Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Nouveau Parachute tech Mares


fale13

Recommended Posts

C'est un système qui marche bien et qui a fait ses preuves et qui est intéressant pour le recycleur ou on a pas toujours de détendeur à dispo (c'est toujours chiant de vider un BO pour gonfler un para...).
Il est branché sur quel bloc le flexible utilisé ? Sur le diluant ?
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 69
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

A la bouche c'est pour l'ouvert. En recycleur, c'est toujours chiant de balancer de l'air de sa boucle... encore que si on est en train de remonter, de toute façon on en a trop...

Non je pensais en utilisant le DS de l'étanche : on garde la stab pour la flottabilité, on ne met pas d'hélium dans le para (c'est pas pour la quantité, mais intelectuellement, je préfère...) et on touche pas aux BO, presque parfait...

 

Bon personnellement j'ai un deuxième étage branché sur de l'air sur ma config qui me sert à gonfler le para, ça a l'avantage de marcher aussi sur les parachutes de relevage qui n'ont pas de prise DS...

 

A+

Tybo

Link to comment
Share on other sites

En recycleur, c'est toujours chiant de balancer de l'air de sa boucle... encore que si on est en train de remonter, de toute façon on en a trop...
Bien d'accord.

Habituellement je le lance du fond, je ne suis pas en train de remonter.

 

Non je pensais en utilisant le DS de l'étanche : on garde la stab pour la flottabilité, on ne met pas d'hélium dans le para (c'est pas pour la quantité, mais intelectuellement, je préfère...) et on touche pas aux BO, presque parfait...
Tu utilises un bloc spécifique pour l'étanche ?

 

 

Bon personnellement j'ai un deuxième étage branché sur de l'air sur ma config qui me sert à gonfler le para, ça a l'avantage de marcher aussi sur les parachutes de relevage qui n'ont pas de prise DS...
Il est connecté à quel bloc ce deuxième étage ?
Link to comment
Share on other sites

Bardass, j'avais deja vu passer dans un thread l'explication de ta technique avec la purge du gilet. Je me suis dit que j'essaierais un de ces quatre, mais j'y pense jamais. Le seul inconvenient a priori c'est la proximité avec le reste de l'équipement, mais je testerai en humide en mars :)

Link to comment
Share on other sites

En fait je posais aussi la question car je vais changer de para dans les prochains jours et vos échanges m'ont permis d'y voir plus clair.

Le para ça semble être le truc "con" mais en fait non, il y a X possibilités pour le gonfler...

Je pense que ce type de système peut être intéressant comme dit Françoise.

C'est une solution de plus.

 

Merci à tous :)

Link to comment
Share on other sites

Gonfler à la bouche ne pose pas de problème dans le cas d'un largage de parachute profond, donc avant la création de bulles dans l'organisme. Et de plus si profond alors pas besoin de mettre beaucoup d'air dedans. (c'est d’ailleurs ce que l'on peut voir sur les déco vidéo, para lancé au spool)

 

Par contre si le but est de le lancer de 6 ou 9m... c'est pas pareil... et fortement à déconseiller.

 

C'est un système qui marche bien et qui a fait ses preuves et qui est intéressant pour le recycleur ou on a pas toujours de détendeur à dispo (c'est toujours chiant de vider un BO pour gonfler un para...).

JM, le para à bouteille, je déconseille... mais on aura le temps d'en discuter.

Françoise, oui ya quelques marques un peu merdiques de para dont le bec de canard à tendance à se coller... à éviter.

 

 

A+

Tybo

 

 

hop là

 

tu m'interpelles ; que reproches tu au parachute à bouteille (j'en suis à mon 3°...)

par MP, si tu veux pas pourrir ce fil

 

merci

Link to comment
Share on other sites

J'ai longtemps utilisé un parachute Scubapro qui était équipé avec un inflateur de ce type et sans bec de canard (sac fermé avec purge seulement) avant de le perdre en exercice quelques du coté du Dramont. J'ai toujours trouvé cela pratique et facile à utiliser en débranchant sur l'étanche. Je n'avais pas retrouvé le même après et j'ai actuellement des systèmes à becs de canard plus inflateur à bouche que trouve plutôt moins biens :surpris:

Link to comment
Share on other sites

Bien d'accord.

Habituellement je le lance du fond, je ne suis pas en train de remonter.

 

Tu utilises un bloc spécifique pour l'étanche ?

 

Il est connecté à quel bloc ce deuxième étage ?

Ah mais là tu me demande mes petits secrets... :hehe:

 

J'utilise deux configuration différentes selon mon humeur :

 

- la première avec la stab branchée sur le 3L inboard de diluant et une petite bouteille S006 onboard sur le coté de la caisse du rEvo dédiée à l'étanche.

 

- la seconde, ou la 3L inboard est gonflée à l'air et gonfle la stab et l'étanche (et sert aussi de diluant sur les plongée <40m). Et pour les plongées trimix, j'ajoute une 1.34L onboard pour le diluant. Cette configuration permet de switcher facilement AIR <-> Trimix (et permet de ne pas mettre de trimix dans la stab), mais les deux moyen de flot son sur le même bloc (pas une vraie redondance).

 

Mais dans les deux cas, l'étanche est alimenté en air avec son DS dédié et sans toucher aux BO.

 

A l'usage c'est très très pénible d'utiliser même qu'un tout petit peu les BO.

Parce que ça veux dire que petit à petit, la pression dans le BO diminue, donc qu'il va falloir le regonfler. Or le BO est un mélange et c'est pas évident de faire des mélange à haute pression.

Tant que le BO est un Nitrox, comme ça coute presque rien à regonfler, c'est l'occasion de s'entrainer. Mais quand il commence à y avoir de l'hélium... Et puis même, pour m'entraîner, je préfère cramer de l'air...

Donc mes BO, je les achète je les gonfle et les vide que deux ans plus tard pour la ré-épreuve. J'ai dailleurs un petit Tx18/45 millésimé 2011, un grand cru ;-)))

 

 

A+

Tybo

Link to comment
Share on other sites

hop là

 

tu m'interpelles ; que reproches tu au parachute à bouteille (j'en suis à mon 3°...)

par MP, si tu veux pas pourrir ce fil

 

merci

Salut Christophe,

 

Bin en fait c'est une raison assez personnelle. Tout mon matos passe au crible d'une analyse bénéfices/inconvénients, et ils y ont pas survécu :

 

coté bénéfices :

- facilité d'usage, c'est clair que c'est ce qu'il y a de plus simple et de plus idiot-proof

- la garantie que le para sera bien gonflé en surface

 

coté inconvénient :

- le doute toujours présent de savoir si la petite bouteille est bien gonflée ou non (ya pas de mano dessus). J'ai bien pensé à la regonflée la dernière fois ? elle à pas fuit ?...

- le fait d'avoir une bouteille à 200bar qu'on ne ré-éprouve pas (<1L), mais qu'on vide complètement dans l'eau (donc risque que de l'eau rentre dedans)... au bout de quelques temps ça à fini par ne plus me rassurer...

- et dernier point et c'est finalement celui là qui à définitivement rangé la para au placard, l'encombrement. Je trimbale une quantité de merdes, pardons, de matériel parfaitement indispensable ;) mais néanmoins encombrant, que du coup j'essaye d'optimiser le plus possible. Donc actuellement mon parachute est à poste fixé sur mon dévidoirs, et le para avec bouteille ferait un ensemble bien trop gros.

 

Donc finalement, la balance à penché contre eux... j'ai préféré ajouter un 2nd étage sur ma config qui me permet de gonfler facilement mon para, mais aussi le parachute de relevage, voir même de donner de l'air (il est monté sur un tuyau long).

 

C'est un bon produit, mais il ne me convient pas.

 

A+

Tybo

Link to comment
Share on other sites

Salut Christophe,

 

Bin en fait c'est une raison assez personnelle. Tout mon matos passe au crible d'une analyse bénéfices/inconvénients, et ils y ont pas survécu :

 

coté bénéfices :

- facilité d'usage, c'est clair que c'est ce qu'il y a de plus simple et de plus idiot-proof

- la garantie que le para sera bien gonflé en surface

 

coté inconvénient :

- le doute toujours présent de savoir si la petite bouteille est bien gonflée ou non (ya pas de mano dessus). J'ai bien pensé à la regonflée la dernière fois ? elle à pas fuit ?...

- le fait d'avoir une bouteille à 200bar qu'on ne ré-éprouve pas (<1L), mais qu'on vide complètement dans l'eau (donc risque que de l'eau rentre dedans)... au bout de quelques temps ça à fini par ne plus me rassurer...

- et dernier point et c'est finalement celui là qui à définitivement rangé la para au placard, l'encombrement. Je trimbale une quantité de merdes, pardons, de matériel parfaitement indispensable ;) mais néanmoins encombrant, que du coup j'essaye d'optimiser le plus possible. Donc actuellement mon parachute est à poste fixé sur mon dévidoirs, et le para avec bouteille ferait un ensemble bien trop gros.

 

Donc finalement, la balance à penché contre eux... j'ai préféré ajouter un 2nd étage sur ma config qui me permet de gonfler facilement mon para, mais aussi le parachute de relevage, voir même de donner de l'air (il est monté sur un tuyau long).

 

C'est un bon produit, mais il ne me convient pas.

 

A+

Tybo

 

 

OK

merci

 

 

je vais essayer de comparer tes arguments versus les miens :

fonctionnement tres simple, OK

parachute bien gonflé en surface OK aussi

 

 

pour le gonflage du bloc : je le fais/refais avant d'embarquer à bord mais je suis en ouvert, en DIN ; ça ne me prend pas longtemps.

S'il m'arrive de m'asseoir sur le robinet (le para est fixé sur la plaque, horizontalement), le robinet s'ouvre et le para, plié, se gonfle .... m'avertissant que le bloc se vide..(ou doit etre consideré comme vide si je ne veux/peux pas me déséquiper et le regonfler à bord avant de basculer) ; ça m'est arrivé quelques fois (d'ouvrir le robinet en m'équipant mais cela ne m'arrive plus : j'ai changé le coté du robinet, de sorte que quand je m'asseois, ça n'ouvre plus le robinet (mais ça impulse un mouvement vers la fermeture).

 

 

Pour la présence de l'eau dans le bloc, j'y ai pensé.

Bon d'une part, ces dernieres années, à raison d'un usage par plongée et de plus de 100 plongées par jour, j'ai réformé des paras tous les 2 ans..2 ans et demi.

Sinon, recemment, j'ai autopsié une bouteille (et sa robinetterie) ; etat satisfaisant.

 

 

alors, moi, ce qui meme gène, c'est le poids quand meme (pas loin de 500 gr l'ensemble

et le prix

 

 

sinon, j'en suis content (j'en suis donc à mon 3° para et le 4° est déjà à la maison :eek:

 

merci pour ton point de vue :top:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.