Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Rire, stress et raz le bol


lou_tribal

Recommended Posts

  • Replies 75
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

On etait 2 palanquees de 3, la premiere encadree, le mono l'allemande et un autre gars, et la deuxieme, nous, 3 autonomes, nous etions en visu pas loin derriere eux.

Le plus drole c'est que quand elle a perdu son block elle a reussi a le rattraper, sauf qu'elle le tenait a bout de bras, les flexibles pris dans la stab, connectes au DS, enfin en gros pas la position la plus agreable a tenir.

Le plus con c'est que j'ai pas eu le reflex de prendre une photo sur le moment, je le regrette maintenant :D

Link to comment
Share on other sites

Salut

Quand je DM je pars "zodiac plein" avec 10 plongeurs "touristes" à accompagner.

Ici pas mal de clients viennent plonger comme ils font le lendemain du jet-ski et le surlendemain de la chaise longue ... C'est à dire des gens qui profitent de leur semaine de vacances pour faire THE matinée de plongée de l'année. J'ai des Allemands, PADI ou fédé, des anglais BSAC, PADI, des francais 2F, PADI etc etc L'école de formation ca change rien ... Quand tu ne plonges qu'1 fois ou 2 à l'année, que tu ne t'interesses pas + que ca à la plongée, que tu n'as pas plongée depuis 5 ans etc etc tu es un méga boulet de la mort et le guide va se galérer avec des histoires comme les tiennes à la pelle.

Le guide qui est saoulé des boulets il faut qu'il change de métier je pense parceque ce sont les boulets qui te font vivre.

Ce ne sont pas les "super plongeurs de la mort qui tue" qui font vivre les centres mais justement les boulets qui défilent tous les matins.

Link to comment
Share on other sites

Le guide qui est saoulé des boulets il faut qu'il change de métier je pense parceque ce sont les boulets qui te font vivre.

Ce ne sont pas les "super plongeurs de la mort qui tue" qui font vivre les centres mais justement les boulets qui défilent tous les matins.

:bravo:

Link to comment
Share on other sites

Plutôt que de prévenir le "mono" (ce qui est déjà pas mal en soi), tu aurais pu aussi donner directement la main à récupérer le bloc de cette infortunée plongeuse qui visiblement c'était mélangé les pinceaux dans le gréement de son bloc.

 

Encore mieux, lorsqu'on a plus tard des yeux à facette, on repère directement le problème avant même la mise à l'eau. C'est pas que l'apanage des moniteurs mais bien celui des plongeurs lorsqu'ils commencent a sortir de la sphère du "centré sur soi" et du "centré sur des tâches" pour entrer dans celle "orienté vers les autres" : un oeil pour soi, un oeil pour les autres ;)

 

Pour finir, ces plongeurs "OW" auront oublié ce qu'on leur a dit et répété et fait pratiqué en formation (sans doute il y a longtemps à leur décharge :rolleyes: ) : le pre-dive check commence toujours par vérifier que le bloc du copain ou de la copine est correctement gréé sur le gilet. Il s'agit d'un problème courant facile à prévenir :top: .

Link to comment
Share on other sites

Plutôt que de prévenir le "mono" (ce qui est déjà pas mal en soi), tu aurais pu aussi donner directement la main à récupérer le bloc de cette infortunée plongeuse qui visiblement c'était mélangé les pinceaux dans le gréement de son bloc.

... le pre-dive check commence toujours par vérifier que le bloc du copain ou de la copine est correctement gréé sur le gilet. Il s'agit d'un problème courant facile à prévenir :top: .

 

Si tu lis bien mon post tu verras que nous n'etions pas de la meme palanquee... sans etre un expert (je suis juste un N2) je suis d'accord sur le check pre-dive du voisin et c'est un incontournable, par contre de la verifier le matos de tous les plongeurs presents sur le bateau, je ne pense pas que ce soit realiste.

en effet j'aurais pu aider la malheureuse son bloc a la main, j'aurais aussi pu sauter a l'eau et aider son homme, j'aurais meme pu verifier leur carte de niveau et leur carnet de plongee, j'aurais pu greer leur matos etc...

Mais entre nous, encore une fois sans etre un expert et loin de la, quand je me presnete avec mon matos, je sais m'en servir, et quand je ne sais pas, je demande, je me renseigne, et surtout, j'apprend. Je ne conduit pas sans permis.

Link to comment
Share on other sites

je suis d'accord sur le check pre-dive du voisin

 

Pas moi, ça peut aller pour des débutants, pas pour de vrai plongeurs autonomes.

 

Tu montres ton équipement au binôme s'il y a quelque chose de particulier, mais en dehors de ça, tu dois être capable de le vérifier tout seul.

Link to comment
Share on other sites

Le fait de ne pas être pas dans la même palanquée n'a rien à voir avec la capacité d'observer et d'intervenir surtout si on est décidé à trainer sur le bateau et se mettre à l'eau en dernier. Tu verras cela plus tard peut être. Ensuite, se mettre à l'eau pour aider un plongeur en difficulté est la dernière option possible et je suis certain d'ailleur que personne ne l'a fait. Pour finir, ne jamais compter sur les autres pour sa sécurité qu'en dernier recours possible. Il existe d'excellentes formations pour apprendre à gérer tout cela qu'on ne peut que recommander très vivement ;)

Link to comment
Share on other sites

Pas moi, ça peut aller pour des débutants, pas pour de vrai plongeurs autonomes.

 

Tu montres ton équipement au binôme s'il y a quelque chose de particulier, mais en dehors de ça, tu dois être capable de le vérifier tout seul.

 

on va dire que je plonge depuis très longtemps....et malgré tout je fais toujours un check de mon binôme, même le" binôme historique"...

je suis , comme tu le dis, capable de vérifier tout seul, mais une vérif de plus d'abord ne prend pas de temps (il ne s'agit pas de le faire façon école Padi-que je respecte) mais est un vrai plus au niveau sécu que le plongée soit cool ou dite engagée.

 

Plongée cool...on rigole , on est décontracté , et c'est justement là qu'il y a une bouteille mal ouverte, une poche à plomb mal vérouillée, une attache de bloc défaite lors d'un parcours en ziodiac.....

Plongée engagée..là le check est une évidence.

 

Il faut toujours rester humble, et partir de deux principes:

1- on est pas infaillible , qq son niveau.

2- ça n'arrive pas qu'aux autres

 

c'est juste mon avis....

Link to comment
Share on other sites

J'ai assisté à une perte de bloc sous l'eau au cours d'une plongée en autonomie avec des binômes que je ne connaissais pas, j'étais N2 à l'époque. La bloc a glissé le long de la sangle du binôme devant moi. Ca s'est produit dans la zone de 0 à 20m, après que nous ayons déjà pas mal évolué sous l'eau.

 

Je me suis approchée du malheureux et j'ai tenté de lui rattacher son bloc. Le soucis, c'est qu'apparemment lui dans l'instant ne s'était aperçu de rien ... :eek: Il n'a donc pas compris tout de suite ce que "je lui voulais" :confused: . Je me mets alors devant lui, je lui mime avec les mains que son bloc a glissé de la sangle et fais tout pour le rassurer ! Ha ça y est, cette fois il a compris ... :tromaran:

 

Nous étions dans une palanquée de 3, et le troisième de la palanquée assistant à la scène vient me filer un coup de main. Après avoir tenté de pousser le bloc avec nos genoux pour le remonter le long de la sangle - pas si simple en pleine eau - nous nous sommes résolus à nous poser au fond - qui n'était pas bien loin - pour avoir un point d'appui.

 

De retour sur le bateau, voici ce qui m'a été dit: "j'ai cru dans un premier temps que tu essayais de fermer mon bloc ! " :rolleyes::eek::fou:

 

Mais bien sûr je n'ai que ça à faire lors de mes plongées ... :fou:Comme quoi, la communication sous l'eau ...

 

Malgré tout, je suis de l'avis de wreck.

 

Il faut toujours rester humble, et partir de deux principes:

1- on est pas infaillible , qq son niveau.

2- ça n'arrive pas qu'aux autres

 

:+1: C'est aussi le mien !

Link to comment
Share on other sites

Si tu lis bien mon post tu verras que nous n'etions pas de la meme palanquee... sans etre un expert (je suis juste un N2) je suis d'accord sur le check pre-dive du voisin et c'est un incontournable, par contre de la verifier le matos de tous les plongeurs presents sur le bateau, je ne pense pas que ce soit realiste.

en effet j'aurais pu aider la malheureuse son bloc a la main, j'aurais aussi pu sauter a l'eau et aider son homme, j'aurais meme pu verifier leur carte de niveau et leur carnet de plongee, j'aurais pu greer leur matos etc...

 

 

Ce que marc_wl a voulu dire, ce n'est pas d'aller faire un buddy-check systématique de tous les plongeurs présents sur le bateau...

Tu verras avec le temps qui passe et l'expérience qui rentre que tu auras de plus en plus un "oeil qui traine" et là tu remarqueras des choses qui ne vont pas.

 

En tant que guide, j'ai bien évidemment un regard très attentif sur l'équipement de mes petits N1 avant d'aller à l'eau (je vérifie systématiquement. Mieux, je les fait vérifier eux même devant moi). Mais ça ne m'empêche pas de repérer des trucs qui déconnent dans les autres palanquées.

 

Comme l'a dit marc-wl, il y a un moment où, avec l'expérience, tu arrives à te détacher de "toi-même" et où tu regardes davantage autour de toi.

 

 

Mais entre nous, encore une fois sans etre un expert et loin de la, quand je me presnete avec mon matos, je sais m'en servir, et quand je ne sais pas, je demande, je me renseigne, et surtout, j'apprend. Je ne conduit pas sans permis.

 

C'est déjà très bien... Mais il faut aussi prendre conscience que tout le monde n'est pas comme ça !

 

Cela dit, des plongées ratées avec des binômes peu expérimentés, trop stressés, mal équipés, mal équilibrés etc, j'en ai vécu un paquet. Et j'en vivrai d'autres...

Il faut réussir à tolérer que d'autres aient une expérience inférieure. Et plutôt que de les laisser dans leur ignorance, pourquoi ne pas les aider à s'améliorer en partageant sa propre expérience ?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour tout le monde,

Un petit mot pour dire que je suis le mono de cette histoire (et oui, c'est petit le monde de la plongée). Toute l'histoire a parfaitement bien été relatée. Pour être franc, j'aurais peut-être dû vérifier le sanglage de sa bouteille, mais c'était un matos qu'elle avait depuis plus d'un an, donc je ne m'y suis pas appesanti ... Pour le reste, elle était toujours derrière moi et je jetais un coup d'oeil très souvent, erreur de communication fut son explication (elle m'a donné 100 au lieu de 50, ce que je jugeais normal après 20 min de plongée), au moins je sais que ces gens-là maintenant, il vaut mieux directement vérifier leur mano. Tout est bien qui finit bien, on va retenir ça, aussi pour son compagnon essoufflé dès la bascule arrière ;)

Link to comment
Share on other sites

Salut

Quand je DM je pars "zodiac plein" avec 10 plongeurs "touristes" à accompagner.

Ici pas mal de clients viennent plonger comme ils font le lendemain du jet-ski et le surlendemain de la chaise longue ... C'est à dire des gens qui profitent de leur semaine de vacances pour faire THE matinée de plongée de l'année. J'ai des Allemands, PADI ou fédé, des anglais BSAC, PADI, des francais 2F, PADI etc etc L'école de formation ca change rien ... Quand tu ne plonges qu'1 fois ou 2 à l'année, que tu ne t'interesses pas + que ca à la plongée, que tu n'as pas plongée depuis 5 ans etc etc tu es un méga boulet de la mort et le guide va se galérer avec des histoires comme les tiennes à la pelle.

Le guide qui est saoulé des boulets il faut qu'il change de métier je pense parceque ce sont les boulets qui te font vivre.

Ce ne sont pas les "super plongeurs de la mort qui tue" qui font vivre les centres mais justement les boulets qui défilent tous les matins.

 

Mon bon Sebubble (comme dirait un ami à toi :hehe: ) je crains que tu n'extrapoles et ne généralises. Le triste sort qui est apparemment le tien ne sera pas forcement celui d'un encadrant exerçant dans un endroit attirant les plongeurs et non pas les touristes lambda, buveurs de bière et friands de saucisses.

tu fais la démonstration de ce que je te dis depuis longtemps maintenant, Majorque n'est pas une destination plongée..., pas étonnant que tu y sois confronté à la problématique que tu décris. Mais ne généralise pas!

:biere::biere:

Link to comment
Share on other sites

je crains que tu n'extrapoles et ne généralises.

bof, je pense que le tourisme en Corse et à Majorque se ressemblent ... m'enfin je ne connais pasla Corse donc ne peut vraiment comparer.

 

Le triste sort qui est apparemment

j'ai très peu guidé cet été et toujours pour le plaisir, dans mon cas c'est un choix pas une obligation.

Et puis même s'il y a quelques boulets on peut prendre du plaisir...

 

tu fais la démonstration de ce que je te dis depuis longtemps maintenant, Majorque n'est pas une destination plongée..., pas étonnant que tu y sois confronté à la problématique que tu décris.

Là c'est toi qui généralise ... sur le bâteau il y a des plongeurs très lambdas et des Allemands qui viennent à Majorque pour plonger.

 

:biere:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 16
      Bonjour à tout le monde   Je plonge avec des G2 depuis des années. mon dernier G2 date d'octobre 2021, 199 plongées pour qq centaines d'heures de plongées. version firmware  1.9 langue française   Ce matin, après une petite plongée, sans incident notable, quand j'ai voulu ouvrir mon logbook bin.... nada le logbook avait été effacé, il ne reste que les statistiques de la ligne 0 et tout le reste .... zero, que pouic vide.   je me suis di
    • 212
      je mets en place un cursus de perfectionnement pour les plongeurs autonomes de mon club, Ce cursus contient, entre autres, un module sur la gestion des priorités, la gestion du stress et la surcharge mentale. J'ai déjà en banque toute une série d'exercices que je fais pratiquer à mes préparants PA40 et + en piscine.   Un exemple : saut droit en immersion négative, masque autour du cou, palmes à la main, détendeur principal qui se balade. L'attendu est que le plongeur remonte
    • 21
      Bon ça y est j'ai trouvé les arguments pour expliquer à mes chefs qu'il faut me laisser aller plonger...   https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/a-marseille-on-teste-la-plongee-sous-marine-comme-remede-contre-le-stress-et-le-burn-out-2142841.html
    • 31
      Tout est dans le titre !!   Plongée hier, mer calme, un peu de clapot, mais rien de méchant et un petit courant de surface non négligeable, mais gérable.   Allez hop, on s’équipe et comme à mon habitude, je fais ma check-list (n'est ce pas @stef75😉) en testant le principe Oral comme @bardass et @iove l'on décrit dans un autre post. Et là, merdouille, l'injecteur du diluant est plutôt faiblote. A pas comprendre, j'ai tout testé la veille et tout fonctionnait parfaitement,
    • 1
      Pour ceux que ça intéresse, voici les informations concernant ce projet   https://www.atlantisformation-guadeloupe.com/CogniDive-la-plongee-pour-soigner-le-stress-post-traumatique-chez-les-militaires_a144.html   CogniDive : la plongée pour soigner le stress post-traumatique chez les militaires
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.