Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Eric Bahuet

Recycleur Inspiration : premier contact avec les faux poumons dorsaux

    Messages recommandés

    Bonjour Eric, je suis globalement d'accord avec tes impressions sauf sur la partie ventilation ou tu écris :

    "Une fois dans l’eau, je dois reconnaitre que je n’ai pas réussi à mettre en évidence une réelle différence respiratoire avec le montage frontal."

    et tu reprends :

    "Par la suite, j’ai testé les positions d’évolution les plus étonnantes. Là encore, rien de vraiment flagrant démontrant une difficulté respiratoire."

     

    Ok tant que l'on reste en position ventrale ou costale. Mais dès que l'on commence à passer en position dorsale/semi dorsale la ventilation en prend rapidement un coup au point en dorsal pur d'être carrément mauvaise. Peut être pas autant qu'un vrai recycleur dorsal mais franchement désagréable et de mon avis il est impossible de passer à côté (mais apparemment si !). Après, il est vrai que l'on ne passe pas toute la plongée sur le dos. Mais j'ai particulièrement constaté la chose lorsque que je me suis mis en arrière pour contempler la faune fixée sous un surplomb ou pire lorsque que j'accroche mon parachute à un des anneaux D sur l'avant du harnais pour faire les paliers à l'horizontal (position couché). Position qui permet de dormir (ou somnoler plus exactement) tout en faisant ses paliers. Et bien souvent les paliers c'est plus de temps que la plongée proprement dite.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Position qui permet de dormir (ou somnoler plus exactement) tout en faisant ses paliers. Et bien souvent les paliers c'est plus de temps que la plongée proprement dite.

     

    Plonge sous terre, t'auras plus ce problème (suffit de gonfler l'étanche et de faire les paliers collé au plafond à plat dans la même position qu'en plongée).

    Promis dès que je les ai, je fais l'essai dans la position que tu dis pour vérifier mais je suis pas sur que ça soit l'inconvénient majeur des poumons dorsaux. J'ai moi-aussi mon idée sur ce que ça apporte de bien et de moins bien mais pour ça faut que j’essaye en plongée et en avarie de recycleur.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Plonge sous terre, t'auras plus ce problème (suffit de gonfler l'étanche et de faire les paliers collé au plafond à plat dans la même position qu'en plongée).

    Promis dès que je les ai, je fais l'essai dans la position que tu dis pour vérifier mais je suis pas sur que ça soit l'inconvénient majeur des poumons dorsaux. J'ai moi-aussi mon idée sur ce que ça apporte de bien et de moins bien mais pour ça faut que j’essaye en plongée et en avarie de recycleur.

     

    Salut Pascal,

     

    J'attends avec impatience ton retour, car je crois, comme toi, qu'il y a certains autres inconvénients, notamment en cas de soucis: tu nous en diras plus après tests.

     

    En attendant, je ne vais pas me précipiter dessus, en plus, ça coûte un bras.

     

    Amicalement

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

     

    C'est clair que c'est qu'une question de compromis, rien n'est parfait et donc la position dorsale des poumons, si elle dégage bien le plongeur, apporte aussi quelques limites.

     

    J'ai personnellement pas plonger avec ces poumons dorsaux, mais j'ai plongé avec quelqu'un qui les essayais pour la première fois. Sa seule remarque à la sortie de l'eau était qu'en surface, recycleur sur le dos, la stab avait tendance à écraser les FP et du coup à rendre la ventilation sur la boucle stab gonflée impossible.

     

    A+

    Tybo

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'ai personnellement pas plonger avec ces poumons dorsaux, mais j'ai plongé avec quelqu'un qui les essayais pour la première fois. Sa seule remarque à la sortie de l'eau était qu'en surface, recycleur sur le dos, la stab avait tendance à écraser les FP et du coup à rendre la ventilation sur la boucle stab gonflée impossible.

    Je pense que ton gars exagère un chouia, car pour en arriver là il faudrait vraiment gonfler exagérément la stab. Perso, en surface, position droite, je n'ai constaté aucun souci de ventilation. Et j'en ai passé du temps à tester toutes les positions !

     

    Par contre ce que j'ai moins aimé en surface c'est que tu te retrouves uniquement avec une flotta dorsale. Etant donnée que la bouée et les faux poumons sont dans le dos l'équilibre en surface devient gênant car tu te retrouves poussé vers l'avant d'où l'intérêt de ne pas trop gonfler la stab. Cependant quand tu dois poireauter à attendre le bateau la position devient vite inconfortable.

     

    Ce qui a pu arrivé à ton gars c'est peut être sur ce point là. Stab fortement gonflée et le plongeur force pour se maintenir dans une position oblique vers l'arrière pour compenser. Dans ce cas, en effet, tu vas écraser les faux poumons. Mais quitte à garder le DSV dans la bouche autant rester au plus bas et de se laisser porter par l'eau, stab gonflée (si pas de sèche) juste ce qu'il faut pour avoir la tête hors de l'eau. Et dans ce cas je confirme aucun souci ventilatoire.

     

    Sur ce point les faux poumons d'épaule ont un net avantage car ils compensent la poussée de la bouée et la position de surface devient bien droite sans avoir aucun effort à fournir et la tête est maintenue hors de l'eau (un vrai gilet de sauvetage).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Promis dès que je les ai, je fais l'essai dans la position que tu dis pour vérifier mais je suis pas sur que ça soit l'inconvénient majeur des poumons dorsaux. J'ai moi-aussi mon idée sur ce que ça apporte de bien et de moins bien mais pour ça faut que j’essaye en plongée et en avarie de recycleur.

    J'ai pas eu le temps en deux plongées d'essayer tous les cas de figure. Mais la première plongée n'était déjà pas de trop pour retrouver ses marques et tester le matos lors d'une balade tout ce qui y a de plus classique. De plus avec les clarinettes il faut passer un peu de temps avant afin de trouver le bon routage et les bons points de fixation. Au moins, avec les inflateurs sur les faux poumons d'épaule les boutons tombent tout de suite sous la main.

     

    Parmi les autres inconvénients que l'on note immédiatement, c'est la purge qui disparait du paysage. Car même si il y a maintenant 2 purges (une sur chaque poumons) tu ne peux plus les atteindre sous l'eau ou il faudrait être contorsionniste ou l'homme élastique ou encore mettre une rallonge de cordelette de 50cm. Idem lorsqu'il faut purger l'eau des faux poumons (en surface bien sûr), ce n'est plus aussi facile qu'avec les faux poumons d'épaule. Cela prend juste un peu plus de temps et de manipulation.

    La perte de la purge affecte aussi le diluent flush surtout quand tu a pris l'habitude de ladite purge manu. L’efficacité du diluent flush en prend aussi un coup. Mais là il faudrait faire plusieurs essais pour trouver la meilleure technique.

     

    Bref, on parle beaucoup des inconvénients mais je vous promet aussi que j'y ai trouvé quelques bons avantages (si si !!!). Mais comme déjà dit c'est tj un savant compromis et chacun voit en fonction de ses usages.

     

    Par contre aujourd'hui si je devais faire le choix entre les dorsaux et d'épaule pour un achat neuf je ne saurais pas trop quoi prendre. Il faudrait vraiment que je plonge une bonne semaine avec pour prendre une décision. Ceci veut, bien sûr, dire que, dans le doute, je garde les faux poumons d'épaule.

    Dans le cas d'un achat pour remplacer les faux poumons d'épaule la réponse est immédiatement NON sans hésitation. Le jeux n'en vaut pas la chandelle ou il faudrait vraiment avoir un intérêt (très) fort (que je n'ai absolument pas) pour faire le choix des faux poumons dorsaux.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Attention aussi aux première impressions. Quand on a des centaines d'heures sur une machine, dur dur de se faire à la moindre modification... de recréer des automatismes.

     

    Possible qu'il ai un peu insisté sur le gonflage de la stab, mais c'est quand même quelqu'un qui a beaucoup beaucoup d'heure en Inspi, depuis le début du classic.

     

     

    A+

    Tybo

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Attention aussi aux première impressions. Quand on a des centaines d'heures sur une machine, dur dur de se faire à la moindre modification... de recréer des automatismes.

    En effet, c'est d'ailleurs pour cela que je précise bien (réponse à pascal44) qu'il me faudrait une bonne semaine de plongée pour comparer efficacement. Et peut être trouver des solutions palliatives pour limiter les inconvénients décrits.

    Cependant lors d'un essai, l'objectif est de rester le plus factuelle possible en essayant de mettre de côté ses impressions. C'est pour cela que dans cet essai je prends surtout les points flagrants qui ne portent pas à discussion (en comparaison des faux poumons d'épaule),

    comme :

    - la ventilation en dorsale,

    - la position droite difficile en surface,

    - la difficulté à faire une diluent flush ou à purger les faux poumons en surface.

     

    Par contre, typiquement dans le cas de la position droite difficile en surface, il est possible de limiter cet effet en ne gonflant que légèrement la stab + la sèche (si équipé) et en gardant au maximum le corps dans l'eau. Bref, pour quelques points il existe un palliatif ou une solution pour minimiser l'inconvénient. Cependant l'inconvénient existe bien si on fait une comparaison brut avec les faux poumons d'épaule.

     

    Et c'est là que je comprends le phénomène que ton gars t'a décrit car il a dû essayer de faire la même chose qu'avec son Inspi à poumon d'épaule. Et dans ce cas je suis tout à fait d'accord avec lui.

     

    Et là aussi je suis ton raisonnement et il faut , en effet, revoir ses techniques pour s'adapter à un nouveau matériel. Par contre il reste des cas ou il n'y a pas de solution de contournement possibles comme, par exemple, la ventilation dorsale (sauf de ne pas se mettre en dorsale !).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    :) Bonjour,

    perso j'ai une dizaine de plongées maintenant avec les poumons dorsaux (1000 avec les poumons standard), j'ai trouvé aucun désavantage flagrant, il faut dire que je plonge qu'en étanche, et de toute façon la position sur le dos est à éviter si on veut économiser la cellule 2 (qui sur le dos recevra les goutelettes d'humidités), pour les commandes d'éportée je me suis arranger de les fixer de manière à ce qu'elles arrivent exactement au même endroit qu'avant. Par contre c'est nettement plus pratique pour les plongées trimix ou les plongées Cave avec beaucoup de bouteille de bail-out. La purge de l'étanche et aussi plus facile à accéder sans les poumons devants. Petit défaut le harnais d'origine livré avec les poumons dorsaux manquent de D-ring, mais là ça ce modifie!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    perso j'ai une dizaine de plongées maintenant avec les poumons dorsaux (1000 avec les poumons standard), j'ai trouvé aucun désavantage flagrant,

    C'est quoi un désavantage flagrant ? Peut être un inconvénient rédhibitoire :D ?

    Tout n'est que compromis. L'idéal est de compenser les inconvénients par suffisamment d'avantages pour au final, être gagnant :top: . Typiquement pour se faire de la chatière en spéléo je pense que le dorsal est beaucoup plus adapté. Mais bon je laisse les amateurs de trous à rat donner leur avis car ce n'est pas mon cas :tromaran: , la mer me va très bien et me suffit amplement :biere: !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...