Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Regles N3


Recommended Posts

Non vous inquiétez vous, le clm stagiaire péda déjà frustré du système fait une fixette sur moi.

 

Donc,

 

1) D'une je ne suis pas frustré comme tu dis.

J'aurais tendance à penser que le frustré c'est celui qui vient pourrir les sujets sur le N3 alors qu'il est PADI et...

 

Selon vos dires (car moi j'y connais rien à votre truc) je suis "PA60 de fait" car je suis titulaire d'un N3 FFESSM (ancien modèle 2009). Je dois dire que j'en tire vraiment aucune vanité (j'aurais de la peine, là) et que c'est pas le brevet sur lequel je compte pour descendre dans la zone 40-60 à ma convenance et selon mon bon plaisir, na! :hehe:

 

2) ... qu'il dit qu'il n'en a rien à faire, que c'est de la merde, et qu'il n'y connais rien (ce dernier point étant exact).

 

Pour ce qui est du reste, je n'ai pas grand chose à cacher ni à prouver aux stagiaires pédagogiques en mal de reconnaisance affective ou aux turlututu chapeau pointu :trigolo:

 

3) Oui, tu n'as pas grand chose à cacher.

 

Seulement, quand on te pose des questions concrètes comme sur ce fil (tiens ! un sujet sur le N3...)

http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?t=59102&page=9&pp=20

 

Bizarrement, on n'a pas de réponses...

 

Toi qui critiques les niveaux FFESSM en indiquant que seuls quelques organismes US savent former à la plongée au delà de 40 m, pourrais-tu nous faire part de ton expérience dans ce domaine ?

 

Je vois dans ton profil que tu es "DSAT TecRec Deep Instr.".

Combien de plongeurs as-tu formé dans ce cadre (Tec Rec) ?

As-tu un suivi de ces plongeurs ? La formation correspondait-elle à leurs attentes initiales ? Comment utilisent-ils aujourd'hui ces qualification PADI ?

 

C'est justement par rapport à ce type d'affirmations qu'on peut se demander exactement quel est ton recul et ton expérience en plongée technique.

 

Depuis combien de temps pratiques-tu la plongée "technique à l'air en dessous de 40 m" ?

Depuis combien de temps l'enseignes-tu ?

 

Bon, les réponses je les avais déjà, hein.

C'est juste que ça m'amusait de te voir te contorsionner pour ne pas y répondre...

 

:froglol::froglol::froglol:

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 293
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

certains propos m'irrissent autant que les miens vont les irrisser.

Juste pour bien préciser ma position, autant j'aime faire de l'humour sur les sigles et abréviations comme celle de la Fédé (FFESSM) que je suis un défenseur de la fédé.

Je ne suis pas un mouton et en accord avec tout mais si on l'avait pas en france , on n'en serait pas où on est en plongée.

Le français (dont je fais parti) a déjà facilement tendance à transgresser des cadres légaux et à chercher la faille dans les textes de ce qui n'est pas interdit est autorisé.

 

Je ne regrette en aucun cas les formations que j'ai reçues appuyées sur les schémas de la fédé, même par un puriste qui a eu des exigences au delà. Beaucoup peuvent remercier leur aisance, leur confiance(pas trop quand même), leur sécurité de par l'enseignement basé sur les textes fédéraux.

 

Combien d'autres fédérations se sont appuyées sur les bases de la ffessm pour se construire!

Je ne dis pas que les autres fédé ou organismes sont moins formatrices mais par exemple, ayant fait la formation PADI ensuite, j'ai bien vu une différence.

je n'en sais rien mais je ne mettrai pas ma main à couper que sur certaines situations délicates, j'aurai été aussi éfficace avec une autre formation que celle de la fédé.

 

on peut dire ce qu'on veut sur les PA mais

un N2 "autonome" à20 et encadré à 40

un N3 autonome à 60 je trouvais cela d'une grande marche non justifiée

 

Désolé pour mon intervention mais fallait que cela sorte!!

 

 

Bonjour Fredo

 

je peux ?

je ne suis pas d'accord ;) :

le N3 existe depuis les années 80 et n'a pas montré une dangerosité telle qu'il faille le modifier. Le bon sens fait que la marche entre 40 et 60, les conditions de plongée qui peuvent passer de facile à extremes (du lagon au Leopoldville ou aux épaves d'Ouessant pour ne pas parler de la carriere ou des lacs) font que c'est un frein naturel qui amène à l'humilité et à la prudence)

 

Je continue la démonstration : et les N4 ? qui les a formé en dessous de 40 ?

personne ? et ça ne dérange personne de considerer que les N4 sont des éléments sur lesquels on peut s'appuyer..

et les MF1 qui n'ont pas fait d'autres exercices en dessous de 40 depuis ......... depuis quand, au fait, puisque ce n'est pas dans les cursus précédents :devil:

 

donc, vouloir remettre en cause le N3 qui peut aller en dessous de 40 (et à combien penserais tu l'arreter ? 41 ? 45 ? 50 ?) c'est remettre en cause le reste.

 

Enfin, aujourd'hui, le N3, c'est aussi et surtout un plongeur CMAS*** et il se positionne dans la grille (CMAS) comme tel :devil:

 

qu'en penses tu ? ;)

Link to comment
Share on other sites

on peut dire ce qu'on veut sur les PA mais

un N2 "autonome" à20 et encadré à 40

un N3 autonome à 60 je trouvais cela d'une grande marche non justifiée

le frais N3 qui va à 60m le lendemain de sa carte est un bon candidat aux Darwin Awards.

je me rappelle plus combien de temps s'est passé entre mon N3 et ma 1ere 60m, qui d'ailleurs, s'est faite au trimix, c'est dire !

Link to comment
Share on other sites

re,

 

de retour

Désolé si je suis lourd mais j'y reviens.

Qu'est ce qui dérange ?

que le N3 puisse aller à 60 ?

que le jeune N3 puisse (sans expérience) puisse aller à 60 ?

ce brevet existe depuis 1982 (de mémoire). Y a t il une hécatombe annuelle de jeunes N3 qui cartonnent, hécatombe qui justifierait ce genre d’inquiétude ?

 

Et coté inquiétude, encore : cela ne vous a jamais titillé qu'un N2 (j'allais écrire à peine pubère) jeune N2, donc puisse suivre le cursus de N4 ? ce N4, cet encadrant, allait avoir charge d’âmes jusqu'à 40, domaine, profondeur à laquelle il n'avait jamais évolué en autonomie ????

et que ce N4, qui est également PA 60, n'ait jamais été formé dans cette zone, cela ne vous perturbe pas ? ça perturberait pour le N3 mais pas pour le N4 ?

et le MF, quand à t il été formé pour aller, en explo, en dessous de 40 ?

cela ne vous interpelle pas ??

le PA 60 concerne tous ceux qui ont cette aptitude. Remettre en cause l'un d'eux, c'est remettre en cause l'ensemble. Non ?

 

C'est une indignation sélective et intellectuellement, ça me dérange, pas vous ? :devil:

Link to comment
Share on other sites

C'est une indignation sélective et intellectuellement, ça me dérange, pas vous ? :devil:

Un peu, si ! :confus:

Descendre au delà des 40 ( fatidiques :hehe: ) n'est pas une fin en soi bien entendu, mais il n'en est pas moins vrai que ça reste une possibilité intéressante quelquefois. Tiens prenons l'exemple du RORAIMA à la Martinique. :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Tu vois Raoul, c'était pas la peine de s'énerver : Monsieur convient ...

 

 

voui,

 

Monsieur convient que la plongée loisir date des années 50, c'est à dire qu'elle a en gros 60 ans, qu'il n'y a jamais eu d'épreuves en dessous de 40, sauf pour les MF2.

et que cette situation n'a jamais été trouvée dramatique, catastrophique et n'a jamais interpellé les décideurs pour palier à ce manque.

C'est curieux que ce soit un PADI qui relève :froglol:

 

et donc, selon toi, Marc, il faudrait faire quoi ?? :devil:

Link to comment
Share on other sites

Non vous inquiétez vous, le clm stagiaire péda déjà frustré du système fait une fixette sur moi.

 

Selon vos dires (car moi j'y connais rien à votre truc) je suis "PA60 de fait" car je suis titulaire d'un N3 FFESSM (ancien modèle 2009). Je dois dire que j'en tire vraiment aucune vanité (j'aurais de la peine, là) et que c'est pas le brevet sur lequel je compte pour descendre dans la zone 40-60 à ma convenance et selon mon bon plaisir, na! :hehe:

 

Pour ce qui est du reste, je n'ai pas grand chose à cacher ni à prouver aux stagiaires pédagogiques en mal de reconnaisance affective ou aux turlututu chapeau pointu :trigolo:

 

Si t'es N3 FFESSM, t'as qu'à l'indiquer sur ton profil, comme ça t'auras pas la question.

 

Pour le reste, fais ce que tu veux et t'as bien raison. Si tu ressens le besoin de donner du pognon à PADI pour faire du TecRec ou autre DSAT à la con, alors que t'es N3 2F/CMAS et donc bien formé, surtout ne te gênes pas, ça fait marcher le commerce. S'il te plait ne nous balances pas tes banalités sur les diplômes signés sur le coin d'un bar, ça existe aussi chez PADI, c'est juste plus cher, après c'est à chacun de savoir pourquoi il le ferait où pas, personnellement, je m'en fout.

 

Après les intégristes protectionnistes du systèmes, qui croient que parce qu'ils sont BE ou demain DE sont professionnels: c'est pas vraiment nouveau non plus et ça a déjà été discuté. Ton profil et ta page web laissent penser que tu enseignes à l'étranger: c'est pas vraiment le problème des grands professionnels français.

Link to comment
Share on other sites

le frais N3 qui va à 60m le lendemain de sa carte est un bon candidat aux Darwin Awards.

je me rappelle plus combien de temps s'est passé entre mon N3 et ma 1ere 60m, qui d'ailleurs, s'est faite au trimix, c'est dire !

 

 

re,

 

 

 

Et coté inquiétude, encore : cela ne vous a jamais titillé qu'un N2 (j'allais écrire à peine pubère) jeune N2, donc puisse suivre le cursus de N4 ? ce N4, cet encadrant, allait avoir charge d’âmes jusqu'à 40, domaine, profondeur à laquelle il n'avait jamais évolué en autonomie ????

et que ce N4, qui est également PA 60, n'ait jamais été formé dans cette zone, cela ne vous perturbe pas ? ça perturberait pour le N3 mais pas pour le N4 ?

 

Je suis passé direct du N2 au N4, et dès le lendemain de l'obtention de ce fameux N4, je suis descendu direct à... 46 m !

 

Je suis un dangereux irresponsable.

Link to comment
Share on other sites

re,

 

de retour

Désolé si je suis lourd mais j'y reviens.

Qu'est ce qui dérange ?

que le N3 puisse aller à 60 ?

que le jeune N3 puisse (sans expérience) puisse aller à 60 ?

ce brevet existe depuis 1982 (de mémoire). Y a t il une hécatombe annuelle de jeunes N3 qui cartonnent, hécatombe qui justifierait ce genre d’inquiétude ?

 

Et coté inquiétude, encore : cela ne vous a jamais titillé qu'un N2 (j'allais écrire à peine pubère) jeune N2, donc puisse suivre le cursus de N4 ? ce N4, cet encadrant, allait avoir charge d’âmes jusqu'à 40, domaine, profondeur à laquelle il n'avait jamais évolué en autonomie ????

et que ce N4, qui est également PA 60, n'ait jamais été formé dans cette zone, cela ne vous perturbe pas ? ça perturberait pour le N3 mais pas pour le N4 ?

et le MF, quand à t il été formé pour aller, en explo, en dessous de 40 ?

cela ne vous interpelle pas ??

le PA 60 concerne tous ceux qui ont cette aptitude. Remettre en cause l'un d'eux, c'est remettre en cause l'ensemble. Non ?

 

C'est une indignation sélective et intellectuellement, ça me dérange, pas vous ? :devil:

 

Salut,

 

Là tu y vas un peu fort alors je vais risquer de te contredire.

 

LE GP est formé pour intervenir jusqu'à 40, ce qui sera son rôle plus tard, il est donc "légitime" à cette profondeur et je considère que la FFESSM forme d'excellents GP, j'aurais du mal à dire le contraire, puisque j'ai pratiqué 3 ans comme GP.

 

Le N2 qui devenait directement GP: je ne vois pas où est le problème, après 10 ans N2, je suis passé N4 avec un formateur qui m'a dit: tu n'auras pas le N3 "au passage", la formation N3 ne poursuivant pas les mêmes objectifs que celle du GP, ça motive... Après le cliché du N2 pubère, je dois dire que j'attendais mieux de ta part. Actuellement qu'est ce qui t'empêche de le former et de le certifier pendant sa préparation N4 ? Rien...

 

Le MF1 n'encadre pas plus que le N4 au delà de 40m, il n'y a donc pas de soucis. Je ne suis pas certain que tous les MF2/BEES2 que je connais à ce jour, soient capables ou motivés pour former à 60 ou plus, voir même d'y encadrer des plongeurs, je pense que le rôle du MF2/BEES2 devrait être recentrée vers l'enseignement au seconde degré et que la partie très technique de la plongée profonde ,devrait faire partie d'un cursus séparé. Pourquoi ? Ce n'est la "tasse de thé" de beaucoup de plongeurs/moniteurs et ça demande une préparation physique et mentale, qui pourrait y être approfondie, par exemple avec l'intégration dans ces cursus de techniques de plongée spéléo. Finalement, passé une certaine profondeur/durée d'immersion, que tu sois sous plafond ou pas, ça ne change plus grand chose...

 

Pourquoi il n'y a pas d'hécatombe: tout simplement parce que nous dépensons des montagnes d’énergie pédagogique pour que les élèves comprennent que la plongée est une activité à risque maitrisé, si t'enlèves la maitrise, ça devient une activité à risque tout court. Ensuite, c'est en forgeant que l'on devient forgeron et en ce sens, il doit y avoir une progressivité dans les profondeurs atteintes et c'est certainement pas 2 plongées à 50 ou 55 avec un MF2 ou BEES2 qui changeront quoi que ça soit, sauf que ça va te coûter des ronds et il me semble que cet aspect est sensible dans ton cas ;)

 

Amicalement.

 

Bertrand

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Bertrand

Bonjour à tous,

 

tu as raison

mais je pense aussi avoir raison : j'ai aussi rencontré des N2 qui passaient le N4 dans la foulée. (et, pour Tchum, descendre à 46 le lendemain de l'obtention n'est pas forcement une mauvaise chose mais, aujourd'hui, avec le recul, ne gererais tu pas tes accroissements de profondeur, ta progression autrement ?)

Pas d'experiences (au sens de la varieté des sites, des milieux etc)

le cliché pubère (et encore, je n'ai pas écris "pré-pubère"), c'est le jeune N2 (jeune au sens de la pratique de la plongée, de l'experience, pas de l'age civil).

 

Pourquoi il n'y a pas d'hécatombe: tout simplement parce que nous dépensons des montagnes d’énergie pédagogique pour que les élèves comprennent que la plongée est une activité à risque maitrisé, si t'enlèves la maitrise, ça devient une activité à risque tout court. Ensuite, c'est en forgeant que l'on devient forgeron et en ce sens, il doit y avoir une progressivité dans les profondeurs atteintes et c'est certainement pas 2 plongées à 50 ou 55 avec un MF2 ou BEES2 qui changeront quoi que ça soit, sauf que ça va te coûter des ronds et il me semble que cet aspect est sensible dans ton cas
:+1:

(pas forcement sensible, les ronds, mais ça dépend pourquoi payer : si c'est pour me vendre une carte qui m'autorisera à faire ce que je fais, actuellement et reglementairement depuis 20 ans (N3 depuis 1991), je vais tousser)

 

enfin, j'apprécie aussi que tu parles de l'aspect mental de la plongée (encore plus dans la profonde) (et physique, bien sur,).

On n'en parle pas assez :(

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 170
      Bonjour. Je suis Français mais je n’ai jamais plongé en France et toutes mes certifications (Master Diver et près de 200 plongées en deux ans) sont anglo-saxonnes. Je prévois de plonger à Marseille dans les mois à venir mais j’avoue avoir certaines appréhensions. J’ai entendu dire que dans le système français, je serais considéré Niveau 1, autant dire que je ne pourrais pas plonger juste avec ma femme qui est Advanced. Ensuite, je ne comprends pas vraiment le concept de palanquée. Quand je plong
    • 43
      Ça y est, la période "idyllique " de la plongée en toute liberté à la plage de Boudry est terminée...   http://www.boudry.ch/fileadmin/sites/boudry/files/documents/2016/CC_160411_Pratique_plongee_subacquatique.pdf   Je ne vais pas m'étaler sur le sujet puisque je n'y vais pas en voiture en été...
    • 1
      Boujour,   Je recherche les textes officiels régissants l'enseignement de la plongée au niveau 2 et 3 en France (AMNP). C'est à dire le détails de modules des compétences que l'élève doit acquérir (pratique, théorie, secourisme...) et les conditions de la formation (role du moniteur, niveau du moniteur, nombre de plongeurs dans une palanquée d'élèves en formation, réalisation des exercices sur qui et comment, niveau du moniteur validant le N2 ou le N3 à la fin, etc...) Merci pour votre aide
    • 55
      Je viens de voir que Transavia a modifié ses règles pour les bagages, et traite nos bagages plongée de manière spécifique en terme de tarifs (au lieu de les traiter avec soin:hehe:).   Voici ce que l'on trouve sur le site : Pour un équipement de plongée, le tarif de 20 € par vol simple s'appliquera sur tout équipement de plongée de 3 kilos minimum et 15 kilos maximum. Si l'équipement de plongée pèse moins de 3 kilos, il sera alors intégré à la quantité de bagages au
    • 22
      Bonjour à tous, Nous partons à Hurghada avec notre matériel (bluelagoon) . Avez-vous des retours d’expériences sur la gestion du matos dans l’ enchaînement des plongées au fil des jours. Chacun remballe tout son matos ( stab, combi, masque ) le soir dans sa chambre d’hôtel ? Pouvons-nous laisser sur le bateau une partie (les combi / stab ?/palmes) Devons-nous remballer les détendeurs/masques tout les soirs ? Bref, des questions un peu « idiotes » mais qui me trottent dans la tête,
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.