Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
JClem

problème de désaturation??

    Messages recommandés

    Bonjour,

     

    Ce week end, plongée hebdomadaire à pierre à bise (lac du bourget, savoie).

     

    je me met à l'eau et sens directement une fuite au niveau de la jointure gant étanche/combinaison.

    Je doit préciser que j'ai découpé les manchons latex de ladite combinaison pour pas m'emerder avec l'équilibrage des gants.

    Sur ce, je me dis merde je vais encore me peler au palier et on part.

    plongée rondement menée, on passe environ 30 min entre 55 et 65m.

    Remontée , passage sur 50 vers 20m, stop de 5 min, puis stop d'1min tout les 3m jusquà 12m.

    Je commence à avoir la main gauche très engourdie et globalement froid mais ca va.

    à 6m, passage sur O2.

    une fois les longues minutes à 3m écoulées, je remonte lentement en suivant le relief jusqu'à la dalle, comme à mon habitude.

    on discute un peu, je monte l'escalier avec le bidouze sur le dos, puis avec les relais et la je commence à avoir une douleur dans l'articulation du coude droit.

    je suis en surface depuis 2 minutes max.

    La douleur est continue et assez genante, voir très désagréable.

    sur ce je prend en bouche le détendeur de la bouteille d'O2 et change de combi et de sous combi avec mon binome de choc et retourne siphonner l'O2 à 6m.

    de nouveau en surface, je sent encore une petite gène mais nettement diminuée et m'envoie une gourde d'eau.

    (je n'avais pas d'aspirine dans la bagnole mais j'en ai pris 1h plus tard).

     

    Selon vous, était-ce un petit ADD ou cela n'avait rien a voir avec ma plongée?

     

    facteurs en faveur d'un ADD:

    -je consomme (trop) peu de gaz sur ma déco, c'est un défaut que je connais et qui m'avait déja porté préjudice sur des plongée antérieures, en général je pense à augmenter ma ventilation lors de la déco mais la avec le froid c'était pas ma principale préocupation.

    -le froid.

     

    facteur de défaveur d'un ADD:

    -paliers effectués et bonne stratégie de déco.

     

    merci

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Monsieur est joueur :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et y a pas de "petit" ADD... Soit y a ADD soit y a pas ADD... Y a pas d intermédiaire!

     

    Ha ben si quand même....Un bend et un neurologique c'est pas pareil...Pis ya différents degrés...De ceux qui passent juste à l'O2 jusqu'à ceux qui résistent à des semaines de caisson.

     

    Après pas sur qu il y est ADD peut être que c est juste le froid... Mais soit attentif et si tu ressent le moindre truc file au caisson au lieu de siropter de l O2!

     

    Voir il a pu être déclenché par le froid (parce que de l'eau froide en bonne quantité qui remonte le bras dans une étanche, ça caille dur).

    Je trouve pas choquant ce qu'il a fait, en tout cas c'est mieux que de rien faire et d'avoir mal 6 mois.

    Pas sur qu'à l’hôpital ils auraient fait plus.

    Le problème d'une procédure comme ça, c'est qu'il faut bien comprendre que c'est pas forcément soigné. Si la douleur revient, va bien falloir faire quelque chose.

    Et pas sur qu'on soit bien écouté en arrivant au caisson alors que si on a déclenché le grand cirque avec les voitures rouges, on sera plus crédible.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne crois pas que tu aies eu un bend.

     

    Lis ceci, et en particulier le petit chapitre du bend:

    http://scaphinfo.free.fr/decompression/symptomes.html

     

    Bref, tu as probablement fait un faux mouvement en te déséquipant, ou en remontant ton escalier.

    La douleur engendrée par le bend est difficile à supporter, va croissante, dans le temps.

    La plupart du temps ?, le blend est assez tardif.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Effectivement, Chelonia a raison.

     

    Soit il s'agit d'un plongeur aguerri appliquant une procédure de type what if ... et au minimum il va au bout et voit un médecin spécialisé qui pourra faire des examens, prendre en charge

     

    Soit il n'a pas tout prévu et se fait prendre en charge.

     

    Ce qui est d'autant plus inquiétant c'est qu'apparemment, il n'en est pas à sa première alerte. Mais il ne s'est toujours pas appliquer la procédure en cas suspicion d'ADD.

     

    Comme dite le Dr Grangean : "Toute manifestation anormale survenant au cours ou au décours d’une plongée doit être considérée jusqu’à preuve du contraire comme étant un signe d’ADP ; La preuve contraire doit être apportée par « l ’homme de l’art »

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    j’approuve également l’avis de Chelonia. Tant qu’on n’a pas la certitude que ce n’est pas un ADD (et l’intensité de la douleur, par exemple, est trop variable selon les personnes pour servir de critère), c’est un ADD. Et dans ce cas, il n’y a pas à jouer à la roulette russe.

    En particulier, dire «.pas grave, juste un bend.» ne signifie rien pour le pronostic. Si on fait un bend, c’est qu’il y a AU MOINS UNE bulle, pas du tout sûr qu’il n’y en ait qu’une, et même très probable (Murphy…) qu’il y en ai quelques autres. Où vont-elles aller se nicher? Si on est «.joueur.», on attend de voir. Mais si on tient à sa peau, et en particulier à son système nerveux, ses jambes, son autonomie, sa commande de vessie, ses relations sexuelles,… on va consulter dare dare.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    main gauche ou droite ?

    gaucher ou droitier ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour,

     

    j’approuve également l’avis de Chelonia. Tant qu’on n’a pas la certitude que ce n’est pas un ADD (et l’intensité de la douleur, par exemple, est trop variable selon les personnes pour servir de critère), c’est un ADD. Et dans ce cas, il n’y a pas à jouer à la roulette russe.

    En particulier, dire «.pas grave, juste un bend.» ne signifie rien pour le pronostic. Si on fait un bend, c’est qu’il y a AU MOINS UNE bulle, pas du tout sûr qu’il n’y en ait qu’une, et même très probable (Murphy…) qu’il y en ai quelques autres. Où vont-elles aller se nicher? Si on est «.joueur.», on attend de voir. Mais si on tient à sa peau, et en particulier à son système nerveux, ses jambes, son autonomie, sa commande de vessie, ses relations sexuelles,… on va consulter dare dare.

     

    @Jclem. A 21 ans, on est en pleine forme, on récupère facilement, on se fout des petites douleurs, elles passent....mais 10, 20 ans après ton corp te les rappelle.

    tu vas te dire que je parle comme un vieux con. sans doute !!

     

    j'ai été un adepte des profondes des 55 - 60 m quasi quotidienne pendant des années. Les connaissances et les mises en oeuvre des procédures n'étaient pas aussi simple...on a traité parfois comme on pouvait

     

    Aujourd'hui à 48 ans, je plonge toujours et je suis vivant mais j'ai limité le nombre de profondes depuis quelques années. je ne plonge quasi plus en dessous de 40m et 80 % de mes plongées se font entre 18 et 30 m à raison de 6 à 8 plongées par semaine.

    Certes, j'en ai bouffé de l'azote, peut être abusivement

    Je suis bien persuadé que certaines douleurs ne viennent pas de ailleurs.

     

    La plongée n'est pas notre milieu naturel, il ne faut donc pas jouer. On a beau avoir tout les appareillages que l'on veut, on ne sera jamais des poissons.

     

     

    Un bend mal pris en charge dans un genou a empêché un plongeur de faire des plongées à sursaturation pendant plusieurs années sous peine de ressentir la douleur à chaque décompression et désaturation.

     

    donc même pour un malheureux bend, ou une douleur articulaire suspecte en sortie de plongée, il ne faut pas hésiter et ne pas badiner...ce n'est pas une fois la nécrose faite qu'il faudra le regretter.

    La plongée s'est largement démocratisée et les secours en place sont bien dévelloppés donc ne pas hésiter plutôt que de risquer une moindre douleur réccurente ou une paralysie.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tout d'abord merci pour vos réponses.

    ma question était : est ce selon vous un ADD ou non (je sais qu'il y a des personnes ici qui ont une bonne connaissance de ce genre d'incident).

     

    J'ai tout de suite pensé au Bend, mais comme l'article partagée par Tacaud22 le souligne, la douleur n'est pas immédiate (pour mon cas, douleur au bout de 2min) et est plutot forte, ce qui n'était pas le cas.

    N'ayant pas fait de "faux mouvements" à la sortie de l'eau, je n'ai pas pu exclure l'ADD non plus.

    C'est pour cela que j'ai choisi de retourner dans l'eau pour finir l'O2.

    Certes, il s'agit de bricolage, j'en suis conscient, mais pour moi, il n'y avait aucune certitude quant à l'étiologie de ma douleur, j'ai donc fait pour le mieux avec ce que j'avais sous la main.

    De plus, ma douleur était isolée et je n'avait aucun autres symptomes, donc pas de raison de s'affoler et de déclancher les secours.

    une fois sorti de l'eau, on est allé au centre de plongée ou j'ai fait mes formation (oui je ne suis pas un touriste;) et j'ai parlé a mon instructeur de ma mésaventure (la il m'a filé l'aspirine).

     

    Pour répondre à nics, j'ai eu la douleur au coude droit et je suis droitier.

     

    Pour ce qui est du suivis médical spécialisé, j'attendais de voir l'évolution sur quelques jours (pour ma part favorable ) de ma douleur.

     

    Pour jcdegras, je suis apprentis "homme de l'art" ;) ,si je veux une écho du coude pour rechercher une bulle, je peux faire sa demain en stage :fou:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il est impossible de faire un diagnostique en ligne la façon et l'intensité dont tu ressens une douleur t'es propre à toi même et ne peux être imaginé par quelqu'un d'autre.

     

    Concernant le faux mouvement tu n'as pas besoin de te rendre compte d'en avoir fait un... combien de personne ce sont fait un lumbago en se levant d'une chaise de la même manière qu'elle le font 30 fois par jour.

     

    Je concois que mon message ne fait pas avancer le schmilblik mais globalement pour conclure je pense qu'une petite visite chez un spécialiste pour un petit check up ne serait pas du luxe, ADD ou autre il sera impossible de toute façon de te dire quoique ce soit via forum.:)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tous les avis que nous pourrions donner sur le forum "à la volée" ne valent pas tripette. Va voir un médecin hyperbare, c'est le seul interlocuteur valable dans ton cas.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je suis d'accord avec toi Berny, je pensait que peut etre quelqun ici avait vécu une situation similaire et pourrait m'aider a apprécier la situation.

    Comme la douleur a disparue, je vais attendre la prochaine plongée pour voir comment ca se passe et au moindre signe d'alerte je prend rdv chez le médecin hyperbare, je vais pas jouer au con..

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je ne crois pas que tu aies eu un bend.

     

    Moi j'aurais tendance à penser le contraire. Mais bon, difficile à affirmer sur ces quelques éléments, sans voir le patient ...

     

    La douleur n'était peut être pas encore très invalidante, précisément parce qu'elle venait seulement d'apparaître.

    Un signe assez caractéristique des bends "frais" est leur soulagement à la recompression (ou réimmersion). Etait-ce le cas ?

     

    En tout état de cause, ton attitude face à cette suspision d'ADD n'a pas été exemplaire.

     

    je n'ai pas pu exclure l'ADD non plus.

    C'est pour cela que j'ai choisi de retourner dans l'eau pour finir l'O2.

    Certes, il s'agit de bricolage, j'en suis conscient, mais pour moi, il n'y avait aucune certitude quant à l'étiologie de ma douleur, j'ai donc fait pour le mieux avec ce que j'avais sous la main.

    De plus, ma douleur était isolée et je n'avait aucun autres symptomes, donc pas de raison de s'affoler et de déclancher les secours.

    une fois sorti de l'eau, on est aller au centre de plongée ou j'ai fait mes formation (oui je ne suis pas un touriste;) et j'ai parlé a mon instructeur de ma mésaventure (la il m'a filé l'aspirine).

     

    Que tu doutes, c'est normal. Et c'est précisément pour celà qu'on recommande d'aller au centre hyperbare pour TOUTE suspiscion d'ADD. Pour qu'un spécialiste lève le doute.

    Ton attitude à mélangé des éléments qui permettent d'affirmer que tu suspectais un ADD (O2, réimmersion, aspirine) et des éléments contraires (pas d'avis hyperbare, pas de suite à cette histoire). Et c'est ça qui ne va pas.

     

    Et dans ton récit, il y a ce petit passage qui me met la puce à l'oreille : "aucune certitude quant à l'étiologie de ma douleur" ... ne serais-tu pas du milieu médical ?

    Ce qui pourrais bien expliquer cette drôle d'attitude ... et confirmer que les cordonniers sont bien les plus mal chaussés !!! :rolleyes::vexe:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    donc tu es parti avec une combi pas étanche et une entrée de flotte du côté de ta main "de travail" qui sera inutilisable et ceci pour une plongée de 30 minutes à 50m dans une flotte à 5°...

    pas mal...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...