Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Réunion...les "bonnes idées" du préfet


    Messages recommandés

    • Réponses 496
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    bonjour...le thème des c.ns est infini et non solutionnable ...je propse de recentrer le débat avec ce petit article

     

    http://outremerlemag.fr/index.php/societe/780-le-requin-a-tue-certes-mais-dites-la-verite-aux-reunionnais

     

    on y parle du drame, des abattoirs, des requins nettoyeurs...une vérité...LA vérité comme prétend l'article ?

     

    Ayant habité 1 an à la réunion, j'en ai bien sur entendus parler.

     

    La zone "interdite" même pour la voile légère se situait en gros vers St Denis où les eux sont d'ailleurs pollués et donc opaque. (en dehors de la turbidité provoqué par les écoulements divers ou pluviaux).

     

    On sait maintenant que le "shark feeding" dérègle leurs comportements... donc si les abattoirs balances de la bidoche depuis des années aux même endroits... logique que ça attire du monde.

     

    Les pêcheurs me racontaient qu'il était pas rare de voir des requins tigre de 7/8m à la sortie du Port. (ville du Port)

     

    En un an de baignades et de sortie apnées sur la côte sauvages, j'ai jamais vue un seul ailerons... mais la plage des sables noirs est connu pour les attirer (eaux chargés aussi), de même que certains horaires...

     

    Les endroits où y a beaucoup de visi. sont moins ou pas du tout concerné j'ai l'impression.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    On sait maintenant que le "shark feeding" dérègle leurs comportements... donc si les abattoirs balances de la bidoche depuis des années aux même endroits... logique que ça attire du monde.

     

    cf mon intervention plus haut, pratiques abandonnées depuis plus de 20 ans. En revanche dans le même temps la population au augmenté de manière exponentielle tout comme ses déchets!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oui, je conseille cet article d'un blog paru dans "Le Monde", qui démontre chiffres à l'appui que le taux d'accidentologie des pilotes de F1 est supérieur à celui des attaques de requins, donc pour suivre son raisonnement, je propose de supprimer toutes les voitures de F1 ainsi que les platanes au bord des routes (car dans le même esprit, on sait que si les bagnoles conduites par des gens bourrés se plient en deux contre les platanes, c'est la fautes des platanes).

     

    A lire aussi le 1er commentaire concernant l'article, qui conseille d'éradiquer les requins mais que dans les zones accidentogènes. La France étant la reine de l'administration, je pense que bientôt on va établir un passeport pour les requins avec un timbre fiscal à payer à la clé - déficit public à payer oblige - mais qu'on acceptera juste les requins avec des petites dents :froglol::froglol:

     

    Concernant le commentaire plus haut, confondre feeding et rejet de tonnes de barbaques avariée est un peu insultant pour les moniteurs qui font du baiting mesuré ! :fou::fou:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui, je conseille cet article d'un blog paru dans "Le Monde", qui démontre chiffres à l'appui que le taux d'accidentologie des pilotes de F1 est supérieur à celui des attaques de requins, donc pour suivre son raisonnement, je propose de supprimer toutes les voitures de F1 ainsi que les platanes au bord des routes (car dans le même esprit, on sait que si les bagnoles conduites par des gens bourrés se plient en deux contre les platanes, c'est la fautes des platanes).

     

    A lire aussi le 1er commentaire concernant l'article, qui conseille d'éradiquer les requins mais que dans les zones accidentogènes. La France étant la reine de l'administration, je pense que bientôt on va établir un passeport pour les requins avec un timbre fiscal à payer à la clé - déficit public à payer oblige - mais qu'on acceptera juste les requins avec des petites dents :froglol::froglol:

     

    Concernant le commentaire plus haut, confondre feeding et rejet de tonnes de barbaques avariée est un peu insultant pour les moniteurs qui font du baiting mesuré ! :fou::fou:

     

    ouais, le commentaire est .... disons, décalé.

     

    Interdire dans une mer libre aux requins de venir et ne tuer que ceux qui sont dangereux et qui s'approchent de l'ile...

     

    la dame a du fumer et ce n'etait pas de la bonne.

     

    et, bien sur, quand le requin tueur sera exterminé, elle signera un document disant que les surfeurs peuvent y aller sans risque... et elle ira (ou elle fera comme Didier ROBERT, le maire qui veut les massacrer.... il ne sait pas nager, n'a jamais mis un masque et un tuba, ne connait rien de la densité des poissons dans la reserve, mais, il donne des ordres au prefet et représente les habitants (le bouffon !))

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    En même temps, un préfet est là pour maintenir l'ordre public. Avec des délinquants classiques, il suffit de lancer les policiers pour les mettre en prison. Avec des requins, c'est plus compliqué...

     

    ben oui lancer des policiers aux requins c'est du feeding :froglol:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Dans le Monde d'hier

    Le préfet a annoncé l'interdiction de la baignade, du surf et du bodyboard sur une bande de 300 mètres au large du littoral jusqu'au 1er octobre. L'interdiction concerne plus de la moitié du littoral réunionnais, principalement dans l'ouest et le sud de l'île. Les contrevenants s'exposent à une amende de 38 euros.

     

    mais aussi :

    Autre mesure annoncée par le préfet : une "deuxième vague de prélèvement" de requins, portant sur 90 individus (45 bouledogues et 45 tigres) – contre 20 lors de la première opération – pour compléter l'étude sur la toxine ciguatera qui interdit actuellement leur commercialisation. Cette toxine présente dans la chair de certains requins, la rend impropre à la consommation, donc à la commercialisation.

     

    Le préfet a reconnu que l'opération n'a pas qu'un but scientifique mais vise aussi à faire "diminuer la population de requins", rappelant qu'il y a eu 12 attaques dont 5 mortelles depuis 2011. "C'est le signe évident" d'une augmentation de leur nombre, a-t-il commenté.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Cet arrêté préfectoral, c'est la réponse du berger à la bergère .. A force d'accuser l'autorité responsable de l'ordre publique de ne rien faire, eh bien il a pris une décision, celle de ne pas engager la responsabilité de l'Etat dans les prochains cas d'attaques mortelles. Il place en zone "sécuritaire" ce que nous connaissions déjà plus ou moins indemnes de requins parce que de temps en temps, la houle en aide quelques uns à franchir la barrière.

    En France, on n'aime pas être placé devant ses propres responsabilités, c'est ce qui en a découlé du Plan risques Noyades où on a préféré "interdire" la baignade dans les cours d'eau plutôt que de placer l'individu devant sa propre responsabilité et celle de sa famille par "baignade aux risques et périls du baigneur"

    Maintenant, concernant l'histoire des prélèvements, il faudrait avoir les éléments qui ont été avancés au Préfet pour s'en faire une idée. Si gisement alimentaire il existe (quand bien même à l'insu des chercheurs), les prélèvements n'y feront rien.

    Cet arrêté fera le buzz et maintenant il faut attendre son attaque au Tribunal Administratif ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...