Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
sevenfred

aide ou financement au dejeps

    Messages recommandés

    histoire de te taquiner

     

    j'ai ressorti l'étanche, ce week end... ; elle est à 12-13, ici et avec un peu de houle résiduelle.

     

    QUOTE]

    la semaione dernière j'ai ressorti la 3mm et je range la 5,5mm

     

    aïe !!!pas sur la tête

     

     

    je suis passé à l'étanche avec une grosse souris pour une plongée au lac de Guiche, à 8°, avec Nico de Procéans, en janvier

     

    je me suis réchauffé dans l’océan à 11° en février

     

    j'ai fait une folie en allant plonger à Mayotte entre 29 et 30, juste avec la sharskin, fin mars, début avril

     

    et j'ai renfilé l'étanche, parce qu'ici, même si elle se réchauffe, elle est encore fraiche avec 12-13° :confus:, le week end dernier

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ça y est, le retour de la courte en 2/3... C'est l'hiver. Bientôt (juillet?) la longue.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    excellente idée que de demander à l’État et aux contribuables de payer une formation professionnelle à ceux qui le demandent (plutôt que de se la financer, même incomplètement).

     

    C'est pas faux, mais surtout le PB est de savoir si les formés vont rester dans la profession parce que financer un truc à prêt de 10.000€ pour que le gars fasse 3 saisons et passe à autre chose, je trouve que ça le fait pas.

    Mais dans le même ordre d'idée, j'ai fais en début d'année (pas idiot non plus) 2 devis de formation TRIMIX pour des BE2 dont le dossier à été refusé pour un financement même partiel par POLE EMPLOI alors qu'ils avaient des lettres d'employeurs qui certifiaient les embaucher prioritairement une fois formés.

    Me demande quand même s'il faudrait pas privilégier la qualité à la quantité.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    peut être qu'ils se sont méfier des lettres de promesse d'embauche...cela n'a sans doute pas de vraie valeur contractuelle à leurs yeux..........les mystères des décideurs payeurs!!!!

    Pour combien de temps étaient ils prévus de les embaucher 1 saison, 1 année, 5 année...

    quant à la qualité, c'est vrai dans tous les secteurs.

     

     

    une chose est constatée est quelque soit le secteur sportif ou non, les DE sont de moins en moins financés. En même temps, il y a quand même peu de diplômes professionnels qui étaient autant financés avec aussi peu de continuité d'exercice ensuite.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    A tous vous lire je pense que vous êtes franchement à côté de la plaque !...La réalité de ce secteur d'activité (comme d'autres...!) est simple et triste à la fois : " moniteur de plongée salarié et particulièrement en France est un job de crève la fin ....!"Je suis moi même (BEES1 MF1 INSTRUCTEUR PADI ect...ect..ect..) patron d'un club pro (www.capdive.com) depuis de nombreuses années juste pour le fun car pour vivre j'ai une autre activité principale lucrative. Soyons honnête, c'est la raison pour laquelle les moniteurs ne font pas plus de 2 à 3 saisons et encore ! Alors pourquoi financer une formation, perso ou par l'état peu importe, pour un budget de 10.000€ dans un job qui ne vous rapportera au mieux que le SMIG pour bosser 6/7j pendant 1 à 2 saisons ???

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    les idées ne me semblent pas incompatibles.........mais au contraire bien liées.

    difficile d'y gagner correctement sa vie, donc changement de taf pour autre chose, donc financer à fort prix (il faut le dire) des diplomes dont peu sont utilisés sur la durée ne mobilise ni les finances étatiques ni personnelles.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    les idées ne me semblent pas incompatibles.........mais au contraire bien liées.

    difficile d'y gagner correctement sa vie, donc changement de taf pour autre chose, donc financer à fort prix (il faut le dire) des diplomes dont peu sont utilisés sur la durée ne mobilise ni les finances étatiques ni personnelles.

     

     

    tout à fait.

     

    si c’était à l'employeur de financer intégralement les formations, je ne pense pas que ce dernier remettrait le couvert, aveuglement, tous les ans pour 2-3 ou 4 moniteurs (à cause du turn over).

     

    Quant à parler de creve la faim, quels sont les salaires d'un moniteur de plongée (en début de carriere, et à 10 ans d'ancienneté, en France) ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    non, on parle d'abord employabilité

    essaie de faire financer en Lorraine un boulot pour travailler dans les haut-fourneaux qui viennent de fermer...

    une formation professionnelle DOIT amener à un travail.

     

    comme dit Christophe, le payeur commande.

    sinon, ça s'appelle un mécène, et on ne parle plus travail, mais art.

    là encore, il faut que le payé convainque le payeur.

    D'où provient l'argent? Qui est "le payeur"? Comment fonctionnent les organismes répartiteurs (AGEFOS, UNIFORMATION) et qui participe a la prise de décision? N'y a t'il pas décision collegiale (représentations salaries et employeurs) pour décider de l'emploi des sommes cotisées sur la masse salariale (il s'agit bien d'une redistribution d'une partie des salaires qui n'est pas -heureusement- décidée unilatéralement)?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    tout à fait.

     

    si c’était à l'employeur de financer intégralement les formations, je ne pense pas que ce dernier remettrait le couvert, aveuglement, tous les ans pour 2-3 ou 4 moniteurs (à cause du turn over).

     

    Quant à parler de creve la faim, quels sont les salaires d'un moniteur de plongée (en début de carriere, et à 10 ans d'ancienneté, en France) ?

    Pour cumuler 10 ans d'ancienneté, il faut être en CDI. À défaut, redémarrage à zéro à chaque saison, donc SMIG.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En fait, le SMIG n'est pas une fatalité, pour peu que l'on s'intéresse à la Convention collective nationale des sports qui fixe les salaires en fonction de la fiche de poste (et non du diplôme).

    Si on considère un BE qui prend le bateau avec les plongeurs sans le patron de centre, fixe les conditions de plongée, mène une formation et ramène tout le monde en bonne santé avant d'encaisser le prix des plongées, fixer de nouveaux rendez-vous pour enfin ranger le matos... Vous verrez dans la CCNS qu'on est loin du SMIG.

    Bref, n'importe quel employeur au fait du droit du travail devrait avoir à cœur de prendre cette convention collective en compte. Et les BE (BP, DE...) devraient aussi avoir à cœur de défendre leurs droit.

    Et celui qui refuse d'appliquer la CCNS peut aussi avoir d'autres arguments que "si t'es pas content vas voir ailleurs".

    Et le plongeur de centre doit accepter de payer sa plongée en incluant le juste salaire du BE cité en exemple.

    Non?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pour cumuler 10 ans d'ancienneté, il faut être en CDI. À défaut, redémarrage à zéro à chaque saison, donc SMIG.

    re,

     

     

    ici, la plupart des moniteurs demandent de 1500 à 2000 euros par mois, voire plus (2400, j'ai entendu la semaine dernière). :confus:

    le souci, c'est qu'avec les charges sociales, il faut en sortir des clients, des formations..

    Bref, ce n'est pas realiste :help:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    En fait, le SMIG n'est pas une fatalité, pour peu que l'on s'intéresse à la Convention collective nationale des sports qui fixe les salaires en fonction de la fiche de poste (et non du diplôme).

    Si on considère un BE qui prend le bateau avec les plongeurs sans le patron de centre, fixe les conditions de plongée, mène une formation et ramène tout le monde en bonne santé avant d'encaisser le prix des plongées, fixer de nouveaux rendez-vous pour enfin ranger le matos... Vous verrez dans la CCNS qu'on est loin du SMIG.

    Bref, n'importe quel employeur au fait du droit du travail devrait avoir à cœur de prendre cette convention collective en compte. Et les BE (BP, DE...) devraient aussi avoir à cœur de défendre leurs droit.

    Et celui qui refuse d'appliquer la CCNS peut aussi avoir d'autres arguments que "si t'es pas content vas voir ailleurs".

    Et le plongeur de centre doit accepter de payer sa plongée en incluant le juste salaire du BE cité en exemple.

    Non?

     

     

    le plongeur du centre doit accepter de payer sa plongée ....

     

    jusqu'où ? 50 % de ses revenus (ceux du client) ?

    Tu laisserais 50% de tes ressources annuelles dans un loisir pour payer au juste prix le professionnel ???

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @Christophe

    J'entends la question sur le juste prix d'une plongée, notamment pour un autonome équipé, mais comment faire?

    Le low cost est envisageable dans des pays à bas coût social mais quid de la France?

    Le matos coûte cher et nombeux sont les plongeurs qui ne regardent pas à la dépense. Pourquoi brader le travail humain?

    Certes, tu as déjà argumenté sur le prix prohibitif de certaines prestations, non sans raison.

    Néanmoins: 2000 euros mensuels te semblent vraiment excessifs pour un moniteur professionnel salarié?

    Reprends l'exemple que j'ai donné et regarde la CCNS: le moniteur peut raisonnablement être classé en groupe 4 et percevoir, au minimum, 1691 euros brut.

    Il doit y avoir d'autres pistes pour ajuster le prix des prestations.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    @Christophe

    J'entends la question sur le juste prix d'une plongée, notamment pour un autonome équipé, mais comment faire?

    Le low cost est envisageable dans des pays à bas coût social mais quid de la France?

    Le matos coûte cher et nombeux sont les plongeurs qui ne regardent pas à la dépense. Pourquoi brader le travail humain?

    Certes, tu as déjà argumenté sur le prix prohibitif de certaines prestations, non sans raison.

    Néanmoins: 2000 euros mensuels te semblent vraiment excessifs pour un moniteur professionnel salarié?

    Reprends l'exemple que j'ai donné et regarde la CCNS: le moniteur peut raisonnablement être classé en groupe 4 et percevoir, au minimum, 1691 euros brut.

    Il doit y avoir d'autres pistes pour ajuster le prix des prestations.

     

     

    ton point de vue se défend ;

    maintenant, avec 70 euros de revenu par jour, (par exemple, pour moi, dans 3 mois), si j’enlève mes impots (11%), mon loyer (20 euros par jour), mes frais obligatoires, (l’électricité, l'assurance de la voiture et de l'appart', le carburant de la voiture, la nourriture (je passe sur l'habillement et les loisirs ou les vacances),

    une fois tout ces frais incompressibles enlevés, est raisonnable de mettre 40 euros dans une plongée ?

    est il possible de plonger régulierement ?

     

    enfin, dans mon metier, j'ai attendu 20 ans pour gagner plus de 2000 euros (tant mieux pour ceux qui peuvent les avoir plus tot) ; 20 ans à travailler en poste (les 3x8)..

     

    Enfin, du coté moniteur, combien faut il de clients par jour, de sorties par mois, pour qu'un centre avec un patron et un employé puissent vivre à ce niveau de rémuneration ? et avec 2 ou 3 employés, combien de plongées, de bateaux, de formations faut il ? (sachant que si ça bastonne sur les prix, les clients vont faire autrement) :rougi:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pas facile à déterminer ce bon prix. ce n'est pas la première fois qu'on en parle

     

    je comprends christophe: un plongeur complètement autonome qui arrive dans un club avec son matos et même son propre bloc gonflé par lui-même (si si cela m'est déjà arrivé), il trouve excessif de payer 30 ou 40 euros et prèfère faire du HS....normal. sans compter que dans un club, même pour 40 euros, il aura 8 chances sur 10 de se faire coller des gens à encadrer si il est minimum N4.........(d'ou la nécéssité de conserver ses cartes précédentes)

     

    d'un autre coté quand on voit les frais que génère un club que ce soit en achat ou en entretien, local, matos, bateau, compresseur, et sans oublier les charges diverses..........A 40 euros la plongée , à moins d'être au taquet de 4 plongeurs x 3 tours par jour/ moniteur.........le bénéfice est maigre.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...