l'eau, ma femme et moi sommes les derniers et toujours a bord avec le mono (comme d'habitude le temps de se maquiller en plus on est en vacance alors hein pas presse ;) ). D'un coup j'entends derriere moi une petite voix qui m'appelle "Excusez mois je crois que j'ai un probleme"... Je me retourne et je vois notre amie allemande s'agriper au bateau et sourire, je la regarde, "pardon?" et elle me repond "J'ai un probleme j'ai perdu ma bouteille"!!!

La j'interpelle le mono "hey elle a un probleme elle a perdu son bloc", il me regarde les yeux equarquilles "sans deconner?". Donc voila notre mono qui se jete a l'eau pour aller aider notre allemande en detresse...

Au moment ou il sort la tete de l'eau, autre appel au secours, son homme (l'homme de l'allemande pas du mono) l'appelle "au secorus au secours, je suis essoufle", le mono se dirige vite vers lui lui gonfle son gilet, le met sur le dos et le ramene s'accrocher au bateau. Le grand gaillard s'agrippe quasiment a l'agonie et essaye de reprendre son souffle. Pendant se temps je lui rappelle que la donzelle a perdu son block, qu'elle tient desesperemment a la main (oui a bout de bras). Ma femme est moi sommes a l'eau, je tiens la stab et le bloc de notre mono pendant qu'il remonte sur le bateau, aide le grand bonhomme allemand (100kg a vue d'oeil) a remonter a bord avant de sombrer, puis remonte le block de notre allemande, l'equipe comme il faut sur la stab etc.

Une demi heure a passe depuis que les premiers ont saute a l'eau, et on attend toujours de pouvoir descendre dans le bleu.

Le bonhomme allemand ne plongera pas, trop stresse, mais la femme est ok avec une stab bien greee maintenant. Rendez vous au mouillage pour y aller pour de bon.

La une premiere pallanquee remonte "Vous avez deja finit" qu'on nous demande... "Non on a pas encore commence!"

Bon ca y est on plonge, on arrive par 20m, un peu de courant mais rien de bien mechant, et la nouvelle frasque de notre amie l'allemande qui ressemble plus a un chien qui nage qu'a un plongeur stabilise. Le mono la rejoint, lui fait signe de se stabililser correctement et d'arreter de gigoter a tout va. On continue, 1 palanquee accompagnee par notre mono, et nous derriere en 1 palanquee de 3 autonomes. Vous l'aurez devine, le calme n'a pas dure bien longtemps, notre allemande commence a avoir les fesses qui remontent, le mono lui fait signe de redescendre et ne voyant aucun resultat se dirige vers elle et vide sa stab pour lui faire regagner la palanquee, bon rien de grave on attend qu'ils nous rejoignent et on repart. Prise des mesures de pression de chacun, notre amie allemande lui fait signe moitie du block, OK 100 Bars c'est cool on y va.

5 minutes plus tard, le mono se retourne, je le vois equarquiller les mirettes dans son masque, je me retourne et je vois notre allemande a moins de 10m de la surface en train de remonter, le mono lui fait signe, rien a faire elle decide de continuer a remonter (sans en avoir averti personne avant faut le noter), le mono fonce vers elle pour s'en occuper... la ramene a la surface, la confit a un mono et reviens... verdict plus d'air dans le block. Dois je vous rappeler qu'elle avait signifie 100 bars 5 min plus tot... finalement on continue notre plongee on termine, remontee, pallier, retour au bateau. C'est la qu'on a eu l'explication de la panne d'air et de toute l'histoire.

Au final, bien rigole, petit stress (pour le mono pas pour nous) et surtout un gros raz le bol du mono de ce genre d'aventures.

voici mon histoire, est ce commun? quelque chose de famillier poru vous? Vous avez deja vu ce genre de personnage?

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 75
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Salut Lou_tribal,

 

Je me souviens qu'à mes débuts je consommais pas mal du fait d'un en bon point mais pas de là à sucer 100 bars en 5 minutes.

 

Je ne veux pas entrer dans la fameuse gueguerre FFESSM - PADI, mais bon ça sent l'OW à la va vite.

 

Je me souviens d'une Niveau 1 toute bleue (le tampon du mono n'était pas encore sec. Bien sur c'est imagé).

 

Bah la pauvre nénette, elle a eu un problème sur la stab et est remontée comme une balle à la surface. Sa copine qui l'a vue est remontée également sans trop faire gaffe à sa vitesse de remontée. Bilan: la première nénette a filé à l'hosto pour des examens complémentaires car elle est partie en cacahuète sur le bateau (pas très grave non plus). 24h d'observation et sortie de l'hosto. Elle ne plonge plus à cause de cela. Et c'était sa toute première plongée en milieu naturelle. de souvenir elle était plutôt appliquée lors des cours de niveau 1, comme quoi...

 

J'ajoute juste que c'était 100% cogérée entre mon club et la structure qui nous faisait plonger et personne n'a pété de câbles. Ceci dit je comprends le pilote du bateau dans l'histoire qui nous est contée.

Link to comment
Share on other sites

J'ai rencontré des N3 avec quelques centaines de plongées incapables de se stabiliser ou de tenir un palier de principe dans des conditions idéales... je n'ai jamais d'a priori vis à vis de nouveaux ou nouvelles binomes occasionnels,mais je me méfie toujours... mais bon, on est un jour ou l'autre tous et toutes le boulet de quelqu'un d'autre ;)

Link to comment
Share on other sites

J'ai rencontré des N3 avec quelques centaines de plongées incapables de se stabiliser ou de tenir un palier de principe dans des conditions idéales... je n'ai jamais d'a priori vis à vis de nouveaux ou nouvelles binomes occasionnels,mais je me méfie toujours... mais bon, on est un jour ou l'autre tous et toutes le boulet de quelqu'un d'autre ;)

 

:+1:

 

trop d'expérience tue l'expérience

Link to comment
Share on other sites

une foid une aventure similaire . un couple de plongeur a la frontiere italienne. mois d'aout 2010 condition top ; le couple s'équipe . le monsieur plonge avec un 18 litre et ...10 KILO a la ceinture ! le dp lui demande avec diplomatie d'envisager de peut être voir si s'est possible d'en enlever un peu, niet je sais ce que je fait en réponse .. ... une fois a l'eau (au bout prés a descendre)crise de panique inexpliquée de la dame qui ne voulais plus lâcher le bout . rien a faire .ok pas de soucis on arrive avec une bonne dose de patience a lui faire lacher le bout et a retourner sur le bateaux . on y retourne avec son mari .il draguait littéralement le fond . je lui suggère de gonfler son gilet ;;oups l'est colère le monsieur ! de quoi je me mèle ! de toute facon fin de plongée reste plus que 70 bar sur son 18 l , meme pas il m'a signalé les 100 bar...aie aie aie ...

Link to comment
Share on other sites

Je dois dire que ce qui m'a quand meme le plus surpris c'est la nana qui a perdu son block... L'essouflement du gars je comprends ca peux arriver, un peu de houle, un peu de courant, manque d'entrainement je peux comprendre. Probleme a se stabiliser ok mauvais jour, une lasagne qui est mal passee et qui pese d'un cote de l'estomac je peux comprendre (je deconne).

Une chose que je comprend moins c'est la remontee en panne d'air, la moindre des chose seraient quand meme d'avertir le guide de la palanquee arrive a 50 bars (ce qui en passant est la consigne).

Mais alors ce que je comprends encore moins, c'est arrive a perdre ton block en pleine eau avec ton propre materiel! Ca je dois l,avouer c,est pas drole mais j'ai quand meme faillit eclater de rire car je pensais qu'elle deconnait quand elle m'a dit ca!

Link to comment
Share on other sites

Ouaip le coup de perdre le bloc j'aurais été mort de rire!!!!!

 

J'ai déjà vu des plongeurs balancer leur bloc à l'eau (en vue d'un équipement dans l'eau) sans gonfler la stab.... j'adore le petit regard vide lorsqu'il mate son bloc descendre tout seul...... c'est fun et puis ça permet de se faire payer l'apéro post plongée!!

Link to comment
Share on other sites

Ouaip le coup de perdre le bloc j'aurais été mort de rire!!!!!

 

J'ai déjà vu des plongeurs balancer leur bloc à l'eau (en vue d'un équipement dans l'eau) sans gonfler la stab.... j'adore le petit regard vide lorsqu'il mate son bloc descendre tout seul...... c'est fun et puis ça permet de se faire payer l'apéro post plongée!!

 

j'ai pas fait trop gaffe à la boulette du bloc qui descend mais c'est tout de même trop bon :grimace:

Link to comment
Share on other sites

bah, j'ai bien fait une bascule arrière sans les palmes dans le courant sur les cerbicales en Corse. Je dois ma récupération à la rapidité de Philou, le responsable du centre, de nouer bout sur bout pour me repêcher.:D Facile 100m attachés à la vitesse de l'éclair..:confus: ça m'a couté la myrte..:vexe:

Une leçon d'humilité de plus:nerveux:

Link to comment
Share on other sites

Vu comment la plongée avait débuté, le moniteur aurait peut-être dû être plus attentif aux faits et gestes de cette plongeuse.

 

Et je n'ai pas trop compris votre palanquée ? Tu dis "1 palanquee accompagnee par notre mono, et nous derriere en 1 palanquee de 3 autonomes." Vous étiez dans la palanquée du mono ou dans une autre ? Et l'allemande, elle était avec qui ?

Link to comment
Share on other sites

Ouaip le coup de perdre le bloc j'aurais été mort de rire!!!!!

 

J'ai déjà vu des plongeurs balancer leur bloc à l'eau (en vue d'un équipement dans l'eau) sans gonfler la stab.... j'adore le petit regard vide lorsqu'il mate son bloc descendre tout seul...... c'est fun et puis ça permet de se faire payer l'apéro post plongée!!

 

Je me rappellerais toujours mes premieres sorties mers. Nous petits N1 tout frais en train de s'équiper et puis d'un coup on entend un "Merde mon bloc" dépité d'un N4 initiateur et on le voit pencher sur le boudin regarder dans l'eau.

Il avait balancé son bloc avec stab dégonflé dans l'eau et regardait son bloc coulé :D

Il nous a soutenu qu'il était sur que ca flotterait :D

 

A chaque fois que j'y pense ca me fait marrer ^^

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 16
      Bonjour à tout le monde   Je plonge avec des G2 depuis des années. mon dernier G2 date d'octobre 2021, 199 plongées pour qq centaines d'heures de plongées. version firmware  1.9 langue française   Ce matin, après une petite plongée, sans incident notable, quand j'ai voulu ouvrir mon logbook bin.... nada le logbook avait été effacé, il ne reste que les statistiques de la ligne 0 et tout le reste .... zero, que pouic vide.   je me suis di
    • 212
      je mets en place un cursus de perfectionnement pour les plongeurs autonomes de mon club, Ce cursus contient, entre autres, un module sur la gestion des priorités, la gestion du stress et la surcharge mentale. J'ai déjà en banque toute une série d'exercices que je fais pratiquer à mes préparants PA40 et + en piscine.   Un exemple : saut droit en immersion négative, masque autour du cou, palmes à la main, détendeur principal qui se balade. L'attendu est que le plongeur remonte
    • 21
      Bon ça y est j'ai trouvé les arguments pour expliquer à mes chefs qu'il faut me laisser aller plonger...   https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/a-marseille-on-teste-la-plongee-sous-marine-comme-remede-contre-le-stress-et-le-burn-out-2142841.html
    • 31
      Tout est dans le titre !!   Plongée hier, mer calme, un peu de clapot, mais rien de méchant et un petit courant de surface non négligeable, mais gérable.   Allez hop, on s’équipe et comme à mon habitude, je fais ma check-list (n'est ce pas @stef75😉) en testant le principe Oral comme @bardass et @iove l'on décrit dans un autre post. Et là, merdouille, l'injecteur du diluant est plutôt faiblote. A pas comprendre, j'ai tout testé la veille et tout fonctionnait parfaitement,
    • 1
      Pour ceux que ça intéresse, voici les informations concernant ce projet   https://www.atlantisformation-guadeloupe.com/CogniDive-la-plongee-pour-soigner-le-stress-post-traumatique-chez-les-militaires_a144.html   CogniDive : la plongée pour soigner le stress post-traumatique chez les militaires
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.