Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
ladouille

Assister oui mais jusqu'ou ?

    Messages recommandés

    T as essayé à quelle profondeur et qu'elle configue(lestage/bloc/combi)?

    la profondeur ne va pas y changer grand'chose...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ben c'est toujours en plus; pas à la place de...

    et si tu plonges profond avec trop de lest et pas assez de volume de flottaison, il faut emporter un triopan

    l_210200_450.jpg

    avec la mention "Darwin at work " pour baliser les corps...

     

     

    oui

     

    suicide plan :confus:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    je ne te jette pas la pierre : on cause :

    c'est bien comme ça que je l'ai pris, je ne suis pas très expérimentée alors je me pose des questions.

     

    quand tu te cramponnes à ton équipier que tu essaies de te gonfler au max pour le faire remonter (et que ça ne marche pas), il faut avoir (déjà, avant) pensé au plan B, la coupe du matos de l'autre

    couper la stab, couper la ceinture (pour le dégager entierement).. donc avoir l'outil qui va bien, à portée de main

    et faire tout ça dans les secondes.

     

    l'idée n'est pas mauvaise et ne me traumatiserait pas posé sur un fond important

    en train de me battre entre deux eaux... profond (narcose, essoufflement), je ne sais pas.

    l'idée est bonne.

     

    j'ai, à la ceinture, un cutter et un eazy cut sur le flexible annelé du DS (et des ciseaux dans la poche de la ceinture (mais, je ne penserai pas avoir le temps de les sortir)

     

    vu de mon niveau, je trouve plutôt inconscient le gars qui envisage une profonde sans utilisation de la stab, comment a t'il pu envisager que le volume de l'étanche suffirait à le remonter avec tout son barda ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est vrai en ce moment je fais plutôt des plongées profondes en solo. Donc personne à remonter mais j'en ai déjà fait l'exercice en démo pour rire et rassurer :hehe:

    Il est vrai aussi que je n'ai réellement que 40 litre dans le dos mais c'est 40 LITRES pas 15 ou 20 litres pour faire des plongées à + de 30 m. Et le 2ème volume au cas où le 1er soit HS (percé, mal branché , arraché, ou autres). :tromaran:. Je préfère prévoir qu'essayer de guérir.. :froglol: en cas de problème. :top:

     

     

    re

     

    le souci actuel, c'est que les plongeurs, maintenant, se lestent pour descendre ; ils palient frequemment un manque de technique (le phoque, le canard) par du matériel (le plomb).

     

    cela se voit au niveau des immersions, au niveau des déplacements (hippocampe), des consommations (moins hydrodynamique et donc plus d'efforts pour se déplacer).

     

    Le souci donc, c'est d'avoir à gerer un équipier qui a X kilos de trop (et que l'on ne peut pas larguer) :nerveux:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    c'est bien comme ça que je l'ai pris, je ne suis pas très expérimentée alors je me pose des questions.

     

     

     

    vu de mon niveau, je trouve plutôt inconscient le gars qui envisage une profonde sans utilisation de la stab, comment a t'il pu envisager que le volume de l'étanche suffirait à le remonter avec tout son barda ?

     

     

    je ne sais pas (comment il a envisagé)

    a t il envisagé ??? :confus:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bah si quand même...(encrassement de la combi...)

    A 20m je sais que je peu remonter quelqu un à la palme avec les 2gilets vide si pas de sur lestage excessif (épreuve du N4) à 60m j essayé même pas...

     

     

    départ sur le fond ou départ sur un tombant qui va à 300 m ? :confus:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour moi = Configue de tout les jours (étanche néo, stab 2X40L, 15l de 18kgs, 2 déts + 1 octo, lestage = 7 kgs permettant une équilibration stable à 3m) avec 2 élèves équipés configues normales (humide, stab 15l, même blocs que moi, 2 dét, équilibration stable à 3m). :rolleyes:

    Exercice à 45m de fond stabilisé. amarrage d'1 élève avec la sangle à ma stab. celui-ci vide sa stab (il gère sa respiration et garde un doigt sur son inflat). le 2ème élève je l'ai pris en charge pour une assistance simple (narcose). Je précise que les 2 élèves ont été volontaire et N3. et que ce n'était qu'un exercice de réflexion à la sécurité. :top::top:

    Arrivé à 6m exercice de mise en place de parachute d'une main ... (l'autre main tenant un plongeur assisté) :fou::fou:

    Résultat = beaucoup de questions mais aussi de discussion sur l'intérêt de gros volume des stabs, gestion du matos, petit truc facilitant les exercices et adaptation .... :top::top::froglol::froglol:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    c'est déjà pas mal comme exercice; sachant qu'il y a un âne mort comme tu dit car la personne avec sa stab vide ne peut rien faire il subit la remontée. ainsi que la 2 ème personne que je gére car il est l'assisté. bref je reste le seul à pourvoir intervenir(théoriquement) sur la remonté. :demon::demon:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Franchement je suis toujours parti avec un fond(vaseux mais un fond...), donc partir en pleine eau me poserai problème bien qu apparement ça ce fasse aussi...

    Et si tu veux allez par la c était pour le N4, quand j aurai 50ans et aucun entraînement c est sur que je suis pas sur d y arriver...;)

     

     

    re

     

    c'est sur qu'en pleine eau, ça se fait aussi mais, tant que l'on n'est pas parti, on peut continuer à descendre...

    et on ne peut pas s'aider avec l'impulsion sur le fond donc on ne choisit pas le moment de partir

     

    en pleine eau, c'est plus à l'arrache (genre, le copain est sur lesté et son DS n'est pas branché, il coule à la mise à l'eau (parce que le second détendeur est fermé par exemple)..

     

     

     

     

    juste pour continuer la serie des conneries :

     

    3 copains vont dans un centre, sur La Ciotat pour plonger et l'un d'eux est en étanche, qu'il a loué pour l'occasion (je ne sais si c'est une neoprene ou une trilam, au résultat, cela n'aura aucun impact).

    Le copain en étanche, interrogé par le centre, affirme savoir s'en servir.

    Ils vont faire une profonde (je ne connais pas le site, peut être les Rosiers, qui chute vers 60-65).

     

    Vroum, appareillage, plouf, départ plongée..

    selon les deux autres, (survivants), le signal de remontée est donné alors qu'ils ont environ 50 bars (je ne discute pas le niveau bas (à mon avis) du volume d'air).

     

    De mémoire, le parachute est envoyé du fond.

    Pour une raison que j'ignore, ils voient passer leur copain qui remonte les pieds devant (en haut).

     

    Ils essayent de le freiner, de le retablir sans succès.

     

    de mémoire, ils crèvent tous la surface.

    le bateau arrive ; les deux en humide redescendent faire leurs paliers pendant que le bateau gère le troisième.

    Ils ont 30 bars dans leurs blocs au moment où ils arrivent à mi profondeur.

     

    soudain, ils voient passer devant eux leur copain qui bulle et qui coule.

     

    Il sera retrouvé le lendemain par les plongeurs démineurs qui auront besoin d'une grue pour le sortir, la combi étanche était pleine d'eau.

     

    J'avais un ami chez les démineurs à cette époque. Il avait 2 versions.

    En surface, le bibendum ne pouvait pas se purger.

    première version, les botillons ont été crevés au couteau pour dégonfler...

    seconde version (peut être la vraie), la fermeture étanche a été ouverte, ce qui fait qu'en se gonflant pour redescendre, l'air s’échappait.

     

    Au résultat, 1 mort.

    http://www.plongeur.com/forums/printthread.php?t=13860

    Les autres avaient, en gros 30 bars ; impossible pour eux d'aller assister le copain..

     

    destin prévisible.

     

    de mémoire (mais je n'arrive pas à le retrouver), c'est aussi passé dans Subaqua depuis 18 mois à 2 ans, dans la rubrique "procédures et accidents".

    Non lieu.

     

     

    Parmi les trucs à faire attention, hormis le fait de (toujours) savoir faire une bascule si on se sent décoller les pieds devant (et pas (trop) attendre, après cela ne se rattrape pas, il faut faire attention à la souris.

    Parfois, le sous vêtement est trop léger et vient colmater l’intérieur de la purge d'épaule.

    Quand on est un vieux plongeur étanche (avec de l’expérience), on sait que l'on peut purger par un manchon (en écartant le latex de la peau) ou par la collerette, mais quand on ne connait pas, on ne peut pas réagir efficacement).

     

    Le plongeur décédé n'avait jamais suivi de formation sur étanche ; il ne voulait pas se cailler et a répondu ce que le centre voulait entendre (je rappelle que la formation est souhaitée mais non obligatoire).

     

     

    Personne n'est à l'abri :vexe:

    meffi !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le gars a fait un arrêt cardiaque en surface? Une SP? (les 2?)

     

    Il avait pas de gilet? (parce que, que tu coules comme une pierre parce que ta combar est remplie, je veux bien le croire, mais avec un gilet, ET en étant conscient, tu gonfles et tu remontes!)

     

    Son inflateur de combi était en débit continue? (le gars a pus être débranché, déséquipé et puis lâché... avec sa ceinture?)

     

    Pas assez lesté... ?

     

    c'est vraiment galère en fin de plongée quand tu remontes même en expiration forcée...

     

    ça fait beaucoup de point d'interrogation.:confus:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Jusqu'où aller ? Perso, j'espère bien avoir le réflexe de descendre pour récupérer la personne ; et "juste après", avoir la jugeote de réfléchir aux conditions et être capable de vaguement bâtir un scénario, au moins en prenant en compte les paramètres au moment de "sonder".

     

    Et sans doute tenter le tout pour le tout si c'est un proche de chez proche.

     

    Enfin, ça, c'est derrière le PC ; sous l'eau, ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Jusqu'où aller ? Perso, j'espère bien avoir le réflexe de descendre pour récupérer la personne ; et "juste après", avoir la jugeote de réfléchir aux conditions et être capable de vaguement bâtir un scénario, au moins en prenant en compte les paramètres au moment de "sonder".

     

    Et sans doute tenter le tout pour le tout si c'est un proche de chez proche.

     

    Enfin, ça, c'est derrière le PC ; sous l'eau, ?

     

     

    tout à fait d'accord avec toi (derriere un PC)

     

    mais, l'avantage d'etre derrière un PC, c'est de se faire un what if, de reflechir sans stress aux cas possibles, aux solutions possibles, les réalistes, les fausses bonnes idées, les impossibles.. reflechir à sa config (pour avoir un outil de coupe à portée de main et savoir ce qu'il peut couper (et surtout ce qu'il ne peut pas couper), connaitre son matériel, chiader ses routages et ses branchements..

     

    bref, essayer, au sec, déjà, d'avoir une config qui ne soit pas un sapin de Noel ni un truc aléatoire ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le gars a fait un arrêt cardiaque en surface? Une SP? (les 2?)

     

    Il avait pas de gilet? (parce que, que tu coules comme une pierre parce que ta combar est remplie, je veux bien le croire, mais avec un gilet, ET en étant conscient, tu gonfles et tu remontes!)

     

    Son inflateur de combi était en débit continue? (le gars a pus être débranché, déséquipé et puis lâché... avec sa ceinture?)

     

    Pas assez lesté... ?

     

    c'est vraiment galère en fin de plongée quand tu remontes même en expiration forcée...

     

    ça fait beaucoup de point d'interrogation.:confus:

     

     

    il est arrivé vivant en haut ; sa combi a été ouverte (par le marin ? par un de ses équipiers ? )

    il a été renvoyé faire ses paliers

    avait il une stab ? je ne sais pas

     

    mais, si tu as ta combi ouverte, que tu descends par les pieds, tout l'air que tu injectes va sortir par le trou

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La procédure mi profondeur est valable quand on plonge aux tables... Certe rien de vraiment prévu avec un ordi sauf que ce dernier calcul la déco en prennant des points régulièrement pendant la plongée et donc pendant la remontée rapide, pourquoi ne pas lui faire confiance? (chez sunto c est flagrant la majoration des paliers en cas de remontée rapide...) surtout quand t es juste en air pour les paliers....

     

     

    pour faire court, des paliers cramés, ça passe par la case caisson puis centre de reeducation pendant des mois, puis sequelles (pipi dessus, traine la patte quand on arrive à tenir debout... donc, je comprends aussi l'envie de redescendre (surtout si le marin envoie un bloc de sécu sur les bulles avec des détendeurs))

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Redescendre oui, mais pourquoi a mi-profondeur? Si l'ordi t'indiques 12m ou 9m pourquoi aller à mi profondeur, surtout quand cette mi profondeur est potentiellement dangereuse???

     

     

    au hasard, parce que la mi profondeur correspond au début de la décompression (je n'ai pas écris " au début de ce qu'affiche l'ordinateur").. voire, parfois, c'est plus bas ..

    parce que cela permet de re-comprimer les petites bulles et les évacuer ,

    par exemple

     

    elle est dangereuse pour quoi ? pour l'autonomie en gaz ? alors il ne faut pas redescendre (ni à 12, ni à 9)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...