Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Invité Tartiflette

Fini la déco 100% O2

    Messages recommandés

    Invité Tartiflette

    Un pépin qui c'est heureusement bien terminé, sur une plongée avec déco 100% O2, ce week end m'a définitivement convaincu.

     

    La marge de maneuvre est trop faible; c'est décidé dorénavant ce sera du 75%.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    toxicité de l'oxygène !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et en plus avec un EAN75 ou 70, tu peux utiliser ton mélange pour des paliers plus profonds.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Tartiflette

    Explique quoi ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Explique quoi ?

    Par exemple, Quel etait le pepin ? kesque t'apelle la marge de manoeuvre (la PpO2 cf poste de Indico)???

     

    merci de developper :D;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Comprends pas .....

     

    Je ne vois aucun pepin possible avec l'O2 que l'EAN 75 éviterait.

     

    Peux tu être plus clair, svp ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Tartiflette

    Ok, alors je raconte :

     

    Plongée sur le JUNKERS 88 à frioul, j'étais descendu pour le WE, je me suis retrouvé avec un binome que je ne connaissais pas.

     

    Sur le bateau, à la descente tout va bien; arrivé au fond (-54 m), échange de signe, tout va bien , on demarre l'explo. Visi pas le top, mais pas mauvaise 7-8 m.

     

    A la verriere, signes OK, je lui demande sa conso, il me montre son mano 140 bars, moi 150; on continue.

     

    On passe devant le moteur, glisse jusqu'à la pointe de l'aile, signes : OK; je vérifie son mano : 120 bars ; moi : 135.

     

    Je passe sous l'aile, lui reste à coté à moins de 2m de moi.

     

    J'arrive au fuselage, il me fait signe qu'il veut remonter, je lui demande pourquoi, il me montre son mano 50 BARS, je regarde le mien en repartant vers le bout : 120 bars.

     

    Je ne saurais jamais où est passé tout son air, il ne m'a jamais annoncé mi pression; il me dira plus tard qu'il était pété et qu'il a tété comme un malade....

     

    Tooujours est-il qu'il faut entamer la remontée avec 50 bars dans son bloc et un vytec qui affiche 22 minutes de remontée totale.

     

    Heureusement, on doit passer à l'O2 pur à 6 mètres, ça devrait diminuer.

     

    40 m : il lui reste 30 bars je lui propose pour la deuxième fois mon octopus, il refuse pour la deuxième fois.

     

    30 m : moins de 20 bars, j'essaye de lui prendre son détendeur pour lui refiler le mien, il mord de toutes ses forces, rien à faire.

     

    Il palme un peu vite vers le haut je dois le freiner car le vytec bippe un peu.

     

    Heureusement pour moi il a un hub mares en taille S(11 litres de volume), un 15 litre acier, sa pony et des plombs; du coup son giulet ne sert à rien et il ne peu encore pas remonter comme une balle.

     

    22 mètres : il n'a plus d'air, il accepte enfin mon octopus.

     

    De 22 à 8 mètres la remontée se passe plutot pas mal, il est ailleurs, je ne dois gérer que quelques accélérations intempestives.

     

    8 mètres premier plafond de palier du Vytec qui diminue progressivement.

     

    6 mètres : je lui fait signe que je passe à l'oxy : OK ; je change mon mélange sur le vytec et lui indique que tout va bien. A lui...

     

    Il lève les yeux, voit pour la première fois la surface et se met à palmer vers le haut comme un malade. On perce : interruption de palier.

     

    Je lui parle, il faut redescendre, on a 3 minutes, aucune réaction les yeux dans le vague, Je hurle pour lui faire un electrochoc : "J'ouvre ton bloc de déco, prends ton détendeur, on redecend faire le palier (on avait "que" 8 minutes à faire (merci quand même l'O2)).

     

    Aucune réaction, j'ouvre son bloc, je lui met de force son detendeur dans la bouche et le tire vers le bas.

     

    5 mètres : je nous stabilise; je lache sa sangle de stab pour prendre son poignet et changer son mélange sur le Vytec. A peine je viens de le faire qu'il met la tête en bas et se met à palmer comme un fou vers le fond cette fois.

     

    Le temps que je le rattrappe et le retourne on est à 15 mètres à l'O2 pur,

    pas le temps de réfléchir plus, je nous remonte et le voila reparti une deuxième fois vers la surface, j'ai beau me pendre à sa bretelle, rien n'y fait. Il perce encore une fois, on recommence, je le ramène sous l'eau, j'apperçois une autre palanquée avec un moniteur qui vient d'arriver au palier.

     

    Je nous dirrige vers lui, ils sont au bout; mon binome commence à se calmer (voir du monde autour le rassure); je regarde pour la première fois le mano de mon bloc de déco (4 litres ): 40 bars, il était gonflé à 130 au départ, il me reste 3 minutes à faire, elles sont longues, très longues d'autant plus que le moniteur et sa palanquée (formation nitrox confirmé) sont en déco 75%; dans l'absolu il ne peuvent pas me filer d'air.

     

    Mon binome a encore 6 minutes à faire (il est passé à l'O2 après moi) il lui rreste de l'oxy ça devrait aller.

     

    Mon vytec m'indique la fin du palier, j'ai 10 bars... je reste un peu, montre mon mano au moniteur, il prend mon binome en charge; j'inspire.... plus rien!

     

    Je remonte sur expiration....

     

    Mon binome terminera son palier, par fierté certainement un peu mal placée il dira toujours que tout va bien, il refusera de respirer de l'oxy continuellement jusqu'au port, il refusera de s'hydrater correctement (j'ai pris un des blocs de déco 75% et je l'ai purgé pendant le trajet du retour, pour lui laisser l'O2); arrivé au centre, il continuera à refuser de l'eau et prendra une canette de coca, il ne tardera pas à s'allumer une clope et à rentrer chez lui sans même m'avoir remercié.

     

    Je tire plusieurs enseignements de cett aventure :

     

    - Le vytec est un super ordi et je vais investir.

     

    - Attention aux plongées "difficiles" avec un binome que l'on ne connait pas.

     

    - Une déco 75% est bien suffisante pour des pongées de ce type est permet même de commencer sa déco plus tot voire qu'elle soit moins longue.

     

    - Une deco 75% permet de bien mieux appréhender des incidents de ce type.

     

    - J'aime de plus en plus les profondes en particulier sur les épaves.

     

    - J'ai pu tester mon nouveau X 650 au fond, il est encore plus souple que le S600, je n'ai même pas tourné la molette à fond.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    OK, je comprends mais je suis en désaccord avec ta conclusion, que je résume : "prenez de l'EAN 75 plutôt que de l'O2 pour plonger avec des bourrins".

     

    Désolé, il y a là un glissement de la tecnique vers la sémantique que je ne cautionne pas :D

     

    L'O2 n'a (que tu le veuilles ou non) rien à voir dans l'incident, qui aurait pu se produire de la même manière avec n'importe quel gaz.

     

    Mauvaise réponse à mon avis :hehe:

     

    J'aurais aimé assister à l'explication de texte avec le gugusse aprés la plongée.

     

     

    A+

     

    :cool:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Tartiflette
    OK, je comprends mais je suis en désaccord avec ta conclusion, que je résume : "prenez de l'EAN 75 plutôt que de l'O2 pour plonger avec des bourrins".

     

    Désolé, il y a là un glissement de la tecnique vers la sémantique que je ne cautionne pas :D

     

    L'O2 n'a (que tu le veuilles ou non) rien à voir dans l'incident, qui aurait pu se produire de la même manière avec n'importe quel gaz.

     

     

     

    Non, ça n'est pas ça que je voulais dire, simplement, qu'en fait on n'est jamais vraiment à l'abris d'un incident, quel qu'il soit, et que la déco à l'eau ne te laisse qu'un très petite marge de manoeuvre.

     

    Admettons, comme c'était le cas que le Vytec t'indique une profondeur plafond de 4,5 m pendant 3 minutes; ta marge de manoeuvre n'est que de 1,5 mètres; c'est peu.

     

    Le bénéfice de la déco O2, je ne le mets pas en doute; la mise en oeuvre peut être parfois plus délicate.

     

    Et je pense que dans le cas des plongées que j'effectue, 100% O2 n'est pas pas forcément justifié, 75% je pense sont amplemnt suffisant.

     

    Dans cette aventure j'ai dépassé ma MOD de 9 m, j'ai quasiment pris 1 bar de trop de ppO2 dans les gencives.

     

    Avec 75%, j'aurai eu une MOD de 11m dépassée uniquement de 4 mètres et une ppO2 dépassée de moins de 0,3 bars.

     

    Il ne s'est rien passé pour moi mais ça aurait pu faire la différence.

     

    J'en ai discuté avec François Beaumont co-auteur du bouquin : 80 épaves à Marseille qui fait régulièrement des fouilles avec le DRASM, il me disait que toutes ses déco sont inférieures ou égales à 75%, il prend du 100% de temps en temps uniquement au narguilé...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    heuuu, tartiflette, tu nous fais le signalement de ce dingue, que personne accepte de plonger avec lui ??? Yen a............:(

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    OK, je comprends mais je suis en désaccord avec ta conclusion, que je résume : "prenez de l'EAN 75 plutôt que de l'O2 pour plonger avec des bourrins".

     

    Désolé, il y a là un glissement de la tecnique vers la sémantique que je ne cautionne pas :D

     

    L'O2 n'a (que tu le veuilles ou non) rien à voir dans l'incident, qui aurait pu se produire de la même manière avec n'importe quel gaz.

     

    Mauvaise réponse à mon avis :hehe:

     

    J'aurais aimé assister à l'explication de texte avec le gugusse aprés la plongée.

     

     

    A+

     

    :cool:

     

    Entierement d'accord avec toi. Un peu de bon sens ... Je ne parle meme pas de DIR (Et je sais que ca va encore exciter les foules ... :rolleyes: ).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bluedeep a raison Tartiflette, t'as plongé avec une brêle et c'est tout. Il me semble que le premier truc qui est vérifié pour une qualif Nitrox, c'est que le plongeur sait gérer sa plongée et son équilibre, bah là c'était pas le cas....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    salut,

     

     

    Bravo, vous vous en etes bien tirés.

    Meme réponse que Bluedeep : probleme de stabilisation, impossible à prévoir.

    J'ai vu cela il ya peu.

    C'est le gros risque des binomes de rencontre.

    L'avantage de l'02, c'est quand meme de te réduire les paliers et de te défatiguer.

    Ton binome, meme s'il crane, ne doit pas en mener bien large. Il doit se caguer dessus, rétrospectivement.

    Juste mon avis : c'est nettement plus facile de remplir un bloc d'02 par transvasement que faire un nitrox meme fortement oxygéné. C'est donc plus facile à trouver.

     

    L'avantage, maintenant, tu ne le reverras plus dans ce club, c'te pioche.

     

    Bravo encore..

     

    Bonnes bulles

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Entierement d'accord avec Yul

     

    Après y a rien a dire tellement cette histoire demontre que bcp de plongeurs profonds français savent pas ce qu'ils font au fond...

     

    Vive le trimix libre le 50 et l'oxy aux paliers...

     

    Pour l'Oxy , c'est facile a gonfler facile a trouver en cherchant un peu et tenir a 6m ne pose aucun pb pour un plongeur "profond"

     

    Par contre en cas de pepin ds la mesure du possible, ou qd je dois bricoler sur un bloc je repasse tjrs sur mon det principal histoire d'avoir de la marge pour un possible mouvement verticale involontaire

     

    J'ai respiré de l'oxy a 9m mais je dis pas que c'est a faire, par contre question discussion interieure ct le grand debat

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 21
        Tout est dans le titre.   J'ai un 7 litres de déco, avec le système classique de fixation (avec la cordelette, collier inox et deux mousquif'). Mousqueton bas à raz du colier, et mousqueton haut pris dans la boucle haute environ à moitié de l'ogive. Je ne peux pas raccourcir plus sans rendre la boucle difficile à mettre ou enlever sans "bidouiller" le montage sur le bloc.   Montage sur un ensemble plaque/wing bien sûr, D-ring de taille à peu près dans l'axe de la moitié du tronc.   Je
      • 88
        Salut à tous.   Un petit question au pro de la deco : Y a t'il un réel intérêt en plongeant au nitrox de laisser son ordinateur à l'air ? Ok, on augmente le dégazage mais dans des zones à forts courants, je trouve limite de passer du temps sous le parachute, alors que l'on aurait pu l’éviter, surtout si la brume tombe. Sachant qu'en plus du fait des marées, tu ne plonges jamais 2 fois dans la journée.   Souvent on se prend 5 à 10 mn de paliers alors qu'on a soit rie
      • 13
        Bonjour,   j'ai un 2e étage Octopus Calypso air que je voudrais utiliser comme 2e source sur ma déco gonflée le plus souvent à 70% d'O². Est ce que j'ai besoin de le faire dégraisser ou bien ça peut passer comme ça? Sinon, avez vous des techniques/conseils pour le dégraisser moi-même? merci   Christophe
      • 8
        Salut à tous   Un peu perdu dans ce nouveau  forum, mais cela doit être l'âge, on s'habitue moins au changement 😄.   Bon, revenons au sujet de mon post, comme certains d'entre vous le savent ou s'en doutent, je suis passé au recycleur il y a quelques mois. Bien qu'ayant peu plongé cette année pour différentes raisons, (C'est ballot quand tu viens d'investir dans ce genre de matériel !), je continue lentement ma progression et j'ai, depuis peu, recommencé à plonger avec mon ca
      • 7
        Bonjour à tous, je viens d’acquerir une combi étanche aqualung blizzard pro 4 mm et je recherche une sous combinaison je souhaite prendre une aqualung arctic et deux modèles sont proposés en 100 et 300.   savez vous quelle est la différence entre ces deux modèles (épaisseur, matière, ...)?   Merci
    ×
    ×
    • Créer...