Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Accident lac du Bourget hier


berny
 Share

    Recommended Posts

    • Replies 381
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Posted Images

    Bilan des accidents au lac du Bourget répertoriés ayant fait l'objet d'une communication par voie de presse en Savoie, depuis 1984 (année occurrence du premier accident mortel sur le plan d'eau):

    57 , dont 17 morts et 40 Evasan => 30% morts et 70% Evasan

    Parmi les 17 morts, répartition par département de provenance: 7 Savoie; 7 Rhône; 1 Isère; 2 Ain

    Parmi les 40 Evasan, répartition par département de provenance: 18 Rhône; 12 Savoie; 3 Suisse; 7 Non communiqué.

    Cela fait une moyenne de 2 accidents par an entre 1984 et 2012, sachant qu'il y a eu une accalmie entre 2008 et cette année.

    Link to comment
    Share on other sites

    22 accidents sur le total se sont produits en profonde (au-delà de 50 mètres).

    Mai, juin, octobre et novembre sont les mois les plus accidentogènes d'un point de vue général.

    Janvier, juillet, octobre et novembre sont les plus accidentogènes par rapport à la profondeur.

    Link to comment
    Share on other sites

    On reprend pour les esprits faibles et ceux qui n'ont accès qu'au premier degré

     

    8 morts sur plongées profondes sur un total de 17décès
    soit un peu en dessous de la moitié.

     

    donc les plongées profondes sont moins dangereuses que les plongées pas profondes

    ...

    à la petite condition qu'il y ait au moins autant de plongées de demoiselle que de plongées profondes.

     

    (ps selon vos moeurs, vous pouvez remplacer demoiselle par coiffeur, padi, gamin, touriste, loisirs ou tout autre terme à votre convenance opposé à plongée profonde.)

    Link to comment
    Share on other sites

     

    à la petite condition qu'il y ait au moins autant de plongées de demoiselle que de plongées profondes.

     

    :froglol:

    c'est pour ça que j'ai rajouté 3 petits points ;)

     

    impossible de tirer quoi que ce soit de ces statistiques hormis le fait qu'il y a des morts et des évacuations chaque année.

    après on peut faire autant de lapalissades que l'on veut sur le fait qu'un mort est un mort de trop, ces chiffres n'apportent pas rien su la connaissance et la dangerosité des pratiques au lac du Bourget.

    Link to comment
    Share on other sites

    Un mort reste mort, et un mort de plus c'est toujours trop. Même si la mort survient dans des conditions "statistiquement moins dangereuses".

     

    Bernie grand "inquisite" pourra sans doute me corriger car lui tient ses stats depuis bien plus longtemps que moi... les accidents, ou incidents ont dans leur grande majorité les mêmes facteurs commun : 50 ans, 50m, combi humide, plongée à l'air (et même un mono 15L) et même cerise sur le gâteau 1 seul premier étage.... (eau à 6°C)

    mais quand on en parle... ça fait rire les intéressés

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest trimixeur

    C'est pas faux mon bon Nico73 :) C'est bien pour ça que le bi et le mix il n'y a que ça de vrai. On n'est plus à l'époque Cousteau. L'air c'est has-been!!!!!!!!!!! A+ PAUL S.

    Link to comment
    Share on other sites

    les chiffres de Berny sont bien jolis, tout bien impressionnants et tout...

    mais il manque juste une "pondération";

    combien de plongées en tout ?

    parce que dieu il y'a eu X morts et Y blessés sans le total, ça né représente rien...

    Link to comment
    Share on other sites

    L'équipe du docteur Delafosse lui proposera de lui envoyer une ambulance pour le prendre en charge et l'emmener à Lyon.

     

    Absolument, si les choses étaient bien faites, on partirait du postulat que la chaine des secours est faillible y compris en mer avec le CROSS (là c'est un peu plus délicat car on est rarement maitre de l'évacuation) et ça devrait être enseigner dans les cours sur les ADD. Mais comme ça fait froid dans le dos de le penser on fait l'autruche.

    Le caisson de LYON est sans doute le plus performant de France actuellement en matière d'ADD et en plus on a même le nom de celui qui sait.

    Donc j'encourage tout plongeur et encadrant à avoir sur lui le numéro de téléphone ainsi que tous les autres et ne surtout pas faire confiance aux pompiers ou SAMU. Par expérience ça merde au moins une fois sur 2.

    Et si on est à moins de 30MN du caisson et que la victime n'est pas intransportable, ben vaut mieux pour elle même si pas trop légal de l'emmener de suite (après un appel au caisson bien sur) que de perdre 1H ou 2 à croire que les pompiers seront capables d'aller plus vite.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.